StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Clan Fett
L’histoire d’une illustre famille
 
Le Clan Fett représentait certainement la famille la plus célèbre et la plus redoutée de l’histoire mandalorienne. Issus de l’espèce humaine, les Fett n’ont cessé d’apporter leur pierre à l’édifiante histoire de la Galaxie et ont parfois profondément changé le cours des évènements. Le nom de Fett signifie Fermier en Mando’a si on prend en considération le nom originel qui s’écrivait Vhett.
Les origines de la famille
 
Les premières traces du Clan Fett apparaissent au temps des Guerres Mandaloriennes, un conflit meurtrier qui opposa tout d’abord les Néo-Croisés Mandaloriens à l’Ancienne République, puis aux Jedi lorsque ceux-ci s’engagèrent officiellement dans la guerre, environ 4000 ans avant la Bataille de Yavin. Parmi les hautes autorités militaires mandaloriennes, un Maréchal Néo-Croisé servait de bras droit à Mandalore l’Ultime, chef unique des forces mandaloriennes. Ce guerrier était Cassus Fett, premier ancêtre connu du Clan portant le même nom. Il fut l’un des premiers à soutenir Mandalore dans son mouvement Néo-Croisé. Lorsque la guerre éclata, il s’imposa en tant que stratège hors pair et mena avec efficacité des assauts sur tous les fronts importants, que ce soit l’invasion de Taris, la Bataille de Vanquo en duo avec Mandalore l’Ultime ou encore son écrasante et dévastatrice victoire militaire sur la flotte républicaine lors de la Bataille de l’Amas de Jaga. Chef cruel, il participa également au massacre des Cathar, et sut semer l’effroi et l’appréhension dans les rangs ennemis. Après la Bataille de Malachor V qui vit la mort de Mandalore l’Ultime, la défaite des Mandaloriens et leur retrait du conflit, Fett fut laissé pour mort.

On sait que Cassus Fett eut une épouse et un fils, qui participa notamment à la Bataille de Taris. Mais sa notoriété était loin d’égaler celle du père et aucune autre information ne vint enrichir son histoire.
Les origines de Jango Fett
 
La lignée des Fett continua, mais les premiers descendants à renouveler les exploits de cette famille n’apparurent que plusieurs millénaires plus tard, lors de la Guerre Civile Mandalorienne, environ 60 ans avant la Bataille de Yavin. Ce conflit opposa deux factions de supercommandos mandaloriens : les Vrais Mandaloriens, fidèles au Mandalore Jaster Mereel et les Death Watch, révoltés par les changements apportés aux lois mandaloriennes par le Mandalore. Sous le commandement de Tor Vizsla, ces derniers partirent à l’assaut de la planète Concord Dawn, où vivaient les Fett, famille d’exploitants agricoles dont le père était un homme de loi de la planète, appelé aussi 'Journeyman Protector'. Les noms des parents nous sont inconnus, mais on sait qu’ils eurent deux enfants, Jango Fett et Arla Fett. Au cours de ces évènements, le père et la mère furent assassinés par Vizsla. Arla fut épargnée mais prise en otage, tandis que le jeune Jango parvint à s’enfuir. Le destin de ce Mandalorien aura été l’un des plus déterminants de l’histoire future de la Galaxie. Prenant part au combat contre les Death Watch, il devint chef des Vrais Mandaloriens après la mort de son père spirituel, Jaster. Mais son combat s’acheva lors de la Bataille de Galidraan, où le supercommando fut éradiqué par des Jedi envoyés en conséquence d’un plan machiavélique échafaudé par Vizsla.
Le destin de Jango et Arla Fett
 
Quelque temps plus tard, il fut recruté par un Seigneur Sith, Dark Tyranus, plus couramment appelé Comte Dooku, qui lui proposa de servir de modèle génétique à une puissante armée de clones. Acceptant le contrat, Jango redonna une certaine notoriété au clan Fett. Cet accord était d’une importance considérable, car ses clones constituèrent la Grande Armée de la République dont les prouesses durant la Guerre des Clones ne sont aujourd’hui plus à démontrer. Pendant la décennie qui concerna la création de cette force militaire, Jango s’était d’autre part forgé une brillante réputation de chasseur de primes à travers toute la galaxie. Cette profession fut dès lors une tradition dans la famille Fett.
Mort durant la Bataille de Géonosis, il laissa derrière lui une descendance peu commune : un clone non modifié, Boba Fett, dont Jango avait assuré les bases d’une formation aguerrie aux arts du combat mandalorien.

Arla, quant à elle, fut engagée comme assassin chez les Death Watch, après une certaine période de captivité. Cela dura jusqu’à ce qu’elle soit arrêtée et transférée au Centre Valorum, une institution mentale servant à la détention d’individus psychologiquement instables. Elle fut soumise à un fort traitement, les médecins croyant qu’elle avait participé au meurtre de sa famille sur Concord Dawn. A cette époque, elle avait su que son frère était en vie, mais ne s’était pas ménagée pour aller le rejoindre. Plusieurs années plus tard, un ancien Jedi du nom de Bardan Jusik l’aida à guérir ses traumatismes en lui effaçant la mémoire à l’aide de la Force.
Le destin de Boba Fett
 
Boba Fett, le chasseur de primes le plus célèbre de la galaxie, était probablement aussi le membre le plus notoire de la famille Fett. Ses victoires et ses faits d’armes sont trop nombreux pour être cités. Légende vivante mandalorienne, il fut le premier Fett connu dont la longévité lui permit de voir grandir enfants et petits-enfants. On l’a surtout connu pour avoir été en duel quasiment toute sa vie avec son ennemi numéro un, le contrebandier Han Solo.



A la surprise générale il survécut sur Tatooine au Grand Sarlacc, qui semblait l’avoir englouti à jamais. Traversant plusieurs époques de guerres et de gouvernances : Guerre des Clones, Empire Galactique, Nouvelle République, Alliance Galactique… il finit par être nommé Mandalore et mena les Mandaloriens aux côtés de la République et des Jedi durant l’invasion des Yuuzhan Vong. Après ce conflit de taille, il continua à mener ses guerriers malgré son âge avancé et sa santé décroissante.
Descendance
 
Aux environs de 16 av. BY, Fett avait rencontré une femme Kiffar, Sintas Vel, elle-même chasseur de primes, qu’il avait finit par épouser. Tous deux donnèrent naissance à une fille, Ailyn Vel, moitié humaine, moitié Kiffar. Boba s’était alors décidé à suivre une vie plus calme, devenant un 'Journeyman Protector' sur Concord Dawn, comme l’avait été son grand-père. Mais Fett finit par quitter les lieux et abandonna sa famille pour retourner à son ancien mode de vie. Laissant sa fille avec Sintas qui l’éleva jusqu’à son adolescence, Ailyn gardera une haine sans pareille envers son père.

Dès lors, commencèrent des histoires de famille tumultueuses chez les Fett. Un an après la Bataille de Yavin, Sintas Vel fut mise en congélation carbonique durant une mission qui tourna mal. Son but avait été de récolter un maximum d’argent pour emmener sa fille sur Coruscant en guise de cadeau d’anniversaire pour ses seize ans.
Livrée à elle-même, Ailyn s’était décidée à devenir chasseur de prime et était déterminée à se venger de son père. Prenant au préalable l’initiative d’apprendre la culture et l’art du combat mandalorien, c’est au cours de ces entraînements qu’elle rencontra Markin Marec, avec lequel elle eut une fille, Mirta Gev. Cette relation fut de courte durée, mais cela n’empêcha pas à Gev de profiter un minimum de son père, qui lui enseigna deux étés durant toutes les techniques de combat mandalorien. Marec fut tué peu de temps après.

Quant à Ailyn, elle utilisa sa fille pour se venger : elle l’envoya chercher Boba 40 ans après la Bataille de Yavin alors que débutait la Seconde Guerre Civile Galactique, dans le but de le tuer. Mais lorsque Mirta rencontra pour la première fois son grand-père, elle se lia finalement d’affection pour lui et l’aida à trouver un remède contre la maladie mortelle dont était porteur Boba à cette époque. Après cette mission réussie, elle continua son chemin aux côtés de son grand-père, notamment en l’aidant à retrouver Sintas Vel, toujours en congélation carbonique. Lorsque celle-ci fut retrouvée et libérée de cet emprisonnement, Mirta l’aida à se 'rééduquer' à la suite de la congélation. Durant la Seconde Guerre Civile, elle s’afficha comme étant une bonne combattante dans les rangs Mandaloriens et participa à bon nombre de batailles. C’est durant cette période qu’elle recontra Ghes Orade, un guerrier Mandalorien, humain, qui combattit sous les ordres de Boba Fett durant la guerre. Tous deux se marièrent et représentèrent la dernière génération connue du Clan Fett.
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Clone Wars    Le Dossier Mandalorien - Te Mandokar   

Vector   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 04/08/2012
Rédacteur(s) : Krail
Mise en page : Lax

Sources

  • Comics Chevaliers de l’Ancienne République.
  • Comics Jango Fett : Open Seasons.
  • Star Wars, Episodes II, V et VI.
  • Wookieepedia.

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Clan Fett. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité