StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Vrais Mandaloriens
Présentation
 
Les Vrais Mandaloriens étaient un groupe de supercommandos mené par Jaster Mereel durant la Guerre Civile Mandalorienne. Du temps où il était Mandalore, Jaster mit en place de nouvelles valeurs morales militaires, qui engendrèrent des réformes assez profondes pour ne pas faire l’unanimité du peuple. Il considérait que les guerriers Mandaloriens devaient désormais être libres de choisir leur combat, en devenant des mercenaires de grande qualité payés comme clients par des particuliers ou organismes leur proposant des missions spécifiques. Cette nouvelle philosophie guerrière fut rédigée dans le Codex des Supercommandos par le Mandalore. Ces nouvelles règles eurent pour conséquences de diviser en deux les forces armées. D’un côté, les Vrais Mandaloriens soutenaient la cause de Mereel et d’un autre, les Death Watch défendaient les pratiques militaires des anciens Mandalore. Vizsla, leur leader, pensait que les Mandaloriens devaient se lancer dans une nouvelle conquête de la galaxie, comme l’avaient fait longtemps auparavant Mandalore l’Indomptable ou Mandalore l’Ultime. C’est la déclaration de guerre entre ces deux mouvements qui marqua le début de la guerre civile.
La victoire des Vrais Mandaloriens sur les Death Watch sur Concord Dawn
 
En 58 avant la Bataille de Yavin, la planète Concord Dawn, planète natale de Jaster Mereel, fut l’objet d’une attaque des Death Watch commandés par Tor Vizsla. A son arrivée, ce dernier parvint à disperser les Mandaloriens et semblait en bonne voie pour trouver Jaster, qui y avait alors trouvé refuge avec son supercommando. Durant sa progression il rencontra, au beau milieu d’un champ, un enfant nommé Jango Fett qui surveillait de près une moissonneuse. Tor lui demanda s'il avait aperçu récemment un quelconque étranger, question à laquelle l’enfant répondit que son père, fermier et artisan, était parti nourrir un mendiant un peu plus loin. Selon Jango, le mendiant portait des bottes de soldat. Vizsla comprit aussitôt. Il suivit discrètement Jango jusqu’à la ferme des Fett. Il y trouva et interrogea le père qui semblait savoir où se trouvait Jaster. En effet l’artisan avait garanti au Mandalorien un abri sûr dans ses terres. Mais il refusa de coopérer. Avant que la scène ne tourne en défaveur du père, la mère de Jango surgit de la propriété et tira en direction du Death Watch qui tenait son fils. Le père de Jango ordonna alors immédiatement à celui-ci de s’enfuir. En larmes, l’enfant partit en direction du champ. La chance lui sourit et il tomba nez à nez avec Jaster et un groupe de Vrai Mandaloriens. Ce dernier lui proposa de le suivre rapidement, tandis que Viszla tuait ses parents et mettait le feu au champ. Les flammes se propagèrent à une allure phénoménale, et seul Jango put guider les Mandaloriens à travers un chemin qui les mena à un tube d’irrigation. Jaster et ses hommes l’empruntèrent et ressortirent plus loin dans une zone rocheuse, à l’abri du champ en feu. Les Vrais Mandaloriens firent alors une halte, et ils savaient à l’avance que Vizsla aurait besoin de se réapprovisionner. Jango en déduisit que le Death Watch avait dû se diriger vers la ville la plus proche capable de fournir à la fois des cellules énergétiques et de la nourriture. Encore une fois, il connaissait le chemin pour y aller. Se montrant très collaboratif avec les Vrais Mandaloriens, Jaster l’accepta dans le groupe et lui fournit un blaster, après que Jango lui eut assuré que son père lui avait appris à se servir d’une arme. Les Vrais Mandaloriens devaient frapper vite et fort.

Pendant ce temps, Vizsla entrait en force dans la ville prédite par Jango. D’une force et d’une puissance de feu supérieures, il comptait s’approprier les lieux. Les Death Watch comptaient, par la suite, partir à la conquête du monde de Moonus Mandel. Alors qu’il progressait à bord d’un engin armé tout-terrain, un de ses hommes, par simple envie, bouscula volontairement un citoyen handicapé. Mais ce dernier s’avéra être en réalité un Vrai Mandalorien, qui tua brutalement le Death Watch. Les guerriers de Vizsla furent dès lors pris dans une embuscade organisée par Jared. Durant la bataille, Jango se faufila jusqu’au véhicule dirigé par Viszla, et y plaça un détonateur avant de se mettre à l’abri. L’explosion à distance sema la panique et la plupart des fuyards furent abattus par les Vrais Mandaloriens.
Tandis que Vizsla avait pris la fuite, Jango repéra plus loin sur le sol du champ de bataille le Death Watch qui secondait le chef des Death Watch et reconnut l’homme qui avait cloué son père au sol pendant l’interrogatoire. L’enfant pointa son blaster sur lui, l’accusant d’avoir tué sa famille. Mais le Death Watch contre-attaqua à l’aide d’une lame incorporée dans son armure. Jango fut mis à terre et mais parvint à s’emparer du blaster d’un soldat mort. Il se retourna et tira sur le Death Watch qui s’apprêtait à en finir avec lui. Jaster le rejoignit. Les Vrais Mandaloriens avaient remporté une belle victoire et devaient quitter les lieux. Mereel demanda à Jango s’il se sentait mieux après avoir vengé son père. L’enfant répondit qu’il ne savait pas encore, et Jaster lui répondit : « Bienvenue chez les Mandaloriens ».
La mort de Jarel Mereel et l’ascension de Jango Fett à la tête des Vrais Mandaloriens
 
30 ans avant la Bataille de Géonosis et six années après les évènements survenus sur Concord Dawn, Jango, désormais équipé de l’armure des Vrai Mandaloriens, s’apprêtait pour la première fois à commander une escouade. Dans son briefing, Jaster avait exposé l’ordre de mission : couvrir et assurer l’extraction d’une équipe débutante de sécurité prise au piège sous l’attaque d’hostilités locales sur la planète Korda 6. La mission avait été officiellement commandée par les Forces de Défense de Korda. Ces derniers avaient donné pour information aux Vrais Mandaloriens que l’ennemi était doté d’armement primitif et ne représentait pas un réel danger pour des soldats de leur gabarit. Montross, second de Jaster, expliqua que les forces mandaloriennes seraient divisées en trois groupes. Lui-même dirigerait les soldats les plus expérimentés dans l’utilisation du jet pack dans la Compagnie Vertigo. Et Jaster mènerait de front sa Compagnie des Chasseurs de Tête tandis que Jango prendrait le commandement de son nouveau groupe.

Avant leur départ, Montross exprima à Jango son opinion sur la mauvaise influence que pouvait avoir sa relation avec Jaster père spirituel-fils sur la succession du leader. Sans aucun doute, Montross souhaitait tenir ce rôle.
Au tout début de la mission, le vaisseau menant l’escouade de Jango fut violemment attaqué par des canons à ions ennemis qui l’immobilisèrent. L’engin spatial plongea dans l’atmosphère de la planète et l’équipage parvint à atterrir tant bien que mal sur le sol rocailleux de Korda 6, en proie aux flammes. L’escouade n’avait cependant pas de mal, et le pilote assura que la zone de déploiement semblait libre. Or, à peine s’élancèrent-ils à l’extérieur qu’ils furent accueillis par un déluge de tirs ennemis. Les primitifs semblaient mieux armés que prévu. De son côté, Jaster ordonna à toutes les troupes d’annuler leur mission respective et de rejoindre un point de ralliement dans une tranchée afin d’éviter le massacre. Mais Montross refusa à deux reprises d’exécuter les ordres, considérant qu’il avait le devoir d’honorer son combat sur le champ de bataille. Il fut néanmoins stoppé par l’explosion d’une grenade, et ce fut Jaster qui arriva à se rescousse pour le tirer hors de danger. Le second répliqua à son chef en assurant que l’opération aurait pu être une réussite si les trois vagues d’assauts avaient fait leur travail comme prévu, tandis que Jarel restait ferme et rétorquait que ce n’était pas l’ordre qu’il avait donné à ses troupes.

Jango, de son côté, avait profité de l’attaque ratée de Montross pour faire diversion et rejoindre discrètement la zone de récupération des Kordiens. Mais aucun signe de vie ne se présenta à lui et son escouade, si ce n’est la brutale embuscade menée par des Death Watch, que tout le monde croyait disparus depuis les six années passées après leur défaite sur Concord Dawn. Toute la mission n’était donc qu’un leurre organisé par ces derniers pour prendre au piège les Vrais Mandaloriens. Ils avaient fournit les armes aux habitants locaux et avaient inventé de toutes pièces l’attaque de l’équipe de sécurité kordienne. Jango avertit immédiatement Jaster, qui soupçonna immédiatement la présence de Vizsla.
Le chef mandalorien accusa alors Montross d’être la cause de cette pagaille générale, et jura de l’exclure de ses rangs s’ils venaient à ressortir indemnes de la mission. C’est alors que Vizsla arriva à bord d’un imposant véhicule tout-terrain. Tor était décidé à prendre une revanche personnelle sur celui qu’il accusait d’avoir volé les mandaloriens et de l’avoir laissé agoniser après sa défaite sur Concord Dawn. Malgré l’ordre de Jaster, Montross refusa une nouvelle fois les directives du Mandalorien et partit rejoindre ses hommes au lieu de résister à Vizsla aux côtés de son leader. Le duel fut de courte durée. Seul et impuissant, le Vrai Mandalorien fut touché en pleine poitrine. Jango, présent sur les lieux depuis peu, courut pour rejoindre Mereel mais fut stoppé par son compagnon d’armes Silas qui ne voulait pas d’un deuxième mort. Vizsla finit par s’en aller, et Jango partit secourir le mandalorien mourant. Il s’en voulu alors de ne pas avoir pu couvrir les arrières de son chef.
Au point de ralliement, Montross ordonna la retraite et expliqua à ses troupes que Jango était mort en voulant sauver Jaster. Mais Fett revint bel et bien en en vie, avec le corps de Jaster dans les bras. Montross tenta aussitôt de justifier sa nomination au titre de chef des Vrais Mandaloriens, mais Silas, avec la même pensée que celle de nombreux autres soldats, jura de ne suivre aucun autre leader que Jango, en reprochant entre autres au second en chef d’avoir abandonné Jaster. Jango fut ainsi nommé nouveau chef des Vrais Mandaloriens et ordonna à Montross de se retirer du groupe.
La fin des Vrais Mandaloriens
 
12 ans avant la Bataille de Géonosis, sur la planète Galidraan, Jango mena victorieusement un raid visant à éliminer les ennemis armés d’un gouverneur qui menaçaient de renverser le pouvoir de celui-ci. En allant récupérer sa paye, Jango, avait déjà pour information que le gouverneur avait accueilli et financé Vizsla, qui souhait reformer ses Death Watch. Fett ordonna au politicien de lui dire où son ennemi était passé. Le gouverneur affirma que Vizsla était parti de la planète, mais Jango de le crut pas. Et ses craintes furent confirmées lorsque des Death Watch et leur chef surgirent d’une cache située dans les appartements du gouverneur. Ils attaquèrent Jango et dans sa fuite, le jet pack du Mandalorien fut touché par un tir de Vizsla.

Peu de temps après, un convoi de la République transportant un groupe de Jedi arriva sur Galidraan. Le gouverneur, sous l’impulsion de Vizsla, les avait fait venir en leur faisant croire que les Mandaloriens de Jango Fett étaient venus abattre des politiciens activistes. Avant de quitter les lieux, Vizsla donna pour ordre au gouverneur d’envoyer les Jedi à la recherche de Jango, en lui précisant de leur dire que les Vrais étaient censés avoir tué des femmes et des enfants, pour raffermir la détermination des Jedi. Le chef des Death Watch s’assura d’en tuer pour rendre la situation réelle…

De son côté, Jango, crashé dans la neige, aperçut le convoi Jedi depuis le sol. Comprenant immédiatement ce qui se tramait il ordonna à son second, Myles, de fuir leur quartier général. Mais son comlink était défectueux et Myles ne reçut pas correctement les ordres. Sur le campement mandalorien, les Jedi arrivèrent menés par un Dooku encore du Côté Lumineux. Il proposa aux mandaloriens de se rendre s’ils voulaient être traités de façon juste. Les Vrais Mandaloriens étaient pris au piège. Mais Jango débarqua en trombe et ordonna alors l’attaque, car toute fuite était désormais vaine. Les Jedi renvoyèrent les tirs sans bavure et Fett ordonna de cesser les tirs de blaster pour utiliser les armes de projectiles. Malgré le sacrifice des Mandaloriens, ces derniers furent en peu de temps massacrés. Jango fut le seul survivant et était parvenu à lui seul à abattre plusieurs Jedi. Il fut livré au gouverneur et réduit en esclavage. Il servit quelques temps à bord d’un vaisseau de transport d’épices et parvint par la suite à s’enfuir en profitant d’un raid de pirates.
Conséquences
 
Malgré l’extinction brutale de cette unité militaire mandalorienne, cet évènement fut l’un des éléments qui incita Dooku à se remettre en question sur la moralité de l’Ordre Jedi et à retourner sa veste. Une fois qu’il fut converti au Côté Obscur en devenant Dark Tyrannus et qu’il eut pour mission de rechercher un guerrier exceptionnel pour servir de modèle à la future Grande Armée de la République, ce fut tout naturellement qu’il repensa aux exploits de Jango Fett sur Galidraan. On sait bien évidemment par la suite que le Mandalorien avait accepté le job et avait offert son modèle génétique aux cloneurs de Kamino.
Plus tard durant la Guerres des Clones, les enseignements moraux des Vrais Mandaloriens inspirèrent grandement la création du Supercommando des Protecteurs Mandaloriens. En effet ceux-ci suivirent le Codex des Supercommandos rédigé par Jaster au début de la Guerre Civile Mandalorienne, qui posa les bases de leur éthique morale.
Dossiers associés
 
Le Dossier Mandalorien - Te Mandokar   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 17/08/2010
Rédacteur(s) : Krail
Mise en page : Ares

Sources

  • Star Wars Comics – Jango Fett Open Season’s
  • Star Wars Insider #80 – The History of the Mandalorians
  • Star Wars Roleplaying Game – Galaxy at War
  • Wookieepedia – True Mandalorians

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Vrais Mandaloriens. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité