StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Le cœur sombre des Sith
  • Titre original Dark Heart of the Sith - Darth Vader (2020) #1-5
  • Genre Comic-Book
  • Série Dark Vador (2020) (Vol. 1)
  • Univers Officiel
  • Année et période +3 (Empire)
  • Scénariste(s) Greg Pak
  • Dessins Raffaele Ienco
  • Synopsis :

    "Rejoins-moi, et ensemble nous régnerons comme père et fils sur la galaxie."
    La tragédie de Dark Vador continue !
    Après l'apogée fracassante de L'Empire Contre-Attaque, Dark Vador a révélé son tristement célèbre lien avec Luke Skywalker, et a invité son fils à régner sur la galaxie à ses côtés. Mais Luke a refusé - plongeant dans l'abîme sous la Cité des Nuages au lieu de rejoindre le Côté Obscur. Nous nous rappelons tous l'horreur de Luke lors de ce moment qui a changé sa vie. Mais qu'en est-il de Vador ? Dans ce nouveau chapitre épique de la saga de Dark Vador, le seigneur noir lutte avec l'impensable refus de Luke et embarque pour une mission de revanche sanglante et pleine de rage contre tout et tous ceux qui ont aidé son seul fils à se cacher et l'ont corrompu. Mais alors qu'il découvre les secrets des origines de Luke, Vador doit faire face à de nouveaux challenges issus de son passé.

  • Note du staff SWU
     (57 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (50 % - 2 commentaires)
     (43 %)

    S’il y a bien un point commun entre Dark Horse et Marvel, c’est de multiplier les séries Dark Vador.

    Hormis les mini-séries, nous avons eu la chance d’avoir droit, pour les deux régulières, à quelque chose de structuré dont la trame et la fin étaient décidées dès le début. Cela sera-t-il le cas pour cette nouvelle série ? On ne le saura pas avant plusieurs mois, aujourd’hui il sera question du premier arc.

     

    Scénario : une idée trop tardive et mal gérée

    Au lendemain de L’Empire Contre-Attaque, Vador veut savoir qui lui a caché l’accouchement de Padmé et la naissance de Luke. Cette idée est excellente… Si ce n’est que Vador connait l’existence de Luke depuis trois ans, ainsi que leur filiation. Par ailleurs, l’arc débute sur Tatooine dans la ferme des Lars, à l’endroit exact où Vador avait mis les pieds trois ans plus tôt dans la première série Vador. Il va ensuite faire une enquête sur Padmé, enquête qu’il avait chargée Aphra de mener dans la série précédente. Cette dernière avait d’ailleurs mis la main sur le médecin de Padmé.

    Autant vous dire que le postulat de départ n’a aucun sens, surtout à cette date donnée, ça a déjà été fait. Pour la suite, si on oublie quand se passe cette histoire, elle tient plutôt la route et est bien menée. Voir Vador rencontrer Sabé, la doublure de Padmé qui veut elle aussi éclaircir la mort de son amie, est très intelligent, surtout en ce qui concerne les échos que cela occasionne chez le seigneur Sith.

    L’introspection de Vador face à une milice souhaitant venger Padmé est indubitablement le point positif de l’arc. Cependant, le fait que tous les personnages connus de l’Episode I se retrouvent miraculeusement épargnés par Vador semble un peu difficile à avaler. Sabé on comprend, à cause de la ressemblance, en revanche Vador qui massacre des dizaines de soldats mais épargne comme par hasard ceux que l’on connait, c’est trop gros.

    La fin, bien que très prévisible (car déjà vu avec Aphra dans la première série Star Wars), a pour la scène qui suit un gros potentiel pour la suite, qu’on espère meilleure.

    18/50

     

    Dessins : déphasage

    Ce dessinateur a un gros souci avec les arrière-plans et l’encrage. Les personnages semblent tous être collés sur les décors, décors dont la perspective n’a pratiquement aucun sens quand on pose un personnage dessus. C’est d’autant plus navrant que le dessinateur aime abuser des plongées et contre-plongées, ce qui crée des perspectives encore plus difficiles à gérer.

    Heureusement ses gros plans, ceux où un visage prend toute une case, sont sublimes. Padmé (ou Sabé) y apparaissent souvent et ces dernières sont magnifiques.

    Enfin, la colorisation n’est pas mauvaise mais manque d’une identité visuelle un peu plus forte.

    25/50



    + Les plus

    - gros plan
    - ce teasing pour la suite

    - Les moins

    - perspective
    - une situation initiale qui ne marche pas
    - zéro mort

  • 11/06/2021
     (70 %)  •  Langue : VF
    Luke Skywalker vient de rejeter l’offre de son père, Dark Vador. Le Seigneur Noir des Sith décide alors de mener l’enquête : comment Padmé a-t-elle pu mettre au monde un garçon sans qu’il ne le sache ? Rien ni personne ne pourra se mettre en travers de sa route, que ce soit un droïde d’analyse Impériale, une faction d’habitants de Naboos désireux de venger leur défunte souveraine ou même une femme, autrefois sosie quasi-parfait de la Reine Amidala…

    Ah, je suis embêté. Je vais commencer par les dessins, tiens, ce sera peut-être plus facile.

    Aux dessins donc, c’est l’artiste d’origine italienne Raffaelle Ienco qui s’illustre. Une véritable découverte à mon sens, même si son trait gagnerait à être plus développé, plus dynamique, plus en mouvement : il y a parfois un côté passif, un peu statique, figé, qui ressort des planches de Ienco. Nous sommes bien loin de Salvador Larroca, rassurez-vous, et certaines planches, sont très réussies, notamment les cases flash-backs reprises du titre à l’époque Kieron Gillen. On pourra néanmoins reprocher à Vador lui-même de n’être, peut-être, pas assez massif, assez imposant, mais on sent qu’il y a une certaine marge de progression, et je suis curieux de voir ce que donnera le dessinateur sur le long terme. :oui:

    C’est surtout sur le scénario que cela coince.

    En effet, pour le premier arc de la nouvelle série Darth Vader, le scénariste Greg Pak décide de faire mener au Sith une enquête sur les circonstances entourant la mort de Padmé, afin qu’il découvre comment elle a pu mettre au monde Luke sans qu’il le sache – et en faisant bien évidemment en sorte qu’il ignore toujours qu’il y a eu un deuxième enfant, le tout culminant sur Naboo, sur fond de retour de personnages issus du passé du Sith et d’Amidala, sinon ce n’est pas drôle. :sournois:

    Dans l’absolu, tout va bien, c’est même une excellente idée d’intrigue… sauf qu’on nous la déjà faite, dans la première série régulière sur le Sith, lorsque Kieron Gillen lui faisait découvrir qu’il avait un fils. Il envoyait même le Docteur Aphra mener l’enquête, au point qu’elle-même se rendait également sur Naboo pour retrouver le docteur qui suivait Padmé et qui a préparé la cérémonie funéraire… Vous l’aurez compris, cette intrigue est du gros réchauffé, démarre sur un point déjà traité dans l’Univers Officiel et n’est donc pas pertinente. Cette recherche, Vador aurait déjà dû la faire, l’a déjà faite même. C’est vraiment dommage, car si sur le principe c’est une intrigue accessible pour le lecteur nouveau-venu qui n'a vu que les films (et elle l’est, le problème n’est pas là), il y a un vrai sentiment de redite pour ceux qui, comme moi, en sont au troisième titre sur le Sith. :non:

    Là où il n’y a pas de redite, en revanche, c’est sur le traitement qui est fait de cette idée. Greg Pak nous livre ici une véritable suite au roman jeune adulte L’Ombre de la Reine, et nous exhume donc Sabé, l’Ombre susnommée de Padmé. Depuis 20 ans, Sabé enquête, en compagnie de Tonra, de Typho et de tous les « Amidaliens » pour retrouver et éliminer l’homme responsable de la mort de sa souveraine et de l’homme qu’elle aimait, Anakin Skywalker. C’est une bonne idée que de ne pas oublier Anakin qui, officiellement, est mort en héros de la République, même si le scénario prend son temps pour tenir dans les cinq numéros que doit durer l'arc. De la même manière, Vador assiste aux derniers instants de Padmé... mais il y a un hic, évidemment, afin de lui permettre de garder la surprise pendant Le Retour du Jedi ! ;-)

    Démarrage compliqué donc que cet arc consacré au Cœur sombre des Sith. D'un côté, je ne peux pas dire que c'est mal fait, et de l'autre, nous avons finalement déjà eu droit à une enquête de ce style. Combien de fois encore Vador va-t-il se demander ce qu'on lui a caché ? :neutre:

    Note : 70 %
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

66 membres le possèdent (qui ?)
57 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité