StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
L'Antre de Grievous
  • Titre original Lair of Grievous
  • Série The Clone Wars
  • Saison et n° épisode S01E10
  • Le général Grievous doit prouver qu'il est à la hauteur des Séparatistes lorsque le comte Dooku réussit à attirer le Maître Jedi Kit Fisto et son ancien padawan, le Jedi Mon Calamari Nahdar Vebb, dans la sinistre enclave de Grievous...
  • Dates de diffusion Etats-Unis 12/12/2008 (2 145 000 téléspectateurs)
    France 30/12/2008
  • Note du staff SWU
     (aucun commentaire disponible)
  • Note des internautes
     (83 % - 4 commentaires)
  • Commentaire audio (SWD)

Votre commentaire

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.

Les commentaires des internautes

  • 26/03/2009
     (80 %)
    "L'Antre de Grievous" : Dernier volet de la trilogie de Nute Gunray et non des moindres ; Lair of Griveous est un des rares bons épisodes de cette première saison de clone wars.
    Tellement mieux que Jedï Bombad et même mieux que le diptyque "...droïd" ;
    ici, c'est surtout le fan qui va adorer, pas juste de l'UE, mais bien du star wars au sens noble :

    (+) Un recyclage de pages classiques des grands mythes de l'histoire de l'humanité (starwars en regorge et c'est peut-être le trait principal qui l'a rendu si sympathique auprès de tant de gens) : après l'épée du roi arthur ("le sabre de ton père"), la lutte contre la tyrannie (les Rebelles contre Palpatine) ou encore le mythe du cavalier solitaire et sans morale qui rejoint une cause désespérée (Han Solo)... voici l'ultra-classique "antre de la bête" que les gentils (Thésée, Siegfried, Bilbo...) explorent tandis que celle-ci en est absente jusqu'à ce qu'elle y revienne pour que commence le drame propre au mythe héroïque.

    (+) Un petit bonheur pour le fan de la prélogie et plus particulièrement du général Grievous (un méchant déçidemment plus charismatique que Dark Maul et plus original que Dooku ou Sidious) : déjà on apprend (en fait, on a le droit à plus de supposition) sur le passé de Grievous par quelques indices qu'auparavant (des statues, quelques assertions de la part de Grievous).
    Le méchant fait enfin d'intelligence : en position d'infériorité au départ il arrive à s'en sortir pour dominer les bons.
    Même dooku gagne un peu en charisme ; puisque c'est lui qui met Grievous dans sa situation désespérée.
    Et on s'aperçoit au final que les méchants finissent par penser un peu comme le spectateur : "Non! Toutes ces défaites à la c... ne sont pas normales, aussi il faut tester nos forces" ou encore "pas étonnant qu'on perde tout le temps avec des droïdes de combats stupides et faiblards"...bref, avec les clones non accompagnés de Jedïs, ce sont les seuls personnages à penser un peu dans cette série, à réfléchir pas seulement à court terme pour prévoir une stratégie qui ne marche pas mais pour expliquer pourquoi la guerre tourne ou ne tourne pas en leur faveur.

    (+) Cet épisode est un bon point pour le fan du D.A. : car on retrouve chez Grievous un peu son côté implacable et cauchemardesque (à noter : le concepteur de ce personnage l'a fait à partir d'un de ses cauchemard) qu'il a perdu dans le film et jusque là dans cette série au profit d'un côté clownesque dont on se serait passé...

    (+) Les gentils perdent à la fin : parce que trop sûr d'eux (mal préparés, pas assez nombreux (perso, moi j'aurai envoyé toute la G.A.R. si j'avais su que Grievous se trouvât là)), parce qu'ils devaient perdre (ils n'étaient que les jouets de dooku)...pour une fois le fait que ce soit des Jedïs ne les sauve pas ; on met enfin en avant le gros désavantage du jedï, outre de savoir sautiller et bondire pour décapiter en zouli mouvement acrobatique des droïdes qui ne saigent pas et qui donc ne choque personne...le jedï court aussi le risque de passer du côté obscur et c'est un des éléments expliquant leur défaites.
    Autre point intéressant : Kit Fisto a du charisme...ce qui contrebalançe sa race que je n'aime pas (quoi! J'ai le droit de dire ça! Que je sache, il n'y a pas d'associations ou de lois interdisant la discrimination anti-alien (et pan! dans l'os!)
    ESSAYONS : "j'aime pas la race de kit fisto, j'aime pas la race de kit fisto et je vous emm..." bon! Calme!), en revanche son élève Mon Calamri est excellent, lui, dans la forme comme dans le fond.

    (+) Encore des détails intéressants : le droïde qui répare Grievous (et qui lui parle sans politesse (allusion au serviteur très proche du tyran, à l'esclave qui tient la couronne au dessus de la tête de l'imperator en lui disant que le pouvoir est éphemère, qu'il fera une connerie qui l'enverra en enfer...bref du serviteur dont la franchise est désagréable mais nécessaire)) est une jolie copie du droïdes tortionnaire du palais de Jabba...le droïde garde du corps de Grievous qui se sert du bazooka...les détails ont toujours leur intérêt dans cette série et pas seulement dans les mauvais épisodes.

    (-) seul bémol ? Le fait qu'il soit rattaché à l'épisode Jedï Bombad, que l'on ne peut pas voir l'antre de Grievous sans avoir vu jedï bombad...à la limite ça ne devrait pas être grave, mais rien que pour ça je n'ai pas envie de le hisser plus haut que Rookies (mon chouchou)...même si je reconnais que c'est injuste et que ces 2 épisodes se valent largement.

    En dix mots: un épisode sombre comme on aimerait en voir plus souvent.
  • 15/06/2016
     (80 %)  •  Langue : VO
    Très bon épisode avec tous les éléments qu'un fan peut aimer, de l'action, une bonne intrigue, la base de Grievous obscure à souhait, maître Fisto comme personnage principal, des coups tordus entre méchants, un peu d'humour tout de même (le médecin de Grievous est excellent), une planète exotique, bref tout ce qu'on aime dans Star Wars.
  • 24/03/2018
     (80 %)  •  Langue : VF
    Que dire ? Si ce n'est que c'est sûrement l'un des meilleurs épisodes de cette première saison de The Clone Wars.
    A voir absolument pour les fans de Star Wars, puisqu'il offre un peu de background au personnage du général Grievous ainsi qu'à Kit Fisto.

    Il y a de très bonnes idées comme le test que fait subir Dooku à Grievous, la remise en cause des droïdes et de leur commandement par Grievous, une planète jamais vu et un environnement assez original, le serviteur de Grievous est sarcastique et ne mâche pas ses mots, le fait que Grievous se fasse "réparer" etc.
    Le seul point négatif vient pour moi de l'apprenti de Fisto, trop caricatural. On devine facilement également ce qui va se passer dans cet épisode, c'est dommage.

    Ce n'est pas un épisode surprenant, avec des révélations, mais un bon divertissement.
  • 05/08/2018
     (90 %)  •  Langue : VO
    On en apprend plus sur Grievous et Kit Fisto avec un épisode qui nous mène directement dans le repère de Grievous.
SWU fan database
 

Statistiques globales

396 membres l'ont vu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de cet épisode ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité