StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Affrontement au Terminus
  • Titre original The Terminus Gauntlet - Bounty Hunters #8-10
  • Genre Comic-Book
  • Série Bounty Hunters (Vol. 3)
  • Univers Officiel
  • Année et période +3 (Empire)
  • Scénariste(s) Ethan Sacks
  • Dessins Paolo Villanelli
  • Couleurs Arif Prianto
  • Synopsis :

    Une faveur mortelle !
    - Pour rembourser une dette, Valance entreprend une mission de secours pour aider l'équipage d'un transport rebelle échoué.
    - Ce travail dangereux va mener le chasseur de primes au coeur de la Bordure Extérieure, infestée de pirates.
    - Mais ce qui l'attend là-bas est à la fois un ancien ennemi... et une nouvelle menace !

  • Note du staff SWU
     (88 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (86 %)

    Valance paie toujours ses dettes, même si pour cela il doit aider l’Alliance Rebelle. Envolons-nous vers la flotte rebelle !

    Scénario : crossover juste avant l’heure

    J’avais prophétisé le mega-crossover des mois avant son annonce. L’indice principal qui vint confirmer ma thèse ? Cet arc. En effet, Valance doit voler au secours d’une partie de la flotte rebelle, flotte alors clouée sur place suite aux événements de la série Star Wars. C’est le genre d’interconnexion, à une époque oà quatre séries s’entremêlent, qui montre la force du média comic-book.

    Côté intrigue, cette histoire permet aussi de renouer avec les jeunes années de pilote de notre nouveau chasseur de primes préféré. Mais oui souvenez-vous, il fit ses premières armes dans la mini-série Cadet Impérial aux côtés d'Han Solo.

    Comme on le sait, ça s’est mal fini, d’ailleurs cet arc est l’occasion d’approfondir ces évènements, mais n’oublions pas que Valance reste un excellent pilote.

    Enfin, bien que l’histoire soit très prévisible, le retour d’un certain gang fera plaisir à bon nombre de lecteurs !

    En tout cas, ça y est les miettes sont semées, il ne reste plus qu’à les suivre jusqu’à la Guerre des Chasseurs de Primes.

    41/50

    Dessins : prenons de la hauteur

    Encore une fois, je ne vais pas vous ressortir mes sempiternels arguments sur un artiste qui reste constant arc après arc.

    Je rajouterai cependant quelques points. Cette histoire est l’occasion de voir Villanelli s’essayer encore plus que d’habitude aux combats spatiaux. Ceux-ci occupent une grande part de cette histoire et notre artiste italien y démontre son talent. C’est clair, dynamique et très détaillé malgré un flou cinétique. On comprend les scènes et la colorisation est toujours sublime en ce qui concerne la lumière et les explosions !

    45/50



    + Les plus

    - Connections avec la série Star Wars
    - Villanelli
    - As du manche de vaisseau

    - Les moins

    - Histoire, toujours, prévisible

  • 13/09/2021
     (90 %)  •  Langue : VF
    Valance en a assez de faire profil bas. Pour espérer protéger Cadeliah, il n'a pas le choix et doit sortir du bois afin d'attirer ses adversaires jusqu'à lui et ainsi détourner leur attention de la jeune héritière. Mais lorsqu'il doit rembourser une dette envers l'officier rebelle Kondra, la situation va l'entraîner jusqu'à un terminus hyperspatial et le mettre face au gang Ohnaka mais aussi également à Dengar, avec qui il a un vieux compte à régler...

    Pour démarrer, une note personnelle : j'adore le titre de cet arc. Il faut dire que, parallèlement à ma lecture, j'ai démarré (enfin!) la saison 5 de The Walking Dead, qui démarre elle aussi par un affrontement dans un "Terminus". Ceci dit, intéressons-nous à cet arc !

    Ethan Sacks se la jouerait-il Charles Soule ? C'est à se le demander tant, d'une part, sa série est construite non pas en arc mais comme une véritable suite d'intrigues qui se suivent toutes les unes les autres, qui s'enchaînent même parfaitement les unes des autres... Et d'autre part, Sacks commence à faire des références à d'autres œuvres, des références parfaitement gérées qui plus est ! :oui: Voici donc que, trente ans avant que nous le retrouvions dans Le Réveil de la Force, un tout jeune Tasu Leech fait son apparition ou bien que nous retrouvons le gang Ohnaka, ce bon vieux Hondo ne traînant plus dans les parages, comme les amateurs de la série Rebels le savent! :sournois: Et là encore, la lecture de la mini-série Cible Vador apporte un confort supplémentaire à la lecture, tant le passif est grand entre Dengar et Valance. Ami nouveau lecteur, rassure-toi, tout est parfaitement compréhensible, mais disons qu'on comprend mieux pour quoi Valance en a gros sur la patate (cybernétique).

    En revanche, autant l'idée du service à rendre à Kondra est bien trouvée, autant il aurait fallu attendre un autre arc pour cela. L'intérêt de terminer le numéro précédent avec Kondra en mode « tu devras me rendre un service un jour »... c'est que ce service ne soit pas à rendre dès le numéro suivant, non ? Cette curiosité scénaristique mise à part, la série Bounty Hunters joue vraiment la carte complémentaire de la série-mère Star Wars avec l'intrigue sur les différentes factions de la flotte rebelle qui ne peuvent communiquer entre elles sous peine d'être localisées par l'Empire, justifie l'implication de Valance mais aussi celle des pirates qui entendent bien remplir leurs poches en vendant les dits-codes à l'Empire ! :oui:

    Enfin, Ethan Sacks profite de cet arc pour rappeler le passé existant entre Valance et Han Solo, une manière de justifier d'autant plus l'implication du cyborg dans la Guerre des Chasseurs de Primes à venir autrement que pour se venger de Boba Fett, même s'il a un compte à régler avec le Mandalorien... Et l'air de rien, il replace un joueur présumé mort dans la partie. On se régale ! :love:

    Aux dessins, Paolo Villanelli s'essaie cette fois aux batailles et aux vaisseaux spatiaux, et c'est peu dire que c'est une nouvelle fois très réussi ! Les perspectives, les ambiances, l'aspect presque film d'horreur avec Valance qui surgit de l'ombre... tout est un spectacle visuel et on prend plein les yeux. Mais l'artiste n'en néglige pas pour autant les détails, comme par exemple la jointure de peau synthétique sur le visage de Valance lorsque sa partie métallique se dévoile ! :love:

    Pas grand chose à redire à cet arc, donc, si ce n'est une ficelle scénaristique initiale un peu grosse. Bounty Hunters s'imposerait-elle comme la série la plus réussie de cette nouvelle gamme post-Empire contre-attaque ? On dirait bien ! :oui:

    Note : 90 %
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

39 membres le possèdent (qui ?)
36 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité