StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Tsui Choi
Biographie
 
Contemporain de Mace Windu et Qui-Gon Jinn, Tsui Choi était un Maître Jedi connu pour ses dons de pilotage, la puissance qu'il détenait en dépit de son petit gabarit, mais aussi pour le duo qu'il forma pendant un temps avec son Padawan, l'Anx nommé Theen Fida, duo quelque peu amusant à voir en raison de leurs tailles respectives.

Peu avant la Bataille de Naboo, quand les Yinchorris, nouvellement admis dans la République, se mirent à attaquer des systèmes plus faibles que le leur, une équipe de Jedi fut envoyée pour enrayer la menace, une équipe dont Tsui Choi et son apprenti firent partie. Ainsi, Choi prit naturellement les commandes du vaisseau, mais une fois entrés dans le secteur des Yinchorris, les Jedi furent attaqués et l'Aleena dut se poser en catastrophe sur Yitheeth. Son groupe se rendit alors dans la principale cité de la planète mais tombèrent dans une embuscade provoquée par un Devaronien, cousin de Vilmarh Grahrk. Heureusement, ils prirent le dessus sur leurs ennemis et firent prisonnier le natif de Devaron, puis quittèrent Yitheeth pour Yibbikoror, où ils récupérèrent la deuxième équipe composée de Plo Koon, Micah Giiett, Lilit Twoseas et K'Kruhk.

Ils décollèrent ensuite pour aller chercher le groupe de Mace Windu sur Yinchorr, mais là aussi un combat les attendait, et Tsui Choi fut très affecté quand son Padawan se fit tuer en tentant de protéger leur vaisseau. En s'échappant, les Jedi découvrirent alors que leur prisonnier tentait de s'enfuir, et Choi lui présenta sa lame verte pour l'en dissuader. Il conduisit ensuite les survivants vers une quatrième planète venant d'être découverte par les Jedi du Temple, et là, ses compagnons et lui mirent fin aux agissements des Yinchorris. Une fois revenu sur Coruscant, Tsui Choi accompagna finalement le corps de son apprenti pour un dernier hommage.

Onze ans plus tard, alors que la Guerre des Clones en était à son second mois, Tsui Choi, nommé Général après la Bataille de Géonosis participa à la défense de la planète Kamino, où avaient été créés les soldats clones constituant l'armée de la République. Là, il mena ainsi l'escadron Bleu, en compagnie d'Aayla Secura, pour intercepter les chasseurs ennemis, une opération qui marqua l'un des premiers grands succès du camp qu'il servait face au mouvement Séparatiste, malgré les nombreuses pertes éprouvées sur terre et dans les airs.

Puis, cinq mois après cela, le vaisseau dans lequel voyageaient Tsui et deux de ses confrères fut intercepté au large de Drongar par les forces Séparatistes. Pourtant, tout comme ses compagnons Kai Justiss et Jeisel, le Jedi fut surpris d'apprendre que le Comte Dooku n'avait pas l'intention de les tuer et qu'ils étaient libres de repartir, ce qu'ils firent.

De retour sur Coruscant, après avoir fait son rapport au Conseil sur cet incident, l'Aleena fut ensuite assigné à une nouvelle mission, puis une autre, et ainsi jusqu'à ce que la Guerre des Clones arrive à son terme avec la mort du Comte Dooku et du Général Grievous, leaders de la Confédération des Systèmes Indépendants. Malheureusement, si la fin de ce conflit de trois ans signifiait pour tous le retour de la paix, la situation fut toute autre car c'est en effet le moment que choisit le Chancelier Palpatine, en réalité le Seigneur Sith Dark Sidious, pour apporter la touche finale à son plan machiavélique de domination galactique en faisant d'Anakin Skywalker son apprenti et en exterminant ses ennemis Jedi.

Puisqu'il sortait d'un des sièges de la Bordure Extérieure et s'en allait vers la capitale à bord de son chasseur stellaire, le Maître Choi fut pourtant l'un de ceux qui échappèrent aux premières exécutions de l'Ordre 66, et lorsque le message provenant du Temple changea d'une convocation à un appel à la fuite, il comprit tout de suite que quelque chose n'allait pas, quelque chose qui avait sans doute un rapport avec la perturbation ressentie dans la Force et qui le poussa à se réfugier sur la planète la plus proche: Eriadu. Là, après avoir abandonné son vaisseau et appris la destruction de son Ordre par les Sith, Tsui se fit passer pour mort pendant un mois, jusqu'à ce qu'il élimine tout un groupe de clones lancés sur ses traces et qu'il soit retrouvé par Bultar Swan, l'une de ses consœurs Jedi. Plus qu'heureux de voir enfin qu'il n'était pas le seul à avoir survécu, grâce à la jeune humaine avec qui il partagea sa triste expérience, il fut alors informé que plusieurs d'entre-eux avaient échappé à la mort et qu'ils avaient l'intention de se réunir pour discuter des méthodes à employer afin de défaire les Sith et leur Empire maléfique, une discussion au sein de laquelle sa sagesse serait évidemment la bienvenue selon Bultar. S'il s'était mis à penser que ce qui était arrivé à ses pairs et à la Galaxie toute-entière venait probablement d'une quelconque volonté de la Force, l'Aleena n'en fut évidemment pas moins très intéressé par cette idée, et en cela il se décida à accompagner Swan sur Kessel, le lieu du rendez-vous, et à prendre en compte ce qui ressortirait de leur rencontre.

Au cœur d'une des mines abandonnées de la planète, guidé par son amie, Tsui Choi retrouva ainsi le Maître Shadday Potkin, l'instigatrice du concile, et cinq autres rescapés ayant répondu à son appel: Jastus Farr, Koffi Arana, Ma'kis'shaalas, Roblio Darté et Sia-Lan Wezz. Là, conscient qu'ils ne devaient pas s'attarder malgré la relative sécurité dont ils étaient censés disposer, il leur demanda immédiatement pourquoi ils étaient là, et ne se priva pas de répliquer à leurs arguments de la façon qui lui semblait la plus juste. Au Maître Darté qui déclamait vouloir sauver la République et rétablir les choses comme elles l'avaient toujours été, il répondit notamment que c'était la République qui avait choisi de se transformer en Empire et qu'il leur fallait attendre le bon moment pour se débarrasser des Sith, comme il affirma que le meurtre était la voie de la vengeance et du Côté Obscur quand le Maître Koffi Arana proposa implicitement d'utiliser ce qu'ils avaient toujours combattu pour vaincre leurs ennemis. S'il se doutait que de tels extrémités avaient déjà été envisagées, rien ne put toutefois le préparer à la solution que Potkin avait adopté en secret, une solution qui impliquait leur union contre leur dernier invité, qui n'était nul autre que le puissant Sith Dark Vador, le bourreau des Jedi, lequel ne tarda pas à débarquer de la façon la plus brutale qui soit. Pensant qu'atteindre Vador était le meilleur moyen d'atteindre l'Empereur, l'humaine avait en effet fait en sorte qu'il vienne afin qu'ils puissent le surpasser dans l'inévitable combat qui les attendait, un combat auquel Tsui et Bultar n'eurent d'autres choix que de prendre part, quitte à mourir en Jedi s'il le fallait. Sabres en mains, ils se jetèrent ainsi dans la bataille, et se trouvèrent rapidement être les seuls à pouvoir continuer la lutte parmi ceux qui n'avaient pas encore succombé face à l'ennemi, les autres ayant vu leur lame neutralisée par le glaive de Cortosis que le Sith avait pris à la défunte Shadday. Bien que cet avantage s'avéra très profitable lorsqu'il s'agit de mettre à terre le disciple de l'Empereur en lui tranchant sa main armée, l'œuvre de Choi, et à le blesser au genou, un coup porté par sa camarade, leurs sabres-lasers toujours actifs furent pourtant plus les instruments d'une tragédie que d'un triomphe, au sens où, convaincu qu'il fallait abattre Dark Vador avant qu'il ne recouvre ses forces, Koffi Arana alla jusqu'à tuer le Chevalier Swan afin de s'approprier l'arme qu'elle ne voulait pas lui confier, et ce pour se faire finalement pourfendre par l'ennemi quelques instants plus tard.

Choqué par le meurtre de Bultar, commis en plus par un Jedi, l'Aleena n'eut malheureusement pas le temps de s'attarder sur le triste sort de la jeune femme, car, Vador ayant récupéré le sabre de la défunte, il fut forcé de concentrer la Force autour de lui avec Jastus Farr et Roblio Darté pour l'affaiblir, une stratégie qui fonctionna et qui lui laissa même une chance d'en finir une bonne fois pour toutes avec son sabre, une chance qui s'envola avec l'arrivée des soldats clones de l'Empire. Pris sous le feu de leurs blasters, sous peine de périr comme Farr, le petit Maître Jedi dut alors jouer de sa lame avec toute la maitrise qui était sienne, et, voyant que cela n'était pas suffisant, se risqua en plus à se propulser dans les airs pour atteindre les fantassins de la 501ème Légion avant qu'ils ne l'atteignent. S'il avait fait ça pour permettre à Darté de s'en sortir, sa ruse fut néanmoins bien mal récompensée puisque, en usant de ses pouvoirs, Dark Vador parvint en effet à le stopper en plein vol au niveau de ses hommes, et à ordonner leur exécution immédiate. Sentant la Force sonner le glas de son existence, comme elle l'avait fait avec son confrère, le natif d'Aleen n'était toutefois pas prêt à céder à la mort sans rien faire, aussi tenta t-il le tout pour le tout en projetant son sabre vers son sinistre adversaire, une ultime tentative qui échoua comme toutes les autres, car ne faisant qu'entamer le masque du Sith. Aussitôt fusillé, le Maître Tsui Choi fut finalement le dernier participant au conclave à rejoindre la Force, une fin tragique pour celui qui avait été l'un des plus brillants représentants de l'Ordre, mais qui ne différa en rien des autres victimes des Seigneurs Noirs.

Dossiers associés
 
Le Dossier Clone Wars    Le Dossier Force - Les Archives Jedi    Republic : La série à succès !   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 03/07/2012

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Tsui Choi. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité