StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Forces de sécurité royales de Naboo
Description
 

Les Forces de sécurité royales de Naboo étaient le corps policier des colonies humaines de la planète et assuraient une mission de sûreté publique. Depuis les dernières guerres contre les Gungans, les humains de Naboo avaient adopté une idéologie pacifiste et les Forces de sécurité n'avaient pas vocation à affronter des forces militaires ennemies.

Au sein de ces Forces, il existait l’unité spéciale chargée de la protection de la reine de Naboo et de certains haut-dignitaires, la Garde royale de Naboo. De leur côté, les Forces aériennes stationnées dans le Hangar de Theed étaient équipées de Naboo N-1 pour contrôler les environs de la planète.

Historique
 

1. Crise sur Naboo

Lors de la crise de Naboo, les Forces de sécurité royales ne purent rien faire contre l’invasion droïde de la Fédération du Commerce et la grande majorité de ses membres furent capturés et placé dans des camps de prisonniers. La capitaine Mariek Panaka commença alors à organiser un réseau de résistance au sein du camps de Theed pour se préparer à une reconquête de la capitale.

Son mari, le capitaine Quarsh Panaka et responsable de la protection de la reine Padmé Amidala, reçut l’aide du Jedi Qui-Gon Jinn et de son Padawan Obi-Wan Kenobi pour évacuer la jeune monarque depuis le Hangar de Theed afin qu’elle puisse plaider sa cause au Sénat Galactique. Plus tard, pendant que la Grande Armée Gungan défiait l’armée droïde pour faire diversion et que les Forces aériennes s'attaquaient à la flotte de la Fédération du Commerce, la Garde royale parvint à s’infiltrer dans la capitale pour reprendre le Palais royal de Theed et réinstaller sur son trône la reine Amidala.

Suite à cette crise, il y eut un débat sur Naboo entre les adeptes, dont Quarsh Panaka, d'un renforcement drastique de la défense de la planète et les gardiens de l’esprit pacifiste de Naboo. La reine décida finalement comme compromis d’équiper Theed d’une arme à ion afin de protéger la capitale d’une éventuelle nouvelle invasion.

2. Protection de la sénatrice Padmé Amidala

Une fois son règne terminé, Padmé Amidala fut nommée sénatrice et nécessita une nouvelle fois la protection de la Garde royale de Naboo à cause de la persistante hostilité de la Fédération du Commerce à son égard. Ce fut la capitaine Mariek Panaka qui prit la tête de cette unité basée sur Coruscant et qui collabora avec les Servantes de la sénatrice Padmé pour assurer la sûreté de cette dernière dans la capitale de la République Galactique, mais aussi dans ses différents voyages et missions comme lors de son séjour au Palais Royal d'Aldera où sa visite sur Bromlarch.

Au fil des ans, la sénatrice devint une figure majeure de la solution diplomatique face à la menace du mouvement séparatiste mené par le comte Dooku. Ainsi, juste avant le déclenchement de la Guerre des Clones, le capitaine Gregar Typho parvint à éviter l’assassinat de la sénatrice grâce au sacrifice des Servantes de Padmé Cordé et Versé. C’est ensuite avec soulagement qu’il reçut l’aide du Jedi Obi-Wan Kenobi et de son Padawan Anakin Skywalker pour contrer une nouvelle tentative d’assassinat par la chasseuse de primes Zam Wesell.

3. Guerre des Clones

Lorsque la Guerre des Clones éclata finalement les Forces de sécurité de Naboo durent protéger leur planète des répercussions du conflit, comme lorsque la Confédération des Systèmes Indépendants voulut installer le Laboratoire du Dr Vindi sur la planète et qu’il fallut donc déloger Nuvo Vindi de sa cache.

La Garde royale continua à protéger la sénatrice Amidala sur Coruscant et dans ses différents missions diplomatiques. Ainsi, Gregar Typho pilota le Skiff stellaire Naboo de type J avec le Jedi Anakin Skywalker comme copilote lorsque la sénatrice se rendit sur Cato Neimoidia à l’invitation de son ami le sénateur Rush Clovis. Le capitaine était également aux côtés de la sénatrice lors de la conférence sur les réfugiés de guerre se déroulant à Aldera. Il collabora alors avec la Padawan Ahsoka Tano pour arrêter la chasseuse de primes Aurra Sing qui s’était infiltré dans le Palais Royal d'Aldera afin de tuer Padmé.

À la fin de la guerre, après l’Ordre 66, le capitaine Gregar Typho insista pour accompagner la sénatrice sur Mustaphar mais Padmé Amidala refusa car elle voulait parler seul à seul avec son mari Anakin Skywalker. C’est sur cette planète, sans aucune protection des Forces de sécurité royales de Naboo, qu’elle fut tuée par l’ancien Jedi devenu Sith.

Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de la Prélogie   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 20/12/2020
Rédacteur(s) : Dago

Sources

Star Wars: La Menace fantôme
Star Wars: L'Attaque des clones
Star Wars: La Revenche des Sith
The Clone Wars
L'Ombre de la Reine
Queen's Peril

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Forces de sécurité royales de Naboo. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité