StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Rush Clovis
Biographie
 

1. Un espion au sénat

Le père de Rush Clovis était l'attaché personnel d'un Muun d'une grande famille de Scipio. L'employeur de son père s'était pris d'affection pour lui, et lui permis de suivre les mêmes études que ses propres enfants. Quand Clovis avait douze ans, ses parents périrent dans un accident de navette. L'ancien employeur de son père, qui avait perdu sa femme dans le même accident, décida d'adopter l'enfant, qui fut dès lors traité comme un membre à part entière de la famille. Pendant la Guerre des clones, il participa également à la conception d’affiches de propagande en faveur des investissements pour le Clan bancaire qui se trouvait avoir un problème d’image et de confiance à cette période.

Clovis devint plus tard sénateur de Scipio. Il fit ainsi la connaissance de la sénatrice Padmé Amidala, dont il devint très proche. Les deux sénateurs livrèrent de nombreuses batailles politiques ensemble.

Peu après la campagne républicaine sur Ryloth, le sénateur Clovis fut contacté par la sénatrice Padmé Amidala. Les deux jeunes gens furent très proches à une époque, étant rentrés en même temps au sénat et participant aux mêmes comités. Néanmoins, leur relation n’évolua pas comme le souhaitait Rush, Padmé préférant en rester à un niveau professionnel. Ceci troubla le jeune homme et les deux sénateurs n’eurent plus aucun contact.

Aussi Rush fut ravi de voir revenir vers lui la séduisante sénatrice et ils purent se retrouver ainsi autour d’un dîner. Ce que Clovis ne savait pas, c’était que le Conseil Jedi le suspectait de faire parti d’un complot séparatiste. Ils avaient décidé alors d’envoyer un espion pour découvrir la vérité sur ses agissements, notamment ses rapports avec le Clan Bancaire Intergalactique. La sénatrice Amidala, d’abords réticente, accepta finalement. Son passé commun avec Clovis lui facilita la tâche et elle put manipuler ce dernier, visiblement toujours attachée à elle. Finalement, prétextant des raisons diplomatiques et politiques, Rush lui proposa de l’accompagner sur Cato Neimoidia où elle pourrait rencontrer directement la Fédération du Commerce.

Au cours du voyage, il tenta bien de se rapprocher de Padmé mais à chaque fois un obstacle se dressa devant lui en la personne du « capitaine » du vaisseau, le maître Jedi Anakin Skywalker en garde du corps incognito.
Une fois arrivés sur Cato Neimoidia, Clovis put s’entretenir avec son homologue de la Fédération du Commerce, Lott Dod. Il s’averra ainsi que Clovis participait effectivement à un plan séparatiste dont l’objectif était la construction de la plus grande usine de droïdes jamais construite. Au sein de ce projet, Clovis représentait le Clan Bancaire qui avait investit énormément espérant en retour des profits de guerre faramineux. L’installation de cette usine était supervisée par la Fédération du Commerce sur Géonosis, d’où la présence de Poggle le Bref qui se joignit alors à eux. Les négociations devinrent alors plus agressives, Poggle et Dod estimant qu’une plus grande part des profit devait leur revenir vu les risques encourus. Le ton monta mais finalement les comploteurs furent interrompus par Padmé Amidala qui « innocemment » vint à la rencontre de Clovis. Les négociations s’arrêtèrent là, peu avant le dîner.

Ce dernier se tint le soir même et Clovis, attendant patiemment Padmé, fut immédiatement subjugué par la beauté de la sénatrice, particulièrement en valeur dans sa robe de soirée. Ceci sans doute lui empêcha de voir Lott Dod l’empoisonner presque devant ses yeux. Le repas fut délicieux et le reste de la soirée prometteur pour Rush. Malgré un petit malaise, Padmé accepta une visite privée du palais. Le sénateur lui parla de son projet, sans bien sûr lui révéler exactement ce qu’il était, mais sans non plus se méfier de la sénatrice. Au contraire, alors que les malaises empiraient, dus au poison et à Padmé elle même pour détourner l’attention, Clovis se montrait très protecteur envers elle. Ainsi, il ne vit pas non plus la manigance de la sénatrice qui lui demanda de lui apporter un verre d’eau. Réellement inquiet, Clovis laissa seule Amidala qui découvrit dans une base de donnée le projet de la nouvelle usine de droïdes. De retour, elle se jeta à son cou, lui déclarant des mots troublants, des mots que Clovis rêvaient d’entendre mais une fois de plus c’était pour détourner son attention pendant qu’elle remettait les données à Skywalker, toujours dans l’ombre. La situation était délicate pour la sénatrice mais le poison de Dod finit par faire effet et elle tomba inconsciente dans les bras d’un Clovis décontenancé !

Paniqué, le sénateur couru vers Lott Dod qui lui apprit que Padmé était une espionne à la solde de la République. Clovis refusa de le croire mais dû se rendre à l’évidence lorsqu’il vit que les données concernant l’usine avaient été volées. Il revint alors vers elle malgré son état de faiblesse, lui reprochant ses manipulations pour parvenir à ses fins. Mais Clovis était perdu, il tenait à Padmé mais la perte des données pourrait lui coûter la vie. Il finit par prendre sa décision et aida le « capitaine » Skywalker à l’évacuer discrètement sur Coruscant. Clovis avait fait son choix, privilégiant son amour pour Padmé mais ils furent interceptés par Lott Dod, prêt à reprendre les négociations avec en plus, la vie de la sénatrice en jeu.

Clovis le prit de court en le menaçant d’une arme. Le Neimoidien, qui n’avait pas pensé à un tel sens du sacrifice, dut remettre l’antidote et ils purent rejoindre le vaisseau de la sénatrice. Au moment du décollage, Clovis demanda à Skywalker de lui remettre les données sur l’usine en échange mais ce dernier refusa. Tout était allé trop vite pour le jeune sénateur qui avait été dépassé par la situation. Il fut laissé sur Cato Neimoidia, aux mains de Lott Dod et de Poggle le Bref. Son sort fut inconnu mais il est aisé de penser que la punition pour avoir permis à la République d’apprendre l’existence du projet de l’usine a dû être douloureuse.

2. Manigances sur Scipio

Clovis fut néanmoins par la suite choisi par le Clan Bancaire pour surveiller une transaction avec la République. C'est la sénatrice Amidala qui avait été chargée par le Sénat de le représenter lors de la transaction. Connaissant la sénatrice, et sa volonté de dénoncer les profiteurs de guerre, Clovis voulut lui faire part de son intention de démasquer la corruption qui régnait au sein même du Clan Bancaire : celui-ci était en réalité au bord de la banqueroute. Celle-ci refusait néanmoins d'avoir à faire avec lui. Il se rendit donc en secret dans ses appartements pour la convaincre. Mais alors qu'ils discutaient sur le balcon de la sénatrice, le chasseur de prime Embo ouvrit le feu sur eux. Après le départ de Clovis, Amidala informa le Chancelier de tout ce qui s'était passé. Celui-ci lui conseilla d'aider Clovis.

Pour prouver cela, il fallait avoir accès aux comptes du Clan, précieusement conservés dans sa Chambre Forte, à laquelle seuls les Cinq Conseillers avaient accès. Amidala exigea d'avoir accès à la Chambre, pour surveiller elle-même le virement. Quand le Clan eut accepté cette mesure exceptionnelle, Amidala et Clovis s rendirent dans résidence privée de ce dernier pour échafauder leur plan. Clovis devait déclencher une explosion qui neutraliserait le système de sécurité : Amidala aurait alors le temps de copier les comptes du Clan sur un disque.

Au moment de la transaction, Clovis se retrouva dans l'incapacité de s'éclipser pour poser l'explosif, il le confia donc à Teckla, la suivante d'Amidala. Embo tua la jeune femme, mais elle avait réussi à poser l'explosif, et Amidala ressortit de la chambre forte avec la copie des comptes. Elle fut arrêtée peu après, pour espionnage, mais réussit à confier le disque à Clovis.



Dès sa libération, quelques jours plus tard, par le Chevalier Jedi Anakin Skywalker, la sénatrice se rendit chez Clovis pour récupérer la copie des comptes. Les retrouvailles de Clovis et Skywalker furent tout sauf chaleureuses, mais elles furent écourtées par une attaque d'Embo. Après une course-poursuite sur les pentes enneigées de Scipio, ils finirent par se débarrasser du chasseur de primes et regagner Coruscant.

Ils y furent accueillis par Maître Yoda en personne, envoyé par le Chancelier. Clovis dut rapidement affronter la méfiance des sénateurs et du Conseil Jedi. Il leur expliqua son profond désir de rendre au Clan Bancaire son intégrité d'autrefois. Grâce aux comptes dérobés par Amidala, le Chancelier accepta de les charger, lui et Amidala, d'enquêter sur ces fraudes. Après avoir passé la soirée à l'opéra, ils épluchèrent les comptes, et découvrirent que l'argent était retiré des coffres par de tout petits retraits, trop faibles pour être remarqués individuellement. Mais comme la soirée avançait, ils se mirent à échanger des souvenirs du passé tout en dînant. Clovis parla de son enfance, de son lien avec de nombreux Muuns. Il défendit ces derniers auprès de la sénatrice : seuls quelques uns étaient malhonnêtes et égoïstes.

Il interrogea ensuite Padmé sur ses relations avec le Général Skywalker. Comme la sénatrice niait  être attachée de quelque façon au jedi, Clovis tenta de l'embrasser. Skywalker survint alors et s'attaqua à Clovis. Il avait largement le dessus sur son rival quand Gregar Typho, alerté par le bruit, survint à son tour. Clovis lui affirma devoir les coups qu'il avait reçu à un assaillant inconnu, contre lequel Skywalker l'aurait défendu. Sur l'ordre d'Amidala, Typho ramena Clovis dans sa chambre, et le laissa au soin d'un droïde-médecin. Ce droïde travaillait en réalité pour le Comte Dooku, avec qui il mit Clovis en contact par holotransmission.
Clovis voulut confronter le sith aux irrégularités des Séparatistes quant au paiement de leurs intérêts, mais Dooku lui rappela qu'annoncer que les Séparatistes avaient des complicités au sein même du Clan Bancaire déclencherait une guerre terrible sur Scipio. Il proposa à Clovis de lui fournir les preuves pour inculper les Muuns corrompus, puis de soutenir sa nomination comme nouveau directeur des banques. Grâce aux comptes secrets que lui remit le droïde, Clovis fit arrêter les dirigeants du Clan Bancaire. Comme promis, Dooku demanda sa nomination à la tête du Clan. Palpatine se montra lui-même favorable à cette nomination, soulignant que la stabilité des banques était vitale pour la République, et que cette stabilité ne pourrait être assurée que par la nomination d'un directeur sans allégeance parmi les belligérants, et bénéficiant du soutien de Muuns. L'avis du Chancelier influença le Sénat en faveur de Clovis, qui vit sa nomination soutenue par une écrasante majorité de sénateurs.

Il revint sur Scipio accompagné de la sénatrice Amidala. Celle-ci et le sénateur Bec Lawise furent les seuls autorisés à assister à la passation de pouvoir. À peine installé dans son nouveau bureau, Clovis fur recontacté par Dooku. Le sith menaça de ne pas payer les intérêts qu devaient les séparatistes aux banques si Clovis refusait de faire immédiatement augmenter les taux d'intérêts pour les emprunts de la République. Malgré son souhait de rester neutre et indépendant dans le conflit, Clovis fut contraint d'accepter, car les banques avaient besoin de ces paiements pour se maintenir à flots. L'annonce de cette augmentation déclencha bien sûr la colère du Sénat.

Le Comte Dooku ordonna alors l'invasion de Scipio par les troupes séparatistes. Les faibles contingents de la République, destinés initialement à défendre la sénatrice Amidala, ne purent résister longtemps. Dooku débarqua sur Scipio, et fit conduire Amidala dans la salle du conseil du Clan Bancaire, avec Bec Lawise et Clovis. Dooku révéla comment ce dernier était entré en possession des comptes secrets du Clan, puis ordonna à ses droïdes d'arrêter la sénatrice. Celle-ci réussit à s'emparer d'une arme, mais Dooku utilisa la Force pour la faire abattre Lawise. Clovis s'insurgea contre les actions du Comte, qui n'entraient pas du tout dans ce qu'ils avaient conclu. Dooku en profita pour insinuer que c'était Clovis lui-même qui avait livré les banques aux séparatistes. Puis il quitta la planète, juste avant que les troupes républicaines, menées par Skywalker, n'arrivent pour prendre le contrôle de Scipio.

Clovis tenta de convaincre Amidala que Dooku était le seul responsable de la situation, qu'il n'avait lui-même agi que pour le bien du Clan. Mais la sénatrice lui fit remarquer qu'il avait lui-même attiré la guerre sur Scipio. Clovis se rendit rapidement compte qu'il ne contrôlait pas du tout la situation, et qu'une fois de plus, son attitude allait paraître équivoque, alors qu'il n'avait souhaité que rétablir la stabilité des banques. Quand Skywalker arriva pour l'arrêter, Clovis prit la sénatrice en otage, et tenta de convaincre Skywalker que Dooku était le seul vrai responsable. La situation semblait dans une impasse, quand un chasseur vint s'écraser dans la pièce. Le sol se mit à pencher, et Clovis et Amidala n'eurent que le temps de se raccrocher aux bords, pour éviter de tomber du haut de la tour. Skywalker courut à leur secours, mais Clovis, se rendant compte qu'il ne pourrait les retenir tous les deux, préféra se sacrifier pour sauver Amidala. Ne pouvant plus se défendre devant le Sénat, Clovis fut finalement tenu pour responsable de la corruption du Clan Bancaire, et les Muuns confièrent les banques au Chancelier Suprême.

Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 18/08/2017
Rédacteur(s) : TheSandman
Mise en page : Ares, Dark Stratis 23
Mise(s) à jour : Rine Oeil-de-panda, Aymerix

Sources

The Clone Wars Saison 2 E04

The Clone Wars Saison 6 E05,06 et 07

Star Wars : Propaganda

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Rush Clovis. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité