StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
La légende retrouvée
  • Titre original Legend Found - Poe Dameron #20 à 25
  • Genre Comic-Book
  • Série Poe Dameron (Vol. 6)
  • Univers Officiel
  • Année et période +34 (Nouvelle Grande Guerre)
  • Scénariste(s) Charles Soule
  • Dessins Angel Unzueta
  • Couverture Phil Noto
  • Traducteur(s) Mathieu Auverdin
  • Synopsis :

    - La Générale Leia Organa donne à Poe Dameron une importante tâche...
    - ... localiser le mystérieux Lor San Tekka !
    - Et notre héros pourrait en être plus proche qu'il ne le pense.

  • Note du staff SWU
     (84 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (70 % - 1 commentaire)
     (87 %)

    L’ultime arc de la série Poe Dameron ?
    C’est ce qu’on aurait pu croire, avec le titre de Legend Found (Légende Retrouvée) faisant presque suite à un arc Legend Lost (Légende Perdue). On s’attendait à la découverte de Lor San Tekka par Poe sur Jakku et à la fin de la série … Mais Charles Soule continue de nous démontrer qu’il a plus d’un tour dans son sac car premièrement la série après un petit passage par l’Episode 7 continuera entre et au-delà des films et ensuite la piste de Lor San Tekka ne nous mène absolument pas sur Jakku …

    Revenons donc sur cet arc d’exception !

     

    Scenario: Charles engages body and Soul(e) !

    Charles Soule a donné tout ce qu’il avait dans cet arc, il offre des conclusions ouvertes à tous les personnages et va jusqu’à mettre Leia pendant les trois quarts de l’histoire au premier plan.

    De plus l’escadron Black est enfin totalement exploité, tous ses personnages ont droit à un approfondissement et à leur moment et ce même pour certains droïdes ! De quoi nous rappeler la série X-Wing du siècle dernier.

    Enfin toutes les périodes sont exploitées que ce soit la trilogie, la postologie et la prélogie avec de belles mentions à Padmé et surtout une intrigue qui se passe en grande partie sur Cato Neimoidia … bastion séparatiste de Nute Gunray et sa clique.

    Et la quête de Lor dans tout ça ? Et bien il s’agit encore d’une franche réussite, on découvre le personnage, ses pérégrinations dans la galaxie mais surtout on assiste à une réunion à des lieues de ce qu’on avait imaginé (que ce soit en terme de mesure métrique ou figurativement parlant). D’ailleurs cela laisse planer une question : on comprend comment Poe va voir Lor sur Jakku … mais comment le Premier Ordre l’a-t-il découvert ? Si la série avait pris fin à ce tome là je l’aurais sans doute pénalisée mais je suis sûr que le prochain arc y répondra !

    Enfin au milieu de toutes ces scènes et ces magnifiques combats de chasseurs il faut bien un point noir … un mariage. Le mariage en question a (malheureusement) déjà été fait, et au lieu de chercher à retconner le roman Join the Resistance en raccrochant tous les wagons et en proposant une explication, on nous balance juste un mariage comme ça et à nous de nous dépatouiller avec.

    Mais bon en soi je n’en tiens pas plus que ça rigueur à Soule, je préfère cracher sur ces romans infâmes que sont Join the Resistance.

    49/50

     

    Dessins : rythme de croisière

    Unzueta continue à fournir un travail dans la lignée des arcs précédents, on a moins l’effet « patate » pour les nez des personnages mais quand il est pressé on observe un nouveau défaut, le côté « animatique ».

    Les derniers épisodes de la série The Clone Wars n’ayant pu être finalisés et Disney ne souhaitant pas investir dans une série qui ne leur rapporterait rien, nous avons découvert ces épisodes en version « animatique » c’est-à-dire sans le rendu définitif 3D et les texture des personnages et des décors. Ici pour certains personnages d’arrière-plan on observe un cas similaire ce qui est vraiment dommage vu la qualité habituelle des dessins d’Unzueta.

    On note aussi un peu moins d’effet sur les vaisseaux mais rien de bien méchant.

    Pour le reste de son travail il n’y a rien à dire de plus que ce que j’ai déjà dit lors de mes critiques précédentes !

    38/50

    La série atteint donc son apogée en finissant son premier run, s’en suivront quelques numéros de transition avant de passer au-delà de l’Episode VIII (j’espère) !



    + Les plus

    Cato Neimoidia
    Leia
    La dynamique de l’escadron

    - Les moins

    Les animatiques d’Unzueta
    Mariage Bis

  • 16/10/2018
     (80 %)  •  Langue : VF
    La Résistance a enfin localisé Lor San Tekka ! Malheureusement, le Premier Ordre a lui aussi des vues sur le seul homme susceptible de les aider à localiser le Maître Jedi en exil Luke Skywalker. Une course-poursuite s'engage alors pour faire libérer l'homme des geôles de Cato Neimoidia. Mais qui mettra la main sur l'explorateur ? Et comment l'ambitieux Terex, réduit à l'état de vulgaire esclave cyborg du premier Ordre, compte-t-il profiter de la situation ?

    Euh… Comment dire… :transpire:

    L'arc en lui-même est très intéressant. Vraiment. Passionnant, long, assez inattendu tant dans son déroulement que dans ses multiples clins d’œil au passé – et notamment à la prélogie ! :love: - rythmé, tout va bien dans l'ensemble de l'arc. Maintenant que les pilotes sont connus par les lecteurs, on développe leur personnalité, on leur apporte une profondeur bienvenue (le mariage) et on résout une sous-intrigue certes comique qui durait depuis un petit moment (la destructrice de droïdes) d'une très belle façon. On sent qu'on se rapproche de plus en plus du Réveil de la Force, que ce soit lors des scènes sur D'Qar ou des confrontations désormais directes entre le Premier Ordre et la Résistance. :sournois:

    La course au Lor San Tekka est lancée ! Et le tome prend le parti de nous placer le personnage dans une situation totalement inattendue. Si l'explorateur est parfaitement caractérisé – c'est notamment le cas dans tous ses dialogues ou encore son enregistrement au début du sixième et dernier numéro –, si ses interactions avec les différents protagonistes sont très réussies – c'est notamment le cas de Poe et de Terex – je m'interroge sur la position qu'il occupe à la fin de l'arc. J'ai toujours cru que la série s'achèverait avec, comme dernière scène, Poe qui décolle de D'Qar vers Jakku. Alors certes, la série n'est pas définie, mais c'est aussi un peu le cas, étant donné que le prochain et dernier arc revient sur des scènes coupes du Réveil de la Force et des Derniers Jedi avant, peut-être, de poursuivre le huitième film.

    On en sera donc quittes pour se dire que la Résistance a passé six tomes à tenter de retrouver Lor San Tekka, tout ça pour que le personnage dise « hmm, j'ai quelques idée, on se reverra dès que j'en aurai confirmation ». Et là, ça coince ! :perplexe: Car si Lor San Tekka suppose (et on admettra que c'est à raison) savoir où se trouve Luke, alors quel intérêt de donner une carte incomplète à Poe ? Voilà ce qui me gêne considérablement dans cet arc : la conclusion apportée à l'intrigue qui rythme la série depuis son lancement. Tout ça pour ça, vraiment ? :perplexe:

    A contrario, le retour de Terex et la résolution de son intrigue sont absolument géniaux. Le personnage redevient cet individu trouble, qui a appris à respecter Poe Dameron bien plus que le Premier Ordre, qui joue sur les deux tableaux à la recherche de son seul et unique intérêt personnel. On retrouve des éléments de l'arc La tempête approche, on le voit interagir (une dernière fois sans doute) avec Phasma, bref, c'est du tout bon. Le personnage s'impose définitivement et sans aucune peine comme l'un des meilleurs de l'Univers Officiel. :oui:

    Aux dessins, c'est toujours un plaisir de retrouver Angel Unzueta qui ne cesse de s'améliorer d'arc en arc. Ici, le dessinateur varie les ambiances, les tenues, les vaisseaux, les personnages (l'arc nous fait voir l'ensemble du casting de la série mais aussi de nouvelles têtes)… Et s'il fallait ne retenir qu'un seul élément dans les dessins, ce serait le décor de la première moitié du dernier numéro de l'arc, visuellement sublime. Les trois premières pages sont spectaculaires, et on a l'impression d'être avec Lor San Tekka. Une réussite ! :love:

    C'est donc un excellent arc que cette Légende retrouvée… mais qui à mon sens s'emboîte bien mal avec les premières minutes du Réveil de la Force. Du coup, il est délicat de mettre une note !

    Note : 80 %
La série
 
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

78 membres le possèdent (qui ?)
67 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité