StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Etain Tur-Mukan
Biographie
 

1. Jeunesse

Etain-Tur-Mukan était un Chevalier Jedi sous l'Ancienne République. C'était une jeune femme de petite taille et très mince, avec de petites tâches de rousseur et de longs cheveux bruns striés de mèches blondes, dans lesquels se distinguait sa tresse de Padawan – qu'elle retirait lorsque la discrétion était de mise.  Comme nombre de Jedi, elle fut découverte à un très jeune âge et emmenée au Temple où elle fut confiée au Maitre Kast Fulier. Elle n'était toutefois pas d'une grande sensibilité à la Force et avait une faible résistance physique, ce qui limitait son potentiel. Elle avait également le défaut de douter d'elle même. Elle se laissait submerger par ses sentiments et n'avait pas confiance en ses capacités.

2. La Jedi et les clones

Peu avant le début de la guerre des clones, la Padawan Etain et son Maitre furent envoyés sur Qiilura pour recueillir des informations sur les infrastructures séparatistes présentes sur la planète et leurs agissements sur l'exportation de Barq. Agissant sous couverture durant plusieurs semaines, ils récoltèrent de nombreuses informations sur la situation dans la capitale, Imbraani, et notamment la présence de la scientifique Ovolot Qail Uthan. Mais les agissements des leaders Séparatistes, les Nemoidiens et le Mandalorien Ghez Hokan sur la population locale ont poussé Fulier à se dévoiler, et les locaux l'ont dénoncé à Hokan pour une récompense. Le Maitre Jedi fut capturé, torturé et tué par le Mandalorien tandis que Etain fuyait seule les troupes séparatistes avec les schémas de mission. Elle survécut seule quelques semaines avant d'être aidée par une gurlanin, Jinart, qui lui offrit un abri chez un fermier du nom de Birhan. Elle permit au commando RC-1136 de s'y réfugier lorsqu'il fut séparé de l'Escouade Oméga après de leur arrivée brutale. La première fois qu'elle a sentit la présence de Darman, elle a crut qu'elle allait faire face à un enfant et fut surprise de découvrir un commando clone prêt au combat, qu'elle prit au premier abord comme Ghez Hokan – puis comprit son erreur après s'être fait désarmée par le clone. Darman lui apprit alors que la Guerre avait commencé et que tous les Jedi – dont elle – avaient été promus généraux. Toujours en doute sur elle-même, Etain estimait qu'elle n'était pas digne d'être une Jedi et encore moins une générale, et refusait donc d'accepter le rôle au premier abord. Elle accepta cependant de rejoindre l'escouade Omega pour accomplir leur mission, récupérer la scientifique séparatiste Uthan et son nano-virus, une fois que Jinart ait permi au duo de retrouver les trois autres commandos.


Au cours de ses journées à préparer l'assaut avec les clones, elle apprit à les connaitre – notamment Darman – et finit par les considérer comme des personnes, non comme de la chair à canon. Après la destruction du centre des communications séparatistes au Teklet, ils se dirigèrent vers le laboratoire. Sur le chemin, ils affrontèrent de nombreux droides et mercenaires et Etain apprit les difficultés du rôle de général et des combats d'un soldat. Suite à la capture d'un des lieutenantsWeequay de Hokan, Etain fit montre de sa maitrise de la Force en lui suggérant de fausses informations afin de pratiquer la désinformation envers Hokan en prévision de l'assaut. Le bluff fonctionna et le Mandalorien divisa ses forces pour contrer les dires de son lieutenant. La villa d'Ankkit Lik, quartier général des Séparatistes et cible de diversion, fut détruit après l'infiltration d'explosifs par Jinart. Tandis que la villa était attaquée, Etain et l'escouade Omega prirent d'assaut le laboratoire du docteur Uthan, où ils capturèrent la scientifique. La Padawan fit preuve de grands talents télékinésiques en ouvrant un tunnel dans la terre pour faire passer les clones dans les égouts.Tandis qu'Etain, Darman et Atin emmenaient la scientifique au point d'extraction, Niner et Fi restèrent combattre Hokan. En découvrant qu'ils n'étaient pas revenus, Etain refusa catégoriquement de quitter la planète, au mépris des ordres, et retourna les cherches elle-même. Elle arriva à temps pour décapiter Hokan, sauvant du même coup les commandos qui avaient fait diversion avant qu'elle n'arrive. La Jedi récupéra le sabre laser de son Maitre sur le cadavre du Mandalorien tandis que Fi s'emparait de l'armure. Malgré la colère de Maitre Arligan Zey qui voulait partir immédiatemment avec la prisonnière, il attendit le retour de la Jedi et ses commandos, puis décida de demeurer sur Qiilura afin d'aider Etain à établir une résistance contre les derniers séparatistes avec l'aide des colons et des gurlanin, tandis que les commandos repartaient sur d'autres missions. Elle acheva ses essais de Jedi et devint Chevalier suite à ces épreuves.

Par la suite, Etain se battit aux côtés du 41e Corps d'Elite, notamment la Compagnie Improcco et le commandant Gett. Au cours de la bataille de Dinlo, elle se battit à leurs côtés puis aida les blessés et les mourants à supporter la douleur. Elle se faisait un devoir de connaitre le surnom de tous les clones et les traitait le plus humainement possible. Elle vit à ce moment la manifestation de la camaraderie clone lors du chant du Dha Werda Verda.

Sur le retour vers Coruscant, l'Intrépide commandé par Etain reçu un appel d'urgence codé Triple Zéro. Elle ordonna à l'escouade Delta de se porter au secours des commandos tandis que son vaisseau se mettait en route vers la position de l'escouade Omega. Elle détruisit deux appareils ennemis et récupéra les clones et leurs prisonniers, avant de se remettre en route pour la capitale.

3. La Jedi et les Mandaloriens

Peu après, Etain fut recrutée par le Mandalorien Kal Skirata à participer à une opération anti-terroriste sur Coruscant, tout comme le Jedi Bardan Jusik, en compagnie des escouades Delta et Omega, des ARC Nulls Ordo et Mereel, et du Mandalorien Walon Vau. Les deux Jedi ont  été choisis par Skirata car ils se soucient du bien-être des clones. Au cours de la mission, Etain développa une relation amoureuse avec Darman, faisant fi du code Jedi de non-atachement. A la fin de l'opération, lorsque les membres étaient éparpillés pour les différentes parties du plan, Etain accompagna Walon Vau et son strill Mird pour éliminer le leader terroriste Perrive et récupérer ses fichiers. Etain développa une relation de confiance avec l'animal qui devint très protecteur à son égard. A la suite de l'opération, Etain révéla sa grossesse récente à Skirata, notamment le fait que Darman était le père et que l'enfant serait sensible à la Force. Ils ont alors convenu de ne rien révéler à Darman pour ne pas le perturber et  qu'il serait élevé avec les Mandaloriens pour échapper aux Jedi. Skirata s'arranga alors pour envoyer Etain sur Qiilura le temps de sa grossesse, afin de la tenir éloignée des Jedi, et elle lui promit que l'enfant serait élevé par Darman ou Kal. Elle savait que l'élever comme un Mandalorien était mieux pour lui, même si cela lui déchirait le coeur et elle en vint à se demander si elle ne devrait pas quitter l'Ordre pour pouvoir l'élever elle-même après la guerre.

Une fois sur Qiilura, Etain participa à l'évacuation des colons pour respecter la promesse faite aux Gurlanins. Sur place, Etain utilisa également la Force pour faire avancer sa grossesse afin d'arriver à terme plus rapidement.  Puisque les colons résistaient à l'évacuation, les troupes de la République supprimèrent les groupes de résistances un à la fois, mais la lenteur de la besogne impatienta les Gurlanins qui détruisirent un transport de la République. Cela précipita Etain à conduire ses troupes dans un grand assaut contre les derniers résistants qui se rendirent sans discuter, menant de nombreux soldats dans un piège. Malgré le nombre élevé de morts, Etain garda son sang-froid et localisa les mines pour permettre à ses troupes de passer, et aida également les blessés. Mais le stress causé par la perte des clones failli provoquer une fausse couche, et Skirata envoya Ordo avec un droide médical pour veiller sur elle. Le droide lui conseilla de stopper l'accélération de sa grossesse et Ordo décida de la retirer du  champ de bataille. Le commandant Levet, chef de la section sous les ordres d'Etain, comprenait suffisamment le Mando'a pour connaître l'état d'Etain et accepta de couvrir la disparition de la générale. Elle fut conduite à Kyrimoryt, sur Mandalore, où elle accoucha de Venku Skirata. Elle donna un morceau du cordon ombilical à Ko Sai, la scientifique Kaminoenne à qui elle l'avait promis en échange d'informations sur le vieillissement des clones. La scientifique étudia le génome Jedi avant de se donner la mort, laissant un mot de remerciement pour la jeune Jedi. Skirata décida de laisser Etain élever son fils, mais elle ne désirait pas demeurer sur Mandalore. Le bébé accompagna alors le clan sur Coruscant, où il fut simplement présenté comme le petit-fils de Kal, là où Etain pourrait venir le voir tout en participant à la guerre. Lors d'une réunion entre les clones, Darman laissa échapper qu'il aimerait bien appeler son enfant Kad, et ce second nom fut également retenu pour le bébé. Lorsque Etain parla avec Darman peu après, il déclara que c'était une mauvaise idée d'élever un enfant en temps de guerre, et cela décida la mère à ne pas révéler au clone sa parenté.

Peu de temps après, Etain rencontra la Jedi Altisienne Callista Masana qui a modifié sa perception des Jedi, et elle décida de quitter l'Ordre dès que possible. Après le retour de Darman de la bataille d'Haurgab, Etain avoua au clone qu'il était père. Malgré la première réaction de colère du soldat, il accepta vite la situation et passa quelques moments en famille avec Etain et leur fils.

4. La fin de la guerre

Peu avant la fin de la guerre, Etain et l'escouade Delta furent envoyés sur Kashyyk en compagnie d'Enacca, une amie Wookie de Kal Skirata. Cependant, au cours de leur mission, Sev fut porté disparu alors que l'ordre de rentrer à la capitale fut émis pour toutes les troupes de la République.  Yoda lui-même avait ordonné le retrait de Delta de la planète, ce qui retirait toute possibilité de désobéir. Enacca força Etain à rejoindre le transport de la République, l'empêchant de désobéir pour chercher Sev elle-même. Au cours du voyage, elle reçut un message de Darman sur son communicateur lui demandant de l'épouser selon la tradition Mandalorienne. Mais ce mariage n'était qu'un bonheur passager car, à peine rentrée à Coruscant, Etain eu la vue du temple Jedi incendié et entendit les rumeurs sur la tentative d'assassinat du Chancelier par Mace Windu, mais ignorait tout des Sith, Sidious et Vador. Skirata envoya quelqu'un chercher Etain pour la mettre en sûreté, mais la Jedi refusa d'attendre sans agir et se déplaça elle-même, pour éviter aux clones déserteurs de se faire remarque. Elle allait retrouver Kal sur le pont Shinarcan lorsqu'un groupe de Jedi déclencha une escarmouche avec les clones de la 501e Légion en faction sur le pont. Elle se tint d'abord à l'écart, mais lorsqu'un Jedi fut sur le point d'abattre un clone, elle eut la vision fugitive de Darman à la place du soldat et se précipita pour sauver le clone. Le sabre du Jedi frappa et Etain mourut presque instantanement. Son affection pour les clones aura finalement causé sa mort.

Darman et Skirata, présents sur le pont, furent sous le choc en assistant à la scène. Mais Niner a basculé du pont lors de l'escarmouche et le mari de la Jedi ne put que rester aux côtés de son frère d'armes pour le garder en vie. Skirata, en revanche, entra dans une crise de rage et fendit à travers la foule pour rejoindre la jeune femme. A l'autre bout de la ville, le petit Venku ressentit la mort de sa mère et fondit en larmes.

Etain fut incinérée sur Mandalore, dans la tradition Jedi, sous les yeux du clan Skirata, excepté Darman et Niner. Kal l'adopta à titre posthume et les sabres de la Jedi ont été conservés pour les donner plus tard à l'enfant. Par la suite, au sein du clan, Etain Tur Mukan fut le seul nom de la liste de commémoration de Kal à ne pas être un clone.
Dossiers associés
 
Le Dossier Clone Wars    Le Dossier Force - Les Archives Jedi    Le Dossier Mandalorien - Te Mandokar   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 16/02/2012
Rédacteur(s) : Onimi
Mise en page : Ashlack

Sources

  • Republic Commando : Contact Zéro
  • Republic Commando : Triple Zéro
  • Republic Commando : True Colors
  • Republic Commando : Ordre 66

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Etain Tur-Mukan. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité