StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Peuple Sith
  • Catégorie Espèces
  • Type Humanoïde
  • Planète d'origine Korriban, Ziost
  • Taille 1,80 m
  • Langage Sith
  • Couleur de peau Rouge
  • Signes particuliers Barbe tentaculaire
Introduction
 
Les Sith étaient une espèce humanoïde à peau rouge originaire de Korriban et de Ziost, deux planètes du système Horuset. Vivant à l’origine dans un système oublié et éloigné de toute autre civilisation, les Sith firent un jour la rencontre de ceux qui deviendraient leurs maîtres : les Jedi Noirs exilés, bientôt rebaptisés Seigneurs Noirs Sith. Sous la domination des Seigneurs Noirs, les Sith devinrent esclaves, et leur espèce évolua en plusieurs sous-genres.
La Société Sith
 
La société Sith était fondée sur un système de castes, donc chacune était en constante rivalité avec les autres. Bien qu’en apparence primitive, elle accordait énormément d’importance aux rites religieux et sacrificiels. Bâtie sur une hiérarchie solide, la société Sith reposait sur plusieurs castes : une caste esclave importante, une caste d’ingénierie, une caste sacerdotale appelée caste Kissai, et une caste guerrière appelée caste Massassi.

La première caste, celle des esclaves, était la sous-catégorie travailleuse et servile de la société Sith, et donc la moins considérée. Etant la moins cultivée et la plus docile, elle voyait les Jedi Noirs exilés comme de vrais dieux ; dieux pour lesquels elle était donnée en sacrifice. La seconde caste, celle des ingénieurs, travaillaient à maintenir et à améliorer la technologie Sith, principalement la technologie de guerre, telle que le Lanvarok, l’arme du guerrier Sith. La Caste guerrière, appelée caste Massassi, était constitué des Sith les plus résistants physiquement et les plus dangereux. Bien qu’ils ne s’illustraient guère par leur intelligence, les Massassi se révélaient extrêmement efficaces lorsqu’il s’agissait de capturer des bâtiments ennemis. Etant la caste la plus forte, il jurait naturellement allégeance au Sith le plus puissant : le Seigneur Noir des Sith. La dernière caste, celle des prêtres Kissai, constituait la classe religieuse de la société Sith. Tournée vers les anciens textes, elle étudiait la nature du Côté Obscur de la Force, et expérimentait la pratique de la magie Sith. Plus intelligents que les Massassi, les prêtres Kissai présidaient toutes les cérémonies religieuses.

À la tête de ces castes existaient les Seigneurs Sith. Le Seigneur Sith était le pilier de la tradition Sith, et ses attributions incluaient la préservation des connaissances et de la gloire du peuple Sith. Dès son enfance, le futur Seigneur Sith est entraîné à devenir un chef sans pitié, endurant de nombreuses tortures physiques et mentales. Ainsi, le Seigneur Sith, arrivé à l’âge adulte, se découvre un penchant naturel pour le Côté Obscur, et transmet ses expériences à sa descendance.
Historique
 
Les Sith fondèrent leur société vers 130 000 av B.Y. Une trentaine de milliers d’années après sa naissance, la société Sith changea profondément. Les Sith, qui étaient naturellement sensibles à la Force, établirent une nouvelle religion Sith et cultivèrent la pratique des pouvoirs du Côté Obscur. Vers 28 000 av B.Y., l’arrivée au pouvoir d’Adas marqua l’unification du peuple Sith, mais afin de mieux régner, le roi Adas décida de fragmenter la société Sith et de la partager en plusieurs fiefs, chacun dirigé par un Seigneur Sith. Mais cette décision eut pour conséquence la multiplication des rivaux d’Adas, qui convoitaient tous le titre de « Sith’ari », c’est-à-dire de chef suprême des Sith. Mais Adas était considéré par la plupart des Sith comme un élu immortel, et cette réputation suffisait à dissuader tout rival de se mettre sur son chemin.

Vers 27 000 av B.Y., toujours sous le règne du roi Adas, les Sith reçurent la visite d’une espèce puissante et très évoluée : les Rakatans. À l’époque, les Rakatans cherchaient à étendre les frontières de leur Empire, et lorsqu’ils débarquèrent sur Korriban, ils prétendirent d’abord vouloir tisser des relations diplomatiques avec le peuple Sith. Et comme preuve de bonne foi, ils enseignèrent au roi Adas la conception de l’holocron, un dispositif collecteur de données extrêmement complexe. Mais peu de temps après, les Rakatans montrèrent leurs véritables intentions, et tentèrent de conquérir Korriban. C’est là que le peuple Sith combattit sous un même drapeau, et qu’après de nombreuses batailles sanglantes, il repoussa l’invasion Rakatan. Mais la contre-attaque avait fini par coûter au roi Adas sa propre vie, et les Sith, désormais sans roi, entrèrent dans une ère de guerre civile. Chaque Seigneur Sith réclamait le titre du défunt roi Adas, et les luttes internes durèrent de nombreuses générations. La situation devenant trop instable sur Korriban, le gouvernement Sith prit finalement la décision de déplacer leur capitale sur Ziost, une planète morte recouverte de glace.

La société Sith continua de vivre dans le chaos jusqu’en 6 900 av B.Y., où elle reçut la visite d’étrangers dotés de pouvoirs surnaturels et extrêmement puissants. Les Sith, trop éloignés des autres civilisations de la galaxie, pensaient être face à des dieux. Mais ceux que les Sith prenaient pour des dieux tombés du ciel étaient en fait les Jedi Noirs bannis de la République par l’Ordre Jedi, à l’issue du siècle de l'obscurité. Faisant preuve de pouvoirs extraordinaires, les Jedi Noirs prirent le pouvoir, et les Sith furent réduits en esclavage. Prétendant être des dieux, les Jedi Noirs se rebaptisèrent Seigneurs Sith, et élirent un Seigneur Noir des Sith, un chef suprême du peuple Sith unifié. Le sang des Jedi noirs et des Sith se mêlèrent durant des siècles. Sous le règne de terreur des nouveaux Seigneurs Sith, l’espèce Sith servit de cobaye pour des expériences contre-nature, créant des sous-espèces tels les Massassi de Naga Sadow. Sur plusieurs générations, les Sith évoluèrent, victimes de la sorcellerie Sith de leurs maîtres, et de nouvelles castes firent leur apparition, dont la plus connue reste l’ordre des Sorciers de Tund.
Apparitions
 
Pré-République
Ancienne République
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 13/12/2010
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Ares

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Sith_species
  • http://www.statemaster.com/encyclopedia/Sith-%28species%29
  • Star Wars: The Dark Side Sourcebook

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'espèce par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Peuple Sith. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité