StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Onimi Jamaane
Une hérésie bénéfique
 
Vil marionnettiste de toute une espèce, le dénommé Onimi fut probablement l'une des pires calamités que la Galaxie ait jamais eu à connaître après le maléfique Empereur Sith Palpatine, car sous ses airs difformes et son rôle de bouffon inoffensif se cachait en réalité le véritable Seigneur Suprême des envahisseurs Yuuzhan Vong, et le seul d'entre-eux à pouvoir ressentir la Force depuis des millénaires.

Bien avant de devenir un héraut de mort et de destruction, Onimi était l'un des Modeleurs au service du Domaine Jamaane, dévoué à la cause de son peuple exclu de sa propre Galaxie, du tout-puissant dieu Yun-Yuuzhan et de Yun-Ne'Shel, la déesse principalement louée par sa caste. Si pendant longtemps sa foi fut ainsi sans failles, tout changea pourtant quand il découvrit que le Huitième Cortex, l'endroit mythique où étaient supposés demeurer les savoirs les plus précieux des Yuuzhan Vong, était vide et que les siens étaient de ce fait condamnés à une complète extinction dans le vide intergalactique, ce pourquoi il se mit peu à peu à repousser les dieux du panthéon Vong, eux qui les avaient déjà banni de leur monde selon la légende. Pensant pouvoir empêcher cette catastrophe en dépit de tous les interdits, Onimi eut alors l'idée de greffer à son cerveau des cellules de la puissante et télépathe créature Yammosk avec l'espoir de pouvoir dépasser les créations soi-disant divines, une hérésie qui le transforma à tout jamais et le fit courir à sa perte. Bien qu'il y gagna d'étranges facultés de contrôle psychique et de manipulation physique et chimique, permettant notamment à son corps de sécréter des biotoxines mortelles capables d'être relâchées par simple contact, lui qui pensait être à même de devenir le sauveur de ses congénères fut en effet cruellement déformé par son expérience, ce qui l'amena à être aussitôt frappé d'ostracisme au sein de l'Elite, à voir un trait tiré sur sa prometteuse carrière et à rejoindre directement la caste des Honteux, là où étaient tolérés son oeil plus bas que l'autre, son crâne nouvellement distendu ou encore sa bouche tordue. Complètement perverti par sa colère et sa haine, c'est alors à ce moment là que l'ancien Modeleur décida vraiment d'utiliser ses nouveaux pouvoirs pour sauver définitivement son peuple et surtout pour se venger des dieux qui, selon lui, l'avaient puni pour son audace et son courage, et plus particulièrement la déesse de la Supercherie Yun-Harla, des plans qui allaient nécessiter d'évoluer dans l'ombre des puissants comme le Honteux qu'il était désormais et de cacher ses dons, sans savoir que ceux-ci étaient le fruit d'une sensibilité retrouvée avec la Force dont tous les Vong avaient été évincés des millénaires auparavant.
Onimi Seigneur Suprême
 
En cela, l'un de ses premiers actes vint quand les siens pénétrèrent enfin dans une Galaxie habitable, un nouvel univers dans lequel le Seigneur Suprème Qoreal refusa pourtant de s'installer, ce qui représentait pour Onimi un énième signe de l'acharnement des divinités contre leurs fidèles dévôts qu'il entendait bien stopper. Satisfait de l'occasion qui se présentait à lui, le Yuuzhan Vong difforme usa donc de ses talents pour amener sous son influence l'un des membres éminents du Domaine Jamaane, le prénommé Shimrra, et le pousser à renverser Qoreal, ce qu'il fit, puis à le prendre comme familier et bouffon. S'il s'attendait à un châtiment céleste pour ces actions pleines de félonie, rien ne vint toutefois aggraver sa situation, et dès lors Onimi comprit qu'il était libre d'agir comme il le voulait et qu'il avait raison de chercher à assouvir ses désirs. Désormais au centre du pouvoir, à travers la bouche du nouveau Seigneur Suprême Shimrra, dont la présence mentale s'estompait chaque jour un peu plus sous son contrôle, celui qui pouvait secrètement se targuer d'être le véritable souverain des Vong se mit alors à rassembler les forces sous le commandement de son pantin et à préparer l'invasion de la Galaxie promise, en intensifiant par exemple les actions de l'éclaireur et Exécuteur Nom Anor ou en nommant Maître de Guerre le fier Tsavong Lah.
Et finalement, c'est vingt-cinq ans après la Bataille de Yavin qu'Onimi déclencha la conquête tant attendue et ce qui fut connu comme étant la destructrice Guerre Yuuzhan Vong.
Manipulations et convictions
 
Face au camp dépassé de la Nouvelle République, si les victoires s'accumulèrent rapidement au fil des mois, Onimi trouva toutefois tout aussi vite sur le chemin de ses armées des guerriers aux pouvoirs surnaturels se rapprochant des siens, des garants de la paix appelés Jedi qui rendirent son combat contre les dieux encore plus personnel, puisqu'il vint par la suite à voir dans la puissante famille Skywalker et son entourage certaines incarnations des figures qu'il abhorrait tant, l'esprit de Yun-Yammka étant selon lui enfermé en Luke Skywalker, celui de Yun-Shuno en Jacen Solo, celui de Yun-Harla en sa jumelle Jaina Solo ou encore en Tahiri Veila pour celui de Yun-Ne'shel.
Près de deux ans après le début de l'invasion, c'est pourtant grâce à ces Jedi, ou plutôt aux expériences qu'avaient procédé sur l'apprentie Veila des Modeleurs hérétiques du Domaine Kwaad, que le Seigneur Suprême officieux put avancer dans ses projets de domination et de revanche, en se déplaçant sur le vaisseau-monde Bannu Miir pour y rencontrer la prodigieuse Nen Yim et juger de ses capacités et de son attitude. Là, son apparence hideuse dissimulée par un grimage Ooglith et sous le couvert de l'identité du Maître-Modeleur Kae Kwaad, il la traita ainsi horriblement tout en lui demandant de faire maintes choses pour lui, comme de créer un Grutchin parfait ou une nouvelle paire de mains pour le personnage qu'il interprétait, le tout afin qu'elle découvre elle-aussi que le Huitième Cortex n'existait pas pendant qu'il détruisait la créature qu'elle avait programmé pour l'éliminer. Sa jeune consoeur désormais au courant de l'un des plus grands secrets de leur histoire, Onimi la ramena finalement auprès de son 'souverain' et, à travers la bouche de Shimrra, lui ordonna de progresser dans ses approches hérétiques pour créer de quoi remplir le cortex inexistant et s'en servir afin d'en finir avec les infidèles qu'ils étaient venus purifier, une occasion inespérée pour celle qu'il éleva en même temps au rang de Maîtresse-Modeleuse.
Lors des mois qui suivirent, si Nen Yim travailla intensément pour lui, comme les autres, elle ne connut pourtant jamais la nature de son véritable maître, car, pour elle comme pour tous les membres de l'Elite qui l'avaient autrefois rejeté et qui le côtoyaient toujours, Onimi n'était qu'un immonde bouffon qui n'avait de fonction que d'amuser leur Seigneur Suprême, généralement en se moquant ou en divaguant par rimes, une attitude qu'appréciait et dont profitait visiblement ce Yuuzhan Vong miraculeusement sensible à la Force.
Aspirations Divines
 
Toujours aussi savamment orchestrée, la mascarade d'Onimi continua ainsi pendant encore plus de deux ans, un laps de temps pendant lequel les siens atteignirent même le point le plus important de cette Galaxie que leurs créateurs semblaient leur avoir d'abord renié: la capitale Coruscant qu'ils rebaptisèrent Yuuzhan'tar une fois conquise, et ce jusqu'aux derniers mois de la guerre, qui virent l'Alliance Galactique et ses Jedi revenir à la charge avec un vestige gênant du passé des Vong. Menée par le Maître Luke Skywalker et une partie de ses proches, vingt-neuf ans après la Bataille de Yavin, une expédition vint en effet à retrouver au sein des Régions Inconnues la légendaire planète vivante Zonoma Sekot, l'étoile qui avait effrayé en son temps le Seigneur Suprème Quoreal et qui, sans qu'aucun ne le sache vraiment, était en fait l'incroyable progéniture de la Yuuzhan'tar originelleoriginelle le monde natal des Yuuzhan Vong qui avait donné naissance à leur mythologie et les avait consciemment coupé de la Force dès l'apparition de leurs tendances barbares avant d'être détruite par leurs méfaits.
Quand Zonoma Sekot fit reparler d'elle au sein de l'Elite et qu'elle réapparut aux abords de Coruscant pour aider ses nouveaux alliés à reprendre leur cité, l'ancien Modeleur se mit alors à penser qu'il en était enfin arrivé à dépasser les puissances qu'il avait autrefois craint et qu'il était désormais celui dont ils avaient peur, ce pourquoi ils ne voulaient non plus le tester mais bel et bien subvertir son règne. Furieux à l'idée de perdre tout ce qu'il avait bâti, Onimi décida de ce fait d'appliquer les points les plus critiques de ses projets: tuer définitivement les dieux incarnés en Jedi pour en devenir un lui-même et annihiler toute vie dans la Galaxie, en commençant par une Coruscant assiégée que Shimrra, dont l'esprit revenait peu à peu à la surface suite aux obsessions de son maître, et lui tentèrent de rendre inhabitable, après avoir chargé Nom Anor de superviser l'exécution de tous les Honteux ralliés aux Jedi et propulsé un vaisseau porteur du virus Alpha Red, prévu pour exterminer toute forme de vie Vong, sur Zonoma Sekot pour la dévaster.



Malheureusement pour Onimi, en dépit de tous ses efforts, de son contrôle sur les redoutables guerriers Massacreurs et des séismes exercés au sein de la majestueuse Citadelle à laquelle il était relié télépathiquement, quand Luke Skywalker, Jacen et Jaina Solo arrivèrent jusqu'au trône de Shimrra, rien de ce qu'il put entreprendre ne fut suffisant pour terrasser ces Jedi, et c'est ce qui le poussa à fuir jusqu'à la chambre de commandement de la Citadelle. Là, s'il y fut rattrapé par Jaina, ses dons lui permirent cependant de paralyser rapidement celle qu'il prenait pour Yun-Harla pour ensuite lui raconter ce qu'il avait enduré à cause d'elle et la laisser le voir à travers la Force, juste avant que le Seigneur Shimrra ne cède de son côté à la maîtrise guerrière du Maître Skywalker et que Jacen Solo ne débarque devant lui. Dans la navette fraîchement séparée de sa forteresse et lancée dans les cieux de Coruscant, face à celui qui portait Yun-Shuno en lui, commença alors pour le véritable Seigneur Suprême Onimi le duel le plus déterminant qui soit, l'issue tant attendue de sa vengeance longtemps programmée qui, par sa victoire et le ravage imminent de Zonoma Sekot, allait faire de lui le seul vrai dieu de l'univers. Pour cela, le Yuuzhan Vong usa ainsi de tous ses pouvoirs pour mettre à bas son adversaire, télékinésiques pour projeter vers lui reliques sacrées et morceaux de corail yorik, chimiques pour faire circuler les biotoxines produites par son organisme dans tout son corps et empoisonner Jacen par morsure ou simple contact, mais rien ne pouvait pourtant affecter le Jedi, car une toute autre personne se trouvait à sa place à cet instant décisif. Si la haine éprouvée par Onimi avait corrompu son âme et sa maîtrise involontaire de la Force, puisqu'il s'était complètement abandonné à la volonté de la Force, l'être de pure lumière que Jacen devint pendant quelques minutes parvint en effet à détourner toutes ses attaques et à le surpasser en tout point, ce que l'envahisseur comprit aussi, bien que trop tard. Coulant en lui avec plus d'intensité que jamais, l'énergie déployée par le descendant d'Anakin Skywalker cloua aussitôt le Seigneur Suprême au sol, tout en ramenant son corps difforme à son état normal et en le laissant à la merci des fluides conservés en lui.
Longtemps espérée, la victoire du régent Honteux sur les dieux ne vint donc jamais, et Onimi disparut finalement quand ses propres créations pernicieuses rongèrent et réduisirent son corps à néant, sa mort sonnant le glas de la sanglante guerre qu'il avait apporté à la Galaxie.
Dossiers associés
 
Le Dossier Yuuzhan Vong   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 07/10/2010
Mise(s) à jour : Gilad Pellaeon

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Onimi Jamaane. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité