StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Rescapés
  • Titre original Rescues
  • Genre Comic-Book
  • Série Invasion (Vol. 2)
  • Univers Legends
  • Année et période +25 (Nouvel Ordre Jedi)
  • Scénariste(s) Tom Taylor
  • Texte Michael Heisler
  • Dessins Colin Wilson
  • Couleurs Wes Dzioba
  • Couverture Jo Chen
  • Traducteur(s) Anne Capuron
  • Synopsis : L'invasion Yuuzhan Vong étend son manteau de mort et de destruction à travers la galaxie, ne laissant derrière elle que des mondes ravagés où survivre paraît improbable... Artorias, la planète d'origine de la famille Galfridian, s'est trouvée sur le chemin de l'armada Yuuzhan Vong. A présent, bien que chacun de leur côté, Finn, Kaye, Nina et Caled combattent les envahisseurs avec acharnement dans l'espoir d'être à nouveau réunis un jour sur leur paisible planète.

    Finn étudie au temple Jedi avec Luke Skywalker et les enfants de Han Solo et de la Princesse Leia, pendant que Kaye et Nina utilisent un vaisseau d'esclaves Yuuzhan Vong pour se retourner contre leurs anciens geôliers. Caled monte une armée de résistance sur Artorias, ignorant le danger qui couve tout près de lui en la personne d'un de ses plus fidèles alliés.
  • Note du staff SWU
     (53 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (45 %)
    Après Réfugiés, Rescapés est le second arc d’Invasion, adaptation en comics du cycle de romans Le Nouvel Ordre Jedi. On retrouve les mêmes auteurs que pour le premier arc, à savoir Tom Taylor au scénario (qu’il écrit d’ailleurs en parallèle avec celui de Blood Ties : A Tale of Jango and Boba Fett) et Colin Wilson aux dessins.

    Scénario :

    On retrouve la famille Galfridian éparpillée aux quatre coins de la Galaxie : Nina et sa fille Kaye à bord du vaisseau volé aux Yuuzhan Vong, Caled sur la planète Artorias et Finn, le fils, à l’académie Jedi sur Yavin 4. Ce dernier va rapidement partir sur Artorias après avoir visionné un mystérieux holocron.

    Exit Luke Skywalker et autres personnages connus… enfin presque. Seuls restent Jacen et Jaina Solo, dont l’utilité se résume à ne pas laisser le lecteur au milieu d’inconnus)

    Globalement, le scénario est à la limite de l’appréciable, que l’on connaisse le Nouvel Ordre Jedi ou non. L’histoire de Nina et Kaye nous révèle deux petites choses (dont l’une qui n’a même pas à être qualifiée de ficelle, mais de corde…) qui, malgré leur prévisibilité, laissent augurer de bonnes choses pour la suite.

    Concernant Finn, ça se gâte, pour la simple et bonne raison que ce n’est pas intéressant. Il ne sert à rien dans cet arc. A rien. Mais au milieu de ce « rien », Taylor a réussi à nous rajouter une autre incohérence. Hé oui, Finn ressent les Yuuzhan Vong dans la Force. Alors que le seul qui en avait été capable est Anakin Solo, après un séjour aux mains des modeleurs. Génial, non ?

    Alors globalement, c’est quand même moins pire que le premier arc. Et le néophyte de la période appréciera l’histoire et ses rebondissements, malgré un enchaînement un peu rapide de certaines séquences.

    Dessins :

    Le premier constat qui nous vient à la lecture de cet arc est que les dessins ne se sont pas franchement améliorés. Les protagonistes connus paraissent toujours aussi vieux, et ne ressemblent toujours pas à ce que nous avions l’habitude de voir. Jaina par exemple, censée avoir héritée de la beauté de sa mère, se retrouve carrément difforme sur certaines cases.

    Les Yuuzhan Vong également n’ont pas subi d’améliorations : des visages creux, des expressions identiques, pas effrayantes… Seule l’apparition du Maître de Guerre Tsavong Lah rehausse un peu le niveau.

    Mais il faut quand même souligner un point positif : la « technobiologie » Yuuzhan Vong, qui ravira les fans du Nouvel Ordre Jedi, et qui satisfera les nouveaux lecteurs découvrant leurs armes. Ainsi, les grutchins, tizowyrms, yammosks ou autres villips prennent vie sous nos yeux ébahis (si si, ça fait quand même plaisir de mettre un dessin sur un nom).

    Dernière précision, la moitié de l’arc se déroulant sur la planète Dibrook se révèle assez pénible à observer. L’idée de représenter une planète morte et désolée n’était pas forcément mauvais, mais à vouloir trop en faire, le résultat est complètement brouillon.


    Conclusion :

    Si Réfugiés se situait au niveau 1 d’une échelle allant jusqu’à 10, Rescapés réussit péniblement à gravir u ou deux échelons supplémentaires, mais sans déclencher une flamme épique chez le lecteur. Les dessins font vraiment baisser la qualité de l’arc, et le scénario souffre de trop nombreuses facilités.

    + Les plus

    • La technologie Yuuzhan Vong
    • Tsavong Lah est là
    • Des petites révélations…

    - Les moins

    • … malheureusement trop prévisibles
    • L’interaction Finn-Jaina
    • Finn qui sent les Vong dans la Force…
  • 22/06/2014
     (60 %)
    Postez-ici votre commentaire sur l'ouvrage "Rescapés"
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

77 membres le possèdent (qui ?)
60 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité