StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Vérités
  • Titre original Revelations
  • Genre Comic-Book
  • Série Invasion (Vol. 3)
  • Univers Legends
  • Année et période +25 (Nouvel Ordre Jedi)
  • Scénariste(s) Tom Taylor
  • Dessins Colin Wilson
  • Couleurs Wes Dzioba
  • Couverture Chris Scalf
  • Traducteur(s) Anne Capuron
  • Synopsis : Alors que les envahisseurs Yuuzhan Vong pénètrent plus profondément dans la Galaxie, les Jedi contre-attaquent.
    Mais un des Jedi choisit un chemin différent : Finn Galfridian, guidé par le mystérieux Maître Dray, infiltre Coruscant et découvre des révélations concernant les leaders de la Nouvelle République pouvant mener au désastre.
  • Note du staff SWU
     (58 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
 
     (55 %)
    Vérités est le troisième arc d’Invasion, adaptation en comics du cycle de romans Le Nouvel Ordre Jedi. Tom Taylor (au scénario) et Colin Wilson (aux dessins) sont reconduits, comme pour les deux premiers arcs.

    Scénario :

    Les membres de la famille Galfridian continuent leur périple chacun de leur côté. Son père mort, Finn se rend sur Nar Shaddaa afin de suivre l’entraînement d’un Maître Jedi un peu loufoque avant de partir sur Coruscant, apprenant que le chef d’Etat Borsk Fey’lya va être victime d’une tentative d’assassinat. Pendant ce temps, Kaye et sa mère Nina (qui est en fait une Yuuzhan Vong, mais sa fille ne le sait pas) se rendent sur la planète Shramar où se trouvent les réfugiés d’Artorias… sous le contrôle de l’Empire.

    Contrairement aux deux autres arcs, je vais commencer par le positif. Le scénario est, pour une fois, plutôt recherché et assez surprenant… si vous ne connaissez rien au Nouvel Ordre Jedi. Les révélations sont nombreuses, les surprises s’étalent tout au long de cet arc, il y a du suspense, de l’action, bref, un régal. Mais…

    Mais, le bât blesse si vous vous plongez dans cet arc en connaissant l’histoire de la période. Les incohérences, qui avaient pris des vacances durant le second arc, arrivent ici plus en forme que jamais.

    Tout d’abord, depuis quand les Impériaux sont-ils alliés aux Yuuzhan Vong ? Demandez donc à Tom Taylor. L’intrigue de Kaye et Nina tourne donc autour de cette question. Alors ça reste bien traité, mais c’est dommage d’utiliser un truc si gros pour arriver à faire quelque chose de bien… On regrettera également l’absence de réaction de Kaye quant à la véritable identité de sa mère, cela aurait mérité d’être approfondi.

    Ensuite, notre chef d’Etat Bothan préféré a un traître dans son entourage. Si vous suivez, vous pensez logiquement à Viqi Shesh. Ben non, c’est quelqu’un d’autre. Là encore, rien de bien grave, surtout que Borsk Fey’lya reste fidèle à sa nature égoïste et prétentieuse. Seule la fin de l’arc est carrément ahurissante de stupidité. J’en dis pas plus, mais le Maître Dray n’y est pas étranger…

    Dommage donc que ces deux grosses incohérences gâchent notre lecture, qui reste malgré tout plus agréable que les arcs précédents.

    Dessins :

    Je passe sur le design des personnages, fidèle à ce qu’on a pu voir dans les arcs précédents. Si ce n’est que la famille Skywalker est absente de cet arc, donc on ne risque pas de s’étrangler devant Jacen ou Jaina. Au rang des nouveaux personnages déjà connus, seul Borsk Feyl’ya est présent, et il est plutôt fidèle à sa description des romans. Quant aux autres, Dray change de tête presque à chaque case, les expressions de Finn sont toujours aussi bizarres.

    Les décors sont quand à eux plutôt corrects, sans être exceptionnels. Les quelques paysages brouillons ont disparu, cédant leur place à des décors beaucoup plus clairs, comme cette vision de Coruscant, qui n’a rien à envier à ce qu’on peut voir dans d’autres comics.

    Un petit bémol : les grimages Ooglith, permettant aux Vong de prendre l’apparence d’humain. C’est censé être une sorte de pellicule qui recouvre le corps, alors qu’on a plus l’impression ici que les Vong se transforment façon Sangoku qui passe en Super Sayen. Bof…

    Conclusion :

    Cet arc entièrement consacré à la famille Galfridian se révèle bien plus intéressant que les deux précédents. Certes, il souffre d’incohérences majeures avec les romans, mais celles-ci ne gêneront pas le débutant.

    + Les plus

    - Le scénario assez recherché
    - Borsk Fey’lya
    - Coruscant représentée

    - Les moins

    - La très grosse incohérence Impériale
    - « Maman, t’es une Yuuzhan Vong ? Ah bon, c’est cool ! »
    - Les dessins, toujours pas folichons.

  • 22/06/2014
     (60 %)
    Postez-ici votre commentaire sur l'ouvrage "Vérités"
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

73 membres le possèdent (qui ?)
54 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité