StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Kace Dorjander
Biographie
 

1. La Grande Guerre des Sith

On sait peu de choses de la vie de Dorjander avant l'Ordre Jedi, tout ce que l'on sait c'est qu'il combattit les disciples d'Exar Kun ainsi que leurs alliés mandaloriens, menés alors par Mandalore l'Indomptable. Durant une bataille, il fut capturé par ces derniers et vécut en captivité durant un certain temps. Là, il fit la connaissance de Varda qui était une jeune mandalorienne et également sa geôlière. Au départ hostile l'un envers l'autre, ils se rapprochèrent progressivement alors que Varda enseignait les Resol'Nare, les principes qui régissaient la vie mandalorienne. Au fil du temps, ils en vinrent à s'aimer et, au final, Varda finit par tomber enceinte de Dorjander.

Malheureusement pour le couple, Varda fut tuée lors d'un bombardement républicain mené par un Jedi. Dorjander, qui fut « libéré », réintégra l'Ordre et redoubla d'ardeur à combattre Exar Kun et ses sbires, cachant sa colère sous le vernis d'un guerrier. Il devint tellement célèbre et puissant qu'il finit par intégrer le Conseil Jedi dans les années qui suivirent la fin du conflit.

2. Les Guerres Mandaloriennes ou la trahison d'un Jedi

Lorsque qu’éclatèrent les Guerres Mandaloriennes, Dorjander renonça à son siège au Conseil, qui sera d'ailleurs repris par maître Lucien Draay, et rejoingnit le mouvement des Revanchistes, mené alors par Revan. On peut supposer que, grâce à sa renommée et ses compétences martiales,  il devint un des principaux membres du groupe et qu'il combattit aux côtés de célèbres membres du groupe, comme Alek Squintquargesimus.

Mais sa véritable allégeance allait à Mandalore l'Ultime et à son peuple. Dégoûté par la lâcheté de la République et par l'inaction du Sénat, Kace se mit à rêver d'un Ordre Jedi qui combattait la République aux côtés des Mandaloriens. Réalisant que ce rêve était une nécessité il se mit à s'organiser dans ce sens et contacta Manda'lor pour lui soumettre sa proposition. Celui-ci accepta, sans doute par curiosité, et Dorjander réunit autour de lui un groupe de Jedi accompli et les convertit à sa cause. C'est ainsi que naquirent les Chevaliers Mandaloriens...

3. Rencontre avec Zayne Carrick

A partir de ce moment, Dorjander n'hésita pas à saboter des attaques républicaines tout en se battant assez efficacement pour que sa renommée ne cesse de grandir. Au fil du temps, passant de planète en planète, à « combattre » les mando'ade tout en convertissant en grand secret quelques Jedi de plus à sa cause, il se retrouva sur Essien, où il combattit là aussi. Alors qu'il finissait de diriger un assaut contre une position clé mandalorienne, il fit la rencontre de Zayne Carrick, ancien fugitif et ancien Jedi qui avait été enrôlé de force dans la milice de Phaeda. Dorjander le surprit alors qu'il se disputait avec Dalan Morvis, capitaine de la République, au sujet de la fuite d'une mandalorienne ainsi que de son fils que Carrick avait aidé à s'échapper. Échangeant quelques mots avec le jeune homme et le sermonnant sur son manque de combativité, il décida avec Morvis de lancer un assaut contre une colline où les forces mandaloriennes s'étaient retranchées. Ils décidèrent de lancer un assaut à coup de Tibanna Six qui eut pour effet de faire brûler la colline. Isolant Morvis de ses troupes ainsi que Carrick, il révéla sa trahison et les enrôla chez les guerriers nomades...

4. Le plan du traître en marche

Ayant capturé une frégate de la République, Dorjander et ses hommes se mirent en route pour une série de raids sur des planètes spécifiques, et ce, en vue du grand plan de Kace : Attaquer l'Enclave Jedi de Dantooine et capturer les jeunes padawan encore en formation là-bas pour les convertir à l'idéologie mandalorienne. Bien que contraire au Resol'nare, les principes de vie mandaloriens, qui plaçaient les attaques contre des enfants comme un des crimes les plus grave, Mandalore l'Ultime autorisa ce plan.

La première de ces cibles était la planète Halthor, monde disposant d'un important relais holocom dont Dantooine faisait partie du réseau. Grâce à la frégate capturée, les mandos trompèrent les autorités d'Halthor qui abaissèrent leur bouclier. Ils furent totalement pris par surprise en découvrant la sinistre réalité et la planète tomba rapidement.

Mais, malgré ses éclatantes victoires, Dorjander et ses chevaliers étaient loin de faire l’unanimité. En effet, les mandaloriens avaient beaucoup de mal à obéir aux ordres d'anciens sorciers Jedi, traîtres à leur peuple qui plus est. Ainsi, devant ces doutes qui se répandaient parmi les troupes, Dorjander fit un discours enflammé en soulignant les prouesses mandaloriennes en prenant exemple une ingénieur dévaronienne appelée Koblus Sornell, qui élevait ses enfants tout en se battant au front. En faisant l’unanimité avec ce discours, Dorjander alla vers ses quartiers lorsqu'il vit Morvis maltraité par des gardes en compagnie de Zayne alors qu'ils avaient tous deux, surtout Dallan en fin de compte, essayé de tuer Ko Sornell.

Renvoyant Morvis vers le camp de prisonnier réservé à la milice Phaedienne, il prit à part Carrick. L'emmenant au sommet d'une montagne, il lui montra trois croiseurs de type Kandosii avec, à leur bord, plus de trois milles guerriers en plus des forces actuelles du traître. Il révéla alors la prochaine étape de son plan à l'ancien Jedi : attaquer Phaeda, la planète d'origine de Zayne. Il lui posa alors un ultimatum, trouver un moyen de faire taire les stations holocom de Phaeda sans bain de sang ou il lancerait un assaut total sur sa planète, condamnant ainsi la famille de Zayne à la mort...

5. Phaedacomm et les derniers préparatifs

Quelques jours plus tard, motivé à l'extrême par Dorjander, Zayne vint lui proposer un autre plan : Puisque que Kace n'avait besoin que de couper les communications reliant Pheada à Dantooine, Zayne proposa au chevalier mandalorien d'attaquer Phaedacomm, une station spatiale en bordure du système qui reliait Phaeda au reste de la galaxie. En ne l'occupant que quelques jours, Kace remplirait ses objectifs sans attaquer Phaeda elle-même.

Dorjander accepta le plan et se mit en route avec sa frégate républicaine. Lorsqu'ils arrivèrent aux abords du système un croiseur de la Force de Défense Planétaire de Phaeda les intercepta et leur refusa le droit d'entrée puisque le vaisseau avait disparu après les combats d'Essien. Le capitaine du croiseur exigea de parler à Dallan Morvis mais ce fut Zayne qui répondit et prétexta que tous les membres d'équipage étaient malades sauf Dorjander et les autres Jedi à cause d'une soi-disante arme biologique mandalorienne qui aurait été déployée sur Essien.  

Gobant cette histoire, le capitaine phaedien paniqua et dérouta la frégate vers Phaedacomm, qui possédait une zone de quarantaine appropriée. Arrivés à destination, Carrick et ses « alliés » introduisirent l'équipe d'assaut mandalorienne dans des sacs mortuaires prétextant qu'ils contenaient les infectés. S'attendant à ce que le bith en charge de Phaedacomm les mettent en quarantaine, ils furent par conséquent pris au dépourvu lorsque  que ce dernier voulut évacuer la station. Dorjander voulut utiliser la Persuasion de Force pour le forcer à rester. Il aurait peut-être réussi si Kra'ake, un guerrier mandalorien, n'avait pas eu le sang chaud et s'était libéré de son sac dans le but de faire une boucherie. N'ayant pas d'autre choix, les Chevaliers Mandaloriens dégainèrent leurs sabres et massacrèrent les membres d'équipages.

S'ensuivit un combat entre Carrick et Kra'ake. Kace intervint et dit que ce qui s'était passé avait été prévisible puisque les mando'ade étaient des guerriers par nature et qu'ils avaient déjà été poussés au-delà de leurs limites par tous les subterfuges imposés par Zayne. Plus tard, ce dernier confronta Kace car, en fouillant dans les archives de Phaedacomm, il avait retrouvé un dossier sur Dorjander contenant des informations sur sa détention. Acculé, l'ancien maître Jedi révéla son passé ainsi que ses motivations au jeune Jedi. Il essaya de le convertir à sa cause mais échoua et enferma le jeune homme dans la zone de quarantaine dans l'espoir qu'il change d'avis, en vain.

6. L'attaque de Dantooine et la chute de Kace Dorjander

Ils se mirent en route pour Dantooine, surprenant les Jedi alors que ceux-ci pratiquaient un exercice à l'extérieur de l'Académie. Maître Zhar Lestin, seul maître du Conseil présent, fut aussi le plus réactif et il croisa le fer avec Dorjander. Malheureusement, les néo-croisés étaient en surnombre et ils submergèrent les Jedi. Kace para à toute attaque aérienne contre son vaisseau en menaçant de raser L'Académie si des tirs de batterie survenaient. Rassemblant les padawans prisonniers, il essaya de leur inculquer ses valeurs. Ces derniers réagirent avec enthousiasme...

Plus tard, une navette mandalorienne atterrit non loin de l'Académie , avec, à son bord, un petit groupe de mando'ade mené par un maréchal nommé Bouywar Steller. Kace se demandant où étaient passés les deux autres croiseurs, qui étaient restés en arrière à Pheadacomm. Le maréchal leur apprit que ceux-ci avaient un peu de retard mais qu'ils seraient présents pour l'escorte. Il révéla aussi à Dorjander que le maréchal emmenait les padawans tandis que le chevalier mandalorien partait participer à un assaut sur Halthor. Kace accepta à contre-coeur. Bouywar lui demanda ensuite ce qu'il comptait faire du Réciprocité. L'ancien maître Jedi voulait le saborder, l'estimant désormais inutile. Mais il remarqua la réaction d'un des néo-croisés venus avec le maréchal, qui semblait horrifié à l'idée de détruire le Réciprocité. Dorjander perça alors le maréchal « Bouywar Steller » qui était en vérité Zayne Carrick accompagné de Dallan Morvis, capitaine du Réciprocité, ce qui expliqua sa réaction lorsque Dorjander évoqua la possibilité de le détruire. Tous les autres complices de l'escroquerie furent faits prisonniers. Dorjander se moqua alors de Carrick, lui reprochant encore sa légendaire malchance. Ce dernier répondit qu'au fil du temps, il avait appris à anticiper...

Il fit exploser la navette, celle-là même qui l'avait emmené à Dantooine. Dorjander, soufflé par l'explosion fut assommé. Il se réveilla quelques minutes plus tard et vit le Réciprocité s'enfuir avec ses précieux padawans. Refusant d'abandonner, il enclencha son jetpack et alluma son sabre-laser, bien décidé à en finir avec Carrick. Ce dernier décida de faire gagner du temps à ses alliés et sauta de la rambarde du croiseur pour intercepter le Jedi déchu. Ils se percutèrent violemment et tombèrent à travers le plafond en verre d'un bâtiment de l'Académie. Ils se battirent à mains nues, le style scolaire de Carrick contre la technique de la rue de Kace. Ce dernier commençait à prendre l'avantage sur Zayne lorsque Koblus Sornell, la mandalorienne dévaronienne intervint et mit en joue, non pas Zayne, mais Dorjander. Elle lui révéla que les mandaloriens avaient reçu l'ordre d'abandonner Kace et toute sa clique de Jedi renégats, ils en avaient assez de la « magie » Jedi, considérant que c'était là un moyen peu honorable de gagner cette guerre. Le chevalier furieux de cette trahison se prépara à abattre Koblus. Celle-ci le mit au défi d'aller à l'encontre de ses propres principes, puisqu'elle attendait un enfant, Zayne renchérit en rappelant pourquoi Kace avait abandonner les Jedi : ceux-ci avaient abattu sa femme enceinte, Varda.

Réalisant l'erreur qu'il allait commettre, Dorjander déposa les armes et se constitua prisonnier. Les padawans furent libérés et les autres chevaliers mandaloriens capturés. Leur leader, fut jugé dans le même tribunal où Ulic Quel-Droma et le faux Démagol avait été jugés. Il défendit son point de vue pendant près de neuf heures et fut finalement jugé coupable de trahison. On ignore si la République pratiquait la peine de mort à cette époque-là, mais le fait est que Dorjander Kace ne refit plus parler de lui.
Apparitions
 
Ancienne République
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 22/09/2013
Rédacteur(s) : Ababe
Mise en page : Ashlack

Sources

Les Chevaliers de l'Ancienne Républie #19 : Le dernier combat

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Kace Dorjander. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité