StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Chapitre 11 - L'Héritière
  • Titre original Chapter 11 - The Heiress
  • Série The Mandalorian
  • Saison et n° épisode S02E03
  • Le Mandalorien brave vents et marées et rencontre des alliés inattendus.

  • Dates de diffusion Etats-Unis 13/11/2020
    France 13/11/2020
  • Note du staff SWU
     (73 % - 3 commentaires)
  • Note des internautes
     (80 % - 5 commentaires)
  • 14/11/2020
     (70 %)

    Enfin ! Après un premier épisode en mode démonstration visuelle et un second plus poussif, la série nous offre un troisième enthousiasmant !

    L'épisode semble presque incongru tant les informations données sur l'intrigue sont intéressantes alors que les deux précédents n'apportaient, somme toute, pas grand chose.

    Alors êtes-vous prêt à monter dans un Razor Crest cabossé et bringuebalant et à risquer vos vies dans un cockpit raccomodé à l'adhésif ? C'est parti ! 

    Il est réparable ?

    Alors non hein. Le Razor Crest, si notre mandalorien continue comme ça, ne va pas faire long feu ! Sa vie est aussi mouvementée que celle du Faucon ! J'espère qu'il a une sacrée bonne assurance ! Peut être que le Clan Bancaire offre des solutions intéressantes à ce genre de... Je divague ! 

    L'épisode s'ouvre sur la scène (déjà marquante) du Razor Crest bien ammoché dérivant dans l'espace que nous avions découvert dans le trailer. Mais c'est surtout une scène de sieste à laquelle nous avons le droit ! Le trio de l'épisode précédent est épuisé après son passage dans la grotte glacée colonisée par des araignées ! Alors si comme moi vous êtes totalement réceptif à la mignonnerie de Baby Yoda vous allez être servi ! Il fait tranquillement dodo et est juste trop cute !

    Alors je sais, on pourrait se poser la question de son utilité dans l'histoire à ce petit, de sa soit-disante dégradation scénaristique depuis la saison 1 le faisant passer de petit prodige de la Force à un simple bébé de 50 ans (attends... c'est possible ça ?) : il ne sait pas parler, il marche à peine... Mais ... oui ! C'est un "enfant" ! Et scénaristiquement il est aussi là pour contrebalancer la dureté du monde de la Bordure Extérieure et apporter de l'équibilibre dans la vie de notre taciturne Din Djarin ! 

    Nous avons ici le droit à une séquence assez tendre. L'arrivée sur Trask marque donc la réussite de la mission de Maman Grenouille (oui je l'appelle comme ça) ! Elle a sauvé ses petits et retrouve son conjoint. Malgré une durée totale assez courte, l'épisode nous offre tout de même quelques secondes de tendresse bienvenue, rendant les personnages particulièrement attachants.

    La suite montre tout de même que l'utilité de ces personnages dans cet épisode se réduira au rang de pointage d'un doigt palmé dans une direction et au rôle de nounou pour notre cher Enfant ! Dommage. 

    On ne s'amuse pas avec la nourriture !

    Papa Grenouille montre donc la direction de la cantina locale à notre chasseur de primes. Evidemment ! A force de fréquenter tous les troquets de la galaxie, Din risque d'avoir quelques soucis de boisson... Passons.

    On a donc le running gag de la saison qui arrive : un personnage lambda dit à Din qu'il connait un gars qui connait un gars qui a vu d'autres gars dont les cousins connaissent des gens qui ont aperçu des mandaloriens. Cette fois-ci ce n'est pas Peli Moto ou Docteur Mandibule qui balade Din Djarin mais l'équivalent starwarsien de Davy Jones ! Mais à l'instar de son sosie de Pirates des Caraïbes, il n'est pas (et je mesure mes propos) très très gentil. En effet, après avoir invité notre duo sur son bateau et vouloir leur faire découvrir les tenants et les aboutissants de sa profession de pêcheur en hautes mers avec beaucoup de simplicité (vous avez la réf ?). Ce méchant bonhomme se doutant qu'il y a un bon paquet de crédits (dataris ou républicains ? ) à se faire sur le dos de notre duo, jette Baby Yoda dans l'horrible gueule d'un sarlacc aquatique ! Din se retrouve coincé sous l'eau et là ... dites bonjour à un nouveau Deus Ex Machina ! Un trio de mandaloriens littéralement descendu du ciel vient les sauver in extremis !

    Et là, les fans de The Clone Wars, ont dû se régaler. Le trio n'est ni plus ni moins que commandé par Bo-Katan ! Alors Din il est content, lui et l'Enfant sont saufs, mais il va mal prendre quelque chose. Ces maudits sauveurs osent enlever leurs masques ? Piétinant la mémoire de Mandalore le Grand ? Crachant au visage du credo ? Ceci n'est pas la Voie ! ... Quoi ? ... Vous avez dit "extrémisme" ? Nooooooooooon.

    Nous avons ici le droit au premier élément vraiment intéressant de toute la saison (je vous ai déjà dit que le coup de Boba Fett, moi, ça me faisait ni chaud ni froid). Oui. La Death Watch a élevé Din. Elle l'a sauvé d'une mort certaine. Il leur est intensément reconnaissant. Il a fait sien leur crédo. A enfiler le masque des mandaloriens et se veut un ardent défenseur de cette vision des choses. Une sorte de mandalorisme intégriste en quelque sorte ! C'est intéressant car pour la première fois Din est confronté à une autre vision du monde que la sienne. Ces autres mandaloriens, du clan Kryze, ne voient pas les choses de la même manière. Les voies anciennes sont anciennes. Ils sont passés à autre chose. 

    J'ai donc trouvé presque comique le refus catégorique de notre Mando d'accepter cette différence ! Il fuit littérallement ! Il ne cherche pas à comprendre ! Il les traite d'impurs et s'envolent vers d'autres cieux tel une Team Rocket vaincue ! 

    La séquence est bonne. Très bonne. L'action est dynamique et rythmée. La vue de dessus donnant sur la gueule béante avalant notre Enfant d'une seule bouchée est effrayante et j'ai immédiatement réagi en voyant ça ! L'Enfant est en danger ! Ajoutons à cela un véritable développement de personnage pour notre Mandalorien et je vous le dis oui : c'est la première véritable scène qui fait avancer l'histoire depuis trois épisodes. Il était temps. Je l'ai pris avec plaisir ! 

    Tu as tué mon frère !

    La véritable question ici est : a-t-il été tué à Gstadd ? ...  Désolé. J'étais obligé.

    Le Mandalorien de retour au port se fait attaquer une nouvelle fois par les Davy Jones locaux. Et pour la deuxième fois, le clan Kryze lui sauve la mise. Alors à votre avis, où vont-ils finir la soirée ? Au bar bien sûr ! Il va finir par s'inscrir aux AA lui c'est sûr...

    On apprend que Trask est un plaque tournante du marché d'armes alimentant "ceux qui ont détruit Mandalore". Alors ils fomentent un plan pour s'emparer de ces armes car Bo-Katan veut reprendre le contrôle de son monde natal. Et pour cela, elle a besoin d'armements (et d'un autre petit quelque chose dont on parlera juste après).

    C'est ici que Maman Grenouille va jouer le rôle de sa vie : nourrice de l'Enfant. Alors clairement, il a toujours un soucis avec ses oeufs. Il se fait fâcher par Din lui expliquant qu'il doit se montrer "respectueux". La petit bouille de l'Enfant abasourdi quand un des oeufs se transforme en larve est juste trop chou !

    Cette séquence ne nous apporte pas grand chose d'autres que le plan et l'explication pour le grand public des motivations de Bo-Katan. On développe l'univers et on voit Din jouer au père. Il n'y a pas beaucoup plus à dire ici.

    Ils sont dans la salle de contrôle de la soute !

    Ok. Il faut qu'on en parle. Ce qui reste de l'Empire... on est d'accord que c'était les stagiaires ? Non mais sérieusement ! La scène est presque drôle tant les stormtroopers tombent aussi vite et aussi nombreux que des feuilles en automne ! 

    L'officier demande la fermeture des portes. Lui et ses hommes sont dans la soute. Et ils enferment les mandaloriens dans la partie ... contrôlant les portes de la soute ! Cela ne peut pas être autre chose que comique ! Les stormtroopers partent donc pour une session parachute ... sans parachutes ! 

    Ici Bo-Katan nous fait comprendre qu'elle a besoin d'autre chose que ces armes à présent en leur possession. Il s'agit évidemment du sabre noir que le charismatique Moff Gideon a fait sien.

    Face à cette situation désespérée, le commandant impérial du vaisseau contact donc son chef... le dit Moff Gideon. Le commandant explique que les mandaloriens sont déjà trop loin dans leur prise de contrôle de l'appareil et le Moff lui demande donc de faire ce qui est nécessaire... à savoir détruire le vaisseau avec tout ce(ux) qu'il contient. Après avoir assassiné les deux pilotes, le commandant prend les commandes et fait partir le cargo en piquet, droit dans l'océan !

    Cette scène est génial ! Déjà parce qu'on revoit (enfin) le Moff Gideon génialement interprété par Giancarlo Esposito ! Le charisme, la froideur, la détermination de ce personnage sont impressionants ! On peut légitimement supposé qu'il a pris les rênes des vestiges de l'Empire dans cette zone de la galaxie et ce qui est glaçant c'est qu'il semble avoir transformé ses lieutenants en fanatiques ! Pour lui la vie de ses subalternes n'a guère de valeur car ce qui compte est clairement la montée en puissance de son pouvoir personnel. C'est un méchant aux dimensions sombres à l'image du sabre mandalorien qu'il a en sa possession et que Bo-Katan veut récupérer. 

    Vous l'avez compris. J'avais hâte de revoir le Moff et je trouve ce personnage génial ! Il a absolument toutes les caractéristiques d'un bon méchant. Et on sait tous qu'une bonne histoire c'est souvent un bon antagoniste. Il manquait à ce début de saison et il reste, pour l'instant, trop absent à mon goût, notamment quand on a en tête la fin de la saison 1.

    Emmène l'orphelin à Calodan, sur la planète forestière de Corvus...

    Ne perdons pas trop de temps. La fin de l'épisode réside surtout dans de l'action débridée aboutissant au sauvetage du cargo et de son contenu guerrier. Les officiers de Moff Gideon sont véritablement des fanatiques préférant mourir avec l'équivalent électrique du cyanure dans une dent utilisé par les nazis plutôt que d'être pris en otage... Angoissant. C'est quelque chose que nous n'avions pas vu en live et c'est particulièrement intéressant. Gideon a regroupé sous son aile quantité d'impériaux prêts à tout. Cela annonce de bonnes choses pour la suite ! 

    Bo-Katan offre donc à nouveau à Din Djarin (probablement toujours choqué par le fait qu'elle lui parle sans masque, rien à voir avec la pandémie rassurez vous) la possibilté de les suivre dans leur quête de reconquête de Mandalore. Celui-ci refuse arguant que sa voie est d'amener l'Enfant aux siens. Elle lui donne donc la deuxième information qui fait de cette épisode le meilleur pour l'instant... (à mes yeux évidemment ! Calmez-vous s'il vous plaît ! Sinon j'emprunte la panoplie de Mando avait de venir avoir une discussion en tête à tête avec vous ! Je vous prêterai même mon jet pack si vous êtes gentil ... *rire machiavélique*).

    ... Là tu trouveras Ahsoka Tano.

    Ah ! Enfin ! Ce n'était donc pas une rumeur ! Elle va bien apparaître dans The Mandalorian ! 

    Même s'il peut paraître étrange de voir l'objectif de la saison être clairement défini au troisième épisode, au moins il est là ! Ou plutôt elle est là ! Et les fans auront sûrement adoré entendre ce nom être prononcé !

    Conclusion

    Oui c'est un bon épisode. Non ça ne révolutionne pas Star Wars. Oui c'est très agréable à regarder. Non l'intrigue n'est pas folle. 

    Mais je dois bien l'admettre... j'ai passé un super moment en regardant cet épisode. Peut-être m'enthousiasme-je (essayez de le dire à voix haute) trop, simplement parce que la série ne nous a pas habitué à nous donner de vrais infos, un vrai fil conducteur clair. Peut être.

    Reste l'expérience. Et elle est globalement bonne pour moi. Je ris quand je vois Baby Yoda faire ses risettes et ses bêtises, je suis attendri par l'affection que porte le Mandalorien à l'Enfant, j'aime le visuel de la série, j'aime l'ambiance Bordure Extérieure. J'aime cette série.

    Je crois qu'il faut vraiment prendre ce show pour ce qu'il est. Il ne prétend pas révolutionner quoi que ce soit. Il prétend simplement nous faire passer un agréable moment dans l'univers de Star Wars. Il nous donne pour cela un merveilleux "outil", une excellente porte d'entrée, à savoir : le duo Mando/Enfant. 

    Le potentiel est toujours le même. Certes, la série prend son temps (certains diront trop). Non l'épisode 2 ne sert pas à grand chose. Cet épisode 3 ne bouscule pas tout non plus. Mais c'est agréable. C'est un bon divertissement. Et les bases sont largement posées pour que la suite soit excellente : le mystère sur les pouvoirs de l'Enfant, sa nature ambivalente (rappelons nous de l'étranglement de Force qu'il a pratiqué sur Cara Dune en saison 1), son peuple, le personnage du mandalorien (un énième Geralt de Riv, certes), attachant malgré le masque, sa psyché, son intégrisme même et ce que cela implique pour la suite (le fait qu'il va peut être remettre en cause ses dogmes rigides, on l'a vu en saison 1 aussi : la vie calme dans le village de l"épisode 4 le tentait) et évidemment les connexions avec le reste de l'Univers Etendu (que le camarade Lain traite dans ses actus) notamment avec la mention ici d'Ahsoka Tano.

    J'ai hâte. Oui j'ai hâte d'être à vendredi prochain même si je me doute que je ne vais pas voir un épisode qui va me donner des réponses. Mais j'ai hâte de suivre ce duo dans ses aventures. De savoir ce qu'ils vont vivre. De rire avec l'Enfant et de vibrer avec la badassitude et le sang froid de Din Djarin.

    Et bien sûr, rappelons qu'aimer ne veut pas dire perdre tout sens critique ! Il est évident que des faiblesses sont présentes. Un schéma d'épisode se dessine clairement, les indications trop faciles des personnages secondaires pour guider le Mandalorien, la représentation presque comique des restes de l'Empire, les facilités scénaristiques en tout genre...

    Mais oui. Je me répète. J'ai aimé cet épisode.

    Point positifs :

    - L'Enfant ! Toutes ses apparations me font réagir !

    - Les bribes d'informations sur l'intrigue (Ahsoka, l'intégrisme de la Death Watch...).

    - L'humour.

    - L'aspect fanatique donné aux impériaux du Moff Gideon.

    Points négatifs :

    - Les facilités scénaristiques (personnages A indique personnage B possédant informations qui seront divulguées dans une cantina isolée).

    - Certaines scènes d'action presque ridicules (le massacre des stormtroopers).

    Note : 70%

  • 15/11/2020
     (80 %)  •  Langue : VO
    J'ai bien aimé.
    Evidemment c'est bourré de références pour les fans (comme d'hab quoi :D )
    J'ai bien apprécié de voir en live Bo-Katan et les autres mandos avec leurs armures sortis de TCW :)

    Par contre le Mando commence un peu à m'agacer d'être si naïf.
    Depuis le temps qu'il subit des trahisons, des guet-apens, il devrait être sur ses gardes tout le temps quoi et ne faire confiance à personne.
    D'ailleurs il fait moins confiance à Bo-Katan qu'aux quarrens de la taverne :pfff:

    Les combats sont pas mal mais un peu abusé, je veux bien que les storm soient mauvais mais quand-même.

    Visuellement, c'est toujours beau.
    C'est bien de voir un endroit avec un peu plus d'activité. :)
  • 18/11/2020
     (70 %)  •  Langue : VF
    Je ne partage pas l'enthousiasme. Certes c'était moins ennuyeux que la semaine dernière, c'était plutôt dynamique et sympa mais tout ça pour ça ?

    Le héros est toujours aussi naïf, le piège des Quarren est tellement évident. L'intervention des Mandos est cool visuellement mais ça n'amène pas grand-chose derrière. Ok c'est Bo-Katan, Katee Schakhoff est bien dans le rôle, on nous explique un peu qui c'est et quel est son but, mais je sais pas, il manque quelque chose. Là en l'état ça aurait pu être n'importe quel groupe de Mandos, ça n'aurait pas changé grand-chose. Et même si Djarin sauve la situation, on ne comprend absolument pas pourquoi ils avaient besoin de lui au départ (comme test ? mais on ne le dit pas) ?

    Alors y'a bien 2-3 éléments de lore (sur la différence entre les bons et les mauvais Mandos) ou de préparation à la suite, et on va sûrement revoir Bo-Katan, mais ça reste pas ouffissime. Quand à qui-vous-savez, c'est pas une surprise vu les rumeurs, mais je trouve que la """révélation""" est mal faite. Aucun suspense pour les connaisseurs, et aucun intérêt pour les non-connaisseurs. En fait on nous met plus de "suspense" pour Katan, dont l'armure est pourtant très reconnaissable, que pour le mystérieux Jedi perdu sur une planète perdue dont on se demande qui ça pourrait bien être....

    Et ça m'hallucine qui personne ne mentionne que les Jedi ont disparu depuis 30 ans, ou au moins que celle qu'on cherche est une des toutes dernières survivantes et reste cachée. Non ici on cherche et on trouve des infos sur les Jedi plus facilement que sur des Mandos.

    Bref, plutôt pas mal, comme l'ensemble de la série, mais je reste toujours un peu sur ma fin...
SWU fan database
 

Statistiques globales

127 membres l'ont vu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de cet épisode ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité