StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Cuy'val Dar
Description
 
Quelques temps après le Blocus de Naboo, alors que Jango Fett commençait l’entraînement des clones, il se rendit vite compte que ses simples soldats ne suffiraient jamais pour en faire une armée fonctionnelle. Il exigea donc la création d’unités spéciales entraînées non plus par des ordinateurs mais par de vrais guerriers. Les Kaminiens acceptèrent à contre cœur, et Fett engagea 100 guerriers et mercenaires pour s’acquitter de la tâche. Ils furent bien vite nommés les Cuy’val Dar, qui signifie « Ceux qui n’existent plus » en Mando’a, car ils devaient disparaître, ne dire à personne qu’ils étaient sur Kamino ou ce qu’ils y faisaient et les rares qui avaient une famille durent l’abandonner.

Du fait de leur condition, on ne connait pas exactement l’identité de tous les Cuy’val Dar. On sait néanmoins qu’il n’y avait pas que des humains et pas que des hommes, puisqu’au moins une femme sullustienne en faisait partie. Parmi les 100 sergents instructeurs que Jango recruta, il y avait 75 Mandaloriens, plusieurs d’entre eux étant d’ancien Death Watch, une faction mandalorienne dissidente contre laquelle Jango avait lutté lorsqu’il était Mand’alor. Les membres confirmés des Cuy’val Dar sont Kal Skirata, Walon Vau, Cort Davin et Rav Bralor parmi les Mandaloriens ; les seuls Cuy’val Dar non-mando connus sont la sullustienne (dont on ignore le nom) et Brolis, un mercenaire qui servit comme Commandant de la GAR après le début de la Guerre, bien qu’on ne soit pas sûr qu’il ait effectivement fait partie des Cuy’val Dar.

La plupart des instructeurs Mandaloriens considéraient que leurs clones méritaient d’être élevés comme des Mandaloriens : ils leurs inculquèrent donc certaines bases de leur culture comme le Mando’a ou des adaptations de leurs chants traditionnels, qui devinrent bientôt des hymnes pour toute l’armée. Curieusement, le taux de survie était bien plus élevé parmi les escouades formées par les Mandaloriens que parmi celles formées par les autres Cuy’val Dar.

Après le début de la Guerre des Clones, certains des sergents instructeurs retournèrent à la vie civile tandis que les autres restèrent au service de la GAR pour continuer à former les prochaines générations de clones ou prendre des postes de commandement.
Dossiers associés
 
Le Dossier Clone Wars    Le Dossier Mandalorien - Te Mandokar   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 06/03/2013
Rédacteur(s) : WedgeR7

Sources

  • Republic Commando, LucasArts
  • Série de romans et nouvelles Republic Commando de Karen Traviss
  • http://starwars.wikia.com/wiki/Cuy’val_Dar

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Cuy'val Dar. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité