StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Cible Mouvante
     (76 %)

    I) Jeunesse

    Voilà un roman jeunesse dont on aimerait en avoir plus : c'est un roman jeune adulte mais aucunement jeunesse ! L'écriture n'est pas simpliste, le style est agréable bien que commun, je n'ai jamais eu l'impression de lire des lignes destinées aux plus jeunes.

    Cependant, le côté jeunesse transpire quand même par moments, notamment dans l'enchaînement de l'histoire. Les enfants sont rarement de grands lecteurs, il faut donc que ça aille vite et qu'on ne perde pas l'attention de ceux-ci. L'enchaînement de la mission de Leia est donc assez rapide, des petites ellipses à droite à gauche, des facilités in universe, et une certaine rapidité dans la conclusion.

    Enfin, comme dans tout roman jeunesse, on ne perd pas de temps avec les décors, et les lieux visités manquent souvent d'intérêt…


    II) Comics Princess Leia ou roman Moving Target ?

    ENFIN ! On a enfin une vraie première mention d'un comics dans un roman. En effet, il était impossible de faire ce livre sans mentionner le comics Princess Leia. Cela va même plus loin puisqu'on va y retrouver l'un des personnages. MAIS ce roman m'a presque l'air d'être un copié collé du comics… en mieux !

    Tout comme dans le comics, Leia va de planète en planète avec son équipe, tout comme dans le comics cette mission àapour but de rassembler des gens, et tout comme le comics… non ça serait du spoiler d'en dire plus, mais vous verrez, il y a plein d'autres points de comparaison !

    Cependant ce livre nous raconte une histoire similaire mais de manière beaucoup plus mature, un comble pour un roman jeunesse !


    III) L'histoire

    On a droit aux coulisses du spectacle. Ce livre est un manuel sur la préparation de la bataille contre la seconde Etoile Noire. Je n'en dirai pas plus mais beaucoup de questions que vous vous posiez au sujet des préparatifs de ce combat auront leur réponse dans ce roman. Je ne m'y attendais pas et je fus bien heureux de découvrir tout ça !

    Au delà de ça, ce livre est aussi lié d'une certaine manière à celui sur Han, quant à celui sur Luke je ne peux pas dire je ne l'ai pas encore lu (et après lecture, il n'y a pas de lien)…  Enfin, chose que l'on a en plus, c'est la chance d'être dans la tête de Leia, de lire ses craintes, ses regrets, ses remords par rapport à la destruction d'Aldérande… mais pas que !

    L'histoire ne volera malheureusement jamais bien haut, sera un peu trop facile, mais tous les petits clins d'œil éclipsent les mauvais côtés. Et puis surtout, il y a le prologue et l'épilogue qui se passent pendant l'Episode VII.


    IV) Episode VII

    Ne vous inquiétez pas, il n'y aura aucun spoil dans cette partie au sujet du film ! Comme je le pensais, le prologue se passe pendant l'Episode VII avec quelque chose du genre : "Ca me rappelle une histoire qui m'est arrivé y a trente ans la voici : …"

    De même avec l'épilogue, qui sera du genre "Et voilà, c'était toute l'histoire". Mais ces quelques phrase d'introduction et de conclusion du roman sont englobées dans un background Episode VII. Vous y trouverez donc des pistes, des mentions de personnages connus ou pas, la situation de Leia à ce moment de l'histoire et surtout davantage à vous mettre sous la dent qu'avec Aftermath !

    Cependant, pour tous ceux qui ne veulent rien savoir sur le prochain film avant sa sortie, je déconseille la lecture de ce livre. Vous voilà prévenus !



    + Les plus

    - Le comics en mieux !
    - Le prologue et l'épilogue
    - Les sentiments de Leia
    - Pas tant jeunesse que ça
    - Préparatifs de la bataille d'Endor

    - Les moins

    - Un peu trop "facile"
    - Histoire qui s'oublie vite
    - Plagiat du comics quand même !

  • 09/09/2015
     (78 %)
    Après Han et Luke, il était normal que Leia ait droit à son roman « jeunesse ». Ecrit par Cecil Castellucci accompagnée de Jason Fry, et illustrée par Phil Noto, ce roman ne se déroule pas durant la même période que les deux autres. On avance en effet de quelques années, et l’on se retrouve peu de temps avant l’épisode VI, Le Retour du Jedi. Ce placement rend d’ailleurs le livre très intéressant. Alors que les deux autres racontaient une histoire assez anecdotique, ici elle a un vrai impact sur les autres médias, et répond à cette question : comment la flotte Rebelle a-t-elle réussi à se réunir à proximité d’Endor, sans être repérée par l’Empire ? Le lecteur est donc davantage immergé de par ses liens (tenez, autre question : comment l’Alliance Rebelle a-t-elle récupéré la navette Tydirum qu’elle utilise pour se rendre sur Endor ? La réponse est dans le livre). Arrivés à la fin, on sent que l’on se trouve quelques jours à peine avant le début du film et la mission de sauvetage sur Tatooine !

    Si l’on rentre davantage dans l’histoire, celle-ci a le mérite de sortir un peu des sentiers battus et d’être originale : Leia, accompagnée d’un groupe de Rebelles, doit poser des balises sur trois planètes différentes, pour y attirer des vaisseaux rebelles mais également l’Empire, pour détourner ces derniers du lieu de regroupement de la flotte : Endor. Les notions de devoir et de sacrifice seront au premier plan dans le livre : jusqu’où les Rebelles sont-ils capables d’aller pour parvenir à leurs fins ? Les Impériaux seront évidemment aux trousses des héros, malgré leur faible développement et leur mise un peu en retrait.

    Chaque planète visitée est l’occasion de découvrir de nouveaux lieux et de nouveaux personnages, mais si l’on regrettera un manque de développement chez certains, en raison du petit nombre de pages. Cependant, l’équipe de Rebelles est sympathique et bien gérée. On appréciera également le lien (certes léger, mais il existe quand même) avec le roman sur Han Solo. Quelques facilités scénaristiques, surtout à la fin, sont présentes, sans être gênantes, et une référence à Un Nouvel Espoir fera sourire certains d’entre vous.

    Je termine là aussi en parlant des liens avec l’épisode VII, et donc toujours le prologue et l’épilogue qui se déroulent avant ce film. C’est très simple : si vous êtes un non-spoileux et ne souhaitez rien savoir du film avant d’aller le voir en Décembre, ne lisez pas le roman ! Ou alors, sautez le prologue et l’épilogue ! On en apprend beaucoup plus sur la situation galactique et sur certains personnages du film dans ce roman que dans les trois teasers que l’on a vus jusqu’à présent (il y a notamment une info qui est pas loin d’être inédite, je pense). Sinon, ces liens sont évidemment une bonne chose, et justifient vraiment le titre du programme Journey to the Force Awakens.

    Conclusion :
    Pour moi, c’est le meilleur des trois romans : une intrigue originale et surtout importante vis-à-vis de l’épisode VI, une Leia qui met de côté son rôle de Princesse et qui n’hésite pas à se mouiller comme les autres, et enfin de vrais liens avec l’épisode VII.
  • 21/09/2015
     (80 %)  •  Langue : VO
    L'indéniable point fort du livre est son contexte chronologique. De mémoire, je n'ai pas lu/vu grand chose sur la période entre L'Empire Contre-Attaque et Le Retour du Jedi mis à part Les Ombres de l'Empire. De trouver dans ce roman la mise en place du combat final contre l'Empire et sa seconde Étoile de la Mort rend le tout très excitant. Leia est envoyée très loin du front, pour mener une mission presque suicide pour attirer les troupes de l'Empire loin de Sullust, où la flotte rebelle va se réunir. Accompagnée d'un équipage hétéroclite, elle doit envoyer un signal de ralliement dans différents mondes d'un secteur reculé. Sauf qu'évidemment, ledit signal est un code déjà connu de l'Empire qui n'aura aucun mal à l'intercepter...

    La joyeuse troupe parcours la galaxie à la recherche de mouvements rebelles, toujours sur le fil du rasoir ! Et quand je dis "joyeuse troupe" c'est bien volontaire tant cet équipage fonctionne bien ensemble. Si on n'échappe aucunement aux archétypes habituels, les différents caractères se complètent très bien et amènent des situations franchement très drôles. Nien Nunb est juste génial sans son rôle de pilote désinvolte adepte de la boisson ! Kidi et Lokmarcha forment un duo un peu à la 3PO/R2-D2, dans leur opposition tout du moins, et j'ai adoré le personnage d'Antrot, jamais vraiment à sa place. Un régal à suivre ! Leia n'est pas en reste avec une introspection continuelle, sur la légitimité de sa mission (et il y a de quoi redire !), ses sentiments pour Han (et Luke), et bien sûr son statut de symbole de l'Alliance.

    Si l'humour est bien présent, ce n'est pas sans action ou sans tension. Car la quête de Leia est loin d'être facile, et les ennuies arrivent très rapidement. On ressent un peu une course contre la montre durant tout le livre, ça va très vite ! Et c'est d'ailleurs un des points faible du roman, mais le format "jeunesse" y joue beaucoup. De nombreuses ellipses parcours l'aventure, et deviennent parfois frustrantes. Notamment sur la résolution qui est un peu bâclée à mon goût.

    Pourtant le livre s'en tire très bien, par son contexte, ses personnages, mais aussi son côté un peu exotique à parcourir différentes planètes. On aimerait bien partir à la plage avec eux :D
    Les liens avec l'Episode VII sont (semble-t-il) cantonnés au prologue et à l'épilogue, et on y découvre un peu le caractère de Leia à l'époque du film, et son avis sur les enjeux en cours. C'est bienvenue, mais j'ai vraiment préféré les liens direct avec Le Retour du Jedi, un très bon moment !

    Le meilleur des trois romans :D
  • 23/12/2015
     (70 %)  •  Langue : VF
    Cible Mouvante est un bon petit livre Star Wars (200 pages tout de même) de l'Univers officiel appartenant à la série Voyage vers le Réveil de la Force.

    Comme dans La Cavale du Contrebandier, on débute avec une bref introduction située peu avant l'Episode VII servant de prétexte à la narration d'une histoire qui est arrivée à la Princesse Leia.
    L'histoire en elle-même est assez originale et a le mérite de donner un peu plus de profondeur à l'organisation des Rebelles avant leur combat face à la deuxième Etoile Noire.
    Le roman a beau être classé "jeunesse", le style n'en est pas moins adulte et on a droit à tout ce qui fait le succès de Star Wars : de la baston, des combats spatiaux, un périple interplanétaire et des sacrifices héroïques.
    Et le petit bonus qui fait du bien : l'épilogue du roman nous "tease" une petite bribe des premières minutes du Réveil de la Force en nous parlant brievement de Poe Dameron et de la situation de Leia à cette époque.

    En bref Cible Mouvante est un très bon roman de ce nouvel univers avec une histoire qui tient la route, aux multiples références et permettant de consolider la période entre les Episodes V et VI tout en apportant quelques pistes sur l'Episode VII.
  • 01/02/2016
     (80 %)  •  Langue : VF
    J'ai beaucoup aimé ce roman de la série "Journey to TFA". Ce n'est pas vraiment comparable avec l'Arme du Jedi (je n'ai pas encore lu celui sur Han Solo & Chewie) mais c'est vraiment un bon roman. La mission de Leia est plutôt originale et le placement de l'histoire, juste avant l'épisode VI, est cool (RIP Les Ombres de l'Empire :( ) et la mission est pertinente.

    La petite équipe chargée de la mission est très sympathique et attachante. On aime voir les états d'âme des différents personnages et leur caractères atypique. Petit plus pour Nien qu'on découvre dans cet univers officiel, et qui est vraiment plaisant (on prend plaisir à se le représenter à côté de Lando dans le VI avec un caractère tel que décrit dans ce roman). Par rapport à l'enchaînement des missions sur les trois planètes, j'ai un peu moins accroché, c'est un peu répétitif et soit trop long (pour la première planète, Terminus il me semble, la mission m'a parue un peu long avec la grimpette sous terre et l'attend au sommet) ou trop court (sur la deuxième planète avec les pirates). Au final c'est sur la dernière planète que se déroule le plus de choses et de manière vraiment "rebelle". Là on était enfin dans le vif du sujet, sans parler de la fin qui est excellente et presque émouvante.

    L'épilogue est fort sympathique, encore plus lorsqu'on a vu l'épisode VII bien-sûr (c'était amusant de lire vos théories sur cette fin avant que le film ne sorte au cinéma).

    En bref, j'ai hâte d'attaquer le 3ème de la série car pour l'instant c'est très réussi.
  • 07/03/2016
     (70 %)  •  Langue : VO
    L'Alliance Rebelle a appris l'existence d'une nouvelle Étoile de la Mort, en construction en orbite au-dessus de la lune forestière d'Endor. Le commandement Rebelle se doit de frapper fort face à cette nouvelle menace et bat le rappel des troupes : l'ensemble de la flotte sera mobilisée dans ce combat. Mais pour que l'Empire n'ait pas vent de leurs préparatifs, il faut leur servir un appât sur un plateau, quelqu'un susceptible de leur faire perdre de vue le reste. Cet appât, ce sera la Princesse Leia qui va se lancer dans l'une de ses plus dangereuses missions : l'opération Lune Jaune !

    Première grosse satisfaction : les liens avec l'Episode VII. Si, dans les deux autres romans de la série, c'est très léger (la palme étant atteinte avec celui sur Han Solo où l'on apprend... strictement rien!), celui-ci rattrape le coup : Premier Ordre, Jakku, Poe Dameron sont autant de noms mentionnés par Leia et destinés à familiariser le lecteur. De plus, c'est fait grâce à des discussions avec le personnage d'Ematt, qui apparaît en figurant dans le film et qui a été introduit dans le roman consacré à Solo. Bref, voilà du lien comme on l'aime ! :oui:

    Deuxième satisfaction : la longueur de l'ouvrage, qui avoisine en VO les 220 pages, soit une bonne quarantaine de plus que pour les romans sur Luke et Han. Forcément, cela permet d'approfondir le sujet, de développer les personnages – notamment Leia, qui a droit à un rôle tout en retenue, en porte-à-faux entre ce qu'elle aimerait faire et ce qu'elle doit faire, eu égard à son rang dans l'Alliance mais aussi dans sa mission. Il est un peu dommage que, finalement, aucun des autres personnages ne lui soit un minimum rancunier en apprenant la vérité. Cela aurait apporté un peu de diversité dans les réactions, même si cela rend Leia encore plus mal à l'aise...

    Troisième satisfaction : le roman reprend le sujet de la mini-série Princesse Leia, et nous donne ce qu'elle aurait dû être : galerie de seconds rôles variés, discussions de haut niveau entre les dirigeants de l'Alliance, présence en guest de Luke pour quelques scènes bien trouvées... le tout, sans aucun des défauts du comic ! En plus, dans les deux, on retrouve Nien Nuub, le pilote rebelle Sulustéen qui accompagne Lando dans le Retour du Jedi ; du coup, oubliez le comic, privilégiez le roman, il coûte moins cher, dure plus longtemps, livre une histoire similaire et est plus réussi ! :lol:

    Après, soyons honnêtes : le roman n'est pas parfait, loin de là. L'Impériale qui pourchasse Leia est finalement assez quelconque et ne sert à rien si ce n'est à justifier le fait qu'à la fin, les protagonistes mettent la main sur un élément indispensable à la bataille d'Endor à venir. Créer des personnages féminins est une chose, en faire des réussies en est une autre ; dans le même registre, je retiendrai plutôt celle du roman sur Han Solo, qui avait une vraie personnalité.

    Enfin, j'ai du mal avec le plan de Leia, du moins avec son intérêt et sa capacité à attirer toute l'attention des Impériaux. Dans l'absolu, il est d'une faiblesse démesurée : en quoi trois pauvres balises dans un système paumé peuvent bien détourner l'attention de TOUT l'Empire ? Je veux bien qu'on agite un chiffon rouge, mais l'Alliance aurait du être plus crédible. D'autant plus que, fatalement, ça ne marche pas, il n'y a qu'une capitaine de l'Empire et un Destroyer qui tombent dans le panneau Que fait le reste de l'Empire ? On s'en fiche... Ça, plus le fait qu'à la fin tous les personnages à qui Leia a menti lui pardonnent sans problèmes au point de risquer leurs vies, c'est trop. Ça manque de subtilité. :pfff:

    Dans l'ensemble, tout de même, nous avons affaire à un roman réussi, qui peut se vanter de développer ses personnages et les relations entre eux, tout en faisant preuve d'humour, le tout s'insérant parfaitement dans la continuité de la saga. Pas mal finalement pour ce qui ressemblait à la base à un remake de la mini-série Princesse Leia !

    Note : 70%
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

158 membres le possèdent (qui ?)
108 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité