StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Gadon Thek
Biographie
 
Sous l’ancienne République, les bas-fonds de Taris abritaient plusieurs gangs de swoop rivaux. Parmi ces groupes se trouvait le gang des Beks Cachés. Et comme tout gang, les Beks Cachés avaient un chef ; ce chef se nommait Gadon Thek.

En tant que chef de gang, Gadon Thek avait des liaisons avec la pègre. Et avec les années, les ennemis se firent plus nombreux. Mais ces faits n’empêchaient pas Gadon d’être un homme bon et généreux – deux choses rares chez un gangster - qui protégeait ceux qui lui étaient loyaux. Ces qualités furent mises en lumière plus tard, lorsque les hordes Mandaloriennes assaillirent Taris et que Gadon se chargea de récupérer les blessés pour les mettre en sécurité (Siège de Taris en 3 963 av B.Y). Les Néo-Croisés Mandaloriens, assoiffés de conquête et de violence, avaient entrepris la conquête des mondes sous juridiction républicaine en 3 976 av B.Y. et été récemment passé à l’attaque de Taris afin de l’occuper. L’envahisseur gagnant de plus en plus de terrain, Gadon décida d’engager ses hommes dans la résistance. Néanmoins, afin de se rendre le plus utile, son gang devait joindre ses efforts à la Résistance de Taris, menée notamment par le Constable de Secteur Sowrs. Et une telle alliance était d’avance compromise par un acte criminel passé. Les enfants du Constable de Secteur Sowrs avaient été enlevés par la pègre pendant les émeutes qui avaient ravagé Taris trois semaines après la seconde escapade de Zayne Carrick, le Jedi fugitif soi-disant « Tueur de Jedi ». Et le Constable de Secteur Sowrs soupçonnait les Beks Cachés d’être responsables de cet acte. Ainsi, les négociations se révélaient impossibles.

Néanmoins, Gadon finit par rencontrer Zayne Carrick et l’emmena dans le quartier général des Beks Cachés. En réalité, Gadon espérait pouvoir utiliser le jeune Jedi comme un levier qui lui permettrait d’arranger une rencontre avec les chefs de la Résistance de Taris. Fort heureusement, une jeune Twi’lek du nom de Mission Vao vint confier un secret à Zayne : les enfants de Sowrs avaient été enlevés par un proche de Gadon Thek, son protégé, Brejik. Mission emmena Zayne à l’endroit où son frère lui avait dit qu’il gardait un « animal de compagnie ». Alors que le frère de Mission nourrissait les enfants captifs, Brejik attaqua par surprise Zayne et Gryph mais il fut rapidement maîtrisé par l’un des frères Moomo. Gadon libéra les enfants et n’eut comme explication de la part de Brejik qu’une raison financière. Les enfants étant désormais en sécurité auprès de leur mère, Gadon envisagea à nouveau l’idée de négocier avec la Résistance. Il rassembla ses hommes et ensemble, ils se rendirent au quartier général de la Résistance de Taris afin de rencontrer le Constable de Secteur Sowrs.

L’occupation des Néo-Coisés Mandaloriens étant totale, la Résistance de Taris et les Beks Cachés mirent au point un plan pour capturer le chef des Mandaloriens, Cassus Fett, un stratège militaire brillant et redouté. Les Mandaloriens avaient établi leur quartier général dans la Tour Jedi abandonnée. Ainsi, Gadon mena un groupe composé de Brejik, Gryph, un des frères Moomo et le Maître Jedi Raana Tey, un des Maîtres meurtriers de Taris, au cœur des fondations de la Tour Jedi afin d’y placer des explosifs. Cependant, le plan fut compromis. Cassus Fett avait déjà quitté la planète et Raana Tey pourchassa Zayne Carrick jusque dans la Chambre du Conseil, où elle affronta le jeune Jedi. Zayne fut battu, mais Shel Jelavan parvint à neutraliser Maître Tey. Entre-temps, Gadon et Gryph avaient décidé de porter secours au Jedi et à son amie, coincés au sommet de la Tour. Gadon se plaça en vol stationnaire au-dessus de la Tour Jedi et Gryph lança une corde à Zayne et Shel. Une fois récupérés, Raana Tey tenta de les rattraper sur le toit de la Tour sur le point d’exploser mais sa bure fut prise dans des débris et la rage qui habitait le Maître Jedi Togruta la quitta juste avant que la Tour ne l’emporte dans une explosion gigantesque. Ainsi, la mission était accomplie et Gadon pouvait rentrer avec ses compagnons.

Des années plus tard, lors d’un accident de swoop bike, le chef des Beks Cachés perdit la vue. Heureusement, la technologie étant suffisamment précise pour réaliser une greffe d’œil synthétique, celle-ci fut partiellement restaurée grâce à des prothèses oculaires. Cependant, pendant sa légère période de convalescence, la rumeur courut que Brejik, son plus fervent partisan et son fils adoptif, reprendrait les rennes du gang. Mais de fait, Brejik n’était pas de taille à assumer une telle responsabilité, et Gadon le fit savoir à tous les membres du gang. C’est cette déclaration – que Brejik vécut comme une humiliation absolue – qui força le jeune gangster ambitieux, arrogant et malveillant à rallier certains membres des Beks Cachés à ses côtés et à rejoindre leurs rivaux de toujours : les Vulkars Noirs. Et Brejik ne mit pas longtemps à reprendre les commandes des Vulkars Noirs. Fort de sa nouvelle autorité, il fit éclater une guerre des gangs afin d’écraser les Beks Cachés et de prendre le contrôle des Bas-Fonds de Taris. D’ailleurs, le gang des Vulkars n’aurait eu aucun scrupule à semer le chaos, étant déjà familier de la drogue, de l’esclavage et de la violence gratuite. Et ils ne voyaient aucun problème à massacrer la première personne qui se trouvait sur leur chemin.

Plus tard, Taris reçut la visite d’un individu des plus spéciaux. Un croiseur de type Hammer-Head fut pris dans une embuscade Sith en orbite au-dessus de la planète et les quelques survivants du vaisseau s’écrasèrent sur la planète à bord de capsules de sauvetage. Parmi les survivants, se trouvait un soldat de la République qui, jadis, portait le titre de Dark Revan. Le Seigneur Noir des Sith en pleine rédemption en vint à traiter avec les gangs des Bas-Fonds ; plus particulièrement avec Gadon Thek. En effet, Revan demanda l’aide de Thek et dû, en échange, récupérer un prototype d’accélérateur qui avait été volé par le gang des Vulkars Noirs. C’est en utilisant ce prototype que Revan gagna la liberté de Bastila Shan lors d’une course de swoop.

Malheureusement, Dark Malak, le Seigneur Noir des Sith, à la recherche de son ancien Maître, utilisa la totalité de la force de frappe de sa flotte pour détruire Taris. Le bombardement orbital réduisit la planète en cendres et Gadon Thek ne donna plus signe de vie, tout comme la plus grande partie de son gang. Seul le fait qu’il vivait sous la surface de Taris pourrait laisser penser qu’il survécu à l’attaque.
 
Apparitions
 
Ancienne République
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 04/01/2010
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Ares

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Gadon_Thek
  • Star Wars: Knights Of The Old Republic – Knights Of Suffering, Part 1 (November 7, 2007)
  • Star Wars: Knights Of The Old Republic – Knights Of Suffering, Part 3 (December 28, 2007)

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Gadon Thek. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité