StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Vulkars Noirs
Description
 
Les Vulkars, comme la plupart des gangs, étaient menés par un chef, un leader qui avait sous son commandement un second, des lieutenants, des soldats et des hommes de mains. Toute cette petite société complexe était dirigée par Brejik, à l’époque où la galaxie était secouée par les Sith du seigneur Dark Malak. Bien que composé majoritairement de Niktos, le gang se composait également de quelques Twi’leks, Humains ou Drovians.

À l’époque des guerres Mandaloriennes, le gang était dirigé par Benno jusqu'à ce qu’un ancien membre des Beks cachés, un gang rival, ne prenne le pouvoir. Brejik avait quitté les Beks cachés devenus trop mollassons à son goût. Il avait entraîné avec lui tout un groupe de malfrats tout aussi mécontents que lui de la politique de Gadon Tek, le leader des Beks. C’est avec Brejik que les activités du gang gagnèrent en cruauté. Avec cette nouvelle politique, les Vulkars ne se contentèrent plus d'amasser les gains sur les courses de fonceurs, ils se lancèrent dans le trafic de drogues et le commerce d’esclaves.

À l’époque où Benno contrôlait encore le gang, certains de ses soldats avaient appréhendé le padawan fugitif Zayne Carrick et son compagnon Marn Hierogryph avant de les relâcher grâce aux talents de négociateur de ce dernier. Les activités du gang gagnant en intensité, Brejik lança également une guerre ouverte contre les Beks cachés et les rues de la ville basse devinrent rapidement le théâtre d’affrontements sanglants.

Bien plus tard, alors que la planète subissait un blocus de l’armée Sith, les Vulkars capturèrent la Jedi Bastila Shan. C’est alors que Revan, contrôlé par les Jedi et ignorant sa réelle identité, décida de la sauver à l’aide de Carth Onasi. La jedi fit donc l’objet d’un pari de course de fonceurs que Revan finira par gagner. Brejik, fou de rage, soupçonna une tricherie et déclencha une bagarre. Le chef des Vulkars noirs y trouva la mort avec ses hommes. Quant au reste du gang, tout porte à croire qu'il a succombé au bombardement orbital de Taris ordonné par Dark Malak.
 
 
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 20/01/2011
Rédacteur(s) : Ares
Mise en page : Ares

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Vulkars
  • Kotor le jeux video
  • Kotor les comics

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Vulkars Noirs. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité