StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Dorian Janarus
Biographie
 

1. Le Sac de Coruscant : l’Avènement d’une Cohabitation

En 3 653 av B.Y., la Grande Guerre Galactique prit une fin inattendue lorsque l’Ancien Empire Sith Reconstitué déplaça son dernier pion dans l’échiquier de la fourberie. Prétextant vouloir la paix, les diplomates de l’Empire Sith demandèrent à organiser des pourparlers avec les représentants de la République Galactique, obtenant rapidement une réunion sur la planète Alderaan. Tandis que le seigneur Dark Baras maintenant l’illusion de la diplomatie sur Alderaan, la majorité de la flotte de l’Ancien Empire Sith Reconstitué se rassembla dans le système Coruscant et lança une attaque à grande échelle sur la capitale galactique. Prises au dépourvu, les défenses de Coruscant furent impuissantes à repousser l’assaut, et le Temple Jedi fut réduit en miettes par Dark Malgus et ses guerriers Sith. En l’espace de quelques heures, les Sith envahirent la quasi-totalité de Coruscant, s’emparant des principaux sites du gouvernement. Coruscant étant envahie, les leaders de la République Galactique se résolurent à accepter les termes de l’ennemi : la signature du Traité de Coruscant ; l’arrêt définitif des combats, et la séparation de la galaxie en deux zones séparées, l’une dirigée par la République Galactique, l’autre par l’Ancien Empire Sith Reconstitué.

2. La Guerre Froide : une élection porteuse d’espoir

Peu après le Sac de Coruscant, le reste du gouvernement de la République Galactique fut contraint à choisir un nouveau Chancelier Suprême, car le précédent venait d’être assassiné par le Seigneur Sith Dark Angral. Leur premier choix se tourna vers le sénateur Paran Am-Ris, un politicien Céréen réputé pour sa loyauté et ses bonnes relations avec l’Ordre Jedi. Am-Ris tint le poste de Chancelier Suprême durant trois années, mais il finit par abandonner son poste, et le gouvernement organisa de nouvelles élections. Cette fois-ci, ce fut Janarus, sénateur de Coruscant, qui fut élu pour prendre les rênes du gouvernement galactique. Respecté par la majorité du Sénat Galactique, et admiré par la population, Janarus accepta humblement le poste de Chancelier Suprême et instaura une nouvelle politique. 

L’entrée au pouvoir de Janarus fut suivie de troubles politiques et civils sévères. En effet, plusieurs mondes placés sous la juridiction de la République Galactique refusaient toujours la cohabitation avec l’Ancien Empire Sith Reconstitué, et plusieurs mouvements séparatistes émergèrent à divers endroits de la galaxie, notamment le Mouvement Séparatiste Mantellien, une organisation originaire d’Ord Mantell. La plupart des mouvements séparatistes de la galaxie agissaient ainsi dans un seul et même but : l’indépendance, mais certains d’entre eux avaient un but tout à fait différent : rejoindre l’Ancien Empire Sith Reconstitué. L’intense montée du séparatisme provoqua la colère des leaders militaires de la République, et ces derniers firent pression sur Janarus pour prendre des mesures appropriées. Cependant, le Chancelier Suprême Janarus se refusa à user de la force pour entraver la progression du séparatisme, et s’attira ainsi le mécontentement de ses conseillers politiques et militaires. Malgré cela, Janarus s’en tint à ses principes et à ceux de la République. 

3. Des crises au conflit

La période qui précéda la rupture du Traité de Coruscant fut très difficile pour le Chancelier, à mesure que les tensions et conflits reprenaient dans toute la galaxie, du mouvement séparatiste d'Ord Mantell à la guerre civile d'Alderaan en passant par l'infestation criminelle sur Coruscant. Il eut ainsi à faire face à de nombreuses contestations de son autorité et de l'efficacité de son régime, étant notamment confronté au problème de l'Alliance du Rift, une organisation séparatiste qui menaçait de retirer le plus important soutien financier et militaire de la République. Acculé, Janarus fut ainsi contraint de faire appel à ses amis du conseil Jedi qui dépêchèrent de nombreux maîtres et chevaliers pour aider, envoyant notamment le Barsen'thor aider l'Alliance du Rift et combattre les enfants de l'Empereur, tandis que le Héros de Tython s'en prenait aux forces de l'Empereur en personne. Il fit son possible pour assurer la stabilité du régime en engageant des corsaires au nom de la République et en faisant toute confiance aux équipes des forces spéciales.

4. Dignité perdue

En – 3642, le Maître Jedi Jun Seros fit appel à lui pour obtenir son influence dans la traque et la capture d'un dangereux chasseur de primes qui avait assassiné le Maître Kellia Jarro. Convaincu par son ami du bien fondé de la manoeuvre, il déclara officiellement ce chasseur de primes comme ennemi numéro un de la République, sans se rendre compte que Seros avait monté la plupart des accusations de toutes pièces. Cela lui attira malheureusement l'antipathie du chasseur qui, avec le soutien d'un puissant Seigneur Sith, commença à nuire à tous les projets de Janarus. Le chancelier fut contraint, malgré le piège apparent, de se rendre en personne sur Corellia au terme de la grande bataille pour ce joyau du Noyau, afin de ratifier un traité avec l'Empire. Lorsqu'il apprit la chute de Jun Seros au coeur du sanctuaire des Jedi Verts, Janarus comprit que le chasseur de primes avait habilement attiré le dirigeant de la République sur place pour l'éliminer, et il décida de l'attendre avec grâce et détermination dans son vaisseau, le Fondateur. Avant l'arrivée de son adversaire, Janarus décida de publier un communiqué officiel où il dénonça les actes de Jun Seros et présenta ses excuses au mercenaire, ce qui annonçait sa destitution prochaine. Il révéla ensuite ces informations au chasseur qui décida de son destin. On ignore s'il fut abattu sur place, envoyé à Dark Tormen pour être exécuté, ou épargné, mais il est certain que Dorian Janarus disparut de la circulation en – 3641. Son poste fut ensuite confié à Leontyne Saresh au terme de nouvelles élections.
Apparitions
 
Ancienne République
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 22/05/2017
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Jedimax01
Mise(s) à jour : Shess'caro'csapla

Sources

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Dorian Janarus. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité