StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Le Dernier Padawan
  • Titre original Kanan #1 à 5 - The Last Padawan
  • Genre Comic-Book
  • Série Kanan (Vol. 1)
  • Univers Officiel
  • Année et période -19 (Guerre des Clones)
  • Scénariste(s) Greg Weisman
  • Dessins Pepe Larraz
  • Couleurs David Curiel
  • Couverture Mark Brooks
  • Traducteur(s) Mathieu Auverdin
  • Synopsis : Dans Star Wars Rebels, Kanan Jarrus un renégat sarcastique et insolent se battant contre l'Empire Galactique au côté de l'équipage de rebelles du Ghost... Mais des années plus tôt à l'apogée de la Guerre des Clones il était connu comme Caleb Dume, Padawan Jedi sous l'apprentissage du Maître Jedi Depa Billaba. Mais ni le maître ni l'apprenti n'avait suspecté que les clones sous leur commandement se retourneraient contre eux lors de l'émission de l'ordre 66, ordonnant l'exécution de tous les jedi. Comment Caleb Dume survivra t'il ? Comment apprit-il à se débrouiller seul ? Et Comment devint-il l'homme connu sous le nom de Kanan Jarrus ?
  • Note du staff SWU
     (78 % - 6 commentaires)
  • Note des internautes
     (85 % - 11 commentaires)
     (80 %)

    I) Les dessins 

    Bon comment dire… on avait de bons dessinateurs dans l’UE Legends, mais là j’ai trouvé mon maître. Quand on devra parler de dessins sublimes, c’est simple je mentionnerai toujours Pepe Larraz à partir de maintenant.

    Mais avant d’en parler je vais faire quelque chose que je n’ai jamais fait, je vais parler des couvertures car il ne s'agit pas du même auteur puisqu’elles sont réalisées par Mark Brooks. Brooks nous livre donc des couvertures « réalistes ». C’est simple à comprendre, on pourrait presque croire qu’il s’agit d’une photo. Alors bien sûr il y a des hauts et des bas, celle du #4 est bien moins travaillée sur Kanan mais la plupart sont très détaillées et bien réalisées.

    On revient sur Larraz ! Je ne vais pas en parler des heures pour dire que j’adore. Il fait pour chaque numéro une ou plusieurs double-planches très détaillées et surtout complètes. Il a un style très légèrement cartoon ou manga. Il arrive sans problème à s’approprier l’univers Star Wars faisant à la fois des nouveaux vaisseaux originaux (c'est bien le seul avec le dessinateur de la minisérie Lando) ou même une nouvelle race. Il réussit à dessiner de sublimes explosions. Il possède un vrai dynamisme (on voit le mouvement dans ses cases sans qu’il ait besoin d’en faire douze).
    Il arrive autant à faire des visages ou des personnages de près que de loin… Bref je suis fan. Je félicite notamment son Kanan, car dans Rebels avec le style graphique de la série (si on peut appeler ça un style graphique…) je le trouve d’un fade… mais là j’adore ce gamin ! Il est tantôt, enfantin, tantôt sexy, tantôt athlétique, tantôt mature… il évolue en même temps que l’histoire en restant tout de même attachant et mignon.

    Si je devais lui reprocher un truc ce serait sur ses fonds de cases ou les parois des bâtiments qui sont souvent « vides » ou « nues ». Alors oui un ciel étoilé ou même l’espace il sait faire (vous trouverez dans cette BD les plus beaux cieux spatiaux que j’ai jamais vu dessinés) mais un ciel tout court, non, y a encore un peu de travail à fournir pour agrémenter le tout !

    Cependant j’ai noté une certaine diminution de la qualité au fil des numéros, au début je me disais que ce devait être fatiguant de réaliser un tel travail tous les mois, donc que la qualité allait sans doute baissée au cours du temps… Mais comme je suis un perfectionniste, je follow le bonhomme sur twitter et il poste souvent ses planches en noir et blanc, je peux donc affirmer que cette baisse de qualité vient plus de la colorisation par David Curiel que des dessins. En comparant les premiers numéros aux derniers j’ai remarqué des couleurs moins vives, plus fades et un rendu moins travaillé… Dommage, car j’ose le dire, pour moi, on frôle la perfection !

     
    II) Scénario 

    C’est marrant pour deux raisons, la première : certains le savent je ne suis pas DU TOUT fan de Rebels et pourtant ce comics est mon préféré, la deuxième d’habitude je dis deux mots sur les dessins et un long paragraphe sur le scénario, là c’est l’inverse.

    Ce paragraphe sera court car l’histoire l’est aussi… Il y a cependant certaines choses à noter.

    Pour commencer, ce comics est bien intégré par rapport à l’UE, notamment à la série The Clone Wars. Vous pouvez presque voir cette BD comme la série qui fait le lien entre les séries The Clone Wars et Rebels avec des allusions à la première et une introduction à la seconde.

    Ensuite, c’est presque dommage, car entre et pendant les numéros il y a trop d’ellipses, je pense qu’avec ces cinq issues y a bien un an qui ce soit écoulé. Ca casse un peu le rythme à chaque fois que celui-ci s’installe. J’aurai aimé voir des missions de Kanan avec Kasmir ou plus d’éléments sur sa survie suite à l’Ordre 66…

    Tout le début avec l’Ordre 66 et ce qui s’ensuit est très bien, le Kanan tout apeuré m’a fait de la peine dans mon petit cœur, on s’attache vraiment au personnage.

    Le reste est plutôt simple, facile et prévisible avec cependant un revirement final très intéressant et surprenant. S'en suit une conclusion parfaite et poignante par rapport à l’évolution de notre héros qui n’a plus grand-chose à voir avec le padawan apeuré du début de l’arc. On est content qu’il devienne un homme fort.

    Weisman, travaillant aussi sur Rebels, il nous livre une histoire à la Rebels (comprenez « simple ») mais avec heureusement une véritable identité visuelle et surtout un dernier numéro passionant et surprenant !



    + Les plus

    - Larraz
    - La conclusion et ses surprises
    - Larraz encore
    - Kanan qui évolue et est parfaitement caractérisé
    - Larraz encore et toujours  <3

    - Les moins

    - Un scénario un peu simple mais avec une excellente conclusion
    - La colorisation qui diminue un peu sur la fin
    - Un peu trop d’ellipses
  • 20/08/2015
     (70 %)

    Scénario :
    J'avoue que je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec Weisman, les épisodes qu'il a scénarisés durant la saison 1 de Rebels variant du mauvais au à peine correct. Sur ce comics, ce n'est pas mauvais, ce n'est pas non plus hyper-transcendant avec une histoire qui déboîte. Alors ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, le scénario est bien plus intéressant et bien mieux mené que le laborieux premier arc de Star Wars ou l'insipide premier arc de Vader. Mais ça manque de gros truc vraiment épique.

    Cependant, on s'attache très vite aux nouveaux personnages, que ce soit les différents Kallerans ou les clones Grey et Styles, qui sont à l'origine du vrai seul truc surprenant à la fin de l'arc (et c'est une très belle fin). Le personnage de Caleb/Kanan est très bien cerné et très bien approfondi dans cet arc, et c'est vraiment ce qui en fait sa force : l'évolution du Padawan depuis l'ordre 66 jusqu'à ce que les poursuites à son encontre cessent.

    Dessins :
    Un peu le même constat que pour le scénario : c'est propre, plus sympa que Cassaday et Larroca réunis (et même mieux qu'Immonen pour ce que j'ai vu sur Star Wars #8), mais là encore, je ne retrouve pas certaines planches sublimes que l'on a pu avoir chez Dark Horse, ou que l'on n'a eu que trop rarement depuis Janvier chez Marvel. A croire que les dessinateurs, quels qu'ils soient, ne sont pas capables d'être réguliers...

  • 22/08/2015
     (75 %)  •  Langue : VO
    Scénario:
    Bon, évidemment, on ne pouvait pas s'attendre à quelque chose de super original. La fin de la guerre des clones et l'ordre 66, puis l'après ordre66 est une période qui a été exploitée à de multiples reprises et à toutes les sauces dans l'UE legend... De plus, les 2 premières issues ne sont pas très surprenantes, on sait qui va s'en sortir ou non, si on a regardé la série Rebels. Cependant, plein de clins à la série TV, ce qui fait vachement plaisir! On a droit à plein de nouveaux personnages, tous sympathiques et bien développés, donc bon point! On voit peu à peu l'évolution de Kanan, très bien menée, soit dit en passant. Le petit padawan du début va devenir le Kanan l'on connait dans Rebels!

    Dessins:
    Là par contre, je ne suis pas tout à fait du même avis que Lain. Les dessins sont beaux, certes, mais à mon gout, ce n'est pas non plus les plus meilleurs dessins de bd que j'ai jamais vu! . Pour les couleur pas trop flash rendent les pages agréables à regarder.Mention spéciale aux couvertures!
  • 27/08/2015
     (80 %)  •  Langue : VO
    Coup de cœur ! On critique beaucoup la ligne directrice de Lucasfilm à oublier la prélogie dans la promotion de Rebels ou du Réveil de la Force, voilà le comics qui contre-exemple !

    On débute en pleine Guerre des Clones, le jeune Caleb Dume suit son entraînement de Padawan avec son Maître Jedi Depa Billaba. Entourés des clones Grey et Styles, l'Ordre 66 vient détruire leur relation de confiance. Et c'est bien l'Ordre 66 et ses conséquences qui sont au cœur de ce récit. Quel bonheur !
    Le jeune Caleb cherche à survivre et trouver sa place dans ce nouveau monde, où ses anciens amis clones sont à sa rechercher pour le tuer. Une relation complexe qui donne à ce premier arc un fil conducteur très agréable.

    Une histoire simple mais tellement efficace, servit par des personnages haut en couleur, Janus Kasmir en tête. Ce contrebandier offre au récit le soutien ambigu que mérite l'ancien Padawan et l'aidera (ou pas) dans sa quête d'identité. Ajoutez à cela de nombreuses références à Rebels ou The Clone Wars, avec un soupçons de Republic pour les nostalgiques de l'univers légendes.
    Les dessins unissent le tout, avec des traits vraiment beaux et expressifs, et une dynamique très agréable. On sent le tout très vivant et les couleurs uniformisent le tout avec une franche réussite. Largement le plus beau comics de l'univers officiel jusqu'à présent !

    Je recommande trèèès fortement !
  • 28/08/2015
     (75 %)  •  Langue : VO
    Bon pour ce numéro 5 je suis un peu déçu. Tout va un peu trop vite et la conclusion est plutôt "bâclée" ("Bon bah je m'en vais et je me renomme Kanan Jarrus, c'est un nom qui sonne bien je trouve ! Salut !")

    Dans la globalité c'est un arc génial, mais pas exceptionnel. La montée en puissance est excellente, mais le #5 me laisse vraiment sur ma faim. Chaque issue nous a laissé sur un cliffangher extra, et au final tout ça pour...ça ? Je suis sévère mais c'est vrai que je m'attendais à numéro final un peu plus ambitieux et surprenant (le clone qui doute on se rend compte tout de suite que la clé est là finalement...)

    Pour les dessins je me range plutôt du côté de Lain. C'est magnifique. Les visages, parfois un peu exagérés certes, sont vraiment bien fait et les émotions ressortent parfaitement. J'ai pas réussi à trouver un défaut majeur franchement. De l'excellent boulot qui colle parfaitement.

    En conclusion, on retrouve un peu de Clone Wars et ça me rappelle les années Republic donc forcément, j'aime. Un premier arc au top qui se classe number one pour le moment, sans hésiter.
  • 08/12/2015
     (90 %)  •  Langue : VF
    Pour ravitailler les réfugiés de Tarkin-ville de Lothal, le leader rebelle Fulcrum envoie le Ghost sur la planète Kaller pour récupérer des caisses de marchandises. En apparence, cette mission est banale, mais pour l'un d'eux, Kaller symbolise la fin de tout : c'est en effet là que se trouvaient le jeune Caleb Dume, futur Kanan Jarrus, et son Maître Depa Billaba lors des derniers jours de la Guerre des Clones et le sinistre Ordre 66. La mention de la planète réveille alors en lui le souvenir de ces jours douloureux où la galaxie semblait se rebeller contre les Jedi...

    Dernière série régulière lancée par Marvel, Kanan surprend par son choix de héros et son positionnement chronologique. Exit en effet la trilogie classique et les personnages iconiques que sont Luke, Han, Leia et Vador dans un contexte post-Episode IV, et place à Kanan Jarrus, le Jedi au passé mystérieux de la série Rebels. Passé "mystérieux" ai-je dit ? Le but de la série est de l'éclaircir en tout cas, grâce à une narration simple mais agréable en forme de flash-back datant de l'époque de la Guerre des Clones et de l'avènement de l'Empire. Car ici, les héros de Rebels ne font que de la figuration, présents uniquement sur la première et la dernière planche. Non, la vedette ici est bien Caleb Dume, pour le plus grand plaisir du lecteur.

    Et voilà donc que ce premier arc nous plonge dans les derniers jours de la Guerre des Clones, juste avant le déclenchement de l'Ordre 66. Au scénario, on retrouve Greg Weisman, l'un des auteurs de la série animée pas forcément des épisodes les plus palpitants il faut bien le reconnaître ; en tout cas un scénariste qui au premier abord a toute légitimité pour écrire la série. Et c'est une réussite évidente.

    Pour moi, ce premier arc de Kanan est à ce jour l'arc publié par Marvel le plus convaincant, le plus abouti, celui où on sent le plus l'adéquation entre le pitch, l'auteur et le dessinateur. On est plongé en pleine Guerre des Clones avec une bataille, une vraie, et un relationnel entre Caleb et Billaba d'une part, et entre Caleb et les commandants clones Grey et Styles d'autre part qui fait que oui, on est bien dans la lignée de ce que The Clone Wars a pu nous proposer par le passé... et renfonçant d'autant plus la méfiance de Kanan à l'égard de Rex et des siens au début de la saison 2 de Rebels. Après tout, s'il a vu les clones avec lesquels il était ami le trahir, pourquoi ferait-il confiance à ceux qu'il ne connaissait même pas à l'époque ? Arrive ensuite un passage faisant office de tie-in à la Revanche des Sith, avec un caméo fort sympathique d'Obi-Wan Kenobi avant que l'arc ne nous offre "enfin" quelque chose de totalement inédit. Et c'est fait avec une maturité certaine. :oui:

    Car dans une série a priori destiné au jeune public, celui de la série animée Rebels, l'ambiance est tout de même sombre. Caleb est aux abois, les clones le traquent sans relâche, il se méfie de tout et de tout le monde, vole pour manger, trahit les gens qu'il rencontre, les ennemis d'hier deviennent les alliés d'aujourd'hui, avec même des réflexions assez poussées pour le personnage sur la nature même de leur opposition lors de la Guerre... Il y a donc à boire et à manger dans cet arc, qui n'évite pas pour autant quelques faiblesses : Caleb est ainsi un peu trop performant dans tout ce qu'il entreprend, et le rythme est parfois haché sans que l'on sache bien combien de temps il se passe... :neutre: Mais ne boudons pas notre plaisir tant tout cela est remarquablement construit.

    Et les dessins ! Mes amis, quels dessins de la part d'un dessinateur loin d'être aussi reconnu que ceux des autres séries ! :love: Si les couvertures de Mark Brooks sont jolies mais un peu statiques, Pepe Larraz réussit à alterner les ambiances, les scènes d'actions comme les plus intimes, l'évolution psychologique de Caleb (et même son tic sur les cheveux ! C'est le genre de détail qui donne une existence aux personnages, une vraie ! :lol: ) les designs des aliens sont très réussis, dans un style qui rappelle furieusement celui d'un Stuart Immonen. C'est une très belle réussite que voilà, et j'ai hâte de retrouver ce dessinateur par la suite !

    Vous l'aurez compris, j'ai été totalement séduit par les aventures de ce Dernier Padawan, transition parfaite entre les séries animées The Clone Wars et Rebels. Le scénario est très réussi, le personnage de Kanan se dévoile comme jamais - brisant ainsi l'image un brin monolithique du personnage dans la série - et les dessins ne gâchent rien, bien au contraire. Comme je le disais plus haut, c'est à ce jour pour moi le récit le plus abouti publié par Marvel. Et que vous aimiez ou pas Rebels, il est certain que vous passerez un bon moment lors de votre lecture ! :oui:

    Note : 85%
La série
 
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

232 membres le possèdent (qui ?)
204 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité