StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Excès de zèle
 
Les portes de la base rebelle commencent à se refermer avant que l'ordre en soit donné. On les voit une première fois se mouvoir lorsque Chewie s'appuie sur une structure, puis une seconde fois sur le plan suivant, une fois l'ordre donné.


0:11:41

0:11:47
2. Scarface
 
La large cicatrice qu'arbore Luke après son échauffourée avec un Wampa n'est pas du tout dûe à une quelconque créature des glaces. Mark Hamill a eu un très grave accident de voiture avant le tournage et il en est resté cette balafre impossible à maquiller. Les scénaristes ont alors décidé de l'inclure dans le parcours initiatique du jeune Jedi, mais Lucas et Kasdan nient avoir introduit la séquence du Wampa juste à cette occasion (l'attaque du Wampa était en effet présente dès les premiers synopsis, en novembre 1977).
Mark Hamill en subira plus longtemps les conséquences : cette blessure a provoqué une légère paralysie faciale qui a limité son jeu d'acteur par la suite.


0:16:10
3. 1138
 
Dans tous ses films, George Lucas glisse une référence à son premier long-métrage, THX 1138.
Le général Rieekan donne l'ordre : "Send squads 10 and 11 to sector 38" ("Envoyez Rogue 10 et 11 en secteur 38").


0:18:04
4. Artistes rebelles
 
Les artistes d’ILM responsables des designs, matte-paintings et story-boards, font une apparition lors d'une courte scène dans la base rebelle : Joe Johnston (concepteur des effets visuels), Harrison Ellinshaw et Mike Pangrazio échangent quelques répliques, puis c’est au tour de Ralph McQuarrie (illustrateur et créateur des designs de l'ancienne trilogie) de traverser l’écran, dans un uniforme de général rebelle.

Joe Johnston (encadré) :


0:20:30


A gauche (sans pouvoir les distinguer l'un et l'autre), Ellinshaw et Pangrazio. A droite, Ralph McQuarrie. Son personnage est désigné comme "Général McQuarrie" :


0:20:32
5. Météo variable
 
Durant la bataille de Hoth, le temps change de plan en plan : de grand ciel bleu, il passe à nuageux ou encore à très gris.


0:25:28

0:25:53


0:26:04

0:26:53


0:28:05

0:30:58
6. Le cri Wilhelm
 
Comme dans tous les films sur lesquels a travaillé Ben Burtt, apparaît le fameux cri Wilhelm. On l'entend une première fois dans la bataille de Hoth, au moment de la destruction d'un canon rebelle par un tir d'AT-AT.


0:27:00
7. L'ombre de Wedge
 
Sur le premier plan où Wedge et Janson commencent à "ligoter" un AT-AT, leur Snowspeeder laisse une ombre sur le sol. Sur le plan large, l'ombre n'apparaît plus.


0:27:36

0:27:41
8. Attaque furtive
 
Après que Luke a balancé une grenade dans le ventre d'un AT-AT, il se laisse tomber et l'ellipse entre les plans laisse supposer que l'engin n'a fait qu'un seul pas. Mais lorsqu'il s'arrête, il n'y a aucune trace de Luke sur la neige derrière lui, pas plus que sur le plan où l'AT-AT tombe à la renverse, et ce alors que la combinaison orange du pilote rebelle doit faciliter sa recherche...


0:31:33

0:31:34



0:31:38
9. Coup de pouce
 
Sur le plan où l'AT-AT détruit par Luke bascule. On peut voir, sous la patte arrière-gauche de l'engin, une tige manipulée par l'ingénieur d'ILM chargé de faire basculer l'AT-AT manuellement ; le sol était un plateau sous lequel se glissait le technicien.


0:31:39
<< Page précédente
Page suivante >>
Publicité