StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Le Destin de Xanatos
  • Titre original Jedi - The Dark Side #1 à 5
  • Genre Comic-Book
  • Série L'Ordre Jedi (Vol. 1)
  • Univers Legends
  • Année et période -53 (Emergence de l'Empire)
  • Scénariste(s) Scott Allie
  • Dessins Mahmud Asrar
  • Couverture Mahmud Asrar
  • Traducteur(s) Jérôme Wicky
  • Synopsis : 21 ans avant les évènements de l'Épisode I : La Menace Fantôme, le maître Jedi Qui-Gon Jin est envoyé sur le monde natal de son Padawan Xanatos, dont le père en est le roi, afin d'empêcher une guerre civile. Cette mission mènera Qui-Gon très proche du Côté Obscur, et il entamera une quête qui aura un impact majeur sur le futur de l'Ordre Jedi.
  • Note du staff SWU
     (73 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (60 % - 1 commentaire)
     (85 %)
    Jedi - The Dark Side est le premier arc de cinq issues d’une série régulière (à ce jour, on sait que d’autres arcs sont prévus, mais on ignore la date de sortie) mettant en scène Qui-Gon Jinn et son Padawan Xanatos, quelques 53 ans avant la Bataille de Yavin. Aux commandes, on retrouve Scott Allie pour le scénario (qui n’a à son actif que quelques numéros des séries Empire et Clone Wars) et un petit nouveau dans l’UE, Mahmud Asrar, aux dessins. A eux deux ils nous livrent une très bonne histoire qui pourrait se ranger dans la catégorie « petit bijou » bien que les dessins auraient pu être un peu plus soignés. Décryptage.

    I) Les dessins

    Force est de constater que lorsqu’on regarde les couvertures des cinq issues, ainsi que quelques previews (notamment celle du premier numéro), on est en droit d’être sceptique sur la qualité des dessins : personnages trop rectilignes, images trop figées...

    Mais dès le début, on se rend compte que l’on fait erreur... du moins pour le second point. En effet, les mouvements sont bien rendus, fluides. Les quelques scènes de combat et d’affrontement présentes au gré des issues sont bien réalisées et parfaitement claires (on reproche souvent à des scènes de bataille d'être trop brouillonnes dans plusieurs comics pour le saluer quand ce n’est pas le cas).

    Passons aux personnages. Comment dire ? C’est loupé. Voire même moche. Des traits durs, des visages anguleux et pas très attirants. Bon, on reconnait quand même Qui-Gon, et plus difficilement Yoda, mais c’est tout.


    II) Le scénario

    Nous nous trouvons donc 53 ans avant la bataille de Yavin et 9 ans avant la série de romans junior de Jude Watson, Les Apprentis Jedi, qui met elle aussi en scène Qui-Gon et Xanatos. C'est donc une toute nouvelle période pour nous autres UE-istes !

    Le Maître et son apprenti sont envoyés en mission sur Telos IV, où une guerre civile vient d’éclater suite au meurtre d’une grande prêtresse du dogme local, en compagnie d’un Maître Jedi sans apprenti et d’une Padawan qui n’a plus de Maître. Vous suivez ? Non, mais ce n’est pas bien grave.

    Le plus important reste le lieu de la mission. Telos IV est en effet le monde natal de Xanatos, et son père s’avère être le roi de ce monde. Xanatos se retrouve donc au centre d’un grand conflit d’intérêt entre l’obéissance à son Maître, les retrouvailles avec son père et sa sœur, et à cela va s’ajouter une prise de conscience sur le but de sa présence lors de cette mission. Parallèlement, Qui-Gon effectue de surprenantes découvertes lors de son enquête sur le meurtre de la prêtresse, et finit par soupçonner Dairoki, un ex-Jedi ayant quitté prématurément le Temple, d’être derrière ce crime.

    Le bon point de l’histoire est clairement le traitement de Xanatos : dès le début, on déteste son arrogance, ses réflexions désobligeantes et ses analyses de la situation tantôt brillantes, tantôt à côté de la plaque. C’est la caractérisation typique de l’adolescent dans sa phase de crise, mais on en vient à éprouver de la compassion pour lui, tant on comprend ses dilemmes.

    Le déroulement de la crise sur Telos IV est très loin d’être conventionnel et nous gratifie d’une révélation inattendue dans le dernier numéro. Le final est néanmoins plutôt banal.

    On regrettera l’absence de développement sur la relation entre Dairoki et Qui-Gon, tout comme le final concernant Xanatos, un peu bâclé. Gageons que les arcs suivants nous apporteront quelques éclaircissements.

    Conclusion :

    C’est assurément une bonne surprise que ce premier arc de The Dark Side, bien que les dessins ne soient franchement pas à la hauteur. On ressent bien le côté introductif à une série plus développée et on espère que la suite sera tout aussi réussie !

    Les + :

    - Un scénario terriblement efficace
    - Xanatos

    Les - :

    - Les dessins
    - Une Jedi inutile
    - La fin qui nous laisse sur notre faim
  • 22/06/2014
     (60 %)
    Postez-ici votre commentaire sur l'ouvrage "Le Destin de Xanatos"
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

91 membres le possèdent (qui ?)
74 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité