StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Les faits depuis la Bataille d'Endor
 

Dix ans ont passé depuis la chute de la première Etoile Noire en orbite de Yavin IV. L’Alliance Rebelle a depuis remporté de nombreuses batailles face à l’Empire, principalement grâce à l’aide de Luke Skywalker, Leia Organa, Han Solo, Gial Ackbar, Mon Mothma ou encore Wedge Antilles. La victoire fut totale quatre ans plus tard avec l’accomplissement du destin d’Anakin Skywalker qui mit fin au règne de Dark Sidious, permettant ainsi à la galaxie de demeurer enfin libre.

Cependant, ce ne fut que le début d’une très longue période pour l’Alliance Rebelle qui se vit confrontée à bon nombre de nouveaux ennemis, principalement issus des vestiges d’un Empire gangrené par des Seigneurs de Guerre à l’ambition et la cruauté débordante. Les mésaventures du trio composé de Luke, Leia et Han commencèrent dès le lendemain des festivités d’Endor, avec une crise politique initiée par un peuple au passé sanglant, les Ssi-Ruuk. Différents subalternes de Palpatine défilèrent ensuite pour tenter de reconquérir une galaxie pourtant bien peu nostalgique de sa précédente ère. L’Alliance Rebelle changea elle de situation en prenant officiellement les rênes d’une partie de la galaxie, après qu’un traité ait été établi par la plupart des représentants de son ancienne organisation. Pendant ce temps, les héros d’Endor eurent certes, de nombreux ennemis à affronter en faisant face à de grandes difficultés, mais l’Empire finit par s’entredéchirer un peu plus de jour en jour, la faute à l’égocentrisme de ses différents leaders. Il fallut attendre l’an 9 pour enfin voir à l’œuvre le plus dangereux représentant des vestiges impériaux en la personne du Grand Amiral Thrawn, un humanoïde Chiss ayant été recruté personnellement par Palpatine avant la Guerre des Clones pour son génie stratégique et son sens tactique sans aucun égal. Ce dernier fut finalement défait après avoir été trahi, mais laissa derrière lui un véritable traumatisme dans les têtes républicaines. Un an plus tard, un cauchemar bien plus inimaginable allait réapparaitre sur la planète Byss…

2. La situation impériale de l'époque
 

Les Vestiges de l’Empire perdaient de plus en de territoires depuis la défaite d’Endor, principalement à cause d’une Nouvelle République organisée et forte de plusieurs leaders talentueux aussi bien militairement que politiquement. D’autre part, les impériaux pouvaient également constater un lourd conflit entre ses leaders, prétendant tous au post suprême.
En l’espace de six ans, les différents Moff et Seigneurs de Guerre ne cessèrent de perdre du terrain sur leur ennemi, devant inévitablement abandonner de nombreuses planètes. Certains leaders des Vestiges de l’Empire comme Thrawn ou Gilad Pellaeon tentèrent tant bien que mal d’unifier ce qui restait de l’ancien régime, mais se heurtèrent souvent à des personnalités à l’égo démesuré qui pensèrent révolutionner à eux seuls un ordre sur un déclin inévitable.

C’est ainsi qu’avant le retour de Dark Sidous, la galaxie ne comptait plus qu’environ 15% de territoires impériaux. Ceux-ci se situaient surtout au nord du Noyau Profond, balayant les deux cotés de la carte jusqu’à Serenno. Le célèbre Alignement de Pentastar (mouvement impérial dissident dirigé par le Grand Moff Ardus Kaine) comptait sept secteurs, dont Bastion qui deviendra le futur fief de l’Empire. Le plus gros héritage fut sans conteste celui du défunt Grand Amiral Thrawn, fort de dix huit secteurs, tous annexés aux abords de la Passe Hydienne. Notons également un petit territoire au sud du Noyau qui fut également rattaché aux Vestiges de l’Empire par un Seigneur de Guerre nommé Blitzer Harrsk, et qui comptait la planète Mustafar. Quant à la résurrection de Dark Sidious, elle eut lieu dans le Noyau Profond, bien loin des territoires impériaux.

3. Début de la Guerre Civile Impériale
 

Un an après la mort du Grand Amiral Thrawn qui permit à la Nouvelle République de prospérer, une guerre civile éclata sur Coruscant entre deux milices des vestiges de l’Empire. Les troupes dirigées par l’Amiral Ackbar avaient pourtant réussi à reprendre l’ancien Centre Impérial quelques années plus tôt, mais certains groupuscules continuaient de prospérer dans les bas-fonds.
De nombreux appels à l’aide furent émis depuis les bases républicaines qui ne se doutaient apparemment pas que l’objectif des deux camps était non pas la colonisation de Coruscant, mais bien l’entre-déchirement. Lando Calrissian, Wedge Antilles et Luke Skywalker furent envoyés dans un premier temps afin de jauger la situation et si possible, la canaliser jusqu’à l’arrivée d’autres renforts.
Ce ne fut malheureusement jamais le cas. Han et Leia Solo ainsi que Chewbacca durent également rejoindre leurs amis, constatant qu’un chaos bien plus grand que cette guerre civile était sur le point de s’abattre sur la galaxie. Une puissance obscure et mystérieuse venue tout droit du Noyau attira Luke Skywalker dans un gouffre qui le mena tout droit vers une présence malfaisante et familière, celle de l’Empereur déchu, Dark Sidious.

<< Page précédente
Publicité