StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Lady Luck
  • Catégorie Vaisseaux légers
  • Sous-catégorie Modèle nominatif
  • Type Yacht
  • Fonction Vaisseau Personnel
  • Classe Personal Luxury Yacht 3000
  • Taille 50 m
  • Equipage 1 pilote, 1 co-pilote
  • Passagers 10
  • Armement 5 tourelles lasers rétractables, 1 canon à ion
  • Système de propulsion Hyperpropulseur 0, 75
  • 1ère apparition L'Héritier de l'Empire (An 9)
Histoire
 

Le Lady Luck – parfois appelé Dame Chance – était un yacht de luxe fabriqué par SoroSuub qui servit de vaisseau personnel pour le célèbre Lando Calrissian pendant une grande partie de sa vie.  Le vaisseau entra en sa possession peu de temps après la bataille d'Endor, et suivit dès lors le contrebandier dans ses diverses affaires au travers la galaxie, subissant de nombreuses modifications avec le temps. Si Lando cherchait à l'origine à en faire un vaisseau de croisière luxueux, ses obligations constantes envers la Nouvelle République le forcèrent à le transformer d'avantage en redoutable vaisseau de combat pour mener à bien les missions conre l'Empire et les autres adversaires. Il possédait de puissants boucliers déflecteurs et possédait un grand nombre d'armes camouflées. Il était plus rapide que la majorité des vaisseaux de la galaxie, mais son hyperdrive demeurait inférieur à celui du Faucon Millenium.

En +11, le Lady Luck fut abandonné sur Kessel suite à une crise concernant Han Solo et le Faucon Millenium, au cours de la campagne de Daala. Mais il réchappa aux terribles pirates qui sévissaient sur la planète prison, et le vaisseau fut récupéré par l'Alliance des Contrebandiers qui le rendit à son propriétaire. Le navire fut de nouveau retiré à Lando une année plus tard lorsque ce dernier fut capturé par Reelo Baruk, et ne fut récupéré que lorsque le Jedi Kyle Katarn se porta au secours de Calrissian.

Quelques années plus tard, au cours de la crise de la Flotte Noire, le Lady Luck emmena Calrissian et son équipe d'intervention jusqu'au Vagabond Teljkon, un vaisseau à la technologie hors du commun qui intéressait les Services de Renseignements, mais lorsque l'équipe de Lando parvint à pénétrer dans le Vagabond, le yacht fut abandonné avec la flotte du colonel Pakkpekkat. Ce dernier récupéra alors le vaisseau pour continuer la recherche du Vagabond afin de secourir l'équipe de Lando, et le mena jusqu'à Maltha Obex, où le mystère des Qella fut enfin résolu.

Peu de temps après, le Lady Luck fut de nouveau arraisonné par le terrible Nandreeson qui captura Lando, mais Han Solo parvint à sauver son ami et récupérer le yacht , qu'il utilisa rapidement pour transporter un grand nombre de contrebandiers blessés lors d'un attentat provoqué par le Jedi Noir Kueller.

Le Lady Luck demeura dès lors définitivement en possession de Lando Calrissian, qui l'utilisa au cours de la longue guerre contre les Yuuzhan Vong et notamment aux batailles d'Ebaq 9 et de Yuuzhan'tar, où ses systèmes modifiés s'avérèrent cruciaux pour la victoire en servant de relais pour les informations stratégiques de l'Alliance Galactique. Le yacht fut par la suite de plus en plus utilisé comme yacht et non comme vaisseau de combat à mesure que la situation se calmait et que Lando prenait enfin le temps de faire fructifier ses affaires.

Le vaisseau était équipé de nombeux systèmes de détection de pointe, et était capable de dissimuler son transpondeur sous trois fausses identités différentes avec tous les éléments associés. Il possédait également un système esclave qui permettait à son propriétaire de le faire venir à lui en cas d'urgence grâce à une télécommande que Calrissian portait toujours à sa ceinture. Il fut utilisé à plusieurs reprises, notamment lors de la quête du Vagabond Teljkon. Il possédait naturellement de nombreux compartiments de contrebande.

Malgré ses améliorations offensives, le Lady Luck restait un yacht de luxe et de fait son design était soigné et il était décoré avec goût. Des canapés étaient disposés partout dans le vaisseau et l'on pouvait trouver sur le pont principal une piscine et un jardin de cristal.

 

Organisations associées
 
Dossiers associés
 
Les Secrets de la Crise de la Flotte Noire   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 21/01/2016
Rédacteur(s) : Shess'caro'csapla
Mise en page : Dark Stratis 23

Sources

UE Legends post ROTJ

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du véhicule par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Lady Luck. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité