StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Présentation
 
Affiche Indy IVRéalisateur : Steven Spielberg  
Acteurs : Harrison Ford (Indiana Jones), Shia LaBeouf (Mutt Williams), Cate Blanchett (Irina Spalko), Karen Allen (Marion Ravenwood). 
Scénario : George Lucas, David Koepp, Jeff Nathanson  
Musique : John Williams  
Durée : 2h03 
Format du son : SDDS, Dolby Digital DTS  
Format de projection : 2.35:1 
Format de production : 35 mm
2. Histoire
 
En 1957, en pleine guerre froide, Indiana Jones est capturé par l'armée soviétique et emmené de force à la zone 51. Il semblerait que les Russes soient à la recherche d'une mystérieuse force magnétique stockée dans ces entrepôts dont Jones est supposé connaître les secrets. 

Après avoir échappé aux Russes, Jones est accusé par le FBI de comploter avec les soviétiques, et se fait virer se son université. Désidant de quitter le pays, le Docteur Jones est rattrapé à la gare par Mutt Williams, un jeune motard, qui lui fait part de la disparition du professeur Oxley, un ancien ami d'Indy. Mutt lui demande son aide pour le retrouver, et ils partent tous les deux sur les traces d'Oxley, dont ses travaux étaient liés au mystérieux Crâne de Cristal d'Akator.
3. Critique
 
Est-il encore possible d'ajouter quelque chose à tout ce qui a été dit sur Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal ? On peut dire que l'attente a joué en la défaveur de ce nouvel épisode. 20 ans séparent ce film du précédent, et toute l'équipe a bien veillie. Que ce soit les acteurs ou George Lucas et Steven Spielberg, de l'eau à coulé sous les ponts, et cette grande réunion de famille n'a pas réussit le pari de renouer avec l'image que les fans se faisaient d'une suite aux aventures d'Indiana Jones. Science-Fiction trop présente, Effets Numériques trop grossiers, incohérences, alchimie entre les personnages qui sonne faux, etc.

Beaucoup de choses négatives ont été dites sur le film. Néanmoins, à titre personnel, il reste pour moi l'évolution attendue de la saga Indiana Jones. Oui, les choses ont changées, le contexte historique n'est plus le même, mais l'influence des films de science-fiction des années 50 donne un côté totalement décalé au film, qui respire le fun et la bonne humeur.

Ce retour 20 ans après n'est pas une réussite de tous les instants, mais reste un film d'aventure dans la ligné de ses prédécesseurs, et c'est bien là tout ce qu'on lui demande.
4. Liens avec le producteur
 
Encore une fois dans la saga Indiana Jones, George Lucas et Steven Spielberg ont travaillés en étroite colaboration à la conception du long métrage. Longtemps en gestation (depuis 1994 !), le projet a subit de nombreuses réécritures avant que George Lucas n'arrive avec le désir de rendre hommage aux séries B des années 1950. C'est donc sur cette base que s'est construit le film que nous connaissons. S'il n'a pas officiellement participé à la réalisation du film, George Lucas a donc beaucoup participé à la conception de l'intrigue et à l'ambiance du film.

Pour un budget de 185 millions de dollars, le film en a rapporté 786.6 millions à l'international.
5. Quel format ?
 
Comme toutes les grosses productions récentes, Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal est sorti en DVD et Blu-Ray dans des masters à la hauteur de l'événement avec de nombreux bonus.
Le film est également présent dans le coffret Blu-Ray de la saga.
6. Galerie
 
Skull 01 Skull 02 Skull 03 Skull 04 Skull 05 Skull 06 Skull 07 Skull 08 Skull 09 Skull 10 Skull 11 Skull 12 Skull 13 Skull 14 Skull 15 Skull 16
<< Page précédente
Page suivante >>
Publicité