Coruscant
  • Type Planète
  • Localisation Mondes du Noyau
  • Système Coruscant
  • Langue Basic
  • Atmosphère Respirable
  • Capitale Coruscant
  • Terrains Villes
  • Richesses Capitale galactique
  • Gouvernement(s) Démocratie, Empire
Lente corruption
 
L’organisation politique subit des transformations néfastes au fil du temps. Ainsi en 32 avant la bataille de Yavin, la corruption commença à faire des ravages au sein de la République, certains sénateurs ne cherchant plus qu’à amasser davantage de fortune plutôt que de se soucier du bien être des planètes qu’ils représentaient.

C’est dans ce contexte de corruption et de désintéressement latent que Finis Valorum exerça ses fonctions de chancelier suprême. Mais il finit lui-même par être mêlé à une sombre affaire de détournement de fonds, ce qui affaiblit considérablement son pouvoir. En fait, Valorum était une des premières victimes des machinations du sénateur de Naboo, le dénommé Palpatine, qui entreprenait alors son processus d’accession au pouvoir.

Lors de la crise de Naboo, qui opposa la planète à la Fédération du Commerce, Valorum fut contraint de quitter ses fonctions de chancelier. Bien évidemment, ce fut Palpatine qui lui succéda, celui-ci réalisant ainsi la première partie de son plan machiavélique.

Mais Coruscant était également le lieu où se tenait le majestueux temple des Jedi, garants de la paix et de la stabilité dans la République. Les Jedi, depuis la nuit des temps, étaient impliqués dans les conflits de la République et se devaient de la défendre. A ce titre, ils s’impliquèrent dans la Guerre des Clones qui ravagea la galaxie.
Une Guerre des Clones aux diverses conséquences
 

1. L'attaque de la bête de Zillo

Dévastant de nombreux mondes, ce conflit gigantesque finit par toucher Coruscant

A un moment donné, Palpatine ordonna le rapatriement sur Coruscant de la Bête de Zillo, énorme créature capturée sur la planète Malastare. Le chancelier souhaitait en effet étudier la carapace du monstre, résistante aux tirs, dans l’espoir d’améliorer les armures des clones. Dès que la Bête arriva en laboratoire, le dirigeant de la République ordonna des analyses sur le spécimen, puis finit par demander de le tuer. Il s’avéra en fait qu’il s’agissait d’une forme de vie intelligente. Elle parvint à s’échapper du lieu où elle était retenue prisonnière dans le seul but de se venger de l’homme qui avait commandité sa mort. En chemin, la Bête de Zillo ravagea tout sur son passage, mettant en danger les vies de millions d’habitants de Coruscant et répandant terreur et panique dans son sillage. Les Jedi parvinrent finalement à sauver de justesse le politicien et furent contraints d’abattre la créature, trop dangereuse.

2. Prise d'otage au Sénat

Alors que la guerre entre les clones et les séparatistes venait de démarrer et que les deux camps cherchaient des alliés potentiels dans cet affrontement, Ziro le Hutt, un seigneur du crime notable, et oncle du célèbre Jabba, fut arrêté sur Coruscant et enfermé en prison. En effet, ce dernier avait participé à un complot contre les Jedi orchestré par le comte Dooku. Peu de temps après cette capture, le grand conseil Hutt embaucha le chasseur de primes Cad Bane afin de faire libérer Ziro. Pour ce faire, Bane et un groupe de mercenaires composé de Aurra Sing, Robonino, Chahan Alama et de quelques droïdes assassins s’infiltra dans le Sénat Galactique et prit en otage les sénateurs présents, dans le but de faire pression sur le Chancelier Suprême afin qu’il ordonne la libération du prisonnier Hutt. Le groupe dut faire face à une menace imprévue : le chevalier Jedi Anakin Skywalker se trouvait lui aussi dans le bâtiment à ce moment-là. Ce dernier, sans arme, fut ainsi rapidement vaincu par les bandits à la solde de Cad. Palpatine, ainsi contraint, ne put qu’accepter les conditions du chasseur de primes engagé par les Hutts. Ziro fut alors libéré et partit pour sa planète natale, Nal Hutta. Cet évènement fut marquant par le fait qu’il s’était déroulé au cœur même de la République et au sein du pouvoir suprême, mais aussi par le fait qu’il démontrait qu’en ces temps sombres, les réseaux criminels tels que ceux des Hutts avaient le champ libre et profitaient ainsi du conflit pour assoir leur influence et leur puissance.

3. La fin de la Guerre

Alors que la guerre arrivait à son dénouement, le chancelier Palpatine, alias Dark Sidious, organisa son propre enlèvement, en -19, attirant de fait des centaines de vaisseaux de guerre Séparatistes au dessus de Coruscant. Ses cieux se transformèrent alors en véritable champ de bataille où les croiseurs et les chasseurs s’affrontèrent avec acharnement. Pendant ce temps là, les deux Jedi Obi Wan Kenobi et Anakin Skywalker n’hésitèrent pas à pénétrer en catastrophe dans le vaisseau du Général Grievous pour y délivrer Palpatine. Celui-ci voyait dans cette mission de sauvetage un moyen idéal pour attirer encore davantage le jeune Skywalker vers le Côté Obscur.

Après être parvenu à tuer le Comte Dooku et mis en fuite Grievous, Skywalker, Kenobi et Palpatine se retrouvèrent dans une situation particulièrement délicate alors que leur vaisseau plongeait dans l’atmosphère de Coruscant. Anakin parvint à « poser » le vaisseau ne pouvant en revanche pas éviter de causer des dégâts importants.

Après cette première bataille de Coruscant, la planète ne recouvra pas pour autant son calme et les Jedi se retrouvèrent une nouvelle fois au cœur du conflit. Dark Sidious parvenant par la tromperie à faire basculer Anakin du Côté Obscur de la Force, il décida d’éradiquer l’Ordre Jedi. Pour ce faire, il envoya des troupes de clones, guidés dorénavant par Dark Vador, assaillir le Temple et y massacrer tous les Jedi présents. Cette nuit là, les cieux furent illuminés par les grandes flammes qui s’échappaient du lieu symbolique d’un Ordre Jedi agonisant.

Dans la foulée, Palpatine proclama la mort de la République et la naissance d’un puissant Empire Galactique, au nom de la sécurité et de la stabilité, lors d’une séance extraordinaire du Sénat Galactique. Ainsi naquit l’Empire, sous les applaudissements de milliers de sénateurs, trop heureux de voir le spectre de la guerre s’éloigner et un nouvel ordre fort s’établir.
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de la Prélogie    L'Encyclopédie de la Trilogie   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 01/09/2014
Rédacteur(s) : Darkwilliam
Mise en page : Yaonix

Sources

- Star Wars Episode I : La Menace Fantôme
- Star Wars Episode II : L’Attaque des Clones
- Star Wars Episode III : La Revanche des Sith
- Star Wars Episode VI : Le Retour du Jedi
- Dans la majorité des romans Star Wars
- Dans beaucoup de comics Star Wars

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de la planète par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Coruscant. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum des pigistes ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité