StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Cad Bane
Présentation
 
Cad Bane était un chasseur de prime durant la période de la Guerre des Clones. Il était même considéré à ce moment là comme le meilleur mercenaire de la galaxie et ses services se payaient très cher. Certains disaient que ce « titre » lui était revenu suite à la mort de Jango Fett sur Géonosis. Il était froid, calculateur, et pouvait se montrer cruel, tous les moyens étant bons pour arriver à ses fins. Bane ne reculait pas devant le danger ou les défis, à condition que la paye suive. Le chasseur de prime préférerait agir seul, cela lui permettait de garder un contrôle total et de pouvoir improviser en cas de problème. Dans les rares cas où il devait faire équipe, il ne se souciait guère de ces acolytes dans la mesure où le boulot était fait. Il était également arrogant, adorant montrer sa valeur et ses victoires, surtout si l’adversaire était puissant. Mais Bane savait se contrôler et ce trait de caractère n’influait pas sur son travail.

Il disposait d’un arsenal impressionnant, adapté à quasi toutes les situations : gants avec systèmes de contrôle variés, un bola dissimulé, explosifs, appareillage de respiration et bottes fusées. Ses armes de prédilection étaient une paire de pistolets blasters modifiés à partir du modèle LL-30 de Blastech. Particulièrement prévoyant, il s’était même crée plusieurs planques et points de chute, notamment sur les planètes Keyorin, Tatooine et une station cachée au sein d’un champ d’astéroïdes nommée Black Stall dans le système de Rogue Antar. Bane employa également plusieurs vaisseaux spatiaux au cours de sa carrière, comme le Main Habile, un cargo Telgorn modifié, ou le Sang de Xanadu, chasseur Porax-38 modifié également donné par Darth Sidious en personne.
Allié à Dark Maul
 

33 ans avant la bataille de Yavin, Cad Bane officiait déjà en tant que chasseur de primes et était l’un des mercenaires les plus craints à travers la galaxie. A cette époque, il fut recruté par Dark Maul, un mystérieux Seigneur Sith en compagnie d’Aurra Sing, Vorhdeilo et Troo-til-tek. En effet, Maul avait eut vent qu’une vente privée était organisée par une certaine Xev Xrexus. Et c’était une jeune Padawan, Eldra Kaitis qui était mise aux enchères, rien que ça ! Pour le Sith, c’était enfin l’occasion d’assouvir sa soif de sang et de prouver à son maître, Dark Sidious, qu’il était capable de tuer une Jedi !

Ainsi, le petit groupe de chasseurs de primes furent chargés d’éliminer le Gang Haddrex. Ces criminels avaient en effet été invités à participer aux enchères. De cette manière, Bane et ses alliés purent s’introduire dans la station où se tenait la vente. Et bien que ce fut Jee-Kra qui proposa le meilleur prit et remporta l’enchère, Cad  Bane et les autres mercenaires enlevèrent la Padawan et prirent la fuite.

Hélas, le vaisseau fut touché au cours de la fuite et le petit groupe fut contraint de se poser sur la lune de Drazkel. Xev Xrexus envoya des hommes à la poursuite à leur poursuite afin de récupérer la jeune Jedi. Inférieurs en nombres, Cad Bane, les autres chasseurs engagés par le Sith durent lutter contre leurs ennemis qui arrivaient toujours plus nombreux. Le Duros démontra ses talents de combattant et s’illustra au cours des affrontements. Sa réputation n’était pas exagérée ! Enfin, accompagné d’Aurra Sing et de Vorhdeilo, ils volèrent un vaisseau appartenant à leurs assaillants et, après avoir récupéré Maul, prirent la fuite. Troo-til-tek avait péri au cours de la mission mais le Sith avait accompli sa besogne : il avait éliminé Eldra Kaitis. Ainsi, Cad Bane venait de participer au premier meurtre d’une Jedi par un Sith depuis des décennies… Premier assassinat d’une longue série, à n’en pas douter… De plus, il avait démontré aux Seigneurs Sith qu’il était digne de confiance.

Début de la guerre des clones
 
Au cours de la première année de la Guerre des Clones, Bane fut contacté par Darth Sidious pour traquer une escouade de la République chargée d’enquêter sur le vaisseau Malevolence suite à sa destruction. Le chasseur de prime les retrouva sur la planète Kynachi, contrôlé par la Fédération du Commerce, une escouade composée de soldats clones, du maître Jedi Ring-Sol Ambase et de son padawan, le jeune chiss Nuru Kungurama. Le maître Jedi fut vite capturé par les séparatistes et Sidious ordonna à Bane de l’enlever et de lui remettre, vivant. Ce dernier manipula et trompa alors les clones et Kungurama, leur faisant croire qu’il était de leur coté et qu’il était venu libérer Ambase. Ensemble, ils mirent un plan au point et prirent la prison d’assaut. Mais une fois à l’intérieur, Bane continua son double jeu et put capturer lui même Ambase sans que Kungurama ne s’en aperçoive. Le chasseur de prime put ensuite partir avec son chargement et le livrer sur la 5ème lune du système de Bogden, comme demandé par Sidious.

Peu après, le chasseur de prime parvint à voler l’invention du scientifique séparatiste Kul Teska sur Alzoc III. Il s’agissait du cœur gravimétrique, composant essentiel de l’arme inventé par Teska, un rayon de polarisation gravimétrique. Bane se rendit sur Ryloth à peine libérée par la Grande Armée de la République et du « coopérer » avec elle, notamment avec le capitaine Rex et les Jedi Skywalker et Tano, contre les droïdes de Teska. Mais ce dernier prit le dessus et parvint à s’enfuir avec le cœur et le Main Habile de Bane. Sa coopération avec la République ne s’arrêta pas là, le chasseur de prime dut encore s’allier à eux dans l’attaque du laboratoire de Teska sur Behpour. Cette fois-ci la bataille tourna à l’avantage des républicains, Bane put se venger de Teska et retrouver son vaisseau. Il n’attendit pas bien sûr la fin de la bataille et prit la fuite dès qu’il put.
La quête de l'Holocron
 
Peu de temps après, suite à la défaite républicaine sur Felucia, Bane fut cette fois ci approché directement sur Coruscant par Darth Sidious pour une mission extrêmement difficile. Sidious désirait mettre la main sur un holocron Jedi, un artefact très précieux gardé dans une chambre forte au sein même du temple Jedi. Les holocrons ne pouvaient être ouvert que par un utilisateur de la Force. Le Sith comptait l’utiliser pour lire le cristal de donnée nommé Kyber gardé par le maître Jedi Bolla Ropal : un système de sécurité supplémentaire pour éviter que les données ne tombent entre de mauvaises mains. En effet, le cristal contenait la liste des enfants sensibles à la Force, le futur de l’ordre Jedi ! Le premier réflexe de Bane fut de répondre à Sidious que c’était impossible, mais ce dernier mit alors en doute la réputation du chasseur de prime ce qui fit changer d’avis Bane, vexé. Il tenta alors d’impressionner le Sith en retour, employant un ton décidé et dur, exigeant même le triple de son salaire habituel, Sidious accepta sans sourciller.

Bane se prépara. Grâce à Sidious, il avait les plans et tous les codes de sécurité du temple Jedi et les confia à son petit droïde de techno-service Todo 360. Bane pensait ainsi passer par les conduits d’aération une fois que les pièges auraient été désactivés par Todo mais il lui faudrait de l’aide à l’intérieur même du temple. Le chasseur de prime s’allia donc à une collègue Clawdite, Cato Parasitti, qui prit l’apparence d’Ord Enisence, Jedi tué par Bane. Au sein du temple, dans la bibliothèque Jedi, Cato pourrait ainsi surveiller les déplacements de Bane.
Ce dernier mit donc son plan a exécution. Grâce à ses bottes fusées, il parvint à une bouche d’aération isolée au haut de la tour sud. Avec l’aide de Cato, en place à une console de contrôle à la bibliothèque et de Todo, Bane avança ainsi dans les conduits jusqu’au coffre. Mais les Jedi, avertis par une prémonition de Maître Yoda s’étaient rendu compte de l’infiltration. Hélas, Yoda pensa que l’intrus en avait après des informations tactiques sur la guerre et dirigea l’attention des Jedi sur le centre de communication. Ainsi, malgré la capture de Cato par Ahsoka Tano, Bane parvint à s’introduire dans le coffre, à dérober un holocron et à s’enfuir, déguisé en Jedi.

La cible suivante de Bane était le général Jedi Rodien Bolla Ropal. Ce dernier était le seul à pouvoir utiliser l’holocron pour accéder aux données contenues. Le chasseur de prime retrouva Ropal dans le système Devaron, grâce sans doute à une information transmise par Sidious. Il prit d’assaut la base républicaine à la tête d’un contingent de droïdes séparatistes et put capturer Ropal ainsi que son fameux cristal de mémoire. Bane commença à bord de son vaisseau à torturer le Jedi pour qu’il lui ouvre l’holocron, augmentant petit à petit la puissance des décharges électriques mais le Rodien refusa catégoriquement malgré la douleur. Entre temps, le général Skywalker arriva en orbite avec sa flotte et la bataille éclata. Bane ordonna la fuite en hyper-espace mais le Venator de Skywalker le prit en chasse. Il entreprit alors de forcer la torture du pauvre maître Jedi, augmentant dangereusement le niveau des décharges électriques. Sans doute vexé par la résistance du Jedi, Bane ordonna cruellement que la puissance des décharges soit portées au maximum. La douleur fut terrible, trop pour le maître Jedi qui finit par en mourir. Cela ne toucha absolument pas le chasseur de prime qui prit juste la décision de trouver un autre Jedi pour ouvrir l’holocron en se jurant d’employer une autre méthode.

Avant cela, il lui fallait repousser l’armée républicaine à ses trousses. Commandé par Skywalker et Tano, un contingent parvint à s’infiltrer dans le vaisseau séparatiste mais Bane réagit avec vivacité et ingéniosité. Il ordonna le début de la séquence d’auto destruction et prit toutes les commandes du vaisseau sur son bracelet de contrôle. Il leurra ainsi les Jedi et leurs clones dans un affrontement en pesanteur contre ses droïdes. Il affronta même Skywalker face à face avant de prendre la fuite pour attirer ce dernier ou Tano à l’écart. Ce fut l’impétueuse padawan qui fut prit au piège. Fermant les portes derrière eux, Bane finit par l’isoler et la mettre hors d’état de nuire. La suite du plan fut simple, attirer Skywalker et avec Tano en otage menacée d’être expulsée dans le vide, le forcer à ouvrir l’holocron. Anakin hésita quelques secondes devant le dilemme mais ne pouvant se résoudre à perdre Ahsoka, il accepta donc devant un Bane triomphant. Mais Skywalker réagit une fois l’holocron ouvert, et encore une fois, la vivacité de Bane le sauva. Il ouvrit la trappe derrière Tano, révélant le vide stellaire, ce qui obligea Skywalker à intervenir et le chasseur de prime put s’échapper. Dans le vaisseau en flamme, au bord de l’explosion, il parvint même à subtiliser une armure de clone et à se faire passer pour l’un d’eux et ce furent Skywalker et Tano qui le firent monter dans la navette volée par Rex et qui le firent évacuer la frégate séparatiste.

Mais son subterfuge ne dura pas longtemps. A peine atterri sur le venator, des clones remarquèrent des traces de sang n’appartenant pas à l’un d’eux. Skywalker comprit de suite mais au même moment, Tano, s’occupant de Denal, le soldat qui avait « tué » Bane, réalisa que ce n’était pas un clone. Bane força le passage poursuivit par Skywalker et put s’échapper in extremis à bord d’un chasseur V-19 Torrent.
Sa mission accomplie, Bane contacta Sidious qui lui en confia une autre, kidnapper quatre enfants de la liste et les amener sur Mustafar où ils serviraient de cobayes. S’en prendre à des enfants innocents ne sembla pas perturber le chasseur de prime, dans la mesure où il était payé. Il s’exécuta donc, se faisant passer pour un chevalier Jedi venu, ironiquement, amener les nouveau-nés au temple prétextant que des imposteurs Jedi étaient à leur recherche. Il parvint à kidnapper un premier enfant sur la planète des Nautolan, Glee Anselm, puis un autre sur Rodia en échappant de peu à Obi-Wan Kenobi. Mais sur Naboo, Bane fut finalement capturé par Ahsoka Tano et Anakin Skywalker qui l’attendaient.

Il fut interrogé sur un Venator par Kenobi et Windu mais refusa tout d’abord de coopérer. Peu après, ils furent rejoint par Ahsoka Tano et Anakin Skywalker ce qui inquiéta Bane, ne sachant à quoi s’attendre. Les Jedi tentèrent d’imposer ensemble leur volonté au chasseur de prime. L’expérience fut très pénible et douloureuse mais Bane ne craqua pas. Cela dit, il finit par accepter de sa propre volonté de les mener à l’holocron et aux enfants, refusant de vivre à nouveau une telle douleur. A bord d’une navette, Bane guida donc les maîtres Kenobi et Windu, accompagnés d’un groupe de clones vers sa base Black Stall où se trouvait l’holocron. Mais la salle disposait de systèmes de défenses lasers et les Jedi tombèrent dans le piège. Ses geôliers concentrés sur les attaques, Bane put prendre la fuite à bord d’un pod et sa base s’autodétruisit.
La libération de Ziro
 

1. Organisation du complot

Au cours de la Guerre des Clones, Cad Bane fut approché par les Hutts pour une mission très risquée : libérer Ziro Desilijic Tiure en prison sur Coruscant, en plein cœur de la République ! Bane commença par assembler une équipe sur Keyorin composée d’Aurra Sing, du Weequay Shahan Alama et du Patrolien Robonino. Tous lui prouvèrent leur valeur en venant à bout du mercenaire Davtokk venu non pas pour faire partie du groupe mais pour la tête de Bane et la prime. A sa demande, vinrent se rajouter ensuite deux droïdes commandos séparatistes de type BX et des droïdes IG-86. Enfin prêt, il mit ensuite son plan à exécution pour libérer le Hutt.

Il s’arrangea pour enlever les droïdes de la Sénatrice Amidala et du Jedi Anakin Skywalker, les fidèles C-3PO et R2-D2. Alors que ceux-ci étaient partis dans le centre ville pour effectuer des achats, ils se firent enlever successivement par l’équipe de Bane. C-3PO ne fut que de faible utilité alors que de R2-D2, il put retirer les plans du Sénat. Il effaça ensuite ces quelques instants de la mémoire des droïdes et les libéra là où ils avaient été enlevés. Personne ne vit quoi que se soit et c’est ainsi que Bane put passer à la suite de son plan.

2. Prise d’otage sur Coruscant

La seconde étape consistait à infiltrer le Sénat Galactique sur Coruscant. Bane y conduisit son groupe au niveau d’une plate forme d’atterrissage et se débarrassa rapidement des gardes grâce notamment à Aurra Sing positionnée en tireuse embusquée. Il ordonna ensuite aux BX de nettoyer la zone, de mettre les armures des gardes pour faire illusion pendant que son groupe, rejoint par Sing pénétrait dans le Sénat. Bane était parfaitement préparé, sachant trouver ce qu’il lui fallait pour accomplir sa mission. Il confia ainsi un poste de contrôle des systèmes de sécurité à Robonino, et connaissait aussi les tours de gardes et même le lieu et l’heure d’une réunion de sénateurs. Il s’agissait en fait de sa réelle cible. Bane fit irruption au milieu de la réunion à la tête de son groupe, annonçant théâtralement qu’ils étaient ses prisonniers. Un sénateur Gran ne prit pas au sérieux le chasseur de prime et Cad Bane l’exécuta sommairement devant ses collègues. Padmé Amidala, Bail Organa et Riyo Chuchi faisaient parti du groupe. 

La situation sous contrôle, Bane envoya un message au chancelier Palpatine, l’exhortant à libérer Ziro le Hutt du centre de détention de la République en échange de la vie de ses otages. Palpatine tenta d’intimider le chasseur de prime mais ce dernier ne se laissa pas influencer par le statut de son interlocuteur et au contraire se montra plus agressif dans le ton, désireux de montrer au chancelier que c’est lui qui décidait. De son poste, Robonino bloqua ainsi tous les systèmes du Sénat, portes, ascenseurs, communication, rendant son accès et tout déplacement à l’intérieur quasi impossible. 

Devant ses otages, Bane se montra intraitable et ne fut pas non plus impressionné par l’allant de la sénatrice Amidala. Néanmoins, elle trahit malgré elle la présence du général Jedi Anakin Skywalker et Bane lança ses hommes après lui, surtout après qu’ils aient découvert que ce dernier n’était pas armé ! Le chasseur de prime reprit ensuite contact avec Palpatine pour lui expliquer la marche à suivre, toujours avec son ton si sûr de lui. Il ordonna au chancelier de rédiger une grâce, de la remettre à Orn Free Taa et que ce dernier aille en personne à la prison pour libérer le Hutt. Seulement à ce moment, les sénateurs pris en otages seraient libérés. Palpatine ne put qu’accepter mais menaça Bane de représailles, sans que cela n’effraie le chasseur de prime. Il lui répondit même avec un sourire narquois et un ton ironique qu’il « pourrait vivre avec cela ». 

Son gang revint alors avec Anakin Skywalker inconscient. Bien que ce dernier ne puisse l’entendre, Bane se permit une moquerie avant de le jeter avec les otages. Le chasseur de prime reçu peu après de la part de 3D, le droïde IG qui accompagnait Free Ta, l’information attendue. Ziro le Hutt venait d’être libéré. Bane ordonna alors à ses hommes d’installer autour des otages un système de lasers reliés à des explosifs, les empêchant d’agir pendant la fuite du gang. Il contacta une dernière fois Palpatine pour l’informer que la crise était passée, qu’il avait obtenu ce qu’il voulait insistant sur le fait qu’il avait tout contrôlé et que le chancelier n’avait fait qu’obéir, un petit plaisir personnel que l’arrogant Bane s’octroya devant la figure la plus puissante de la galaxie. 

Son plan fonctionna, Palpatine ne put rien pour empêcher son départ, redoutant l’activation du système qui tuerait tous les sénateurs. Bane monta donc dans son appareil piloté par 3D avec Ziro à son bord, et s’y installa même sur la coque, debout, triomphant devant le Sénat et le chancelier. Le cruel chasseur de prime attendit d’être suffisamment loin pour activer ses explosifs alors qu’il avait promis à Palpatine de les laisser en vie. Il vit ainsi une aile du sénat partir en fumée, puis se retourna, grimaçant, vers le Hutt en lui annonçant qu’il voulait maintenant être payé. 

Lui est son groupe se réunirent une dernière fois sur Coruscant. Il leur ordonna de s’éparpiller vers leurs planques et de disparaître. Ce qu’ils firent, après avoir fait part de leur inquiétude de toucher la 2ème moitié de leur salaire. Mais Bane, tout en respectant leur point de vue, les calma immédiatement et ils durent lui faire confiance. Le chasseur de prime put ensuite amener Ziro en lieu sûr.

3. Libération et Poursuite

Ziro fut conduit sur Nal Hutta auprès du Conseil des Hutts pour leur rendre des comptes, notamment au sujet d’un document en sa possession, capable selon lui de faire chanter le Conseil. Pendant sa détention, Sy Snootles, chanteuse Pa’lowick pour le Conseil et ancienne maîtresse, le fit s’échapper. Ils prirent la fuite ensemble, se rendant dans un premier temps chez la mère de Ziro pour lui emprunter son vaisseau puis sur Teth pour y retrouver le fameux document. Lorsque les Hutts se rendirent compte de l’évasion, ils demandèrent une seconde fois à Bane de s’occuper de le ramener. Il accepta volontiers, ce qui lui permit notamment d’empocher un second paiement. Dans le même temps, les Jedi Obi-Wan Kenobi et Quinlan Vos, s’était rendu auprès du Conseil Hutt afin de retrouver Ziro. C’est sans l’aide des Hutts que ses dernières retrouvèrent la trace du fugitif. Bane et les Jedi se rendirent successivement chez la mère de Ziro puis sur ses traces sur la planète Teth. Lorsqu’ils se rencontrèrent, Snootles avait déjà tué Ziro et mît la main sur le document. Leur missions ayant échoué, les Jedi tentèrent tout de même d’arrêter Bane, ennemis de la République. Avec l’aide de son fidèle droïde, Bane se battit férocement contre les deux Jedi et réussit à s’échapper.
La Tentative d'Enlèvement du Chancelier
 
Plus tard Cad Bane fut contacté par Moralo Eval afin de l'aider à s'évader du centre de détention de la république dans lequel il était incarcéré. Pour cela il se laissa volontairement capturer. Il fit ainsi la connaissance de Rako Hardeen, un tireur d'élite dont la réputation était parvenue jusque dans la prison. Il en fallait toutefois plus pour impressionner Bane, et les aptitudes d'Hardeen ne lui firent ni chaud ni froid. Malgré le mépris qu'il éprouvait envers son codétenu, il lui fit petit à petit confiance, allant jusqu’à lui sauver la vie lors de la dernière épreuve. S'il avait su qu'Hardeen était en fait Obi-Wan Kenobi qui opérait sous couverture, il l'aurait sans l'ombre d'un doute laissé mourir.

En raison de ses aptitudes, Bane fut ensuite nommé leader du groupe de chasseur de primes pour la mission sur Naboo visant à enlever le chancelier Palpatine. Dans un premier temps, la mission s'avéra être une réussite jusqu’à ce qu'Hardeen montre son vrai visage et que Dooku ne se présente pas au rendez vous. Bane découvrit alors la véritable identité d'Hardeen qui le maîtrisa et le jeta en prison.
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 05/08/2017
Rédacteur(s) : TheSandman
Mise en page : Ares
Mise(s) à jour : fansdestarwars via Wiki SWU, Dark Stratis 23

Sources

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Cad Bane. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité