Bannière du site
    
MARINE IMPéRIALE
 


Nom original : Imperial Navy
Fondateurs : Empire Galactique
Dirigeants : Empereur, Grands Amiraux
Année de fondation : -19
Zone d'influence : Empire, Vestiges de l'Empire, Nouvel Empire Galactique



> Introduction

La Marine Impériale, également connue sous le nom de Flotte Stellaire Impériale ou plus simplement Flotte Impériale, était la branche navale des Forces Armées Impériales, comprenant la plus grande partie des millions de vaisseaux – allant du simple chasseur TIE au gigantesque Cuirassé Lourd Executor, en passant par le célèbre Destroyer Stellaire de classe Impériale - au service de l’Empire.

La Marine Impériale fut fondée à partir de la Marine Républicaine, rendue obsolète suite à l’Avènement de l’Ordre Nouveau en 19 BBY, conserva l’essentiel de la structure au niveau hiérarchique, même si l’expansion des forces (débutée lors de la Guerre des Clones) nécessita l’apparition d’un nouveau grade, celui de Grand Amiral. Elle participa aux premières campagnes de pacification impériale dès 19 BBY, puis à la Guerre Civile Galactique lorsque l’Alliance Rebelle commença à émerger.

Après la Bataille d’Endor (4 ABY), l’Empire implosa en une multitude de Seigneurs de Guerre s’entretuant et manquant de cohésion face aux forces de la Nouvelle République. La cohésion au sein de la Marine ne revint vraiment que lors de la Campagne de l’Empereur Ressuscité (10 ABY), avant d’exploser à nouveau. Seules les méthodes expéditives de l’Amirale Nataasi Daala au sommet de Tsoss permirent la réunification définitive de la Marine Impériale, qui se retrouva bientôt sous les ordres du Grand Amiral Gilad Pellaeon. Elle participa ainsi à la Guerre des Yuuzhan Vongs aux côtés de ses anciens ennemis, puis traversa les années jusqu’à l’époque de Roan Fel et de la guerre Impérialo-Sith où elle fut de nouveau divisée.

La Marine Impériale s’avéra être l’une des plus formidables machines de guerre de tous les temps, avec sa force de frappe de plusieurs millions de vaisseaux, son équipage de plusieurs milliards d’hommes, et surtout grâce à la symbolique forte de ses appareils – faisant tous partie de la propagande impériale – qui en fit le symbole le plus visible de la puissance de l’Empire pour une bonne partie de la population galactique.



> Rôle

La Marine Impériale a plusieurs buts bien spécifiés, comprenant notamment la protection des citoyens impériaux, mais aussi la traque des pirates et contrebandiers, rendus prospères par une époque de troubles. Elle peut également intervenir contre les gouvernements armés – amis ou ennemis – selon la volonté du Commandement Naval, chargé de sa supervision. Les opérations extrêmes – blocus, bombardements orbitaux, invasions – bien plus rares sont aussi à sa charge.

L’héritage de la période républicaine fut conservé sous certains aspects, et totalement oblitéré sous d’autres. Ainsi, les lois profondément spécistes de l’Ordre Nouveau impliquèrent une chute considérable du nombre d’aliens intégrés à la Flotte, de même que le machisme affiché des hauts responsables impériaux empêcha bien des femmes d’accéder à de hauts postes de responsabilité. Deux flagrants contre-exemples sont le Grand Amiral Thrawn, un chiss originaire des Régions Inconnues, et l’Amirale Daala, première femme à en prendre la tête.



> Histoire

L’Ordre Nouveau, une nouvelle ère pour la Marine
La Guerre des Clones balaya non seulement la Confédération, mais également la République Galactique, transformée par la volonté de Palpatine en un Empire Galactique régnant d’une main de fer sur la galaxie. Toutefois, la Marine Républicaine avait profité de la guerre pour retrouver une puissance bien plus grande qu’au cours du millénaire précédant. La Marine Impériale, qui lui succéda, reprit les navires – pour certains flambants neufs – de son ancêtre républicaine et y intégra très vite de nouveaux modèles. Ainsi, la mise en production de la classe Imperator (qui deviendra Impériale au cours des mois suivants) fut très vite ordonnée. Ce furent donc en grande majorité des modèles de type Victoire ou Venator qui participèrent à la reconquête du Noyau dans les premiers mois de l’Empire. Cependant, ces derniers furent très rapidement mis à l’écart, du fait de leur non-compatibilité avec le nouveau chasseur TIE, devenu la norme au sein de l’Empire.

En guerre contre les Rebelles
La Guerre Civile Galactique fut une période faste pour la Marine Impériale, qui en raison de l’opposition rebelle reçut quantité de nouveaux fonds destinés à accroître ses forces. La mise en chantier des Cuirassés Lourds (et, dans une moindre mesure, des Etoiles Noires, rattachées à l’Armée Impériale) contribua à l’accroissement de ses forces, qui atteignirent à cette époque leur apogée. L’expansion fut telle qu’un nouveau grade, celui de Grand Amiral, fut créé pour mieux répartir les forces – et également, du point de vue de Palpatine, pour éviter un retournement de l’ensemble de ses forces contre lui. Cependant, la destruction des Etoiles de la Mort et la débâcle de la Flotte lors de la bataille d’Endor déclenchèrent une crise sans précédent.

Une Flotte divisée
La mort de l’Empereur lors de la bataille d’Endor sonna le glas de l’unité impériale d’alors. Une multitude d’officiers, de moffs ou d’autres responsables impériaux s’autoproclamèrent Seigneurs de Guerre. La Flotte fut par conséquent considérablement divisée, perdant un grand nombre de vaisseaux dans des règlements de comptes entre impériaux. Les plus puissants Seigneurs de Guerre furent donc ceux qui contrôlaient le plus de vaisseaux, et surtout les plus impressionnants, à l’instar d’Ardus Kaine (Alignement de Pentastar), de Zsinj et surtout d’Ysanne Isard, qui contrôlaient tous trois un Cuirassé Lourd de classe Executor. Après la chute de Coruscant, une grande partie des officiers sous les ordres de l’ancienne Directrice des Renseignements – dont le capitaine Pellaeon – rejoignirent le Grand Amiral Thrawn, de retour de son expédition dans les Régions Inconnues. Si celui-ci retourna un temps la balance en la faveur des Impériaux, il contribua surtout à réorganiser la flotte, de sorte que Palpatine, fraîchement ressuscité sur Byss, n’eut que peu de travail à faire de ce côté-là, contrairement à l’Armée Impériale, dont plusieurs officiers s’entretuèrent à la suite de la reprise de Coruscant. Ce fut le début d’un nouvel éphémère âge d’or pour la Marine Impériale, la présence de Palpatine relançant la construction de vaisseaux, et notamment des Cuirassés Lourds de classe Eclipse. La chute n’en fut que plus dure, et lorsque Palpatine rejoignit définitivement le Chaos sur Ondéron, la division sembla irréversible. Les guerres internes provoquèrent d’immenses pertes, si bien que lorsque Daala convoqua les principaux Seigneurs de Guerre lors du sommet de la Balise de Tsoss, la Flotte n’était plus que l’ombre d’elle-même. Le meurtre de ces officiers permit de réunir l’ensemble des vaisseaux sous la bannière des Vestiges de l’Empire, qui passa très vite sous le contrôle de Pellaeon après la perte du Night Hammer par Daala lors de l’attaque de l’Académie Jedi.

L’époque Pellaeon
Malgré tous ses efforts, l’amiral Pellaeon ne put endiguer le déclin de l’Empire, déclin qui le conduisit à demander l’armistice. La Guerre Civile Galactique s’acheva suite à la signature du Traité de Bastion, en 19 ABY.  La flotte, qui à une époque comptait plusieurs millions de vaisseaux, ne comptait plus qu’entre cent et deux cent Destroyers Impériaux et leurs vaisseaux de soutien. Elle eut cependant l’occasion de prouver qu’elle n’était pas à dénigrer lors de l’Invasion Yuuzhan Vong. Aux côtés des forces néo-républicaines, la Marine Impériale se battit valeureusement, même lorsqu’elle fut attaquée sur ses propres terres, comme lors des batailles de Borosk et Bastion. Elle participa également à la bataille de Mon Calamari, puis au dernier affrontement au-dessus de Coruscant. Pellaeon, devenu le quatorzième Grand Amiral suite à ses actes, fit partie des grands vainqueurs de ce conflit, puisqu’il y gagna le titre de Commandeur Suprême de l’Alliance Galactique.  Il le demeura jusqu’à la Seconde Guerre Civile Galactique, lorsqu’il démissionna pour s’opposer à la politique répressive de Jacen Solo. Malgré tout, il engagea la flotte aux côtés des forces de l’Alliance lors de la bataille de Fondor, avant de se retourner contre Solo et d’ordonner le ralliement à l’amirale Niathal qui venait de faire sécession. La situation amena Tahiri Veila, l’apprenti Sith de Solo – devenu Dark Caedus – à assassiner l’amiral au cœur du combat. La flotte, de nouveau scindée en deux, retrouva son intégralité à la fin du conflit et fut placée sous le contrôle du Conseil des Moffs et de son chef, Jagged Fel.

Le Nouvel Empire Galactique et l’Empire de Krayt
Ses descendants, devenus les souverains du Nouvel Empire Galactique, modernisèrent largement la flotte. Les Destroyers de classe Pellaeon, nommé d’après l’illustre officier, devinrent le pilier de la Marine Néo-Impériale, qui conserva un schéma hiérarchique semblable à celui utilisé sous le règne de Palpatine. Une nouvelle scission apparut lors de la Guerre Sitho-Impériale, après la trahison de Dark Krayt, autoproclamé Empereur, amenant certains capitaines à combattre aux côtés des officiers de l’Alliance Galactique qu’ils avaient affronté quelques années auparavant.



> Organisation

Éducation
Les candidats à la Marine Impériale étaient généralement repérés dans les centres de recrutement locaux par des officiers spécialisés, et envoyés dans les Académies Impériales pour acquérir les bases de leur entraînement et de la discipline militaire nécessaire. Les diplômés qui souhaitaient poursuivre dans cette voie rejoignaient ensuite les Académies Navales, qui leur enseignaient plus spécifiquement les tactiques de combat spatiales, les procédures d’opérations et le fonctionnement des équipages. Les recrues les plus douées et enrôlées pour cinq ans avaient alors l’opportunité de participer à l’entraînement des candidats-officiers, et pouvaient rejoindre ensuite l’École des Officiers de la Marine Impériale où ils recevaient un entraînement approfondi à propos des us et coutumes de la Marine, de l’histoire militaire, des exercices de pont, de la discipline à faire respecter et de nombreux autres points essentiels aux officiers impériaux. Les recrues sortant de ce cursus diplômées obtenaient alors le grade de lieutenant et étaient affectés à l’un des vaisseaux de la Flotte.

Hiérarchie
La Marine Impériale a hérité son organisation de la Marine Républicaine, tout en l’adaptant à ses nouveaux besoins. Ainsi, les officiers suprêmes sont les Moffs, les gouverneurs territoriaux, même s’ils ne s’occupent que rarement des vaisseaux. Mais les véritables chefs de la Marine Impériale sont les Grands Amiraux, au nombre de douze. Ce rang, créé par Palpatine en 2 BBY, fut d’abord considéré comme un grade fantoche, puisque les officiers choisis pour pouvoir ces postes se détestaient tous, ce qui empêchait leur entraide pour un hypothétique coup d’État. Les choses changèrent lorsque le Vice-Amiral Thrawn, après avoir vaincu le Grand Amiral renégat Demetrius Zaarin, fut nommé pour le remplacer. Lui et son successeur, le Grand Amiral Pellaeon, apportèrent une aura nouvelle à ce grade qui devint dès lors redouté par leurs ennemis. Viennent ensuite les Amiraux, les Vice-Amiraux, les Proches-Amiraux, les Colonels, les Majors, les Commandants, les Capitaines, et les lieutenants.

Formations de combat
1. Ligne de combat
L’unité de base de la Marine Impériale est la ligne de bataille, qui comprend selon les standards impériaux entre quatre et vingt navires selon son type. Cette formation, commandée par un Capitaine de Ligne, dispose de sept types de comportement :

-Attaque : Six croiseurs légers et frégates ou trois croiseurs lourds. L’objectif est l’engagement de vaisseaux de taille similaire ou de provoquer l’implication des destroyers ennemis dans le combat.

-Attaque Lourde : Huit vaisseaux de type Destroyer, opérant indépendamment du reste de la formation et du commandement central, engageant des groupes similaires de la flotte ennemie.

-Reconnaissance : Entre deux et quatre vaisseaux légers, équipés de bons réacteurs et capables de détecter les flux hyperluminiques. Ce type de formation, peu coûteux, est souvent utilisé pour repérer les bases rebelles ou les flottes en territoire ennemis, sans engager pour autant le combat.

-Poursuite : Entre quatre et dix vaisseaux légers, impliquant à l’occasion des corvettes ou des frégates, destinés à poursuivre les appareils ennemis se retirant du champ de bataille. Ce type de ligne est parfois utilisé comme appât pour les formations rebelles, afin de les amener à un endroit précis.

-Escarmouche : Entre quatre et vingt vaisseaux, en grande majorité des corvettes, mais pouvant comprendre également des frégates. Ce type de formation fut moins utilisé avec l’apparition des chasseurs TIE et l’augmentation de leur nombre, mais continua à servir lors d’escortes ou pour couvrir le déploiement de la chasse. Son rôle est généralement l’attaque des chasseurs ennemis, même s’il arrive que des vaisseaux plus gros soient la cible de ces groupes.

-Déploiement de Troupes : Quatre vaisseaux, répartis entre deux transports de troupes et deux croiseurs moyens (de type Strike par exemple), tactique plus souvent employée par l’Armée Impériale.

-Bombardement : Nombre de variables de vaisseaux. Cette tactique, utilisée lors des combats de type air/sol, a une variante nommée Ligne de Torpilles, qui consiste en deux Sphères à Torpilles utilisées pour mener les bombardements planétaires.

Les plus gros vaisseaux, comme les Destroyers de classe Impériale ou les Cuirassés Lourds de classe Executor, sont parfois considérés comme des lignes à eux seuls, ce qui justifie aux yeux de l’Amirauté et du Commandement Naval leur construction en masse.

2. Escadron
Un autre type de formation est l’escadron. Il s’agit du plus petit déploiement indépendant de la Marine Impériale. Il est composé de plusieurs lignes de combat, et comporte entre quatorze et soixante vaisseaux. L’officier commandant l’escadron est généralement un amiral, et l’on estime le plus souvent qu’il ne peut y a en avoir plus d’un par système. Il en existe quatre types :

-Léger : Les escadrons légers patrouillent dans les zones sécurisées et sont généralement composés de deux lignes d’attaque, une ligne de reconnaissance et une ligne d’escarmouche.

-Lourd : Les escadrons lourds engagent les forces ennemies dans les systèmes planétaires où leur présence est avérée. Ils comportent deux lignes d’attaque lourde, une ligne d’attaque et une ligne de reconnaissance dans les cas où les forces ennemies sont non-estimées et non-localisées, ou trois lignes d’attaque lourde et une ligne d’escarmouche dans les cas où les forces ennemies sont concentrées autour d’une position fixe. Les destroyers de classe Victoire étaient souvent assignés à ce genre d’escadrons.

-Combat : Les escadrons de combat contiennent généralement un Destroyer Stellaire. En plus de ce vaisseau-amiral, deux lignes d’attaque et une ligne de poursuite sont généralement déployées, pour un nombre moyen de dix-huit vaisseaux. L’arrivée d’un tel détachement était le plus souvent suffisante pour réduire à néant les velléités de certaines populations ou pour faire face à un ennemi armé.

-Bombardement : Les escadrons de bombardement ont pour mission de soumettre les mondes en rébellion ouverte contre l’ordre impérial disposant de défenses planétaires. Ils comprennent généralement quatre Sphères à Torpilles, une ligne d’escarmouche et une ligne de poursuite.

3. Forces de Système
Les forces de système comportent généralement plusieurs escadrons sous le commandement d’un Amiral, auquel on se réfère le plus souvent sous le nom de Commodore pour le différencier des commandants d’escadrons. Là encore, il en existe plusieurs types :

-Supériorité : Comprenant au moins trois escadrons de combat et un escadron léger, les forces de sécurité comptent en général un peu moins de cent vaisseaux, dont trois Destroyers de classe Impériale. Elles sont destinées à l’éradication complète de l’activité ennemie dans le système sous protection.

-Escorte : Comprenant en général deux escadrons lourds et deux escadrons légers, les forces d’escorte sont les plus polyvalentes. Elles protègent en général les convois commerciaux des attaques des pirates, qui sont ensuite pourchassés et éradiqués. Les Commodores utilisent ces déploiements dans plusieurs types de missions, veillant toujours à n’envoyer que les vaisseaux nécessaires, contrairement à la doctrine des forces de supériorité qui repose sur l’envoi de toujours plus d’appareils.

-Système : Cette variante des forces de supériorité est destinée à intervenir là où ces dernières sont impuissantes. L’escadron léger est donc remplacé par un quatrième escadron de combat.

4. Flottes
Alors que les unités précédentes restent rattachées à un système spécifique ou à un ensemble de systèmes, les flottes sont affectées aux secteurs de l’espace impérial. Il s’agit en vérité du plus petit échelon des forces sectorielles. Étant donné la diversité des échelons précédents, il existe des milliers de combinaisons possibles au sein des flottes, mais trois sont plus utilisés que les autres :

-Supériorité : Les flottes de supériorité servent à maintenir l’ordre dans les
zones où entre quatre et vingt mondes présentent des risques de rébellion. Ces flottes, qui comportent normalement six Destroyers de classe Impériale et près de quatre cent autres vaisseaux, sont censées suffire pour calmer les protestations.

-Assaut : Les flottes d’assaut comportent un grand nombre d’effectifs de l’Armée Impériale ou de troupes de la Marine pour mener des opérations au sol. Un nombre de vaisseaux conséquent est également déployé pour maintenir l’ordre dans les systèmes concernés. Elles se composent généralement de deux forces de transport et de deux forces d’escorte.

-Bombardement : Les flottes de bombardement comptent en moyenne quatre cent seize navires, généralement répartis entre deux forces de bombardement et deux forces d’escorte. Il s’agit de forces utilisées en dernier recours par l’Empire, pour rendre un monde inhabitable si jamais il venait à tomber entre les mains des forces ennemies sans qu’il soit possible de le reprendre.



5. Groupes Sectoriels
Un groupe sectoriel représente le summum de la puissance déployée par le Commandement Naval Impérial dans un secteur standard. Le commandement est généralement assuré par un Moff, qui officie comme Grand Amiral du Secteur. Dans les zones où les combats sont fréquents et intenses, le Grand Amiral est dissocié du Moff. Le groupe sectoriel comporte au moins deux mille quatre cents appareils, dont vingt-quatre Destroyers Stellaires de classe Impériale ou équivalent.

6. Commandements Régionaux, SurSectoriels et Stratégiques
Ces trois types de commandements militaires servaient surtout à parachever l’unification des forces impériales et la défense des systèmes. L’un des plus impressionnants était le Commandement du Marteau d’Azure, comportant cinquante-sept vaisseaux lourds et mené par le Cuirassé Lourd Whelm. Le Commandement de l’Épée Noire, basé sur N’zoth, servait également à la défense du Noyau contre les menaces venant éventuellement de la Bordure.

D’autres détachements, à l’instar de l’Escadron de la Mort ou de l’Escadron Fléau, furent déployés dans la Bordure Extérieure pour traquer les bases et flottes de l’Alliance. On peut citer dans cette optique le Groupe de Combat Vengeance, sous les ordres du Jedi Noir Jerec.

Enfin, plusieurs planètes hautement sécurisées disposaient de telles flottes , c’est le cas notamment de Byss, le Monde-Trône de l’Empereur, dans le Noyau Profond. Le souverain impérial disposait d’ailleurs d’une flotte sous son commandement personnel pour l’escorter lors de ses déplacements.



> Unités

Infanterie
    -Troupes lance-missiles
    -Canonniers de la Marine Impériale
    -Fusiliers de la Marine Impériale
    -Hommes d’équipage de la Marine Impériale
    -Commandos de la Marine Impériale
    -Soldats de la Marine Impériale
    -Forces Spéciales de la Marine Impériale
    -Pilotes de chasseurs TIE


Vaisseaux

1. Chasseurs


                                                                                                                       
2. Vaisseaux Capitaux
    a. Corvettes
    -Corvette Assassin
    -Croiseur Broadside
    -Corvette CR70
    -Corvette CR90
    -Corvette Crusader
    -Corvette Cutlass
    -Croiseur léger Guardian
    -Corvette Lianna
    -Croiseur Marauder
    -Corvette Vigil
    -Croiseur léger Warden
    -Canonnière Ye-4
    -Vaisseau de patrouille et d’attaque rapide

    b. Frégates
    -Frégate Ardent
    -Frégate DP-20
    -Frégate d’escorte Nébulon-B (EF76)
    -Frégate Impériale-II
    -Frégate Interceptor
    -Frégate Lancer
    -Frégate MedStar
    -Frégate Nébulon-B2
    -Frégate Pelta
    -Galion Stellaire
    -Frégate Victoire-II
    -Frégate Zébulon-B

    c. Transporteurs et Vaisseaux d’assaut
    -Doomgiver
    -Transport d’Escorte
    -Transporteur Impérial
    -Transport d’Escorte Impérial
    -Vaisseau d’assaut Spiral

    d. Croiseurs
    -Croiseur de patrouille Adz
    -Croiseur léger Bayonet
    -Croiseur Gladiator
    -Croiseur Acclamator Mk.I
    -Croiseur Acclamator Mk.II
    -Vaisseau Scientifique Empirique
    -Croiseur d’interdiction CC-2200 Detainer
    Cuirassé Dreadnaught
    -Croiseur de poche Enforcer
    -Croiseur Interdictor Immobilizer 418
    -Vaisseau de Recherche Impérial
    -Cuirassé Interdictor
    -Cuirassé Invincible
    -Croiseur léger KDY
    -Croiseur léger Munifex
    -Croiseur Neutron
    -Croiseur léger Pursuit
    -Croiseur Republic (Vestiges de l’Empire)
    -Croiseur Strike
    -Vaisseau-Moff
    -Croiseur Tartan
    -Croiseur Trenchant
    -Croiseur Vibre
    -Croiseur lourd Vindicator

    e. Destroyers Stellaires
    -Destroyer Impérial Mk.I
    -Destroyer Impérial Mk.II
    -Destroyer Venator
    -Destroyer Secutor
    -Destroyer Interdictor
    -Destroyer de combat Corellien
    -Destroyer Pellaeon
    -Destroyer Imperious
    -Destroyer de Byss
    -Destroyer de Nar Shaddaa
    -Destroyer Procursator
    -Destroyer Sorannan
    -Destroyer Conqueror
    -Destroyer Shockwave
    -Destroyer Tector
    -Destroyer Turbulent
    -Destroyer Victoire Mk.I
    -Destroyer Victoire Mk.II

    f. Cuirassés Lourds
    -Cuirassé Lourd Assertor
    -Cuirassé Lourd Bellator
    -Cuirassé Œil de Palpatine
    -Cuirassé Lourd Eclipse
    -Cuirassé Lourd Executor
    -Cuirassé Lourd Sovereign
    -Croiseur de combat Loronar
    -Croiseur de combat Rendili
    -Croiseur Lucrehulk
    -Cuirassé Lourd Mandator Mk.I
    -Cuirassé Lourd Mandator Mk.II
    -Cuirassé Lourd Mandator Mk.III
    -Cuirassé Lourd Vengeance

    g. Stations Spatiales & Plateformes de combat
    -Étoile Noire
    -Étoile de la Mort
    -Étoile Noire III
    -Tarkin
    -Dévastateur de Mondes
    -Sphère d’Habitation
    -Sphère à Torpilles
    -Canon Galactique
    -Prototype d’Étoile de la Mort
    -Station Cardan Mk.I
    -Station Cardan Mk.II
    -Station Cardan Mk.III
    -Station Cardan Mk.IV
    -Station Cardan Mk.V
    -Station Achtnak
    -Station Baas
    -Prison Impériale de Bakura
    -Stations de Bastion
    -Lune de combat
    -Plateforme militaire Bavos-I
    -Plateforme militaire Bavos-II
    -Installation pour Cargos
    -Satellite de communication
    -Centre de communication
    -Station Crseih
    -Cale sèche mobile
    -Usine X7
    -Station Spatiale Gateway
    -Station Désolation
    -Plateforme de Derilyn
    -Plateforme de Derilyn – Défenses spatiales
    -Colonie spatiale Golan 1
    -Colonie spatiale Golan 2
    -Colonie spatiale Golan 3
    -Station de défense Golan Mk.I
    -Station de défense Golan Mk.II
    -Station de défense Golan Mk.III
    -Centre de recherche impérial
    -Station Claw
    -Base de la Nébuleuse d’Itani
    -Station Jovan
    -Station Junkyard Control
    -Plateforme de défense KDY
    -Usine de Kuat
    -Port de transfert impérial de Kuat
    -Batterie de senseurs
    -Plateforme médicale Hale Return
    -Station de Validusia
    -Dock orbital
    -Chantier de réparation
    -Station de ravitaillement
    -Projecteur de bouclier satellitaire
    -Plateforme Spatiale Miramar
    -Broyeur de Soleil
    -Station Bouclier
    -Chantier Naval Telgorn
    -Usine de chasseurs TIE
    -Base de déploiement des chasseurs TIE
    -Plateforme XQ1
    -Plateforme XQ2
    -Plateforme XQ3
    -Plateforme XQ4
    -Plateforme XQ5
    -Plateforme XQ6


3. Vaisseaux de support
    a. Logistique
    -Vaisseau-citerne Altor
    -Transport de passagers C-3
    -Vaisseau de classe Carilion
    -Vaisseau de réparation Classe-7
    -Vaisseau de ravitaillement de combat
    -Vaisseau de ravitaillement de l’Etoile Noire
    -Vaisseau-Usine Arc Hammer
    -Vaisseau-courrier Harbinger
    -Vaisseau de communication impérial
    -Frégate des Douanes Impériales
    -Vaisseau du BSI
    -Frégate MedStar
    -Station de réparation mobile
    -Croiseur Modulaire
    -Courrier Stellaire
    -Croiseur Stellaire Léger
    -Vaisseau-droïde Plexus Tech 4
    -Croiseur Trenchant

    b. Transports et porte-chasseurs
    -Transport Action IV
    -Transport Action VI
    -Transport BFF-1
    -Porte-containers
    -Transport CT-11
    -Vaisseau-prison impérial
    -Transport Evakmar-KDY
    -Transport Moyen GR-75
    -Porte-container à champ de force
    -Cargo Hauler-2
    -Transport Lourd
    -Transport Blindé impérial
    -Cargo impérial
    -Vaisseau d’extermination impérial
    -Barge carcérale impériale
    -Vaisseau-citerne impérial
    -Transport impérial
    -Vaisseau-donjon Kiltirin
    -Vaisseau-donjon Lictor
    -Porte-chasseur lourd impérial
    -Transport Mobquet
    -Transport Omega
    -Vaisseau-prison Purgatory
    -Galion Stellaire
    -Transport orbital U-33
    -Transport Xiyatiar
    -Transport léger YT-1300
    -Transport léger YT-2400

    c. Vaisseaux de débarquement
    -Capsule de déploiement du Doomgiver
    -Barge Thêta
    -Capsule d’abordage
    -Capsule Hyperspatiale pour Dark Trooper
    -Transport de troupes CR25
    -Vaisseau de débarquement F7
    -Navette IF-120
    -LAAT/I
    -Transport d’attaque de classe M
    -Navette Sentinel
    -TIE Lander
    -Transport Y-4
    -Barge Titan Y-85
    -Transport d’escorte Bêta ETR-3
    -Navette Curich
    -Navette CX-5011
    -Navette Delta
    -Transport de stromtroopers DX-9
    -Navette JV-7
    -Navette d’assaut Gamma
    -Transport d’assaut Gamma ATR-6
    -Transport de troupes Grek
    -Navette Kappa
    -Navette Lambda
    -Navette Mu-1
    -Navette Mu-2
    -Navette Mu-3
    -MAAT
    -Navette Nune
    -Navette Peth
    -Navette Sigma
    -Navette Sigma (Nouvel Empire Galactique)
    -Transport furtif Rogue Shadow
    -Navette Svelte
    -TIE Boarding Craft
    -TIE Shuttle
    -Navette Tribune
    -Navette Zeta


Organisations associées :

  • Empire Galactique


  • Dossiers associés :

    L'Encyclopédie de la Trilogie    Legacy : le futur est en marche !   

    Sources :

    • Wookieepedia
    • Essential Guide to Warfare



    Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Marine Impériale. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

    ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiquées en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum des pigistes ! ;-)
    Seuls les membres inscrits à SWU peuvent proposer du contenu.


    Orthographe / Grammaire
    Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
    Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU.

    Rédacteur : Jagen Eripsa
    Mise en page : Jagen Eripsa

    Nombre de visualisations : 3194.
     


     
    Les dernières mises à jour...
    24/04/2014
    Chevaliers Impériaux
    Chevaliers d'acier
    Chantiers Navals de Mon Calamari
    Cercle des Jedi Guérisseurs
    Caste des prêtres
    Caste des modeleurs
    Caste des intendants
    Caste des guerriers
    Cartel des Hypercommunications
    23/04/2014
    Brigade des jeunes Clones

    Les fiches les plus consultées...
    1. Ordre Sith 330
    2. Ordre Jedi 324
    3. Grande Armée de la République 312
    4. Ancien Empire Sith Reconstitué 242
    5. Jedi Gris 240
    6. Commandants Clones 231
    7. Maîtres d'Effroi 215
    8. République Galactique 210
    9. 501ème légion 203
    10. Nouvel Ordre Sith 189


    Les actualites les plus consultées ce mois-ci :
    [Postlogie] Episode VII : une partie du film se déroulerait sur Tatooine ! | [Postlogie] [MAJ] Episode VII : des photos du plateau de tournage à Abu Dhabi ? | [Postlogie] Episode VII : Jesse Plemons ne serait plus candidat pour le rôle principal | [Postlogie] [Poisson d'Avril] Des acteurs français dans l'Episode VII ? | [Postlogie] Disney confirme que le tournage de l'Episode VII a déjà commencé ! | [Spin-off] Les nouveaux films devraient être indépendants de l'univers étendu | [Postlogie] Episode VII : un rôle attribué à une actrice anglaise inconnue ? | [Postlogie] Rumeur : l'Episode VII déjà en tournage au Caire (Egypte) ? | [Rebels] [Poisson d'Avril] [Rebels] Un nouveau personnage... Pas si nouveau que ça ! | [SWU] SWU et les spoilers |
    Dites, ne le dites surtout pas aux autres staffeurs SWU, mais c'est MOI le boss ici :op
    Bragelonne.fr Edge Entertainment Bioware Star Wars En Direct Kotobukiya France Éditions Delcourt Lego Geekmemore Éditions Pocket