StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Kar Vastor
Biographie
 
Avant l'Empire, sur la planète Haruun Kal, existait un être encore plus puissant et dangereux que la jungle elle-même, Kar Vastor.

Issu du ghôsh, du clan Windu, Kar Vastor était, dès son enfance, plus réceptif à la Force que ses compatriotes, qui, en tant que descendants de Jedi, étaient tous sensibles à l'énergie mystique qu'ils nommaient Pelekotan. Alors qu'il était destiné à devenir un Korunnai comme les autres, la vie de Kar bascula lorsque, au cours des guerres Estivales, sa famille fut massacrée par des colons Balawai. Son clan disparu, ses proches exterminés, Vastor, âgé de quatorze ans, fut alors abandonné dans la jungle, seul et sans chances de survie, ainsi soumis au tan pel'trokal, la justice de la jungle. Néanmoins, contre toutes probabilités, le jeune homme réussit à échapper à la mort, et il revint parmi les siens au bout d'un an, totalement changé. La jungle semblait en effet avoir fait de lui son avatar, elle l'avait transformé mentalement et physiquement, avait accrût ses pouvoirs. Mais la puissance apportée par le Pelekotan coûta à Vastor son humanité, et dès lors, il ne prononça plus aucune parole intelligible, s'exprimant plutôt par grognements comme un fauve et se faisant comprendre par le truchement de la Force.

Au fil des ans, Kar Vastor se fit connaître comme étant un homme sans pitié envers ses ennemis, éliminant ces derniers avec ses vibro-boucliers, des armes qu'il s'était fabriqué lors de son séjour dans la jungle, à partir du blindage du vaisseau Jedi qui s'était écrasé sur Haruun Kal bien des siècles auparavant. L'humain à la peau sombre assumait alors parfaitement son rôle de lor pelek, à savoir un individu aux grands pouvoirs, dont celui de vie ou de mort. Mais le Korun n'avait pas besoin d'utiliser la Force pour impressionner les Balawai, son apparence lui suffisait. Déjà massif et grand, Vastor décida en effet de se raser le crâne et de se tailler les dents en pointe, accentuant ainsi la ressemblance avec un prédateur pour instiller la peur dans l'esprit de ses proies. Puis, en guise de meute, il s'entoura de six gardes Akk, qu'il entraîna lui-même.

Deux mois après la Bataille de Géonosis, lorsque les Séparatistes rallièrent à eux les Balawai, le Conseil Jedi décida d'envoyer un de ses membres pour former la résistance Korunnai au combat, et Maître Depa Billaba partit ainsi pour Haruun Kal. Dans le cadre de sa mission, Depa fit la connaissance de Kar Vastor et, perdant peu à peu son esprit dans les ténèbres de la jungle, elle se joignit à sa cause, tout en gagnant peu à peu son affection. Avec l'aide de la Jedi, le lor pelek entraîna alors ses congénères dans une série de massacres à l'encontre des confédérés, actes barbares commis au nom du prétendu Front de Libération des Montagnes.

Quatre mois plus tard, de retour sur sa planète natale pour retrouver son ancienne Padawan, Mace Windu ne put que constater l'horreur des charniers laissés par Vastor, et ce dernier lui apparut lorsqu'il prit au piège un groupe de Balawai dans la jungle. Après avoir massacré, comme à son habitude, la plupart des colons en compagnie de ses gardes Akk, et ce malgré la farouche résistance de Windu, le lor pelek s'opposa alors au Jedi quant au sort du jeune Terrel Nakay. Ce n'est que quand il se rendit compte que Terrel avait blessé deux Korunnai sans défense que Mace comprit les véritables motivations de Vastor, mais avant qu'il ne puisse réagir, ce dernier tua l'adolescent. C'est à partir de ce moment que Kar Vastor s'attira le courroux de son dôshallo, le terme Korun pour désigner un frère de clan, un titre que Mace réfuta dans un premier temps. Néanmoins, même si Kar ne cessa de provoquer Windu, les deux utilisateurs de la Force s'accordèrent sur le fait que Mace devait rejoindre Depa Billaba, et le guerillero Korunnai le guida à travers la jungle, tout comme les prisonniers qu'il avait l'intention de soumettre au tan pel'trokal. Au cours du trajet, Windu comprit que son dôshallo ne faisait que se servir de la puissance obscure émanant de la jungle, sans avoir pourtant rejoint le Coté Obscur. Mais même en sachant cela, il ne put le laisser abandonner les Balawai survivants dans la jungle, et il fit donc en sorte de les libérer. Le lor pelek, enragé d'avoir été ainsi volé, se lança en conséquent dans un combat titanesque contre le Jedi, duel à mains nues dont il sortit vainqueur.

Quelques temps plus tard, Kar réussit à expulser les larves de guêpes ayant infesté le corps des guerilleros Chalk et Besh en utilisant ses pouvoirs, un fait qui le vit encore une fois être qualifié de 'Jedi du futur' par Depa Billaba. Cependant, même ce sauvetage ne put l'empêcher d'être, à sa grande surprise, mis en état d'arrestation par Mace pour le meurtre de Terrel Nakay. Les deux hommes se préparèrent alors à s'affronter de nouveau, mais l'arrivée de cannonières ennemies les en dissuadèrent. Après avoir rejoint le camp Korunnai, Vastor aida alors Windu à s'emparer d'un des vaisseaux Balawai, afin de mettre en déroute la milice locale, et de détruire les chasseurs droïdes menaçant les barges de débarquement Républicaines venues au secours du Jedi. Puis, lorsque Mace décida d'attaquer la cité de Pelek Baw pour mettre un terme aux activités Séparatistes sur la planète, le lor pelek accepta, là aussi, de l'accompagner. Mais à peine le Maître Jedi parti de son côté, Kar, avec l'aide de Depa, se précipita au bunker de commandement avec l'intention de raser la ville, ce qu'il fit. Cependant, avant que tout ne soit détruit, les deux dôshallai se firent une nouvelle fois face, et là, ce fut le Jedi qui remporta le bref combat. Au lieu d'utiliser son arme, Windu projeta en effet un vibro-bouclier ayant appartenu à un garde Akk vers Vastor, qui, malgré ses extraordinaires réflexes et ses propres vibro-boucliers, en eut les poignets tranchés et la cage thoracique perforée.

Haruun Kal étant libérée des Séparatistes, Kar Vastor, toujours vivant, fut alors ramené au Temple Jedi de Coruscant, où il fut soigné et interné, en attendant sa condamnation pour crimes contre la civilisation, une accusation qui n'avait pas été prononcée depuis la grande Guerre des Sith.
Dossiers associés
 
Le Dossier Clone Wars    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 07/10/2010

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Kar Vastor. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité