StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Pius Dea
Origine
 
Cette époque troublée de la République Galactique commence lors de l'élection de celui qui se fera, plus tard, appeler Contispex Ier au poste de Chancelier en -11 987 AvBY. Celui-ci était, à l'époque, un Coruscanti de naissance qui était devenu très puissant dans les cercles des Guildes Marchandes de Coruscant. Il était notamment célèbre pour sa croyance de la foi Pius Dea, qui voulait détruire toute forme de corruption et de vice dans la galaxie, mais il était aussi connu pour son manque total de tolérance envers ceux qui ne correspondaient pas aux critères qu'il se faisait d'un homme honnête, critères qui étaient réputés pour être excessivement exigeants. Il fût élu après l'assassinat de son prédécesseur, le chancelier bothan, la même année que l'élection de Contispex. Il régna pendant près de quarante années durant lesquelles il s'évertua à purger le Sénat de la corruption. Au moment où Contispex II, son fils, accéda au pouvoir, les fanatiques du Pius Dea contrôlaient toute la République.
Les Croisades de Contispex
 
Avant l'ascension de Contispex Ier. Les croyants du Pius Dea enseignèrent que toutes les communautés galactiques devaient se policer elles-mêmes et se purger de tous les éléments dit « irrécupérables ». Par ce fait ils créeraient une société parfaite qui s'attirerait les faveurs de leur Panthéon. Sous le règne dynastique des Contispex, cette doctrine prit la forme de guerres sans fin et d'exterminations pleines et entières de races jugées « irrécupérables ».

La première des campagnes militaires qui seront plus tard connues sous le nom de « Croisades de Contispex » commença en -11 965 AvBY, au moment où Contispex Ier ordonna des frappes préventives contre les Hutts. Sous la lignée des Contispex, il y eu en tout trente-quatre croisades qui, d'abord s'attaquèrent aux races extérieures à la République Galactique. Mais bientôt, les fanatiques s'en prirent aux espèces loyales, puis aux cultures humaines soupçonnées de collaborer avec des non-humains hostiles.

Les mondes conquis avaient le choix entre la conversion et l'extermination. Évidemment, beaucoup choisirent la conversion qui leur permettait une certaine forme d'indépendance, et on était autorisé à circuler entre deux mondes si on faisait partie de l'armée.

Mais les Croisades n'étaient pas qu'extérieures puisque des prêtres parcouraient les institutions pour débusquer les hérétiques. Les Proscrits, comme on les appelait, étaient soit exilés, soit détruits. L'exil consistait, en général, à l'exclusion pendant trois générations du poste du fautif. Les Chanceliers accrurent bien évidemment leur pouvoir puisqu'ils avaient opté pour un système dynastique qui fonctionnait de telle sorte que les enfants de militaires se retrouvaient obligatoirement dans la même unité que leurs parents. Il suffisait donc de remplacer les Proscrits par des fidèles du Pius Dea. C'est ainsi que les Contispex brisèrent le pouvoir militaire, politique ou économique de certaines des plus anciennes lignées républicaines.

Dans les -11 500 AvBY, les Vaisseaux-Cathédrales, sorte d'ancêtre des croiseurs, assombrissaient les cieux de plusieurs millions de mondes. Mais l'espoir vint des éternels défenseurs de la République : Les jedi...

L'Ordre Jedi n'approuvant pas le Pius Dea, mais hésitant à se lancer dans une guerre contre une civilisation qu'ils avaient juré de protéger, se retira en -11 933 AvBY, se déclarant indépendant de la République. Le Refus, comme il sera appelé plus tard, marqua le début du déchirement de l'Ordre et de nombreuses factions dissidentes naquirent. Certaines devinrent des chevaliers errants et entreprirent des séries d'action contre les fidèles Contispex. Si elles n'étaient pas officiellement approuvées, ces actions n'étaient néanmoins pas punies officieusement. D'autres Jedi épousèrent la cause du Pius Dea et en devinrent les Champions. Ces derniers, longtemps après la chute du régime despotique, survivront en tant que membres de l'Ordre de la Terrible Lumière.

Pendant des siècles l'Ordre garda son statut neutre jusqu'à ce que les Caamasi viennent en personne leur demander leur aide. À l'époque, la paisible race avait tissé une alliance entre les Alsakani, les Duros et même les Hutts. Les Jedi acceptèrent de sortir de leur neutralité pour prendre les armes contre la République. Ils répandirent alors, avec l'aide des Caamasi et les Alsakani une nouvelle foi parmi les fidèles du Pius Dea. En -10 967 AvBY, une guerre civile éclata entre les Fidèles et les Renoncés, nouveaux adeptes de la foi propagées par l'alliance. Dans le même temps, les alliés attaquèrent les places fortes de Fondor, Cyrillia et Ixtlar, et le Service d’Ingénierie accepta de se rebeller en contaminant les ordinateurs de navigation des Vaisseaux-Cathédrales avec des virus informatiques. Nombre de ces redoutables engins se perdirent dans les méandres de l'Hyperespace pour, le plus souvent, ne plus jamais reparaître.

Un an plus tard, la guerre prit fin à la bataille d'Uquine, durant laquelle les forces des Fidèles furent pris par surprise par celles des Renoncés. Les forces du Pius Dea furent anéanties et Contispex XIX capturé par les Jedi. Il fût jugé et condamné pour crimes contre la galaxie sur la planète Caamas, où il restera jusqu'à la fin de ses jours, sans aucun contact avec le monde extérieur. La République se reconstruisit paisiblement sous la direction du nouveau Chancelier Suprême mais aussi Grand Maître de l'Ordre Jedi, Biel Ductavis....
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 09/06/2013
Rédacteur(s) : Ababe
Mise en page : Ashlack

Sources

The Essential Guide to Warfare

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Pius Dea. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité