StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
The Art of Star Wars Episode V - The Empire Strikes Back
  • Genre Art of... Making of...
  • Série The Art of
  • Auteur(s) Deborah Call
  • Synopsis : Si vous voulez savoir d’où viennent certains plans, comment ils ont été façonnées, les moyens utilisés pour les mettre en place, ce livre, rempli de photos et images, est pour vous. On retrouve des dessins préparatoires des véhicules comme les AT-AT ou des personnages, ce qui permet de bien voir l’évolution de l’allure de certains protagonistes.
    Mais ce n’est pas tout, on a également de magnifiques peintures sur verre montrant des paysages soignés ou des décors remplis de détails.
    Bref, cet ouvrage offre une visualisation du film lors de la pré-production et on se rend compte du travail minutieux accompli par les différents artistes dont Ralph McQuarrie et Joe Johnston.
  • Note du staff SWU
     (88 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (85 %)


    Ce livre permet de faire un voyage captivant dans les différents environnement que peut compter cet Episode V. De façon classique, les thèmes abordés suivent l’évolution du scénario du film. Chaque chapitre contient une introduction sur les conditions des travaux effectués pour rendre les éléments si réalistes.

    On commence donc sur Hoth, la planète de glace. On découvre de magnifiques peintures sur verre représentant les paysages enneigés qui entoure la base Echo. Base dont beaucoup de plans ont été préparés afin d’avoir une idée de l’architecture de cet endroit. De nombreux dessins montrent les diverses combinaisons des soldats rebelles mais également les diverses armures des soldats impériaux qu’on peut voir en situation lors de la fameuse bataille de Hoth.
    Les véhicules ne sont pas en reste avec des croquis de l’aspect extérieur et intérieur des Snowspeeders et des quadripodes AT-AT dont la forme générale a pas mal évoluée pour arriver à ce que l’on voit dans le film. On n’oublie pas le plus petit AT-ST et le transporteur rebelle dont le premier du nom a passé l’embargo impérial.
    On note aussi l’évolution des tauntauns, qui au départ ressemblaient plus à des gros lézard avant d’être fabriqués à différentes échelles pour les besoins de certaines scènes (grandeur nature ou plus petit pour le tournage en stop motion). Curieusement, on n’a pas de représentations du méchant wampa. Etonnant.

    On prend de la hauteur avec quelques pages sur les croiseurs impériaux. On retrouve le décor du pont de commandement complété par des peintures sur verre devant la caméra. La chambre de méditation de Darth Vader qui communique avec l’Empereur est détaillée par plusieurs dessins en couleur Ces dessins sont d’ailleurs bien plus sombres que la scène vue dans le film.


    Pataugeons maintenant dans la boue de Dagobah. Forcément, on visualise par de nombreux dessins et peintures sur verre (encore) l’aspect de cette planète et ces marécages très humides. On s’attarde évidemment un peu plus sur Yoda dont les premiers jets penchaient plutôt du côté du lutin accompagnant le Père Noël qu’un sage Jedi âgé de plus de 800 ans. Finalement, le résultat final est vraiment intéressant. On découvre bien sûr un peu le monde qui entoure Yoda avec par exemple un page garnie de têtes d’animaux plus ou moins inquiétants.


    Suivent quelques pages sur le champ d’astéroïdes et le ver géant qui n’a pas digéré le Faucon Millennium. Sans oublier les Mynocks qui bouffent les câbles d’alimentation du vaisseau. Le tout avec différentes versions de chacun.


    On change de monde avec Bespin. Comme pour le reste, on admire les peintures sur verre, les croquis et les dessins sur l’architecture de cet endroit atypique dont les couleurs choisies vont vers le pastel. Même si dans le film, on ne fait que les apercevoir, les habitants ont droit à leurs pages avec les essais sur les costumes comme pour un défilé de mode.
    Les véhicules sont également examinés dont le chasseur des nuages et le Slave I, vaisseau personnel de Boba Fett. Tiens, en parlant de Boba Fett, lui aussi a vu la morphologie de son armure changer avant d’arriver au résultat final.
    Plusieurs pages s’attardent sur la confrontation entre Luke et son père tout noir vêtu. Et là, on peut saisir la qualité du travail accompli par Ralph McQuarrie concernant la chambre de congélation entre autres. Evidemment, ces dessins prennent vie grâce aux peintures sur verre toujours impressionnantes, surtout au niveau du puits de ventilation à la fin du duel.

    On finit avec quelques planches sur la frégate rebelle où nos héros sont réunis, enfin presque tous nos héros. Pour changer, on a un story-board qui propose de déterminer les plans de la dernière scène du film.

    Comme pour les éditions des autres films Star Wars, il s’agit d’un ouvrage très intéressant qui permet de connaître l’envers du décor de l’Empire Contre Attaque et essentiellement le travail en amont décrivant ce que Georges Lucas avait en tête concernant les endroits visibles de son univers.

    A noter qu’il existe une version polonaise.


    jedi-mich
  • 11/04/2016
     (90 %)  •  Langue : VO
    Un Livre excellent.
    Des magnifiques illustrations préparatoires de Ralph Mac Quarrie, aux splendides toiles peintes hyper réaliste (de plus de 15m) de Mike Pangrazio....
    C'est une vrai mine d'or pour découvrir l'Envers du décors de ce second Opus.

    Les blueprints (schémas techniques) des vaisseaux, mais aussi des décors avec notamment Dagobah et Hoth, sont très intéressants.

    Coupler ce livre avec "Sculpting A Galaxy : Inside The Star Wars Model Shop" (Naissance d'une Galaxie en Vf) et vous aurez un grand aperçut des défis relevés par l'Empire Contre-Attaque (ainsi que ces problèmes).
SWU fan database
 

Statistiques globales

15 membres le possèdent (qui ?)
8 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité