StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
The Art of Star Wars – The Clone Wars
  • Genre Art of... Making of...
  • Auteur(s) Frank Parisi & Gary Scheppke
  • Synopsis :

    The art of Star Wars : The Clone Wars présente le travail effectué en amont de la sortie du film The Clone Wars et de la saison 1 qui a suivi concernant les personnages et les paysages rencontrés. Plus de 400 illustrations montrent des dessins conceptuels de créatures, de droids et autres intervenants, mais également quelques storyboards de certaines scènes où l’action est prépondérante, et aussi quelques images numériques finalisées. Tout ceci permet de voir l’évolution du style graphique particulier choisi pour cette série.
    Un peu de texte accompagne les images pour nous expliquer quels ont été les inspirations pour les designs des vaisseaux ou autres allures de nouveaux personnages.

  • Note du staff SWU
     (70 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (70 %)


    Comme tout Art of … qui se respecte, celui-ci permet d’en apprendre un peu plus sur l’aspect visuel du film et de la saison 1 qui a suivi peu de temps après.

    Après la préface et l’introduction habituelles pour ce genre d’ouvrage, on rentre dans le vif du sujet avec une partie s’attardant sur la préproduction de The Clone Wars. On nous explique aussi que tout ceci est produit dans les nouveaux locaux établis à Singapour et que George Lucas voulais ce que l’on ne voit pas dans les films à savoir la guerre des clones.
    Dave Filoni s’entoure d’artiste pour commencer à donner un aspect visuel à cette série dont Kilian Plunkett entre autres. Ce qui est intéressant, c’est qu’à la base Dave Filoni avait imaginé des nouveaux personnages ayant leurs propres histoires dans cette guerre des clones pour éviter toutes problème de continuité avec l’Univers Etendu déjà existant. Malheureusement, George Lucas e na décidé autrement et voulait voir du Obi-Wan Kenobi, du Anakin Skywalker. Dommage, les aventures d’un maître Jedi avec son Padawan accompagnant trois contrebandiers à la Han Solo dans leur vaisseau à la Millennium Falcon auraient peut être été rafraîchissantes.
    Pour garder une cohérence avec l’aspect visuel des films, les œuvres de Ralph McQuarrie ont servi d’inspiration pour certains lieux comme Tatooine ou le design de vaisseaux comme les premiers chasseurs du type Y-Wings. De fil en aiguille, les idées sont développées et on se prépare à lancer une nouvelle façon de voir Star Wars.


    Le deuxième chapitre se concentre sur le film qui sert d’introduction à la série. On commence par la présentation des personnages bien connus comme Obi-Wan, Anakin ou la toute nouvelle Ahsoka. Sur plusieurs pages, on découvre différentes facettes du design des costumes, de l’aspect général du personnage et des diverses expressions faciales. Cela permet donc de faire connaissance à de nouveaux personnages importants comme la Padawan Ahsoka Tano ou de découvrir le passé de certains personnages vu quelques secondes dans les films comme l’Amiral Yularen ou issus de l’Univers Etendu comme Asajj Ventress. Evidemment, Padmé, les droids C-3PO et R2-D2, ainsi que le Chancelier Palpatine ne sont pas oubliés.
    Puis, on suit la trame de l’histoire en commençant par Christophsis, une planète originale, suivie de Teth. On peut voir les dessins conceptuels des paysages pour caractériser ces mondes. On nous présente le storyboard d’un duel au sabrelaser entre Obi-Wan et Asajj dans le palais sur Teth, histoire d’avoir une idée du rythme donné à la scène. On s’attarde sur certains détails comme les peintures vues sur les transporteurs républicains et qui représentent des pin-ups. On termine sur Coruscant avec l’apparition de nouveaux quartiers comme le palais de Ziro le Hutt.


    Sur le même principe, le chapitre trois montre les dessins conceptuels concernant les épisodes de la saison 1, et dans l’ordre de diffusion à la télévision. Chaque épisode est donc détaillé sur plusieurs pages en fonction des environnements où se situe l’histoire et des personnages rencontrés. Le synopsis de l’épisode est indiqué en début des descriptions. Les scénarios qui s’étalent sur 2 ou 3 épisodes sont regroupés comme par exemple la trilogie du Malevolence. Les images sont accompagnées de texte donnant quelques explications sur le choix des designs ou d’anecdotes. Ainsi, on apprend que l’allure des vaisseaux d’abordages des séparatistes qui percent la coque et s’ouvrent pour laisser sortir les droids de combats est basée sur la forme d’un presse-agrume tout simple. On peut voir aussi des dessins sur l’aspect du Général Grievous avant qu’il devienne un cyborg.
    Au bout de ces 22 épisodes, on remarque que l’Univers Star Wars s’agrandit des visuels de plusieurs planètes, nouvelles ou pas, comme Rugosa, Vanqor, Rodia, Vassek, ou encore Orto Plutonia mais aussi de nouvelles races comme les Lurmen ou le développement d’autres (Talz, Toydariens, etc …)


    La quatrième partie nous donne un aperçu de la saison 2, encore une fois avec l’ajout de personnages jusqu’alors inconnus et la visite de planètes, genre Mandalore, le tout accompagné de dessins conceptuels de vaisseaux et d’architecture de villes. Tout ça histoire de mettre l’eau à la bouche.

    On peut penser ce qu’on veut de la série et de son intégration ou de sa destruction de l’Univers Etendu, il faut avouer que la minutie apportée pour fabriquer tout un monde est intéressant. En plus, à chaque, on a droit à quelques lignes pour expliquer le pourquoi du comment.

SWU fan database
 

Statistiques globales

6 membres le possèdent (qui ?)
3 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité