StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Destin et fortune
  • Titre original Fortune and Fate - Doctor Aphra (2020) #1-5
  • Genre Comic-Book
  • Série Docteur Aphra (2020) (Vol. 1)
  • Univers Officiel
  • Année et période +3 (Empire)
  • Scénariste(s) Alyssa Wong
  • Dessins Marika Cresta
  • Couleurs Rachelle Rosenberg
  • Synopsis :

    Nouvelle équipe, nouvelle mission !
    Alors que l'Alliance Rebelle est de nouveau en fuite après sa défaite lors de la bataille de Hoth, les temps n'ont jamais été aussi dangereux pour les hors-la-loi, les vauriens, et les archéologues rebelles souhaitant se faire un chemin dans la galaxie. Mais après un enchaînement de malchance et d'échappées belles, Docteur Aphra est de retour ! Elle a gardé la tête basse - les emplois sont rares et les crédits encore plus rares. Mais la promesse de la récompense de toute une vie est une chance trop énorme pour qu'elle la laisse passer. Et pour découvrir les maudits Anneaux de Vaale, Aphra aura besoin d'une équipe de chasseurs de trésors encore jamais vus dans la galaxie ! Mais Ronen Tagge, héritier de la puissante famille Tagge, lorgne également sur la récompense. Aphra et son équipe ont-elles une chance de recevoir la fortune et la gloire ?

  • Note du staff SWU
     (58 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (80 % - 2 commentaires)
     (55 %)

    Tout comme les séries Star Wars et Dark Vador, Aphra a fait son grand retour en post-Épisode V. L’intrigue semble de nouveau se diriger vers la recherche d’anciennes cultures et d’artefacts, comme ce fut le cas au commencement de la série.

    Nouvelle monture pour Aphra, anciennes aventures ? C’est ce qu’on va voir.

     

    Scénario : soumission et légèreté

    Alors il s’agit d’une histoire très classique, un peu comics old school, avec un scénario simple et presque prévisible. De plus, la narration étant (hormis quelques flashbacks) linéaire, on peut dire que le lecteur ne se perd pas.

    Mais la question que je me pose est la suivante : est-ce une bonne chose ? En effet, dans la première monture de la série, même quand Aphra s'enquérait de reliques diverses, il y avait toujours au moins une sous-intrigue et plein d’enjeux autres que « trouver la relique ». De plus, l’histoire partait souvent dans tous les sens, introduisant de manière anodine, ou avec des gros sabots, des éléments qui serviraient que bien plus tard dans l'arc… ou dans un autre.

    Ici tout est simple : situation initiale, péripéties, évènement perturbateur, péripéties, conclusion, ouverture. L’histoire subit son scénario.
    Aphra a toujours été du genre à subir et répondre aux problèmes qu’elle cause, cependant dans les derniers arcs de la série, la docteure motrice de l’histoire avait fait son grand retour. Je trouve dommage de ne pas avoir continuer sur cette lancée.

    Ça c’est mon avis sur le scénario global. Si on rentre dans le détail, on a un nouveau groupe de personnages attachants qu’il nous plait de découvrir, l’ascension de méchants qu’il nous tarde de revoir et surtout : de l’archéologie. Les cités anciennes font leur grand retour et deviennent le lieu de la majeure partie de l’intrigue pour notre plus grand plaisir !

    Ce fut très agréable de revoir une DOCTEURE (en archéologie) Aphra et rien que pour ça j’en redemande !

    30/50

     

    Dessins : simplicité plastique

    Bon on va être sincère, inutile de tourner autour du pot, ce n’est pas jojo. Je ne dis pas que c’est moche attention, c’est juste assez basique, trop lisse, sans réellement de relief et les décors sont tous très vides.

    On notera que même si la dessinatrice a tendance à féminiser les visages, il est facile de tous les différencier, même les visages masculins, contrairement à un certain Dodson qui met à la même tête à tous…

    Côté couleur, on part sur des tons presque pastels qui, sans réellement trancher et rentrer dans l’audacieux, rendent le tout finalement aussi fade que la colorisation de Phil Noto.

    Vous l’aurez compris, je n’ai pas été charmé, sans pour autant avoir eu envie de déchirer le comics, espérons que la suite sera meilleure.

    25/50

     

    Démarrage assez lent pour la série Aphra que ce soit par son scénario trop simple qui nous a habitués à mieux, ou ses dessins qui manquent de peps ! Allez, on se reprend et on balance le coaxium pour booster tout ça !



    + Les plus

    - nouveau casting
    - archéologie

    - Les moins

    - dessins cartoony « jeunesse »
    - trop simple

  • 12/11/2021
     (60 %)  •  Langue : VF
    Après avoir contribué à sa façon à la Bataille de Hoth, le Docteur Aphra monte une équipe afin de récupérer les deux anneaux de la planète Vaale censés conférer richesse infinie et vie éternelle. Mais entre une malédiction qui semble planer sur ces deux artefacts, le passif d’Aphra (forcément, c’est d’Aphra dont on parle!) et l’intervention d’un nouveau membre de la famille Tagge dans l’affaire, cette quête va s’avérer plus ardue que prévue !

    Nouveau départ pour le Docteur Aphra, qui se déroule désormais, comme ses grandes sœurs, après les événements de L’Empire contre-attaque !

    Au scénario, Alyssa Wong fait ses débuts dans la licence avec un premier arc sympathique. Mais guère plus que cela, en fait. On perd un peu le charme de la série précédente, avec une Docteur qui était à l’origine des événements, qui était le moteur, qui avait toujours un plan dans le plan, quitte à ce que cela vire parfois dans l’absurde ou le grand n’importe quoi. Là, c’est beaucoup plus « pépère », beaucoup plus sage en fait. Aphra fait sa Aphra, mais elle semble s’être adoucie, à moins qu’Alyssa Wong ne maîtrise pas encore parfaitement le personnage. :neutre:

    Encore qu’elle n’est pas seule dans ces cinq numéros, puisque la scénariste introduit tout un casting de seconds rôles. N’espérez pas retrouver des visages connus de la précédente série – tout au plus certains sont-ils mentionnés dans le premier épisode, histoire de faire un lien – à l’exception notable de Krssantan le Noir (même si là encore le wookie semble s’être nettement assagi et donne plus l’impression d’être une copie de Chewbacca avec une fourrure noire qu’autre chose :neutre: ). Néanmoins, si Alyssa Wong introduit pas mal de nouveaux personnages, on retrouve et c’est dommage un certain nombre de fonctions « clichées » : on a la jeune première, l’ex d’Aphra avec qui elle est en froid (ce n’est que le troisième personnage qu’on nous sort à surfer sur le même moule…).

    Et le niveau n’est guère relevé par l’antagoniste de cet arc : Ronen Tagge, de la prestigieuse famille des Tagge. Il eut été intéressant de faire davantage de liens avec Casio Tagge, le général à bord de l’Étoile de la Mort (et second rôle récurrent de la première série consacrée à Dark Vador par Kieron Gillen) et surtout, de lui donner des motivations autres que sa mégalomanie et sa volonté de détruire les œuvres d’art qu’il collectionne, histoire d’être le dernier à les avoir possédées. Moui… son revirement concernant les anneaux est à ce titre assez ridicule, tout comme l’est la façon dont Aphra s’en débarrasse au final. Néanmoins, cela semble n’avoir eu pour but que de faire intervenir une autre Tagge, régulièrement mentionnée dans l’intrigue et dont l’apparition démontre un charisme plus important que celui de son neveu. :think:

    Ah, et j’allais oublier Juste Chance, qui m’a fait réaliser que j’avais fait une « Juste Leblanc. Ah bon, il n’a pas de prénom ? » tant j’étais persuadé que le personnage s’appelait uniquement Chance en fait ! :lol:

    Et aux dessins, Marika Cresta – dont cette prestation est l’unique à ce jour dans la saga – ne restera pas dans les mémoires et livre un travail dans la droite lignée du scénario : c’est assez quelconque, et ça manque clairement de relief et de surprises dans les designs. Le point positif, c’est que toutes les personnages ont droit à un design différent, et sont donc immédiatement identifiables par le lecteur. Le point négatif, c’est que l’ensemble est fade, les arrières-plans sont souvent flous histoire d’éviter trop de détails (les plans larges de Vaale sont horribles!) et les expressions presque caricaturales par moments, avec des mouvements de sourcils quasi-inhumains en fait ! :neutre:

    En résumé, ce premier tome a du mal à décoller et ne livrera finalement aucune surprise au lecteur qui connaît déjà Aphra et qui aurait bien aimé la retrouver, en fait. Il n'y a qu'à voir le nombre de fois où j'ai utilisé ce smiley :neutre: ) Reste à voir ce que le tome 2 réserve à l’archéologue !

    Note : 60 %
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

67 membres le possèdent (qui ?)
57 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !