StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Démonstration de Force
  • Titre original Show of Force - Republic #65 et 66
  • Genre Comic-Book
  • Série Republic
  • Univers Legends
  • Année et période -21 (Emergence de l'Empire)
  • Scénariste(s) John Ostrander
  • Dessins Jan Duursema
  • Encrage Dan Parsons
  • Couleurs Brad Anderson
  • Couverture Jan Duursema
  • Synopsis : Les Jedi ont déjà fort à faire dans leurs affrontements incessants avec les troupes Séparatistes, mais au cas où cela ne suffirait pas, un mystérieux commanditaire a trouvé du meilleur goût de mettre des récompenses sur leurs têtes. Le résultat est immédiat : tous les chasseurs de primes de la galaxie se mêlent au conflit. Après une bataille qui se termine particulièrement mal, Mace Windu prend les choses en main. Cette situation est intenable pour les Jedi et il décide de porter l’action au cœur de l’ennemi : directement au QG de la Guilde des Chasseurs de Primes.
  • Note du staff SWU
     (89 % - 3 commentaires)
  • Note des internautes
     (90 % - 4 commentaires)
     (90 %)
    Scénario.

    MaceOstrander reste tout à fait dans l’esprit qui a fait le succès des numéros consacrés à Quinlan Vos depuis le début de la Guerre des Clones. Il nous offre des situations assez atypiques pour les Jedi, dans lesquelles ils sont contraints par les évènements à jouer les durs et à être sans merci avec leurs adversaires, qui n’en attendent pas moins d’eux d’ailleurs. Dès les premières pages, le ton est donné. Les rangs des Jedi sont mis à mal et Windu constitue un commando pour stopper cette chasse. Je n’ai jamais aimé l’image de moine qui colle aux Jedi, j’ai toujours trouvé ça trop fantaisiste, pour moi ils sont des personnes beaucoup plus réalistes que ce que la notion de moine sous-entend. Donc je ne sais pas si c’était nécessaire mais ce coup-ci Ostrander casse définitivement ce cliché. On n'est pas dans un affrontement frontal comme on pourrait s’y attendre, Windu et son commando investissent le QG de la Guilde et leur font vraiment la misère. Ils s‘infiltrent, prennent le contrôle des zones clés et sèment la pagaille, piègent les Chasseurs de Primes à leur propre jeu. Cet enchaînement d’action et de rebondissement est couplé à une enquête pour retrouver le ou les commanditaires. Et bien évidemment, quand il y a un coup tordu Quinlan Vos et Dooku ne sont jamais bien loin.
    On en vient aux personnages. A travers ce genre de numéros, on réalise vraiment que la prélogie a créé une galerie de personnages excellents, qu’ils soient issus des films, des romans, ou des comics. On retrouve dans l’affrontement introductif Bariss Offee et T’Ra Saa. Viennent ensuite Aalya et Tholme dans un très bon interlude qui présage des futures intrigues. Puis l’action démarre avec Mace Windu qui emmène sous ses ordres Agen Kolar, Saesee Tiin et le très populaire Kit Fisto. Je n’évoque même pas l’autre camp, à vous de le découvrir. Ces personnages n’apparaissent que quelques cases, mais ils nous sont désormais bien familiers grâce à de précédentes aventures, et la moindre de leurs réactions est justifiée et vient apporter une petite pierre à leur personnalité. Kit Fisto est un guerrier extraordinaire dont les pensées vont vers Aalya, Windu est ce leader sobre et charismatique dont les actes parlent d’eux-mêmes, Saesee dégage une grande maîtrise, Tholme est de plus en plus tourmenté par ses choix (et ses erreurs ?), Aalya est face à son destin… Ostrander nous a donc soigné ces deux numéros dans les moindres détails et c’est un plaisir.

    Dessins.

    MikaC’est Duursema et son équipe habituelle qui réalise ces épisodes. Graphiquement, ils maintiennent la qualité à laquelle on est habitué. J’ai même trouvé certaines planches particulièrement soignées. Mais là où j’ai été plus que satisfait c’est dans la mise en scène. D’un bout à l’autre de l’histoire, il y a des ambiances très différentes, toutes mieux rendues les unes que les autres. La scène où Windu arrive, après la bataille, sous la pluie, porte beaucoup de désespoir et de déception, et elle nous renvoie directement au quelques pages précédentes ou l’ambiance est littéralement enflammée. Toute l’invasion du QG est formidable. Les passages où l’on voit Windu sous surveillance font monter la pression, pression qui éclate dans les scènes d’action. La seconde partie démarre sur une double page ou l’on voit les quatre Maîtres en action. On retrouve tous les clichés qui font de cette histoire un véritable petit film d’action. Et je ne parle même pas de Quinlan qui se pose en véritable némésis. L’encrage et les couleurs se passent de commentaires, si ce n’est que l’osmose avec Duursema est toujours aussi bonne. Et les couvertures de la dame sont au diapason.





    Conclusion.

    QuinlanA chaque fois que je lis un nouveau numéro de Republic réalisé par cette équipe, je me pose la question de savoir si c’est le meilleur. Ca vous donne une idée du niveau de qualité qui ne faiblit pas. Au-delà de leur qualité intrinsèque, ces deux numéros se distinguent dans le schéma de la Guerre des Clones. Je l’ai évoqué plus haut, ils sont vraiment dans l’esprit des numéros mettant en scène Quinlan. Mais contrairement à ces derniers qui mettaient en scène des personnages plutôt seuls avec des intrigues plus individualisées, ici on a un casting énorme avec une véritable action commando pourvues de plusieurs Jedi, ce qui offre plus de place à l’action et moins à l’introspection et à la réflexion. C’est un équilibre différent, rafraîchissant, et tout aussi bien maîtrisé par les auteurs. L’utilisation du subplot (intrigue secondaire) fait son apparition et c’est très cool. Si vous avez lu les previews, vous avez du apprécier la technique.
  • 14/02/2005
     (96 %)
    Mais c'est pas possible :eek: ?!
    Plus on approche de ROTS, plus les comics sont géniaux !
    "Show of the Force" est ... comment dire ... jouissif :D !
    Autant avec Bloodlines, on a eu quelque chose de passionant avec un peu d'action et beaucoup de politique, autant ici la boucherie est grandiose !
    La situation est assez atipique, les personnages sont fidèles à eux mêmes (Thome/Fisto/Windu/et d'autres), et l'action est au rendez-vous : bref j'ai A-DO-RE :genial: !
    J'ai cru que c'était le meilleur comic du tandem John Ostrander/Jan Duursema mais j'ai acheté en même temps "Dreadnaughts of Rendili" !
    Je mets 96% car je devrai l'aimer encore plus une fois apru en français (ya quelque point de détails qui m'échappent encore) ...
    Au final on a une très grosse tuerie pour notre plus grand bonheur !
  • 05/05/2015
     (80 %)  •  Langue : VF
    A la suite d'une attaque menée par des chasseurs de primes sur la planète Null, et qui s'est solde par la mort de plusieurs Jedi, Mace Windu décide de prendre les choses en main. Et lorsque Windu prend les choses en main, il ne fait pas les choses à moitié ! Accompagné des Maîtres Agen Kolar, Saesee Tiin et Kit Fisto, il va se rendre sur la Plate-Forme, base du Chapitre Nova Ecarlate de la Guilde des chasseurs de primes pour mettre un terme à ses attaques – et identifier le commanditaire de toutes ses primes, qui va s'avérer être un adversaire de longue date de l'Ordre Jedi !

    Ces deux numéros se décomposent en trois parties : l'introduction (sur Null et New Holstice) avec les bases de l'intrigue, la « Démonstration de Force » du titre sur la Plate-Forme, puis la conclusion (sur Ryloth et Coruscant). L'intrigue est moins complexe, moins dense que les précédents numéros du scénariste, mais pas moins intense : c'est l'occasion pour John Ostrander de faire le point sur la guerre, grâce à des références au roman Point de rupture, à l'arc Rite de passage... Tout cela donne vraiment un sentiment de lien entre les différentes œuvres, les différents supports de l'UE, et c'est très appréciable !

    Lorsque 4 Maîtres Jedi acceptent de se salir les mains, ça déménage ! Implacables, inarrêtables, invincibles, Windu et ses « associés » avancent et vont mettre fin aux contrats des chasseurs de primes, une intrigue sous-entendue depuis déjà plusieurs numéros. Et cette intrigue relativement indépendante du reste de la série va se lier tout naturellement au fil rouge consacré à Quinlan Vos, faisant une nouvelle fois avancer le personnage alors même qu'il n'est présent que dans trois pages ! Chapeau !

    La dessinatrice Jan Duursema nous délivre à nouveau une prestation exceptionnelle, avec des personnages qu'elle n'a pas forcément l'habitude de représenter. L'ambiance de la Plate-Forme fait fortement penser à celle de la Roue, et la variété des environnements (Null, New Holstice, Coruscant...) et des jeux de lumière est vraiment réussie. Mention spéciale aux deux dernières pages du numéro 65, avec la mise en scène très dynamique : on a l'impression de voir un film, au ralenti, avec les différents Maîtres qui se rejoignent... Épique ! :love:

    Après plusieurs numéros relativement indépendants les uns des autres, John Ostrander et Jan Duursema relancent la machine et reprennent la grande intrigue générale de la série. Plus qu'un numéro « hors-série » à venir, et puis la route vers l'Episode III sera grande ouverte à partir du numéro 68 !

    Note : 85 %
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

97 membres le possèdent (qui ?)
82 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité