StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Tal Merrik
Présentation
 
Du temps de la Guerre des Clones, Tal Merrik était le sénateur et le prince de Kalevala ainsi que l’assistant de la Duchesse Satine de Mandalore. D’un naturel discret, il avait beaucoup de mal à s’imposer, notamment face à l’exceptionnelle présence de la Duchesse. Son physique passe-partout et sa garde robe achevait d’en faire un personnage peu marquant et effacé.
Traître à la botte de la Death Watch
 
Alors que la Duchesse était accusée à tort par Coruscant de sortir de sa neutralité et de rejoindre les Séparatistes, Merrik l’accompagna avec d’autres sénateurs au Sénat Galactique pour prouver son innocence. Au sein du groupe, il se montra comme à son habitude, discret, ne prenant la parole que pour des remarques peu engagées et sans prendre de risques. Mais ceci était un subterfuge. Tal Merrik s’était en réalité rallié à la Death Watch, mouvement extrémiste Mandalorien pro guerrier, et par eux, aux Séparatistes. C’était un froid calculateur, prévoyant toujours deux coups à l’avance, trompant ainsi son monde avec beaucoup de talent. Il usa ainsi de son poste de sénateur pour faire embarquer au dernier moment plusieurs caisses sans contrôle. Ces dernières contenaient trois droïdes assassins qu’il déclencha peu après la départ du vaisseau.
L’un d’eux attaqua les sénateurs au cours du dîner. L’objectif des Séparatistes et de Merrik était d’assassiner la Duchesse Satine, représentante de 1500 mondes désirant rester neutres. Ceci devait intensifier le conflit, notamment sur Mandalore qui basculerait aux mains de la Death Watch. Mais l’intervention de l’escorte Jedi de Satine, Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker, mit un terme à ce plan.
Merrik était passé inaperçu lors de l’attaque du droïde, comme il savait si bien le faire. Néanmoins, l’astucieux maître Jedi put le démasquer. Premièrement en constatant que seul un sénateur pouvait avoir fait embarquer les containers transportant les droïdes, et deuxièmement car l’un d’eux, capturé et sous contrôle, ne montra aucune agressivité envers lui. C’était un signe que sa programmation excluait de s’attaquer à Merrik, faisant ainsi de lui le suspect numéro un. Ce dernier réagit promptement et put prendre la Duchesse en otage, la menaçant avec une arme de poing. Il se dirigea ensuite vers le cockpit, y abattant sans merci les 4 navigateurs et le capitaine, pourtant des compatriotes mandaloriens. L’indignation de la Duchesse ne le toucha pas, montrant un visage dur et sûr de lui très éloigné de son personnage de sénateur. Merrik fit ensuite sortir le Coronet de l’hyperespace et contacta le quartier général de la Death Watch. Il put ainsi immédiatement recevoir du soutien sous la forme de 3 vaisseaux d’abordages Droch remplis de droïdes de combat séparatistes B2.
Merrik avait même un plan de secours. Le rusé sénateur, qui était définitivement beaucoup moins quelconque qu’il y paraissait, avait piégé les moteurs du vaisseau se donnant une longueur d’avance sur Kenobi. Avec juste un bouton sur lequel appuyer pour tout faire exploser, Merrik se dirigea vers l’un des vaisseaux Droch pendant que les forces de sécurité se défendaient contre les droïdes. Son plan sembla fonctionner à la perfection mais un malencontreux incident le fit finalement capoter. Au dernier moment, la Duchesse, désespérée à l’idée de ne plus revoir Obi-Wan, lui avoua ses sentiments de manière très touchante. Le Jedi en fit de même ce qui écœura Merrik au point de se laisser aller à un moment de déconcentration.
La Duchesse, reprenant peut-être courage après la déclaration d’Obi-Wan, put ainsi se défaire de l’emprise de Merrik et le mettre en joug elle-même avec son arme. Pris entre Kenobi et Satine, avec la télécommande d’activation des explosifs en main, Merrik, débordant de confiance, se laissa aller à un petit jeu cruel. Témoin des échanges tendus entre Satine et Kenobi sur ce conflit, il joua sur la corde sensible de chacun. Il leur jeta ainsi à la figure que Satine ne pouvait tirer, car ceci irait contre ses fameux discours sur la non violence, mais que Kenobi ne pouvait se permettre de frapper, montrant ainsi à sa bien aimée le tueur qu’il était. Deuxième erreur de Tal Merrik qui perdit ainsi un temps précieux. Anakin Skywalker surgit dans son dos et mit un terme à sa vie et à ce vicieux dilemme.
Apparitions
 
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 12/01/2012
Rédacteur(s) : TheSandman
Mise en page : Jedimax01

Sources

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Tal Merrik. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité