StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Star Wars Insider France Hors Série n°1
 
  • Magazine Star Wars Insider France
  • Langue Français
  • Editeur Panini
  • Parution 17/12/2015
  • Numéro spécial consacré au Réveil de la Force.
  • Note du staff SWU
     (44 % - 3 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
  • 20/12/2015
     (83 %)
    Quand je réalise une critique, j'aime avoir touts les éléments en main. En effet, pour être le plus pertinent possible et donner la note la plus juste qu'il soit, il est important de connaître toute l'histoire derrière la réalisation de l'objet à juger.
    Pour un roman ou un comics c'est pas bien compliqué, j'ai à ma disposition l'œuvre en elle-même et des interviews d'auteurs qui peuvent m'aider. C'est pour cette raison que je juge un comics en deux parties : une sur le dessin et une sur le scénario, je ne vais pas laisser des dessins mauvais impacter la note d'un scénario sublime (ou inversement).
    Là où je veux en venir c'est que je dois juger aujourd'hui un magazine de Panini, or ce n'est pas Panini qui écrit 100% du contenu de ce magazine, puisqu'ils reprennent des articles de l'Insider US. Tout ce que je peux juger, c'est leurs articles propres et le choix de ceux qui sont présents dans le magazine.
    Donc qu'en est il de cet Insider particulier qu'est le Hors Série ?


    Couverture, publicités et esthétique

    Quand on voit ce magazine sur l'étal d'un libraire, on peut dire qu'il sort du lot avec sa couverture rouge métallisée propre à la version française (vous ne la trouverez pas sur l'Insider US). Alors bien sûr, on n'a qu'une envie, c'est de l'acheter pour ramener ce bel objet chez nous. Bien joué Panini ;)

    Ensuite un autre bon point, uniquement de la publicité Star Wars au sein de ce titre. C'est parfait, ça casse pas les articles puisqu'il y a un fil conducteur. On lit tout d'une traîte sans faire de pause, qu'on le veuille ou non !
    Et enfin, un point que je juge très important pour ledit magazine, c'est son esthétique intérieure, et c'est là que je vais rentrer dans le vif du sujet, dans la raison de cette plaidoirie et la justification que ce magazine est un beau tour de force de la part de Panini.

    Ils ont réalisé le magazine à partir de l'Insider US 162 qui sortait le 22 décembre 2015, soit après la date de sortie du film aux Etats-Unis, or chez nous ce magazine est sorti le 18 décembre, donc AVANT l'Insider US et en même temps que le film chez eux. Ce qui veut dire, car ce magazine spoile tout de même le film, qu'ils ont eu accès aux textes AVANT la sortie mondiale de l'Episode VII. Panini a donc eu accès à des informations sensibles en avant première.
    Où j'en viens avec l'esthétisme ? C'est simple, ce n'est pas la même que celle de l'Insider US 162, pour la bonne raison qu'il ont du avoir accès uniquement aux textes des différents articles et interviews. Donc Panini a créé avec brio un style clair, simple et épuré en harmonisant le tout avec les photos, les croquis et les images qu'il fallait !


    Articles

    Finalement, un peu le point faible de ce magazine. Toute la première partie a beau être jolie avec sa belle frise chronologique qui nous résume les films, mais finalement si on achète ce magazine, n'est-ce pas parce qu'on connaît un tantinet Star Wars ? Heureusement, on passe vite à l'Episode VII. Si on ne l'a pas vu, on en apprend beaucoup et si on l'a vu, on a quelques précisions sur certains événements qui s'y passent.

    Le tout est agrémenté de magnifiques photos mais surtout de croquis ou planches sur certains véhicules, personnages ou soldats du film !
    On a donc droit, après le rappel chronologique, à des précisions qui sont les bienvenues sur les personnages, nouveaux ou anciens, les factions nouvelles ou anciennes, et les véhicules eux aussi nouveaux ou… bons pour la casse !


    Mais finalement cela ne représente que la moitié du magazine, viennent ensuite les interviews, le cœur de notre lecture.


    Interview

    S'il vous faut une raison pour acquérir ce magazine, c'est bien les interviews, et pas des interviews de n'importe qui mais bien celles d'Abrams, Kennedy, Kasdan, Ridley, Ford, Fisher et plein d'autres !

    Outre le fait de découvrir comment les anciens perçoivent ce nouveau Star Wars, il y a le contraste que cela forme avec les sentiments des nouveaux acteurs et du nouveau réalisateur. On découvre finalement toute une gamme d'enfants qui, soit se retrouvent après des années, soit se découvrent dans cette grande cours de recré et d'amusement qu'est le plateau de tournage d'un Star Wars.
    Grâce à ces textes, vous verrez comment ils ont réagi quand ils ont appris la grande nouvelle, et comment ils se organisés pour la mener à bien. On s'identifie très facilement à chacun d'entre eux, ce qui nous met des étoiles plein les yeux, on se sent sur place, on se sent sur le plateau, on rêve avec eux.

    Seul bémol, après avoir feuilleté l'Insider US 162, j'ai eu la mauvaise surprise de me rendre compte que des bouts d'interviews avait été coupés lors du montage de ce magazine, c'est dommage.

    Enfin, j'aurai souhaité faire une petite liste des bêtises rédigées dans ce magazine, car il y en a (Aldorande…), mais au vu de la manière dont il fut construit, c'est pardonnable.

    Donc pour conclure, j'ai vu un certains nombres d'avis négatifs envers ce magazine, j'ai donc commencé ma lecture avec un mauvais a priori, mais une fois qu'on sait comment le magazine a été construit, je trouve que c'est un magnifique tour de force de la part de Panini qui a su relever le défi !
    C'est la première fois que je lisais un Insider d'un bout à l'autre d'une seule traite, tout en le fermant à la fin après avoir passé un bon moment. Donnez leur deux mois de plus et ils auraient sans doute fait une revue parfaite, mais quel intérêt de la sortir deux mois après le film ?
  • 04/01/2016
     (40 %)
    Panini a donc sorti le premier hors-série de son Star Wars Insider, et ce premier numéro se voit être exclusivement consacré au film Le Réveil de la Force. L'initiative est à saluer, même si elle n'est pas nouvelle : les plus anciens lecteurs parmi nous se souviennent sans doute des Lucasfilm magazines hors-série qui sortaient en même temps que les longs-métrages prélogie et qui détaillent en long, en large et en travers l'intrigue, les acteurs, les costumes, la musique, les effets spéciaux, les vaisseaux... Bref, en un magazine, nous avions un véritable making-of du film concerné.

    Premier point : la couverture. Du plus bel effet avec son côté rouge métallisé, mettant en vedette le nouveau méchant du film, elle met directement dans l'ambiance. En cadeau, la revue nous offre l'affiche VF du film au format A2 – ce qui n'était pas le cas à l'époque des Lucasmag HS. Bref, l'intention est bonne. :oui:

    Mais si on est honnête, ce hors-série ne sert finalement pas à grand chose. Reprenant dans sa première partie un descriptif sommaire des personnages, abondamment illustré par plusieurs photos qui dissimulent finalement mal la faiblesse de la partie écrite : pas de résumé du film au programme, même si plusieurs éléments sont présentés (en gros, le premier acte du film est compréhensible grâce à divers éléments détaillés ici et là), pas de "CV" des nouveaux acteurs... Plusieurs doubles-pages de concept-arts valent le détour (même si ces concept-arts sont finalement très définitifs par rapport à ce qui est proposé dans le film, on aurait pu pourquoi pas nous présenter différentes études sur les nouveaux personnages, voir un peu les premières idées de "look" les concernant...), avant qu'on ne se lance dans des interviews de l'intégralité du casting et du réalisateur JJ Abrams.

    Et ces interviews ne sont malheureusement guère passionnantes, non pas à cause des réponses des acteurs ou des personnes interrogées (soit dit en passant, John Boyega a l'air d'être quelqu'un d'extrêmement sympathique), mais bien à la qualité des questions posées : très souvent, cela se limite en effet à « Parlez-nous de [insère ici un sujet de discussion] ». Ce qui fait que les réponses sont, du coup, formatées au possible (en résumé, JJ Abrams a tout compris et le personnage incarné est génial/bien exploité/jamais vu) et ne sortent jamais d'une certaine forme de langue de bois. :neutre:

    A côté de ça, il n'y a pas grand chose sur les effets spéciaux ou les décors, rien sur la costumes, la musique, le doublage, les éventuels liens avec le programme Voyage vers le Réveil de la Force alors qu'on aurait pu avoir un guide de lecture... Bref, c'est finalement assez vide et lorsqu'on compare avec un Insider classique ou, encore une fois, avec les hors-série du Lucasfilm magazine de l'époque de la prélogie, on reste méchamment sur sa faim.

    Note : 40%

    En revanche, j'ignore si ce numéro est une « création » Panini ou s'il s'agit d'une traduction française d'un matériel US... J'opterais a priori pour la seconde hypothèse, auquel cas évidemment les reproches faits à la revue ne sont pas imputables directement à Panini ! :)
  • 08/01/2016
     (10 %)
    Bonjour à tous.

    je viens de lire ce magazine et arrivé au bout, je me devait de faire part de mon avis tant je fus atterré. je vais faire grosso modo les même reproches que L2 - D2 mais en plus dur. Je vais aussi faire quelques comparaisons avec le Hors série de l'Ecran Fantastique qui pour moi est un magazine qui offre un travail vraiment exceptionnel.

    Oui parce que cet insider ne recèle qu'un énorme vide intergalactique (haha). Prenons le sommaire, on commence d'abord par une chronologie qui n'est en rien développée puisqu'elle ne donne que les dates où se déroulent les films alors que vous trouveraient dans l'écran fantastique une explication sur le nouvel univers étendu avec sa chronologie qui intègre les livres, jeux et comics publiés jusqu'à maintenant. Une chronologie qui est accompagné d'encadrés et d'images qui n'apprendront que des banalités que les quelques rares personnes qui n'ont pas vu les films connaissent sans doute.

    vient ensuite 4 pages sur La Force, côté obscur et lumineux avec pile 50 mots pour décrire le coté lumineux et moins pour le côté obscur. ceci étant accompagné comme tout le reste de grande images pour la plupart tirées des films.

    Ensuite vous aurez droit à une présentation toute aussi creuse que le reste des personnages et protagonistes du film (nouveaux et anciens). la encore, n'attendez pas à apprendre quelque chose. on vous "apprend" que le Capitaine Phasma a par exemple une armure chromée et qu'elle commande des soldat ... Merci...

    Venons en à ce qui pourrait être intéressant. je parle des interviews et dit "pourrait" parce qu'elles ne le sont pas. On a donc droit à des interviews d'acteurs auxquels des questions stupides ont été posé et qui se voient attribuer des réponses tout aussi inutiles. Exemple : "Parlez nous de JJ Abrams". Réponse "Il est génial, c'est un Dieu ..." et j'en passe. Notons cependant l'interview plutôt sympa de Bryan Burk mais la encore, si vous voulez des interviews et des informations, allez voir le HS de l'Ecran Fantastique.

    Puis s'ajoutent 21 pages ( ! ) de concept art. Si vous aimez les images ok mais la c'est clairement pour remplir le vide. Il y a également une rubrique "Dans les coulisses". Vous vous dites "enfin ! On va apprendre des trucs ! " Et bien non ! Détrompez vous ! La encore des images, et des images, sympathoches au demeurant mais accompagnées en tout et pour tout de brèves citations du réalisateur et de quelques acteurs qui n'expliquent absolument rien.

    Des points positifs ? oui un, j'ai trouvé la couverture vraiment cool, toute brillante qu'elle est. On aurait pu se dire "tiens ! c'est sympa, y a l'affiche du film". Sauf que cette affiche étant solidaire au magazine, le rendu après séparation est pas génial sur les bords à condition que vous ne l'ayez pas déchiré durant l'opération.

    Alors j'ai appris que la faute n'en revenait pas à Panini qui a été obligé de publier la chose qui est la traduction d'une parution US. néanmoins, à leur place, j'aurai prévenu et je me serai excusé. Au oins ils n'ont pas fait de pub ...

    Je mettrai donc un simple 2/20 pour la couverture, le reste est totalement creux
SWU fan database
 

Statistiques globales

98 membres le possèdent (qui ?)
77 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce magazine ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité