StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
La Version Devaronienne
  • Titre original The Devaronian Version - Republic #40 et 41
  • Genre Comic-Book
  • Série Republic
  • Univers Legends
  • Année et période -30 (Emergence de l'Empire)
  • Scénariste(s) John Ostrander
  • Dessins Davide Fabbri
  • Encrage Christian Dalla Vecchia
  • Couleurs Guy Major
  • Couverture Kilian Plunkett
  • Synopsis : Vilmarh Grahrk est le Devaronien bien connu des lecteurs de la série Republic. Aujourd’hui enfin il a l’occasion de rétablir la vérité sur ses aventures et de faire taire les rumeurs qui courent dans son dos.

    Aujourd’hui il a l’occasion d’expliquer de quelle manière il a rencontré Bobo, un drôle de client recouvert d’une cape noire et d’une capuche. De quelle manière il a déclenché une guerre avec les Yinchorris dont il a conservé le contrôle d’une main de maître. De quelle manière il a roulé Bobo et les Jedi. De quelle manière il a dupé tout le monde pour son propre profit. De quelle manière il a donné un sabre laser à un pauvre gars de Nar Shaddaa pour monter une nouvelle arnaque. On peut reprocher beaucoup de choses à Villie mais certainement pas son honnêteté !
  • Note du staff SWU
     (75 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (70 %)
    Scénario.

    Villie

    Ostrander a du s’amuser à produire ce story-arc. C’est un interlude rafraîchissant dans la série Republic et il est particulièrement bien tourné. Certaines phases des aventures de Villie sont absolument tordantes. Son récit avec en toile de fond une vision plus objective des évènements dresse un portrait assez fun de Jedi Council et Twilight.
    On découvre qui plus est certains détails des aventures de l’époque dont l’on avait pas forcément conscience.



    Dessins.

    Bobo Fabbri/Dalla Vechia très présents à cette période sur les comics Star Wars. Je me demande bien pourquoi ils ont disparu ensuite. Certainement occupés par d’autres projets. De très bons dessins comme toujours. La faune de la cantina dans laquelle se déroule la narration principale est bien détaillée. On a la sensation d’être dans un tripot bien connu.

    Le relaunch de personnages bien connus comme Quinlan Vos ou Darth Sidious est réussi.
    Les couvertures ne sont pas mal du tout. La première est une parodie que tout le monde reconnaîtra au premier regard. La seconde me plaît moins mais quand on observe les détails, elle a le mérite d’être l’incarnation vivante de la personnalité de Villie.

    Conclusion.

    Quin Pour que Dark Horse se soit permis de parodier ses propres comics, c’est qu’ils marchent bien. Afin que les fans accrochent à une parodie avec tous les clins d’œil et références quelle implique, il faut que les histoires parodiées aient une notoriété importante afin que les lecteurs saisissent immédiatement l’humour.

    J’ai beaucoup apprécié. Mon verdict : histoire divertissante mais pas essentielle. Qui plus est difficile à se procurer car elle n’a jamais été éditée en TPB. Il va de soit qu’il faut connaître l’histoire de Villie avant de la lire.
  • 24/01/2015
     (80 %)  •  Langue : VF
    Vilmarh Grahrk serait-il devenu respectable ? Ou pire encore, le chouchou des Jedi ? Voilà le genre de questions que se posent les contrebandiers et les pirates de Nar Shaddaa sur le Devaronien, dont l'association avec le Chevalier Jedi Quinlan Vos est désormais de notoriété publique. Grahrk décide alors de rétablir la vérité... ou du moins sa vérité. Et n'oubliez pas que s'il joue les victimes, c'est pour mieux manipuler tout le monde dans l'ombre !

    Le scénario de John Ostrander est l'occasion pour le scénariste de nous dévoiler les tenants et les aboutissants de la mini-série Conseil Jedi – Actes de Guerre... à condition bien sûr de croire ce que Villie raconte, et rien ne dit que ce soit la vérité ! Le récit est donc très amusant, forcément avec Villie en personnage vedette et narrateur, le personnage est mis en valeur, racontant à quel point son plan était génial et que s'il a échoué (mais a-t-il échoué ? Telle est la question...), c'est de la faute des autres ! :siffle:

    Le revers de la médaille, c'est que ces deux numéros ne peuvent être réellement appréciés que si le lecteur a déjà lu Actes de Guerre ou bien l'arc Mémoire Obscure, marquant la première apparition de Quinlan Vos et de Villie dans la série. Dans le cas contraire, l'intérêt est fortement diminué. :wink:

    Forcément, pour cette histoire, on ne pouvait avoir que Davidé Fabbri aux dessins, lui qui avait déjà illustré la mini-série. Les dessins sont toujours aussi bons, les détails disséminés dans les pages plaisants, et les designs des différents aliens géniaux ; le Villie de Duursema fait parfois pitié, celui de Fabbri est suffisant, hautain, vantard, fidèle donc à la description que donne de lui Ostrander. Franchement, bravo ! Mention spéciale au Quinlan Vos – ou du moins, à une version de Quinlan Vos – du dessinateur : là aussi, le design de l'ex-Gardien est totalement cohérent avec ce que Villie raconte !

    La Version Devaronienne est loin d'être indispensable, c'est vrai, mais vaut absolument le coup pour quiconque est familier d'Actes de Guerre. Si vous êtes dans ce cas mais que vous ne l'avez pas encore lu, n'hésitez pas à lire ce court arc de 44 pages, vous ne devriez pas le regretter ! :oui:

    Note : 80 %
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

62 membres le possèdent (qui ?)
53 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité