StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. A la fac comme sur des roulettes
 
De Alexis Ridray, Dianoia, 2004

Page 21 :
"Oui oui, c'est bien ça, vous avez bien compris! Ce mercredi après-midi, il y avait bien en plein milieu de la petite librairie juridique face à la fac un fauteuil roulant électrique transformé pour l'occasion en lit roulant électrique, avec dessus un mec paraissant agoniser les yeux fermés, et qui lorsqu'on lui demandait très inquiet "ça va?", répondait tout sourire: "ça roule" avec une voix à faire pâlir de jalousie Dark Vador."
2. A la poursuite d'Octobre Rouge
 
The Hunt for Red October, de Tom Clancy, 1984

Dans un sous-marin américain, on demande au capitaine s'il préfère regarder un match de football américain enregistré ou le Retour du Jedi, il choisit le match.
3. Alias
 
De Lynn Mason, Fleuve Noir, 2003

Tome 1 - Double Vie

Sydney Bristow vient d'être contacté par la CIA (En réalité, le SD6). Elle se morfond seule dans son appartement, et se fait une soirée vidéo :

Page 61 :
"Quatre heures plus tard, elle était la plus heureuse des filles, confortablement installée dans son lit, un paquet de pop-corn ouvert à côté d'elle. Sur le petit écran, Obi-Wan Kenobi se rendait à Darth Vader pour permettre à Luke, Leia, Han Solo et aux robots de s'enfuir dans dans le vaisseau spatial."

S'en suit le retour de sa collocataire, Francie (Fran dans la série), et une discution de la soirée de cette dernière puis un petit dialogue disant qu'elles n'ont pas vu le film depuis des années.

Pages 62-63 :
"Francie retira ses chaussures et se cala confortablement pour suivre le film. Sydney lui tendit le paquet de pop-corn.
- Il y a un truc qui me chifonne, dit-elle.
- Quoi?
- À la fin, la Princesse Leia décorre Luke, Han et même Chewy, si je me souviens bien?
- Exact.
- Et bien je me suis toujours demandé pourqoi le quatrième pilote n'avait pas de médaille, lui. Comment il s'appelait déjà? Wedge? C'est vrai quoi. Il passe son temps à sauver Luke. Alors que le brave Han ne le sauve qu'une fois et encore de justesse. N'empêche que c'est lui qu'on récompense. Tu peux m'expliquer pourquoi?
- Je ne sais pas, Francie.
- Ça me travaille. C'est tout.
- Peut-être qu'ils vont faire un épisode rien que pour lui où il demandera des comptes aux trois autres, suggéra Sydney en lui balançant un coup de coude.
- Ouais. Je vois ça. "Star Wars" douzième épisode "La revanche de Wedge."
Elle se mit à agiter les bras comme si elle avait affaire à un ennemi invisible.
- Il revient! Il est complétement dingue! Il veut qu'on lui donne sa médaille!"
4. Angel
 
De Nancy Holder d'après la Série TV créée par Joss Whedon et David Greenwalt - Fleuve Noir (VF) - Simon Spotlight Entertainment (VO) - 1999

Tome 2 - Le Seigneur des bas-fonds - 2000 (Not forgotten - 1999)
de Nancy Holder - traduit de l'américain par Céline Duvic

Page 147 de l'édition française :
Angel, notre grand et ténébreux vampire avec une âmes et amoureux de Buffy Summers alias la Tueuse de Vampires, affronte dans ce tome le Dieu de la mort Latura. Du moins si on veut...
Sortant d'une soirée écourté de chez les Rais, des sisciples du Dieu Latura, Cordélia Chase (Alias la Reine C.) et Doyle (Le Demi Démon) les 2 amis d'Angel sont raccompagné de force vers un endroit inconnu.
Mais le père Wahid et la petite orpheline Célia Sucharitkul arrivent à les sortir de ce mauvais pas... Il en suit une discussion sur la façon dont ils les ont repéré :
"Mes jin ont détecté les talismans que vous portiez sur vous, continua le père Wahid. Tout comme les Rais. Ils sont venus m'avertir, et Célia et moi sommes sortis de notre cachette pour vous sauver.
- Ils sont un peu comme des pigeons voyageurs, en quelque sorte, commenta Cordélia.
- Plutôt comme les robots-sondes de Star Wars, corrigea le prêtre."



Tome 3 - Rédemption - 2001 (Redemption - 2000)
de Mel Odom - traduit de l'américain par Serge Lefaure

Page 17 de l'édition française :
Nous retrouvons notre trio de choc (Angel, Cordy et Doyle attablé dans un bar. Angel attend les responsables de méfaits dans le quartier... Et les 2 toutereaux eux l'accompagnent simplement. Il attendent "discrètement"...
Angel, pas très communiquant comme à son habitude, laisse ses 2 amis meubler le silence par des discutions diverses... Cordélia arrive à l'explication sur la raison de sa venue :
"Moi, je suis là pour m'imprégner de l'atmosphère, dit Cordélia. On raconte que Tarantino essaie de monter une série de téléfilms policiers pour la chaîne HBO, mais avec des extraterrestres. Une sorte de mélange entre Pulp Fiction et Star Wars. Je vais essayer de décrocher une audition. Ça se passe dans un bar galactique appelé Chez Rick. "

Page 77 :
Angel reçoit dans son bureau de son agence de détective, son futur employeur Gunnar Schend, le producteur de la série télévisée Sombre Nuit dont l'actrice principale Whitney Tyler est poursuivi par des tueurs qui semblent la prendre pour un démon.
Gunnar découvre les titres des lectures posées sur son bureau est en tire une idées pour une série télé :
"Ça ferait un excellent début d'épisode : une scène située à cette période avec des costumes d'époques. On pourrait même faire intervenir l'Inquisition. Elle a eu lieu à ce moment-là?
- Oui
- Les Inquisiteurs feraient de très bon méchants! Ils pourraient devenir aussi mémorables que les commandos d'élite de Star Wars."


Des références sur l'inspiration que donne Star Wars et une explication indirecte de pourquoi tout le monde en fait... Car tout le monde rêve de marquer autant que la Saga l'a fait !


Tome 4: Mortelle Faiblesse - 2001 (Close to the Ground - 2000)
de Jeff Mariotte - traduit de l'américain par Anne-Virginie Tarall

Tome dans lequel notre vampire bellâtre se frotte à un magicien plus ancien que lui : Mordractus !

Page 57 de l'édition française :
Mordractus tient une petite réunion avec ses acolytes, qui se finit un peu brusquement :

"Et les autres ? McIver est-il votre porte-parole ?
Tous murmurèrent leur assentiment.
- Très intéressant..., lâcha Mordractus. Qui t'as nommé porte-parole, McIver?
- Personnes. J'ai exprimé ma pensée et mes camarades sont d'accord.
- Exprimer ta pensée... Tu prends des initiatives maintenant ?
- Oui, Seigneur.
Mordractus regarda l'homme au visage rubicond et commença à tracer un signe dans l'air.
- Seigneur, non... !
La voix de McIver mourut. Il porta les mains à sa gorge, comme s'il cherchait ce qui avait pu l'obstruer ainsi. Ses yeux voilés de terreur lui sortirent des orbites.
Ses camarades le regardèrent s'écrouler, raide mort.
- Je veux des résultats ! annonça Mordractus. Pas des excuses ! Pas de rationalisation. Des résultats. Tout le monde me comprend bien ?
Au lieu de murmures, il eut droit à un tonnerre d'assentiments.
- Bien. Maintenant, laissez-moi. Et hâtez-vous d'executer mes ordres. Le temps presse, acheva-t-il dans un murmure."


La méthode de motivation des troupes Made in Darth Vader semble fonctionner aussi dans la dimension d'Angel


Tome 5: Intérêt Commun - 2001 (Shakedown - 2000)
de Don Debrandt - traduit de l'américain par Anne-Virginie Tarall

Page 57 de l'édition française :
Tout le long du livre comme dans la série, notre vampire avec son âme a des remords sur les méfaits d'Angelus qui sont quand même les siens. Voici une partie de l'analyse de Doyle sur le sujet :
"Angel tu es resté un maitre ès tortures psychologiques... sauf qu'aujourd'hui, tu te les infliges à toi-même. Tu es le Maître Jedi de la culpabilité."
5. Arthur
 
De Luc Besson, Intervista Editions, 2005

Tome 1 - Arthur et les Minimoys

Chapitre 17, page 195 :
Lorsque la dispute éclate dans le bar, Bétamèche signale au voleur de son couteau que celui-ci possède plusieurs options :
"Si vous appuyez sur le soixante-cinq, vous avez un sabre laser. C'est classique, mais toujours efficace."
Et ainsi, il combat avec un sabre laser tout au long du chapitre.

Tome 4 - Arthur et la guerre des deux mondes

Fin du chapitre 19, pages 205/206 :
Le maléfique Maltazard à été vaincu sur la place du village, et son fils Darkos s'est caché dans un magasin d'antiquités. Pour ne pas être reconnu, il se dissimule sous une grande cape noire et un masque africain. Mais un journaliste rentre dans le magasin :

"Le jeune journaliste contourne le gros meuble et aperçoit cette masse énorme, disimulée sous une grande cape avec ce casque impressionnant d'ou sort une voix étouffée (...)
- Excusez-moi (...), j'aimerais vous poser quelques questions (...).
Darkos ne répond pas et se met à souffler comme un taureau (...).
- Voilà, des habitants m'ont dit que le diable était au millieu de la place et que, tout d'un coup, il avait rétréci jusqu'à disparaitre ? Confirmez vous ces faits ?
Darkos ne répond toujours rien mais son souffle est maintenant plus lent, plus calme.
- Vous... vous saviez qui c'était ? Vous le connaissiez ?
Darkos hésite, souffle une nouvelle fois et dit d'une voix d'outre-tombe :
- ...Je suis son fils !
Le journaliste reste la bouche entrouverte. Il est fasciné par (ce) monstre de deux mètres soixante, qui parle de ses relations avec son père, voilà de quoi être inspiré. Il sort (...) une carte de visite (...).
- Tenez, voici ma carte.(...) Je suis journaliste mais j'écris aussi des histoires pour le cinéma et je suis sûr qu'il y aurait de quoi faire un bon film sur vous!"


Le journaliste sort et Darkos, qui ne sait pas lire, jette la carte sur laquelle est inscrit "G. Lucas - Cinéaste".

Merci à Jak et Obi-Wan Kenobilink pour leur contribution.
6. Au PVSH
 
In the MSOB, de Stephen Baxter, 1996

On trouve deux références à un R2D2 dans cette nouvelle (publiée en France dans l'anthologie "Une Histoire de la Science-Fiction") :

"De temps a autre, une petite infirmière-robot, un vrai modèle R2-D2, arrivait et vous servait du café. Si vous n'aviez pas bougé depuis un bon moment, elle vérifait vos pulsations à l'aide d'une petite pince de métal."

"Alors cette saloperie de R2-D2 roulait jusqu'à lui pour vérifier s'il était toujours en vie."
7. Cujo
 
De Stephen King, 1981

On trouve dans la chambre de Tad Trenton un poster de Luke Skywalker et un peu plus loin un album de coloriages Star Wars, ainsi que plusieurs figurines.

Page 157 :
"Tad possédait aussi de nombreux « bonshommes » pour mettre dans les cabines des camions. Il y avait les personnages à la tête toute ronde de son jeu Playskool. Des petits soldats. Un certain nombre de ce qu'il appellait les « bonshommes de La guerre des étoiles » : Luc, Han Solo, le Seigneur noir de l'Empire (Aka Dark Vador), un guerrier blanc et Sispéo, le grand préféré de Tad. C'était toujours Sispéo qui conduisait le bulldozer Tonka."

Merci à Florence et M-3PO pour leur contribution.
8. De bons présages
 
Good Omens, de Terry Pratchett et Neil Gaiman, J'ai Lu, 1990

Page 162 :
"(...) il émergea dans l'obscurité de la pièce et se coucha sur le dos, la tête posée sur ses mains, les yeux apparemment fixés sur l'escadron de chasseurs X-Wing (TM) qui pendait du plafond. La brise nocturne les agitait doucement."

Page 171 :
"(...) sa voix se fit rauque et nasillarde, comme quelqu'un que muselle un diabolique masque noir : « Chechi est un canon lajer, alors obéisshez aux ordres, chien de rebelle. » (...) Un de leurs jeux préférés dans la carrière s'inspirait d'une série de films très populaires, avec des lasers, des robots, et une princesse dont la coiffure ressemblait à un casque stéréo (TM). (...) Mais le jeu s'achevait généralement sur une bagarre pour déterminer qui porterait le seau à charbon (TM) et ferait exploser les planètes."
9. Déchiffrer la trame
 
De Jean-Claude Dunyach, 2001

Nourriture pour dragons
Une nouvelle humoristique racontant l'histoire d'un Troll qui va dans le monde humain (moderne) à la recherche de chevaliers pour nourrire son dragon Sith'l. Il arrive tranformé en vieille dame avec son caniche dans un McDo :
"- Je cherche des chevaliers, dis-je aussi courtoisement que je le pus.
- Oh, quel dommage! (Elle semblait sincèrement désolée.) Les Jedi, c'était le cadeau du mois dernier. Depuis hier, nous avons des Schtroumpfs."


Merci à Sloani Skyweek pour sa contribution.
10. Golem
 
De Marie-Aude, Elvire et Lorris Murail, Pocket Junior, 2002

Une petite fille, atteinte d'une maladie génétique, est connectée à un monstre électrique, qui lui transmet de l'énergie qu'elle appelle "La Force".
À un moment où elle n'a plus d'énergie, elle dit à son frère :
"J'ai plus la Force...
- Quelle Force ???
- La Force...
- Qu'est-ce que Star Wars vient faire là dedans ???"


Merci à Jibeskywalker pour ces informations
11. L'échiquier du Mal
 
Carrion Comfort, de Dan Simmons, 1989

Un personnage de Hollywood possède une ceinture à l'effigie de R2D2 et C3PO offerte par George Lucas lui-même !!!

Merci à Darth Ball pour sa contribution.
12. La huitième fille
 
Equal Rites, de Terry Pratchett, 1994

Le troisième volume des Annales du Disque Monde débute ainsi :
"Ouvrez bien les yeux, les effets spéciaux sont hors de prix.

Une note grave retentit. Un accord, plutôt, profond, vibrant, qui présage une entrée en fanfare de la section des cuivres en l'honneur du cosmos, car la scène a pour cadre l'immensité noire de l'espace où quelques étoiles scintillent telles les pellicules sur les épaules de Dieu.

Elle apparaît alors, plus grosse que le plus gros, le plus méchamment armé des croiseurs stellaires issus de l'imagination d'un réalisateur de films à grand spectacle : une tortue, longue de quinze mille kilomètres."
13. La révolution des fourmis
 
De Bernard Werber, 1996

Dans les remerciements à la fin du livre :

"Pour ceux qui aimeraient baigner dans la même ambiance, en écrivant ce livre j'ai tout spécialement écouté les musiques suivantes : (...) La Guerre des Étoiles (...) (pour les scènes de poursuites)."

Merci à TeeGee pour ces informations.
14. Le jour des fourmis
 
De Bernard Weber, 1992

Paragraphe 188 :
(La fourmi 103e regarde la télévision chez les humains)
"Elle s'extasie devant la Guerre des Étoiles. Elle ne comprend pas tout le scénario du film mais certaines séquences lui rappellent les batailles de la Ruche d'Or."

Merci à TeeGee pour ces informations
15. Le père de nos pères
 
De Bernard Weber, 1998

Pages 184/185 :
(Lucrèce Nemrod et Isidore Katzenberg prennent l'avion)
"Une hotesse pria les passagers de tirer les rideaux tandis qu'une autre distribuait des paires d'écouteurs à la ronde. Les voyageurs avaient le choix entre une projection du film Star Wars, remasterisé pour la huitième fois, ou un sommeil réparateur."

Merci à Jak pour sa contribution.
16. Les assassins n'oublient jamais
 
Loose Ends, de Greg Cox, Fleuve Noir, 2002

Ce tome 11 des romans tirés de la série télé Roswell est truffé de références à Star Wars.

Merci à Frédéric pour l’info.
17. Les aventures d'Alex Rider
 
De Anthony Horowitz, 2003

Tome 2, Pointe Blanche

Chapitre 9, "Mon nom est Grief", page 132 :
Après une entrevue houleuse avec le directeur de Pointe Blanche, Alex tente d'espionner Grief et sa directrice-adjointe, lorsque que quelqu'un arrive.
"Alex se trouva nez à nez avec un garçon au visage rond (...) Il portait un vieux T-shirt à l'effigie de la Guerre des étoiles, un jean déchiré et une casquette de base-ball."

Chapitre 10, "Cliquetis dans la nuit", page 153 :
Au cours d'une promenade, Alex et James discutent des mystérieux troisième et quatrième étages de Pointe Blanche.
"Il y a aussi la cave. Et le appartements de Grief. Tu crois qu'il couche avec Mme Salevache (Mme Stellenbosh, la directrice adjointe) ?" James fit une grimace : "Tu parles d'un couple ! Dark Vador et King Kong."

Merci à Obi-Wan Kenobilink pour sa contribution.
18. Les aventures de Johnny Maxwell
 
Only You Can Save Mankind, de Terry Pratchett, 1992

Tome 1 - le Sauveur de l'humanité

"(...) Il chargea l'exemplaire du jeu qu'avait apporté la fille. La musique se fit entendre. Le titre défila depuis le bas de l'écran, comme dans la Guerre des Etoiles. C'était le bla-bla habituel : La puissante flotte ScreeWee a mené une attaque contre la Fédération - c'était quoi, cette Fédération ? - et toi seul..."
19. Les Guerriers du Silence
 
Dans le Tome 2 de cette série écrite par Pierre Bordage, les héros sont emprisonnés dans de la carbonite.

Merci à Fabien Lyraud pour la référence.
20. Les portes de la mort
 
The Death Gate Cycle, de Margaret Weis et Tracy Hickman, 1990-1995

Dans cette série de Fantasy post-apocalyptique, le magicien Zifnab se prend parfois pour Luke Skywalker ou encore Han Solo et appelle même son dragon Chewbacca.

Merci à Solaris pour sa contribution.
21. Lettres d'Amérique - Un voyage en littérature
 
de Philippe Labro et Olivier Barrot, 2004

On y évoque Franck Norris (1870-1902), auteur notamment d'une trilogie de romans intitulée "L'Epopée du blé".

"C'est dans cette saga que Franck Norris écrit cette phrase étonnante de la part d'un Américain (...) : L'homme n'est rien, la vie n'est rien, ce qui compte c'est la force.
Dans ses manuscrits comme dans ses livres, il écrit le mot force en capitales. (...) Que nomme-t-il la FORCE ? S'agit-il de Dieu ? Il n'en emploie pas le nom en tous cas. On ne peut que penser alors à ce jeune homme génial d'Hollywood, Georges Lucas, qui va réaliser, 80 ans plus tard, une série extraordinaire : Star Wars. (...) Cette force, au fond, c'est un mot et une réalité très américaine. Norris a réussi à dire ce que peut représenter cette force, et pour cela notamment, il demeure un auteur important du début du siècle."


Merci à ThrawnForever pour sa contribution.
22. Prélude à Fondation
 
Prelude to Foundation, de Isaac Asimov, 1988

Dans ce livre, le héros est conduit à un moment par un pilote se prénommant "Endor".
23. Quantex
 
Dans ce livre de Ludovic Albar il y a un vaisseau qui s'appelle le Yan Zolo.

Merci à Fabien Lyraud pour la référence ;)
24. Ring
 
Ringu, de Koji Suzuki, 1991

Deuxième partie, chapitre 1 :
"Asakawa, adossé au mur du débarras, passe en revue d'un air détaché toutes les cassettes. Raiders, Star Wars, Retour vers le futur, Vendredi 13..."
25. SpiderMan
 
De Peter David, 2002

Dans la novélisation du scénario du film, deux références à Star Wars se sont glissées.

On trouve la première à la page 59, dans l’édition Fleuve Noir : à la fin d'un dialogue entre Norman Osborn (alias le "Bouffon Vert") et Jonah Jameson (l'éditeur du Dayly Bugle), Johann sort une définition du héros qui n'est pas sans rappeler celle donnée par la Princesse Leia Organa : « Rappelez-vous ceci, Osborn. Ce que l'on trouve de mieux comme héros de nos jours, c'est un pauvre con qui se trouve par hasard au mauvais moment là où il ne faut pas! »

Or dans la novélisation de Star Wars - Episode IV : Un Nouvel Espoir, il est écrit ceci, à la fin du prologue : « Ils se trouvaient au mauvais endroit au mauvais moment. Tout naturellement ils devinrent des héros. » Et c’est signé Leia Organa, sénateur…

La seconde est plus explicite, elle se trouve page 202, où Peter Parker réfléchit à une parole de réconfort venant de sa tante May, où elle disait que son mari était toujours avec eux. Peter pense : « Bon Sang, c'était Ben Parker, pas Ben Kenobi. »

Merci à Sama Jon pour l’info.
26. Stars War Academy
 
De Alain Feld, 2004

Ce roman humoristique est comme son titre l'indique, un mélange de Star Wars et de la Star Academy : Black Whator et son fils Lucas Stepwalker participent à une émission de télé-réalité intergalactique.
27. Tara Duncan
 
De Sophie Audouin-Mamikonian, 2003-2006

Tome 1 : Les Sortceliers

Chapitre III, Transports non communs, page 68 :
Le Grand Mage explique les forces de la Magie à Tara :
"Allons bon, voilà qu'il lui servait le couplet "Que la Force soit avec toi". Il ne manquait plus que La Guerre des Etoiles dans son histoire de sortceliers !"

Chapitre X, Dans l'antre des Sangraves, page 327 :
Tara affronte Magister dans la forteresse, et lors du test, ce dernier l'encourage :
"- Ahhh ! Quelle puissance ! Je sens ta colère et ta haine, continue comme ça, laisse la colère t'envahir, sens ton magnifique pouvoir...
L'espace d'un instant, Tara fut décontenancée. Allons bon ! Voilà que son ennemi la jouait façon Dark Vador."



Tome 4 : Le Dragon Renégat

Chapitre XII, L'Or du Rhin, page 151 :
Tara et Moineau parlent de la relation de cette dernière avec Fabrice et arrivent au sujet de la soif de pouvoir de leur ami :
"Il a répondu qu'il saurait s'arrêter au bon moment. Et que moi, j'avais assez de magie pour le stopper s'il n'y parvenait pas. Qu'il ne veut le pouvoir que pour me protéger."
- Comme Dark Vador hein ? Pour l'amour de Padmé ! Tu devrais lui payer l'intégrale de Star Wars, comme exemple à ne pas suivre."


Merci à Jak, Obi-Wan Kenobilink et mandolariantrooper pour leur contribution.
28. Tempête à l'horizon
 
26/11/2015
Tempête à l'horizon de Richard Castle.

Le ravisseur d'un personnage est décrit comme ayant au téléphone la même voix que Dark Vador. C'est d'ailleurs le nom qui lui est donné avant que l'on apprenne son identité (entre-autre, p.73, "Dark Vador indiqua de déposer le troisième sac à Hains Point [...]".

Merci à Delerane pour sa contribution.
29. Tir à l'aveugle
 
The Devil's Teardrop, de Jeffery Deaver, 2000

Les références à la Trilogie Originale de Star Wars sont présentes assez régulièrement tout au long du livre, et sont en rapport avec les enfants du héros.

Par exemple, page 20 (dans l'édition de poche), le garçon reçoit pour Noël une Etoile de la Mort et un Faucon Millenium. Page 21, ils se préparent à jouer au monopoly Star Wars. Page 44, le gamin joue avec Han Solo et Chewbacca. Etc...

Merci à Dravis pour sa contribution.
30. Villes et sociétés urbaines en Italie
 
De Patrick Gilli, 2005

"Depuis quelques décennies, l'historiographie de l'Italie médiévale a bien mis en évidence le rôle de familles aristocratiques dans l'émergence de la commune, sa gestion, et son épanouissement.
Disparaît donc presque totalement le mythe libéral d'une montée de la bourgeoisie porteuse de la liberté urbaine, de l'individualisme, de l'esprit de commerce, en opposition au côté obscur de la force guerrière des féodaux."


Merci à Lowie pour sa contribution.
31. Héros de l'Olympe, tome 2 : le Fils de Neptune
 
Au chapitre 26, page 286 :
Phineas explique à Percy Jackson qu'il en dit trop et il dit dans les exemples « Et Dark Vador est en réalité le père de Luke. »


Merci à anakin1138
<< Page précédente
Page suivante >>
Informations
 

Vous venez de voir une référence à Star Wars dans un livre, un film ou n'importe quoi d'autre, cette référence n'est pas présente dans ce dossier ? Contactez-nous !
Publicité