StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Sortie en France du roman Une épreuve de courage !
 
[Critique] La Haute République débarque aussi à la Bibliothèque Verte
31/03/2021

Bonjour à tous,

Après la sortie du très attendu (et très réussi) roman La Lumière des Jedi de Charles Soule la semaine dernière chez Pocket, la Haute République continue de faire parler d'elle avec la sortie aujourd'hui du roman jeunesse Une épreuve de courage de Justina Ireland. La Bibliothèque Verte contribue donc elle aussi à l'exploration de cette nouvelle période, mais ne vous laissez pas piéger par le nom de la collection : les lecteurs de tous âges vont trouver leur compte avec ce roman ! Et on ne peut que féliciter une nouvelle fois la rapididté de traduction de la part de l'éditeur français, qui nous propose ce roman moins de quatre mois après sa publication outre-Atlantique !

Je vous laisse donc avec les critiques de mes camarades Lain-Anksoo et Link après le traditionnel rappel de la couverture et du synopsis :

Plusieurs siècles avant l'Empire et le Premier Ordre, les Jedi sont à leur apogée et vivent un âge d’or connu sous le nom de Haute République.

Pour sa première mission en tant que Chevalier Jedi, Vernestra s’attendait à autre chose que du baby-sitting à bord du luxueux Steady Wing. Mais quand la paisible croisière diplomatique tourne à la catastrophe après une série d’explosions, la Jedi sait ce qu’il lui reste à faire. Habitée par la Force, elle doit protéger la fille de la Sénatrice Starros et les autres survivants, quel qu’en soit le prix.

La Bibliothèque Verte, 224 pages, 5,95 €

 

La critique sans spoiler de Lain-Anksoo

Deuxième roman de la période Haute RépubliqueUne épreuve de courage suit le périple de la très jeune Jedi Venestra Rwoh qui, après la destruction d’un vaisseau, se retrouve avec d’autres adolescents échoués sur une planète hostile. Cependant, il se pourraient bien que ces derniers ne soient pas les seuls survivants.

 

Roman jeunesse, Une épreuve de courage ne brillera pas par l’originalité de son scénario, dont la fin est en partie spoilée par La lumière des Jedi, mais brillera pour et par ses personnages.

Le projet Haute République continue de nous surprendre de manière différente dans les œuvres qui le composent. Ici, on notera des idées intéressantes chez trois personnages du casting. Venestra tout d’abord, qui est la plus jeune Jedi à être devenue Chevalier depuis longtemps, et qui possède une arme des plus intéressantes et emblématiques de l'Univers Légendes. Imri ensuite, un Padawan qui passera par un bouquet d’émotions lui révélant beaucoup sur lui-même et contre lesquelles il devra faire preuve d’un vrai courage. Et enfin Avon Starros, ancêtre de Sana Starros, qui a ses propres idées tranchées sur la Force et souhaite la démystifier.

Le reste du casting est plus classique, mais la dynamique qu’apportent les trois personnages cités ci-dessus font le charme du livre.

En ce qui concerne l’histoire de ce court roman, après un début à toute vitesse qui nous présente un peu l’époque, d’autres mondes et les Nihil, la suite est un peu plus lente et en mode survie sur une lune inhospitalière. J’avais peur que la fin du roman tire en longueur alors que la situation ne s’y prêtait pas et heureusement, c’est assez vite expédié, ce qui rend le tout cohérent.

Enfin, je souhaite terminer en abordant un dernier sujet : pour un livre jeunesse, l’histoire est particulièrement sombre et mature. La mort d’adultes reste un évènement triste en soit mais je pense surtout à un autre fait du livre qui, lu par un enfant, pourrait choquer. Vous vous en doutez, ce n’est pas pour me déplaire !

 

Vous aurez donc compris qu’après un départ explosif et un milieu de livre très classique, on sortira de cette lecture enjoué grâce aux personnages qui la rythment. Pour la suite, le mystère plane toujours, promettant d’autres histoires encore plus sombres !

 

Les plus :
- le trio de tête
- Un roman jeunesse mature et parfois violent

Les moins :
- encore une intrigue « planète inhospitalière » heureusement assez court

Note : 79%

 

 

 La critique sans spoiler de Link

La nouvelle période de la Haute République, située 200 ans avant l’épisode I, se décline également en roman jeunesse, avec Une épreuve de courage, de Justina Ireland, auteure que nous avons déjà vu sur les romans jeunesse Le Globe du Solstice et Spark of the Resistance. Alors que vaut cette nouvelle œuvre ?

 

I) C’est jeunesse, et ça se sent

Autant être clair : on oublie la grande intrigue et les gros développements de La lumière des Jedi. On suit un groupe d’enfants à qui il va arriver des péripéties (dont malheureusement la moitié est racontée dans le synopsis du livre, puisque l’arrivée sur la lune couverte de jungle arrive à mi-roman), et comme ce sont des enfants, on se doute que tout va bien se passer. Bon, le point positif, c’est que non, tout ne va pas bien se passer, avec deux scènes assez sombres.

Le style, très fluide, est également très simple. Un soin est apporté à la description des personnages (chose que l’on n’a pas forcément dans un roman adulte) et l’ensemble se lit très vite pour un adulte (comptez entre 2 et 3 heures selon votre rythme de lecture).

Du côté du scénario, je regrette l’imbrication trop légère avec La lumière des Jedi. On a certes un lien avec le Starlight Beacon, et les ennemis rencontrés par les enfants s’avèrent être des Nihil… mais ils pourraient en fait être des méchants comme les autres, alors que le roman de Charles Soule nous a prouvé le contraire. Mais voilà, tout ceci vient d’un œil d’adulte. Il est sûr et certain que vos enfants âgés de 9-13 ans apprécieront cette histoire et s’identifieront aux personnages.

 

II) Un gros travail sur les personnages

Même si le scénario est très léger, on louera la qualité d’écriture de Justina Ireland, notamment en ce qui concerne la psychologie et les sentiments des personnages. Les quatre protagonistes principaux ont tous leurs idées, leurs doutes, leurs sentiments, et on les voit évoluer au fil des pages grâce au système, très judicieux, d’un chapitre = un point de vue. Même le droide J-6 est développé, avec une petite originalité bien sympathique.

Du côté des ennemis en revanche, il va être difficile d’être comblé, car hormis une phrase, on n’apprendra rien sur les Nihil ou leurs motivations réelles.

 

Conclusion :

Une épreuve de courage est un roman sympathique pour les enfants, qui en sont la cible, donc l’objectif est rempli. On regrettera, pour le lecteur de toutes les œuvres liées à la Haute République, peu de liens avec les autres romans, notamment concernant l’intrigue globale, ainsi qu’un scénario très léger. Mais on a hâte de retrouver les personnages principaux dans d’autres histoires !

Note (adaptée au public cible) : 70%

 

 

Ce qui nous fait une jolie moyenne de 75 % pour ce roman !

N'hésitez donc pas à passer outre l'aspect "Bibliothèque Verte" pour donner sa chance à ce roman ! En ce qui me concerne, j'ai déjà précommandé mon exemplaire ! ;-)

Nous attendons vos avis sur la fiche du roman mais aussi sur le topic du forum.

C'est tout pour aujourd'hui, mais la Haute république n'en a pas terminé avec vous : on se retrouve dans quelques semaines pour la sortie du roman En pleines ténèbres, chez Pocket cette fois !

Parution : 31/03/2021
Source : Le staff
Validé par : L2-D2
Section : Littérature > Romans
Type : Critique
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 31/03/2021 - 9:44
  • 31/03/2021 - 10:06
    N'oubliez pas le traducteur sur la fiche : il s'agit de Julien Bétan, qui a également traduit En pleines ténèbres avec moi. :)
  • 31/03/2021 - 10:08
    Bonjour à tous, je suis en mesure de vous proposer mon avis sur Une épreuve de courage (j'ai eu la grosse surprise de découvir le livre dans ma boîte au lettre hier matin :sournois: ).

    Tout d'abord, merci pour les réponses concernant l'utilisation du présent ! J'y reviendrai, mais merci beaucoup pour ces explications :)
    Je vais donner un avis assez long, sans et avec spoilers. Mon objectif est d'être le plus objectif possible afin d'aider à se décider (ou non :roll: ) les indécis de la lecture jeunesse.

    Une épreuve de courage s'inscrit parfaitement bien dans l'époque de la Haute République mis en place dans La lumière des jedi. Bien évidemment, vous ne retrouverez pas la densité de l'histoire qu'il y a dedans. Mais là où Lumière des jedi devait mettre en place toute la Haute République, Epreuve de courage permet de raconter une sous-histoire dans la grande histoire.
    Plus encore, ce livre nous présente des personnages, gentils comme ennemis, que nous retrouverons par la suite dans les romans YA et adulte.

    Les points négatifs :
    - L'utilisation du présent au lieu du passé. Je comprend l'argument de la bibliothèque verte, mais je ne crois pas que ça aille dans le bon sens. Surtout pour une histoire qui se déroule il y a bien longtemps... (j'en dis pas plus, ce débat ne doit pas avoir lieu ici).
    - Un personnage du petit groupe de personnages principaux est assez fade et j'ai trouvé qu'il était un peu inutile par rapport aux autres. Mais ce qui pourrait le "sauver" est qu'il pourrait prendre en importance dans l'avenir.
    - Il m'a manqué un grand moment épique qui, à 10-12 ans, m'aurait donné la chair de poule et mis des étoiles plein les yeux.
    - Rejoint le point précédant mais un peu déçu par la confrontation finale.

    Les points positifs :
    - Gros point positif : les personnages !! On s'attache énormément à eux (à part un) et à la fin du livre, j'avais envie de les retrouver. J'ai envie de les revoir dans d'autres histoires, notamment des romans YA et adulte.
    - Pas d'édulcoration des deux scènes un peu difficiles pour un roman jeunesse.
    - L'histoire est bien racontée, progresse bien. L'intrigue est intéressante même si elle est forcément plus simple que pour lumière des Jedi.
    - Les personnages évoluent tout au long de l'histoire. Ils sont obligés de grandir vite pour survivre et c'était très intéressant de voir la façon dont l'histoire les a fait évoluer.

    Voilà pour mon avis sans spoiler, qui j'espère éclairera quelques indécis.
    Personnellement je le recommande. C'est une lecture sympa qui vous apportera un peu plus de données pour comprendre l'époque de la Haute République. En plus, comme on devrait revoir certains personnages, il peut être bien de voir leurs débuts.

    Maintenant partie avec spoilers, donc ne cliquaient pas sur la bannière si vous n'en voulez pas tout de suite :

    Spoiler: Afficher
    Je vais me contenter de parler plus des personnages, gros point fort de ce livre :

    Vernestra a un fouet laser après que la Force l'a guidé pour le modifier !!!! J'ai bien aimé les questions qu'elle se pose à ce sujet : "est-ce que c'est le côté obscur qui m'a guidé pour modifier mon sabre ? Ou est-ce le côté lumineux ?"
    J'ai adoré son personnage qui a un fort potentiel pour la suite. Maintenant attention, elle est très jeune pour une chevalier jedi, va-t-elle résister aux responsabilités que la charge entrainent ?

    Imri, le jeune padawan. La douleur de perdre son Maître m'a touchée. J'étais peiné pour lui. Il devient le padawan de Vernestra. J'ai hâte de voir leur collaboration, en sachant qu'ils n'ont que deux ans d'écart ! Malheureusement il semble être trop impatient... On sait où ça peut mener.

    Avon Starros est géniale ! Elle mériterait une série pour elle toute seule. Par contre, elle m'inquiète avec son obsession pour les cristaux kyber. D'ailleur elle a récupéré le sabre coupé en deux d'Imri. J'ai peur qu'elle ne crée une arme destructrice de planète par exemple ? Ou qu'elle soit enlevée par les Nihils et ses recherches utilisées contre la République et les jedi.

    La droïde J-6 est extraordinaire !! J'ai hâte de voir son évolution.

    Honesty est LE personnage raté pour moi. Il perd son père mais refoule ses émotions. Je n'avais aucune empathie pour sa perte. Il a quand même permis de trouver de l'eau potable. Puis à la fin il sert de catalyseur de haine pour Imri. Bref j'ai pa trouvé sa présence très importante pour l'histoire. Par contre, il pourrait prendre de l'importance en devenant ambassadeur de sa planète !
  • 31/03/2021 - 14:27
    Vraiment pas fan de l'utilisation du présent mais bon...
    Par contre l'encre couleur c'est si cher que ça pour qu'il n'y ait pas les 3 ou 4 pages d'illustrations qu'il y a dans la version originale ? :perplexe:
  • 31/03/2021 - 14:54
    le dieu jedi a écrit:Par contre l'encre couleur c'est si cher que ça pour qu'il n'y ait pas les 3 ou 4 pages d'illustrations qu'il y a dans la version originale ? :perplexe:


    Pour un livre à 5,98, oui, cela représente un coût certain. D'autant que le coéditeur doit payer chaque page de visuel (ce qui est normal pour l'artiste concerné) donc cela peut mettre à mal l'équilibre budgétaire du livre, d'autant qu'il est plus épais que la plupart (traduction et impression plus chers) vu que la totalité du texte a été conservée.
  • 31/03/2021 - 14:58
    J'ai récupéré mon exemplaire. En pleine relecture VF et la Lumière des Jedi et je réenchaine avec une épreuve de courage 8-)
  • 31/03/2021 - 15:16
    Louve a écrit:
    le dieu jedi a écrit:Par contre l'encre couleur c'est si cher que ça pour qu'il n'y ait pas les 3 ou 4 pages d'illustrations qu'il y a dans la version originale ? :perplexe:


    Pour un livre à 5,98, oui, cela représente un coût certain. D'autant que le coéditeur doit payer chaque page de visuel (ce qui est normal pour l'artiste concerné) donc cela peut mettre à mal l'équilibre budgétaire du livre, d'autant qu'il est plus épais que la plupart (traduction et impression plus chers) vu que la totalité du texte a été conservée.


    Ok c'est bien dommage mais compréhensible, merci pour l 'explication Louve.
  • 31/03/2021 - 16:26
    Je viens de récupérer mon exemplaire en librairie. :)
  • 02/04/2021 - 17:07
    Petite question : pour la vf le "100% inédit" est un autocollant ou c'est directement sur la couverture ?
  • 02/04/2021 - 17:16
    Couverture
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité