StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Le Réveil de la Force : la critique de Bobby Wan !
 
[Critique] Un bon film, mais pas le meilleur Star Wars.
16/12/2015
Note: cette critique ne révèle rien de plus sur l'histoire que les informations officielles.


The wait is over
 comme ils disent outre-Atlantique. Ça y est le moment tant attendu par un très grand nombre d'entre nous, fans de Star Wars, est arrivé. La fin de trois - très longues pour certains - années d'attente pour cette nouvelle trilogie. Pour ma part, la pression est très gentiment montée au cours de ces derniers mois et surtout semaines. Bravo et merci à Lucasfilm, Disney et J.J. Abrams pour avoir réussi à préserver un tel suspense et secret autour du film et des surprises qu'il contient.
 
Cette attente aura finalement été d'un jour de moins. Une petite projection presse étant passé par là et ayant eu lieu hier matin (mardi 15 décembre) au Pathé Quai d'Ivry, en Imax. Un très grand merci à Disney France pour cette invitation.
 
Enfin, avant de rentrer dans le vif du sujet, je tiens à préciser que je n'ai pas du tout suivi les spoilers sur Le Réveil de le Force et que c'est donc quasi-vierge de spoilers (ben oui j'ai craqué sur les bandes annonces j'avoue) que j'ai assisté à cette projection.
 
Venons-en donc au film maintenant !
 
En bref
 
L'histoire
Le synopsis est relativement simple et dans la lignée de la trilogie classique. Rien de révolutionnaire, mais c'est solide et plaisant. L'émotion est là, notamment, portée par un Han Solo rayonnant et un Kylo Ren torturé. Rey et Finn sonnent juste. Bref on y croit !
 
La réalisation
On reste dans quelque chose qui ressemble à du Star Wars, même si bien sûr J.J. Abrams innove à certaines reprises avec des mouvements de caméra encore inédits dans la saga. Ces évolutions ne sont pas gênantes au contraire et montrent que la saga sait s'adapter à son époque. La Force est avec J.J. Abrams ! Mais là où Lucas réalisait des films pour explorer, Abrams réalise surtout un film pour ne pas décevoir les fans.
 
Les acteurs
Du très bon à tous les niveaux : jeunes, anciens, personnages en images de synthèse et même droides, tout sonne juste. BB-8 devrait facilement égaler R2-D2 dans le cœur des fans.
 
La musique
Bizarrement aucune nouvelle musique ne m'a marquée hormis certains thèmes connus, comme celui de la Force ou de Leia. Seul peut être le thème de Rey ou Finn (je ne sais pas à qui il s'adresse encore). En tout cas pas de musique forte marquant cet Episode VII comme cela avait été le cas avec des thèmes comme la Marche impériale ou Duel of the fates.
 
Plus en détails
 
C'est un bon film. Mais ce n'est pas non plus le meilleur Star Wars comme on a pu l'entendre ici ou là. Le film est dans l'ensemble réussi, il se laisse suivre avec plaisir puisqu'on y retrouve de nombreux ingrédients familiers de la saga, même s'il est clair que la vision du réalisateur est quelque peu différente de celle du créateur de la saga. A ce titre, j'ai trouvé l'ambiance générale souvent plus sombre et peut-être aussi plus adulte que les autres films. Sentiment certainement accentué par de nombreuses scènes se déroulant dans des intérieurs peu éclairés ou de nuit, mais aussi par la vision du sang à certaines reprises, ce qui est assez rare en comparaison au reste de la saga.
 
L'entame du film m'a plu, je l'ai trouvée très dynamique. Le dernier acte du film est également très réussi et prenant avec beaucoup d'émotion et de rebondissements inattendus pour tout fan qui n'a pas suivi les spoilers. L'humour est distillé avec justesse tout au long du film.

Le combat au sabre laser était... surprenant et pour la première fois impliquant... (spoiler !)


 
Mais tout n'est pas nouveau et tout beau dans l'Episode VII.  Car là où les choses se gâtent un peu c'est que souvent on a une impression de déjà vu et un manque d'originalité peut prédominer. C'est ce qui m'a le plus gêné dans Le Réveil de La Force : le manque d'audace de ses créateurs. Les prises de risques sont extrêmement limitées et le carcan de la trilogie classique est tellement visible tout au long du film que je me demandais si je ne regardais pas, parfois, en réalité un reboot de l'Episode IV. J'exagère à peine je vous promets (par exemple : les enjeux des premières scènes de l'Episode VII sont un peu trop calqués à mon goût sur le début de l'épisode IV). Bien sûr, J.J. Abrams reste assez malin pour instiller des nouveautés rendant moins apparent ce « copier-coller ».
 
Cela est criant sur l'univers dans son ensemble (planètes, aliens, armes, vaisseaux...). Jusqu'à présent, chaque nouveau Star Wars apportait son lot de nouveautés en termes d'univers. Par exemple, des planètes uniques et inédites en termes d'environnement (ex. Hoth, Dagobah, Naboo, Kamino, Utapau...). Et bien là, difficile d'être ébloui par des mondes ou civilisations réellement exotiques. Et pour cause, il s'agit de mondes déjà vus dans la saga (le désert, la neige, la forêt). De la même façon, on nous ressort une énième étoile de la mort... juste plus grosse et plus menaçante que les précédentes (sic). Ou encore une Maz Kanata qui n'est autre que Yoda peint en orange.
 
Un univers connu c'est bien, mais un sentiment de déjà vu, moi je dis bof.
 
C'est là que l'on voit clairement que la créativité de George Lucas n'est plus là.
 
En revanche, là où George Lucas ne manque pas c'est sur la direction des acteurs. Le jeu d'acteurs est un des gros plus de cet épisode VII. Harrison Ford est au sommet et les quatre petits nouveaux sont excellents (Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac et Adam Driver). L'alchimie fonctionne très bien dans le duo Rey / Finn et même dans le duo Finn / Poe.
 
Kylo Ren est un méchant très intéressant, et même touchant. On voit clairement et dès le départ ses faiblesses et ses doutes. Les passages où il pète littéralement les plombs sont jouissifs ! Un méchant très réussi. Même si, dans le même temps, le sentiment de déjà vu avec l'histoire de Dark Vador me gêne un peu. Mais ne boudons pas notre plaisir car un méchant qui n'est pas totalement caricatural ce n'est pas tous les jours que le cinéma SF/Fantasy nous en propose.
 
Enfin, petite déception pour les personnages tels que le Grand Leader Suprême Snoke et Captain Phasma dont les rôles sont pour l'heure d'un intérêt limité.
 
Conclusion
 
Un bon Star Wars avec un Han Solo au sommet, un méchant réussi, de nouveaux héros attachants, de l'émotion, une réalisation solide et efficace, mais souvent un manque d'audace créative qui fera – peut-être – regretter à certains l'absence de George Lucas aux commandes.
 
Bobby Wan (à chaud après le premier visionnage du film !)

***

Lorsque vous aurez vu le film, n'hésitez pas à venir partager votre avis sur le forum !
Parution : 16/12/2015
Source : SWU
Validé par : Bobby Wan
Section : Films > Postlogie
Type : Critique
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité