StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Mace Windu - Jedi de la République
  • Titre original Jedi of the Republic - Mace Windu
  • Genre Comic-Book
  • Univers Officiel
  • Année et période -22 (Guerre des Clones)
  • Scénariste(s) Matt Owens
  • Dessins Denys Cowan
  • Couverture Jesus Saiz
  • Synopsis :

    Pendant plus de mille générations, les Jedi ont été les gardiens de la paix de la galaxie... Mais maintenant, à l'aube de la Guerre des Clones, ils se sont eux même retrouvés dans un nouveau rôle : généraux de l'Armée de la République. Alors que Mace Windu, un des plus grands guerriers Jedi, mène une petite unité de Jedi à la bataille peu de temps après que la guerre n'ait débuté, les Jedi doivent être en paix avec leur nouveau rôle, ou se livrer à la violence qui les entoure !

  • Note du staff SWU
     (28 % - 6 commentaires)
  • Note des internautes
     (20 % - 2 commentaires)
     (19 %)

    C’est quoi ces fans qui se plaignent à longueur de temps ! Un coup personne n’aime la prélogie, un coup on trouve qu’elle a disparu des films récents. Un coup on se plaint qu’il y a pas assez d’œuvres prélogiques puis ensuite on dit qu’elles sont mauvaises (Aaron que nous as-tu fais avec ce Yoda …). Réjouissez-vous ! C’est Noël, pardon, c’est les fêtes de fins d’année, le temps des miracles et d’un comics sur le grand, l’incomparable, le grandiose, Mace Windu, un Jedi de la République !

    Lisons le avec le cœur rempli d’amour et d’optimisme. On me susurre qu’on devrait le lire avec naïveté, malheureusement celle-ci m’a quitté depuis le comics sur Leia. Tournons-en donc quelques pages.

    MAIS C’EST QUOI CETTE HOR…. Vous savez quoi j’en ai marre.

    tap tap tap tap tap CLAP

    — Je démissionne, dis Lain depuis le couloir.

     

    La critique sans spoiler d’Amara la stagiaire Litté

     

    Scénario : On prend les mêmes et on recommence !

    J’en ai lu des histoires à force de me balader et fouiner dans la grande bibliothèque SWU. Quand Lain n’était pas là je prenais même les clés de la réserve Legends et j’allais dévorer ces ouvrages interdits ! Ma période préférée ? La guerre des clones sans aucun doute, j’ai toujours rêvé de me faire cloner pour avoir des larbins à mon image. Mais ce qu’il y avait de triste à dire c’est que la plupart des histoires se ressemblaient un peu : un problème arrive sur une planète, option A on envoie l’armée, option B on envoie un petit groupe de Jedi. On combat des tas de droides qui veulent voler une ressource rare présente uniquement sur la planète quitte à la dévaster. Un Jedi a une crise existentielle. La République gagne et tout le monde il est content.

    — Amara tu peux parler du comics s’il te plait ? grogne Link.

    Ah oui donc l’histoire c’est un problème arrive sur une planète, option B on envoie un petit groupe de Jedi. On combat des tas de droides qui veulent voler une ressource rare présente uniquement sur la planète quitte à la dévaster. Un Jedi a une crise existentielle. La République gagne et tout le monde il est content.

    C’est vu, revu, rerevu et archi vu. Où est l’originalité dans tout ça ? Même les grosses bastons que j’adore sont molles, on ne sent aucun danger et pourtant on a des Jedi inconnus. Le seul qui manque de se faire tuer c’est Kit Fisto, VRAIMENT QUOI, le seul qui avec Mace ne peut pas mourir…

    Que ce soit le méchant qui arrive là sans explication, la cause de la présence de la CSI, ou les « péripéties », rien ne marche et n’arrive à faire décoller le comics qui reste à ras du sol.

    — HEY !

    — Pardon Sol.

    On notera juste le temps de quelques pages un flashback très intéressant sur le jeune Mace et son tempérament déjà bien impétueux ! C’est le genre de petit plus que font souvent les scénaristes pour nous accrocher en milieu d’histoire, et croyez moi je m’y connais… j’ai lu la majorité de la grande bibliothèque SWU !

    16/50

     

    Dessins : le premier qui me dessine comme ça sera le premier à mourir !

    Avant faut qu’on revoie les bases !
    On va faire une critique simple ou on va dire des trucs simples parce que vous êtes trop c…

    — Heu c’est bon merci JaraelSan, Amara prend la suite s’il te plait, dit Link en coupant la parole à JaraelSan.

    C’est parti, donc ceci est Yoda (qui a volé des livres à Lain) :

    Ceci n’est pas Yoda

    Simple basique
    Ceci est Windu :

    Ceci n’est pas Windu :

    Simple basique
    Ceci est Captain Tabouret :

    Ceci est juste un tabouret :

    Simple basique

    — Heu Amara qu’est-ce que Captain Tabouret vient faire là-dedans ? demande Link, blasé.

    — Chut j’avais envie c’est tout ! Où j’en étais ? Ah oui les bases.

    Ceci est Kit Fisto :

    Ceci n’est pas Kit Fisto :

    Simple basique
    Ce sont des droides B1 :

    Ce ne sont pas droides B1 :

    Simple basique

    Et puis je ne parle pas des couleurs ! Sol, désolé de t’avoir marché dessus tout à l’heure mais revient leur montrer ce que c’est que de vrais dessins et de vraies couleurs.
    Ah oui pour ceux qui ne savent pas Sol est un des adeptes de nos forums, enfin mes forums car Amara rules, et il nous gratifie souvent de magnifiques dessins.

    Vous n’avez pas les bases.

    Vous l’aurez compris, on m’a très souvent dessinée mais jamais de manière aussi grotesque donc Denys Cowan, il faut revoir les bases.

    3/50 pour l’effort



    + Les plus

    Amara a écrit cette critique, ça ne peut être qu’un plus ?
    Le passé de Windu si vous y tenez…

    - Les moins

    — Lain reviennnnnt, hurle link
    — Qu’est ce qui se passe ici ? demande Chad qui débarque, c’est déjà assez le bazar en section films je ne vais pas aussi venir faire le ménage en litté !
    — C’est bon je reviens mais à la seule condition qu’Eli partage son placard à alcool

  • 04/02/2018
     (10 %)  •  Langue : VO
    Bon, je passe sur les dessins : ils sont daubesques, lisez la critique de Lain pour tout savoir.

    Quant au scénario... c'est juste incroyable. Marvel a une mine d'or entre les mains avec la prélo, et en fait littéralement de la merde. Après l'insipide mini sur Obi-Wan et Anakin (qui elle avait le mérite d'être sauvée par les dessins), on a là un truc complètement bateau, d'une longueur inouïe (j'ai dû zapper la lecture de la moitié des bulles à partir du 3ème numéro), d'une platitude et d'une naïveté sans nom.
    Seul le flashback sur le passé de Windu vaut le détour, mais il tient sur 10 pages.

    Ils sont vraiment débiles chez Marvel, après ils s'étonnent que leurs séries sur la prélo ne se vendent pas. Qu'ils aillent lire la série Republic de DH pour voir ce que de vrais scénaristes sont capables de faire. Et que leurs pseudos mecs doués s'en inspirent !
  • 10/02/2018
     (20 %)  •  Langue : VO
    Lu l'intégralité et... Mon dieu que c'est nul :paf:

    Une histoire sans aucune originalité et des dessins immondes...

    Voilà voilà
  • 11/02/2018
     (10 %)  •  Langue : VO
    Tiens j'ai lu aussi cette mini aujourd'hui.

    Ca va pas être très original : c'était vraiment nase au possible.

    Les dessins, même pas envie d'en rajouter, c'est juste affreux et ça colle pas du tout avec l'histoire/les événements du comics. Pour faire court, on est sur la même base que ce comics niveau dessin.

    Niveau scénario c'est pas mieux, on a rien d'intéressant. Les dialogues sont d'une platitude et le personnage de Mace Windu n'est pas vraiment celui qu'on connaît. A part le flashback, plutôt intéressant il faut le reconnaître, rien à se mettre sous la dent dans ce comics. Prosset était un personnage intéressant au début du comics, mais son discours puéril et égoïste bien exagéré comme il faut a vraiment enterré tout espoir de relever le niveau. A oublier au plus vite.
  • 04/06/2018
     (70 %)  •  Langue : VO
    Pour changer je vais être complètement à contre-courant de mes camarades. J'ai bien aimé :lol:

    L'histoire, qui est certes très classique,que je trouve bien menée, avec un ennemi plutôt intéressant. J'aime bien ces droïdes mercenaires, j'suis comme ça. Au final je n'ai pas beaucoup d'exemples en tête qui participent à la guerre avec les séparatistes. Si les raisons qui poussent le conflit sur cette planète est très commun, ça n'en reste pas moins logique dans cette guerre.
    Faut dire que le groupe d'intervention envoyé sur place est plutôt intéressant. Kit Fisto qui s'exprime, moi ça me plait :lol: J'ai beaucoup aimée la toute jeune Jedi également qui cherche sa place dans ce quatuor. Réussir à se placer entre deux Maîtres (trop) respectés et un autre Jedi qui a un caractère bien trempé, c'est un exploit en soi !
    Bref, rien de super original, mais ça reste à mon sens agréable à suivre, et depuis le temps que nous n'avons plus eu de récits durant la guerre des clones, je ne vais pas bouder mon plaisir de retrouver cette ambiance.

    Concernant les dessins c'est pareil. Autant oui, Yoda est bâclé, on voit bien que le dessinateur n'avait pas envie de trouver comment dessiner cette petite chose verte, autant pour le reste je trouve ça bien équilibré. On est dans un style moins moderne qu'habituellement, avec un esprit un peu rétro qui me rappel vaguement La Ligue des Gentlemen Extraordinaires. Alors oui on n'est pas dans de la paraphrase des films, mais c'est assez constant pour que l'on identifie très bien les personnages. Vraiment je n'ai rien à redire de plus là-dessus.

    Un comics agréable à suivre, pas une révolution, pas un désastre. Une petite dose de prélogie bienvenue.

    70%
  • 25/06/2018
     (40 %)  •  Langue : VF
    C'est la guerre ! Les Séparatistes ont mis la galaxie à feu et à sang avec leur armée de droïdes de combat et ont notamment installé un avant-poste sur la planète Hissrich. Le Conseil Jedi charge donc Mace Windu d'enquêter sur place et de comprendre le but réel de l'ennemi sur ce monde isolé. Pas de renforts clones au programme pour cette mission d'infiltration : Windu devra faire équipe avec les Jedi Kit Fisto, Prosset Dibs et Rissa Mano en guise de soutien. Mais cette mission va s'avérer délicate pour les idéaux Jedi, et Windu devra prendre des décisions difficiles au nom de la République et de l'Ordre Jedi...

    Mace Windu a donc enfin droit à sa mini-série ! Une excellente idée que de confier à un tel personnage son moment de gloire car finalement, dans l'Univers Officiel, Windu n'a pas été considérablement développé - on retiendra une poignée d'épisode dans The Clone Wars sans que le Jedi y soit réellement développé et... c'est tout. Un terrain vierge donc, que Matt Owens va s'employer à combler, en nous faisant découvrir l'ancien Maître Jedi de Mace, l'une de ses premières missions, en lui donnant un ennemi redoutable mais anecdotique et en lui faisant faire face à des idéaux Jedi bafoués. Un sacré sommaire donc... mais qui va très vite se révéler peu concluant.

    Car au final, tout cela a déjà été abordé dans deux autres œuvres Légendes : le one-shot Jedi - Mace Windu et le roman Point de rupture. Et dès lors, dès qu'on compare (et on peut le faire, puisque les thèmes sont finalement assez proches dans les deux Univers), cette mini-série déguste. Méchamment. C'est bien simple : il se passe plus de choses dans la quarantaine de pages de Jedi - Mace Windu qu'ici, tout en étant plus développé, moins forcé, bref mieux construit. :neutre:

    Ici, on s'ennuie. On s'ennuie avec l'antagoniste, on s'ennuie avec les doutes de Proset Dibbs, légitimes mais tellement exagérés et surjoués qu'ils en perdent toute crédibilité. En même temps, la réaction de Windu manque elle-aussi totalement de naturel : le voilà donc qui s'en prend ouvertement à Dibbs, ne cherche même pas à le raisonner... Le début de la mini est d'ailleurs totalement hallucinant sur Coruscant : un Mace criblé de doutes, se tenant devant le Conseil comme un jeune Chevalier tout juste promu, ne sachant pas quel est le rôle des Jedi dans la guerre (Mace, revois ta prestation dans l'Attaque des Clones !). Bref, c'est long ! :pfff:

    On précisera cependant que cette mini-série n'est que le deuxième récit comics de son auteur Matt Owens, qui a donc encore devant lui une marge certaine de progression.

    Aux dessins, c'est Denys Cowan, dont le nom et le style me disaient quelque chose. Merci le rédactionnel de Panini, c'est le créateur du personnage de Static Shock ! Et finalement, les dessins ne m'ont pas tant dérangé que cela. Alors bien sûr, cela manque de finesse, et il faut l'avouer, Yoda est raté, complètement. Les gros plans sur les visages des personnages sont rarement les mêmes, et pourtant ce n'est pas vraiment un problème. Je peux accepter un dessins décevant pour un bon scénario, mais jamais un scénario décevant ne me fera accepter de bons dessins. Là, de toute façon, nous n'avons ni l'un, ni l'autre... :paf:

    Bref, pour un épisode ou deux de The Clone Wars, j'aurai apprécié, d'autant plus que Matt Owens fait s'exprimer les droïdes de combat de la même façon. Je ne doute pas que cela aurait été d'ailleurs très intéressant. Mais là, tout est à la fois long et survolé. Je n'ai pas reconnu Mace Windu, ce qui est quand même particulièrement dommage pour une mini consacrée au personnage. :non:

    Dommage.

    Note : 40 %
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

49 membres le possèdent (qui ?)
47 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité