StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Introduction
 
18/10/2017
  • Tutoriel SWU présente 

Maintenant que vous savez faire une jolie armure de trooper, on va passer à l’atelier couture, histoire d’occuper vos longues soirées d’hiver en attendant la sortie du prochain opus de la saga.

Le costume retenu est celui du Général Hux. Réjouissez-vous mesdames, ce tuto parlera autant d’un costume pour vous que pour votre conjoint. Deuxième avantage, ce tuto est facilement transposable sur les différents officiers impériaux, à quelques détails prêts, mais le procédé reste le même.

Ce tuto se divisera en deux parties : la première vous accompagnera dans la réalisation de la veste. La deuxième vous aidera à réaliser le pantalon.

Bien entendu pour toutes questions ou remarques n'hésitez pas à vous rendre cette adresse

2. Réalisation des patrons de la veste
 

La liste des outils nécessaires sera la même pour la veste et le pantalon.

Ingrédients :

  • Papier à patron, j’ai utilisé un papier à quadrillage
  • Mètre ruban
  • Crayon à papier et feutre
  • Pistolet…. Non ce n’est pas pour vous tirer une balle quand vous constaterez l’étendue de la tâche, mais pour tracer une courbe 
  • Une règle
  • Un modèle.
  • Une Machine à coudre
  • Une toile de tissu. Tissu brut blanc cassé, que vous achetez dans n’importe quel magasin de tissu. Un vieux drap à votre arrière grande tante peut fonctionner aussi !

Réalisation du patron de base :

Qu’est-ce qu’un patron de base ? Et bien c’est un patron de base du buste ! Il va reprendre vos strictes mensurations, sans aisance. Grâce à lui vous pourrez créer une chemise, un pull, une veste etc. Donc dans notre cas, ça sera une veste ! Je vous conseille de le garder de côté ou de le reporter sur un carton par exemple, ce qui vous évitera de le refaire ! L’idée ici est de travailler sur une moitié arrière et une moitié avant. Voici les mesures dont vous aurez besoin (note : soit prendre les mesures torse nu, soit avec un habit moulant) :

  • Tour de poitrine : Flèche rouge. Se prend en traçant une courbe allant de part et d'autre de votre torse en passant par votre poitrine
  • Tour de cou : Flèche jaune
  • Longueur d’épaule : Flèche bleue. La mesure se prend de la base du coup jusqu'au début de la courbe de votre bras
  • Carrure de devant : Flèche grise. Droite allant de votre aisselle droite à la gauche
  • Tour de taille (femme) : Flèche violette
  • Tour de bassin ou tour de hanche (femme) : Flèche noire

 


  • Merci Uttini pour ses dessins
  • Carrure dos : Flèche grise
  • Longueur taille dos : Flèche orange. 
    • Attention pour les femmes, il faut prendre la longueur taille face, car il faut rajouter l'épaisseur de la poitrine, je ne l'ai pas mise sur le dessin, je n'avais plus assez de couleurs !

Découpez votre papier à patron de la longueur de votre « Taille Dos ». Enfin pour la réalisation du patron de base, plutôt que de partir dans des explications mathématiques indigestes à lire, je vous propose de visionner cette vidéo (l'une pour femme et l'autre pour homme). Arrêtez vous à la taille, j'expliquerais plus bas pour le rajout jusqu'à la ceinture.

 Patron homme :

Patron Femme

Voilà votre patron de base est terminé, nous allons donc passer au patron définitif ! 

Patron de base homme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                      Patron de base homme

 

Le patron définitif :

Tout d'abord, étudions  le costume définitif afin de comprendre comment il est fabriqué.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce qui va nous intéresser dans la réalisation du patron définitif c'est la découpe d'emmanchure. Néanmoins gardez à l'esprit l'épaulette et la découpe latérale qui nous serviront un peu plus loin !

Les mesures mentionnées sont les miennes, à savoir pour un petit gaillard de 1.72m de haut. Pensez bien à l’ajuster à votre morphologie. Néanmoins certaines mesures sont fixes, et dans ce cas je le préciserai.

Bref, repassons au patron définitif ! Dans un premier temps décalquez votre patron de base ! 

Afin d'avoir l'aisance nécessaire, notamment, pour saluer vos troupes, il va falloir ajuster la veste de costume. Nous allons rajouter quelques centimètres de part et d'autre (pour information ces mesures sont les mêmes pour tout le monde, si besoin ajustez d'un ou deux centimètre, mais c'est du standard !)

  • Il faut rajouter 4cm des deux côtés (face et dos), à partir de la base de l’emmanchure.
  • Réduction de 2cm au niveau de la taille de devant et 1.5cm sur la taille de derrière,
  • Ajouter 1 cm de l’arrête de l’épaule.
  • Ajout d'une pince à une distance de 1/8 de la longueur total de la taille
    • Largeur de la pince 1.5cm
    • longueur haute de 14cm
    • longueur basse de 7cm
  • Notre patron s’arrêtant à la taille, il faut rajouter le tombant de la veste. Sur l'images de référence, on remarque que le bas de la veste se situe légèrement au-dessous de l’entrejambe. Dans mon cas j'ai ajouté 30cm de tombant.
  • Découpes d'emmanchure réalisées à partir des images de bases. Elles doivent passer par les extrêmités de la pince, puis se rejoindre à la ceinture


 

Fini ? Tant mieux, vous allez pouvoir découper les différentes parties. Cela doit ressembler plus ou moins à cela :    

  • https://www.starwars-universe.com/images/costumes/tuto_costume/Hux/patronbase.jpg
    Patron femme
 
  • Patron homme

Après quelques noeuds au cerveau, un petit moment détente et zen...limite Feng Shui…. Je veux parler du repassage ! Repassez votre toile sur un petit mètre de haut. A noter que la toile repassée a une odeur se rapprochant du conduit à ordure de l’Etoile noire, donc ne soyez pas surpris ! Epinglez vos patrons définitifs sur la toile, puis tracez la marge de couture à 1 cm du bord de votre patron, découpez les pièces.

https://www.starwars-universe.com/images/costumes/tuto_costume/Hux/patronbase.jpg

La couture se faisant endroit contre endroit, retournez l’une des pièces de devant, placer bord à bord de l’autre pièce, épinglez, puis passez le tout à la machine à coudre. Petite astuce pour éviter de retirer les épingles lors du passage de la machine, placez-les perpendiculaire au bord :

https://www.starwars-universe.com/images/costumes/tuto_costume/Hux/patronbase.jpg

Seules les emmanchures sont un peu plus complexe à faire, et ne vous inquiétez pas si cela ne ressemble à rien : 

Au moment de coudre ces fameuses emmanchures, retirez les épingles une à une tout en vous débrouillant pour qu’il n’y ait pas de plis lors du passage de la machine. Renouvelez l’opération pour la pièce du dos, puis pour joindre la pièce de dos et la pièce de devant. Attention à ne pas coudre l’emmanchure…

Puis vous avez quelque chose qui devrait ressembler à ça !

https://www.starwars-universe.com/images/costumes/tuto_costume/Hux/patronbase.jpg   

 

Réalisation de la manche :

Comme tout bon officier qui se mérite vous avez le bras long, et quoi de mieux qu’une manche pour l’embellir… Oui je l’avoue, ce n’est pas ma meilleure transition ! Nous allons avoir besoin de 4 mesures :

  • L’emmanchure de devant
  • L’emmanchure de derrière
  • La profondeur d’emmanchure
  • Longueur de bras (arrêtez vous au poignet) une longueur de bras standard mesure 60cm pour info)

Mesurez vos emmanchures avec votre mètre ruban ou votre règle souple. Pensez bien à la prendre à 1cm du bord : le 1cm étant la marge de couture. Pour le calcul de l’emmanchure, cela se fait comme suit :

https://www.starwars-universe.com/images/costumes/tuto_costume/Hux/mesures.png

Puis reportez le tout sur le calque. Tracez un trait faisant la longueur de votre profondeur -1/5cm (mesure standard quelle que soit votre corpulence). A la base de celle-ci ajoutez y les 3/4 de votre emmanchure avant et les 3/4 de votre emmanchure arrière (encore une fois les calculs sont standards). Tracez le triangle ABC, comme sur l’image suivante :

Calculez le milieu de votre droite A, puis tracez un angle à 45° partant de ce point. Idem en partant de la base. Puis calculez le milieu entre le point 2 et A et 2’ et C. Reliez ces deux points à la base. Vous suivez ? Formidable ! Ne lâchez rien ! A partir du point 1, rajoutez 2cm ; à partir du point 2 rajoutez 1cm, à partir du point 3 retirez 0.8cm. A partir du point 1’ rajoutez 1.8cm ; à partir du point 2’ rajoutez 1.5cm, et ne rien faire avec le point 3’ ! Tracez les courbes à l’aide de votre pistolet afin de reproduire le dessin en jaune sur la photo ci-dessus.

Vous devriez avoir quelque chose qui ressemble plus ou moins à une cloche. En partant du point B tracez une droite de la longueur de votre bras. Laissez deux minutes votre calque, pour calculer la circonférence de votre poignet, rajoutez y +4cm en moyenne pour avoir la largeur de votre bas de manche. Dans mon cas, ayant des os fins, j’ai rajouté 8cm (si ça peut vous donner une idée). Puis reportez cette mesure sur votre parton, en vous débrouillant pour que la droite B soit au centre de ce nouveau trait. Puis reliez le tout selon le tracé jaune sur la photo du dessus. Je le reconnais cette partie est particulièrement indigeste, mais nécessaire...

Découpez le fruit de votre labeur. Reportez le tout sur votre toile, puis tracez le contour à 1cm du bord de votre patron (toujours ces fameuses marges de coutures). 

Autre astuce, marquez le côté « Devant » et le côté « Dos » sur votre toile, ça peut vous éviter de tout rater.

Votre manche sera légèrement plus large que votre emmanchure totale, c’est ce qu’on appelle l’embu et c’est tout à fait normal, pas de panique ! Pliez et épinglez bord à bord votre toile de manche, cousez le tout… Et là, c’est la partie la plus fastidieuse de la manche (vous l’avez remarqué la manche c’est chiant à faire, et bien là c’est un cran au-dessus, ne me remerciez pas, c'est gratuit !). Prenez une aiguille et un fil, pour coudre grossièrement votre manche à votre demi veste, tout essayant de noyer l’embu (en gros ne pas faire de pli). Faites toujours bien attention à votre sens de couture. Dans mon cas, j’ai retourné la veste pour mettre bord à bord l’emmanchure veste et manche. Une fois cette dernière opération réalisée, passez le tout à la machine, en tendant bien la toile pour qu’il n’y ait pas de plis, sinon ça formera un défaut peu élégant sur votre veste.

Encore une bonne chose de moins en plus !!

 

Réalisation du col :

Comme il n’existe pas, à ma connaissance, de patron tout fait correspondant à ce que porte le général, et bien on tâtonne… Pour ma part j’ai refait le col 3 fois (d'où le scotch sur la photo qui suit).... En observant les images des références, on remarque que son col remonte pas mal au niveau du cou, et il se ferme en passant derrière lui-même. Commencez par mesurer votre demi-encolure avant et demi encolure arrière. Dans mon cas l’avant mesure 14.5cm et 10.5cm pour le dos. Reportez donc une droite AB de 25cm sur votre calque. Placez le point B’ à 1/4 de votre longueur totale en partant de B. Prolongez le point B sur 2.5cm (C), puis tracez une droite à angle droit en partant de C. Dessinez une première parallèle à la droite AB à 5.5cm de haut. C’est votre pied de col, en d’autre terme c’est la droite de la pliure de votre col. Pour le reste je vous laisserais reprendre les mesures du schéma ci-dessous.

Vous reportez le patron sur la toile, découpez en prenant le centimètre (marge de courture) supplémentaire mais uniquement pour la base. Et passez le tout à la machine pour lier cette pièce avec le reste de la demi tenue.

 

Les détails : Parementures et découpes

Le patron est quasiment fini… Il faut prévoir les parementures…. Quesako ? Et bien ce sont des bandes de tissu se situant à l’intérieur de votre veste, et qui permettent de renforcer et de donner du poids à l’ensemble. Le petit plus de la parmenture c'est d'être SIMPLE à faire : placez votre patron « milieu avant » sur autre feuilles de calques, marquez les contours.

 

J’ai pris une largeur de 4cm pour les bandes parementures. Découpez la pièce. Renouvelez l’opération uniquement pour le col arrière.

  • milieu avant, accompagnée de
    la parmenture

Pour terminer, il faut faire les découpes des épaules et latérales. Pour les épaules, scotchez les deux patrons milieu (avant et arrière), et découpez une bande de 3cm de large (1.5cm sur le patron avant et 1.5 sur la patron arrière), comme sur le dessin suivant :

Passons aux découpes latérales. Sur votre « milieu avant » découpez trois bandes de 3cm de large chacune en partant de la taille du patron puis découpez !

 

Vous êtes arrivé à la fin, non pas du dossier, mais de la partie patron ! Allez-vous dégourdir les jambes, prendre une aspirine, bref aérez-vous avant de passer à la réalisation des pièces !

 

3. Confection de la veste
 
11/01/2018, mis à jour le 11/01/2018

Enfin une partie un peu plus sympathique. Vous allez pouvoir voir véritablement l’avancé de votre boulot. Petite astuce de vocabulaire, quand j’utiliserais le mot « tissu » je parlerais toujours des pièces du tissu noir du costume.

Ingrédients :

  • Craie
  • Tissu noir, idéalement de costume. Pour info, j’ai pris 4m de tissu noir (en prenant large) pour la veste et le pantalon. Je m’en suis tiré pour 60€ de tissu
  • Tissu à doublure. Si vous souhaitez faire une doublure, ce n’est pas nécessaire, mais c’est plus confortable à porter. J’ai pris 1m pour 10€
  • Du thermo collant. Pour rigidifier le tissu. J’ai pris 2 mètres, pour 15€.
  • 2m de passepoil noir en simili cuir : 3€
  • Un fer à repasser, et un torchon/chiffon propre.
  • Le petit plus : Une surjeteuse, cela permet de surfiler le tissu. Ce n’est pas obligatoire, encore une fois c’est pour une question de finition. Le cas échant utilisez le point zig-zag sur une machine à coudre.

Réalisation de la veste

Le processus de réalisation va être la même pour quasiment toutes les pièces :

  1. Découpe du tissu
  2. Ajout du thermocollant
  3. Surfilage
  4. Couture
  5. Repassage. Et je peux vous dire que vous allez repasser !

Allez sur ce je vous laisse……Ok, ok je reviens ! Commençons donc par la découpe des pièces. Repérez le droit fil de votre tissu et l’endroit. Ne coupez jamais le tissu s’il n’est pas dans la droit fil. Si vous avez peur de faire une erreur, n’hésitez pas à demander au vendeur de votre tissu. Et si le tissu vient de chez Mamie, et bien demandez à Mamie !

Prenez l’ensemble de vos patrons et reportez-les sur votre tissu.

Astuce : pliez en deux votre tissu. L’ensemble des pièces doit être fait en double, donc autant gagner du temps en coupant les deux d’un coup.

Bien entendu reprenez bien le fameux centimètre de marge de couture. Pour les extrémités basses de la veste prenez 4 centimètre au lieu d’1 centimètre.

  • Noter que je ne sais pas calculer correctement 4cm...

Heureux ? Tant mieux il va falloir le refaire encore deux fois. Une fois sur votre thermocollant, et une autre fois sur la doublure. Attention, votre doublure n’a que faire des différentes découpes latérales et autre fantaisie. Donc le but est de reprendre la forme des patrons initiaux :

 Autre point de vigilance, votre parementure est à déduire de votre milieu avant.

Repérez les pièces correspondantes entre celles de la veste et celles thermocollant. Repassez rapidement les pièces du tissu, pour éviter tous les plis. Afin de ne pas brûler/abîmer le tissu, placez un torchon entre votre fer et le tissu. Assurez-vous bien que le thermocollant adhère bien. Cela parait bête comme ça, mais si ça se décolle, d’un c'est moche, et de deux c’est compliqué à rattraper sur une veste finie. Une fois l’ensemble des pièces terminées, surfilez l’ensemble, (pensez à surfiler aussi la doublure).

Une fois le surfilage réalisé, épinglez les pièces ensembles, toujours avant contre avant :

Passez le tout à la machine. A chaque fois qu’une pièce est cousue, il faut ouvrir les coutures. Retournez le tissu, et passez votre fer sur la couture

  • Couture avant ouverture
  • Couture ouverte

Attention à ne pas cramer vos coutures…. C’est toujours gênant la preuve en image…

  • Fil cramé

 

Il se peut aussi que vous ayez quelques plis qui apparaissent, comme sur l’image ci-dessous.

Ces plis arrivent quand vous tirez le tissu quand il passe à la machine, inutile donc de faire la même boulette que moi, guidez le mais sans le tirer. Deux solutions si vous êtes dans le même cas que moi : passer un coup de fer à repasser, et si les plis ne disparaissent pas, tout découdre pour recommencer.

Ajout du passepoil :

La technique n’est pas foncièrement différente du reste, juste que c’est embêtant pour ne pas dire autre chose. Le fait que le passepoil soit semi rigide ne facilite pas la chose. Commencez par épingler le passepoil à votre tissu. Pour la courbure, épingler le de manière à ce qu’il ne fasse pas de plis, comme sur cette photo :

  • https://www.starwars-universe.com/images/costumes/tuto_costume/Hux/07.jpg

Notez le sens dans lequel se trouve le passepoil

Il vous faudra un pied à fermeture éclair pour votre machine.

Une fois la couture achevée, ouvrez-la, puis épinglez l’autre pièce de tissu. Encore plus coton (oh un jeu de mots), car il va falloir épingler bord à bord.

  •  

 

Lorsque vous allez coudre cette pièce, essayez de sentir avec votre doigt l’épaisseur du passepoil afin de ne pas passez votre aiguille dedans.

Ouvrez la couture. Subtilité au niveau des courbures afin d’assouplir la pièce, cranter l’intérieur du costume (en découpant selon la ligne verte) tout en épargnant la couture du dessous, sinon tout est à recommencer ! 

  •  

 

Ajout de la manche :

Epinglez votre manche à votre veste. Alignez la couture de la veste à celle de la manche, comme sur cette image.

Pour épargner vos nerfs et vos mains des aiguilles, je vous conseille de coudre grossièrement (avec une aiguille et un fil) votre manche à votre veste.

Retournez le tout afin de coudre. Cela peut être plus ou moins fastidieux selon les machines à coudre. Personnellement j’ai dû recommencer une fois chaque manche, car j’avais cousu un pli, que l’on voit bien sur cette photo

  • Et dans ce cas, il faut recommencer, pas le choix !

 

Avant de continuer, prenez quelques minutes pour admirer votre travail. Si, si, regardez la veste dans son ensemble est fini. Essayez là, regardez-vous dans la glace. Bon vous ne ressemblez pas à grande chose : il y a des fils qui pendent, les coutures sont apparentes, ça ne ferme pas, mais merde c’est vous qui avez fait tout le boulot ! Donc bravo à vous…. Après cette petite pause bien mérité d’une minute et demie. AU BOULOT !

Ajout des parmentures

Comme je le disais en première partie les parementures ne sont là que pour l’aspect esthétique, et sont nécessaires si vous avez prévu une doublure.

Encore une fois, épinglez endroit contre endroit, cousez, ouvrez les coutures. 

 

Ajout de la doublure.

La doublure est une sorte de mini veste, sans les fioritures : épaulettes, découpe de manche etc. Avantage de la doublure il n’y a pas d’endroit ni d’envers…ou alors je n’ai pas fait attention sur la mienne. Cousez les différentes pièces ensemble.

Puis épinglez là au reste de la doublure. Petite subtilité quand vous allez coudre les manches de la doublure. Il faudra que votre couture soit à l’extérieur et non à l’intérieur. Comme sur ces photos :

Pourquoi me diriez-vous ? Et bien tout simplement pour le confort de votre bras !

 

Les finitions :

Broderies :

L’écusson latéral et les grades de Hux sont réalisés en broderie… Comme quoi les broderies peuvent servir le côté obscur, et dieu sait que ce n’était pas gagné. Donc pas de tutoriel à proprement parler pour cette partie, par contre n’hésitez pas à vous manifester sur le topic adéquat si vous en avez besoin à cette adresse : 

Les attaches :

Pour attacher l’avant de votre veste, j’ai opté pour un système d’agrafes. On peut partir aussi sur du bouton pression, mais cela fait une surépaisseur entre la partie gauche et la partie droite. Donc un coté vous posez les agrafes femelles et en face les mâles (bien en face, donc prenez des mesures). Pour les coudes, du fils noir et une aiguille, puis passez plusieurs fois dans les différents trous de l’attache, comme le montre R2 sur la photo qui suit. Prenez garde à rester dans la parementure et à ne pas ressortir sur le devant de votre beau costume !

  • texte explicatif

 

Prochain étape le pantalon, avec la confection des patrons du pantalon..... Mais, mais  ne partez pas en courant revenez !

<< Page précédente
Publicité