StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Introduction
 
Les féroces nomades Pillards Tusken (ou Hommes des Sables) sont depuis longtemps un fléau pour les habitants de Tatooine. Vous pourrez découvrir ici le moyen de rejoindre les rangs de ces effrayants guerriers.

2. Masque
 
Le masque est sans nul doute la pièce la plus importante de tout l’ensemble. S’il n’est pas ressemblant, la totalité du costume sera impactée. Commencez par acheter une casquette de base-ball, à laquelle vous ôterez la visière. Poursuivez en ajustant la casquette aux dimensions de votre tête. Selon la manière dont vous entourez vos bandelettes de tissu, il se peut que ce soit difficile de la redimensionner ultérieurement.



Faites des trous pour toutes les pièces à rajouter sur la casquette avec une paire de ciseaux. Vous pouvez utiliser de la colle chaude pour fixer de façon permanente les pièces à la casquette.



Des franges de coton ont été rajoutées sur la face externe de la casquette pour faire ressortir l’aspect « bandage ».
Les pièces oculaires ont été faites à partir de conteneurs de pellicules de 35 mm recyclés.
Les petites défenses en-dessous des yeux ont été faites avec des feutres magiques. Séparez le corps du feutre de l’encre et nettoyez le tout. Peignez l’extérieur couleur argent et le tour est joué.

3. Robe extérieure
 
La robe extérieure est tout simplement un large morceau de tissu beige trouvé dans un magasin spécialisé. Il y a un trou au milieu afin de pouvoir y passer la tête et les extrémités ont été effilochées.



Pour parfaire un aspect élimé réaliste, faites une toute petite entaille dans le tissu à l’endroit où vous voulez l’effilocher. Ensuite déchirez-le ! Déchirez le tissu tout le long des bords jusqu’à ce que la totalité du tissu soit élimé.
L’aspect « sali » de la robe a été obtenu en mélangeant de l’encre et de l’eau réparties sur le vêtement avec une bouteille d’eau. Il est recommandé d’utiliser de l’encre acrylique (un mélange de bleu, rouge, jaune et vert) pour avoir un rendu marron.
4. Robe intérieure
 
La robe intérieure est en fait composée de deux pièces de tissu attachées entre elles avec du velcro. Achetez un morceau de tissu léger, coupez-le en deux parties égales et découpez un V dans chaque section pour le cou. Utilisez du velcro pour attacher les deux moitiés ensemble.

5. Bandages
 
Vous pouvez voir ici les quatre bandages nécessaires à la conception du costume. Deux sont destinés aux avant-bras, et les deux autres aux mollets. Ces pièces sont faites à partir du même matériel en coton utilisé pour le masque. Prenez simplement une large section de la robe extérieure et coupez-la en quatre carrés de 60 centimètres environ. Découpez quatre bandes de 90 centimètres (de 8 centimètres de largeur) et cousez-les ou collez-les aux morceaux plus larges.



Entourez vos bras et jambes avec les sections larges et ensuite enroulez les bandes autour de vos bras et jambes jusqu’à ce que vous ayez complètement recouvert la partie voulue. Vous pouvez utiliser des épingles à nourrice, mais pour des raisons de sécurité, bloquez l’extrémité d’une bandelette à l’intérieur d’une autre bandelette.
6. Bottes
 
Prenez des chutes du tissu ayant servi à concevoir la robe extérieure et découpez-le en plusieurs bandes de 8 centimètres de long. Entourez ces bandes autour des parties visibles des bottes et collez les extrémités avec de la colle ou de la super glue. Assurez-vous de laisser une marge de manœuvre convenable pour pouvoir enfiler normalement la chaussure.

7. Bandoulière
 
Les étuis peuvent être faites soit en vinyle soit en cuir. Le cuir induira un peu plus de travail mais aura un rendu final plus réaliste. Les instructions suivantes sont destinées au travail du cuir.

Commencez par dessiner le patron ci-joint sur un morceau de papier épais. Ensuite achetez un large morceau de cuir. Il vous faudra fabriquer entre huit et dix étuis : assurez-vous donc d’acheter suffisamment de matériel. Emportez votre patron avec vous lorsque vous allez acheter le cuir. Choisissez un cuir d’épaisseur moyenne afin de pouvoir le travailler sans trop de difficultés, mais pas trop fin non plus afin d’assurer un bon maintien.



Il est temps désormais de découper votre cuir. Scotchez votre patron à la pièce de cuir. Avec une lame de rasoir, découpez la forme EXTERIEURE du patron dans le cuir. Vous remarquerez que les bordures sont assez brutes d’aspect. Vous pouvez poncer légèrement les bords pour leur donner un aspect plus professionnel.



Vous aurez ensuite à teinter l’étui. Il est possible d’utiliser une teinture marron foncée. En utilisant une éponge, appliquez une quantité suffisante de teinture sur la partie douce du cuir. Ne vous inquiétez pas si la répartition n’est pas uniforme. Au séchage, cela donnera aux étuis un aspect « vieilli ». Il vous faudra peut-être plusieurs couches pour obtenir l’effet désiré.
Pour les boutons, utilisez une épingle à double languette. Passez l’épingle à travers la languette de fermeture, rabattez ensuite les languettes avec une paire de pinces. Utilisez de la colle pour maintenir le tout. Pour accrocher les étuis à la ceinture, vous pouvez utiliser du velcro, de la colle…



La ceinture est tout simplement un morceau de vinyle ou de cuir destiné à accueillir les étuis. La largeur devra être exactement la même que celle des étuis, et la longueur adaptée à votre morphologie. Les deux bandoulières se croisent et passent par dessus les épaules droite et gauche pour former un X.
Une fois toutes les étapes précédentes achevées, vieillissez le vinyle avec du papier de verre, en l’aspergeant de peinture.
8. Bâton Gaffi
 
Il n’y a à l’heure actuelle aucune astuce cruciale pour fabriquer cette pièce.

9. Appareil respiratoire
 
Le mécanisme respiratoire est assez simple à fabriquer. Commencez avec une boîte de conserve de sauce tomate, percez un trou de chaque côté et videz-la de son contenu. Rincez la boîte. Attention, n’ôtez pas le haut ou le bas de la boîte car vous en aurez besoin ultérieurement.

Les pièces argentées de part et d’autre de l’appareil respiratoire sont simplement des bouchons de bouteille peints. Un trou a été effectué au centre pour permettre le passage des pièces en laiton. Celles-ci sont diverses pièces de plomberie trouvées dans des magasins de bricolage. Il y a eu au total deux pièces de chaque côté.



Pour chaque côté : une pièce part du haut du bouchon peint couleur argent et une autre passe à travers le trou de l’autre côté du bouchon et s’insère dans la première pièce.
Pour faire le harnais argent, faites passer une pièce de fil de fer à travers un tube en plastique. Le fil de fer permettra au harnais de s’adapter parfaitement à votre morphologie. Après avoir peint le tube en argent, il vous sera possible de l’entourer dans des bandages afin que la peinture ne colle pas sur votre costume. L’étape finale consiste à entourer la boîte de conserve de vinyle marron.
10. Liens
 
La perfection n'existe pas, c'est pourquoi nous vous proposons un lien vers un autre tuto (anglophone, désolé pour les non-amateurs de la langue de Sheakspeare...) sur le costume de Tusken Raider : The DEFINATIVE HOW TO on Costume and Prop Building.
<< Page précédente
Publicité