StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Origine
 
« Dans mes rêves, ici, j’ai vu... Coruscant elle-même dévastée par un bombardement orbital de vaisseaux aux formes improbables. J’ai vu Coruscant, siège de la culture galactique, devenir une jungle plus hostile et alien qu’ici sur Haruun Kal. J’ai vu la fin de la civilisation. »

Mace Windu dans une vision en 22 ABY.

Yuuzhan’tar est le nom donné à la planète-mère des Yuuzhan Vong et signifie « Crèche des Dieux » dans le langage des extragalactiques. La planète-mère des Yuuzhan Vong a été terraformée à partir de la capitale de la Nouvelle République Coruscant, conquise en 27 ABY. Elle a été nommée de la même façon que la Yuuzhan’tar originelle, dans la galaxie des Yuuzhan Vong.

En des temps immémoriaux, les Yuuzhan Vong ont perdu leur planète natale, dans une autre galaxie lointaine, très lointaine. La galaxie vaincue et la capitale occupée leur permirent de tenter de recréer ce paradis perdu.

Dans les semaines qui suivirent la bataille de Coruscant et ses milliards de victimes, les Yuuzhan Vong décidèrent de Vongformer la planète à leur image, comme ils l’avaient fait pour de nombreux mondes : ainsi naquit Yuuzhan’tar.


Yuuzhan'tar originelle Yuuzhan'tar originelle
Yuuzhan'tar (originelle) et Yuuzhan'tar
2. Le Cerveau-Monde
 
Les Yuuzhan Vong installèrent un Cerveau-Monde, ou pazhkic al’tirrna en Yuuzhan Vong, en charge de terraformer la planète. Le Cerveau-Monde est un dhuryam adulte, un être capable de contrôler l’écosystème entier d’une planète.

Le Cerveau-Monde de Coruscant, pazhkic Yuuzhan’tar al’tirrna, se chargea de maintenir la biosphère modelée de Yuuzhan’tar selon les croyances Yuuzhan Vong : le Cerveau-Monde était autant un symbole religieux qu’un serviteur biologique.

Le Cerveau-Monde est choisi par la caste des Modeleurs selon un processus rituel où un seul dhuryam est sélectionné parmi treize dhuryams. Chaque dhuryam est placé à la tête d’un écosystème et doit le faire évoluer et prospérer au détriment des domaines des autres dhuryam à bord d’un vaisseau spécialement conçu appelé vaisseau-graine Sh'rip Sh'pa.

Le choix du dhuryam se fait le Jour de la Compréhension de la Volonté des Dieux, Tizo’pil Yun’tchilat en Yuuzhan Vong. Tout d’abord, les capacités télépathiques des treize dhuryams sont annihilés par le Shreeyam’tiz, une créature spécialement conçue à cet effet. Puis, les dhuryams s’entretuent directement ou par des méthodes à leur portée jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un : le Cerveau-Monde.

Une fois le Cerveau-Monde choisi, les Yuuzhan Vong purent entamer la terraformation de leur nouvelle planète-mère.
3. Terraformation
 
Afin que Coruscant ressemble à leur planète natale, d’énormes basals dovins rapprochèrent la planète de Coruscant Prime, et des processus biologiques créèrent la jungle, augmentèrent la température et libérèrent plus d’humidité dans l’atmosphère. Bientôt, l’intégralité de la ville planétaire fut recouverte de végétation et des rivières remplirent les canyons où les airspeeders circulaient autrefois. Les plus bas niveaux restèrent la proie d’une vie sauvage humaine et alien mais aussi de bêtes et animaux originaires de la Yuuzhan’tar originelle. Les Honteux vivaient dans les bas niveaux, juste en dessous des niveaux de l’Elite.

Les trois plus petites lunes de Coruscant furent arrachées de leurs orbites par des basals dovins et la plus grande des lunes fut détruite par variation gravifiques créées par des basals dovins reliés à un Yammosk. Une technique similaire rapprocha les débris de la lune de l’orbite de Coruscant : de la poussière, de la roche et du magma froid formèrent une ceinture d’astéroïde connue comme le Pont d’Arc-en-Ciel, auquel les Yuuzhan Vong étaient familiers. Le Pont d’Arc-en-Ciel orbitait autour de Coruscant selon un plan incliné de 17° par rapport à l’écliptique.

La grande majorité des habitants non-Yuuzhan Vong de la planète furent parqués dans des vaisseaux réfugiés et envoyés au hasard dans la galaxie, mais beaucoup restèrent cachés dans les niveaux les plus sombres de la cité : ils appelaient la « nouvelle Coruscant » Nécropolis.
4. Lieux et édifices remarquables
 
4.1. Le Quartier Sacré

Il remplace l’ancien district du Sénat et contient les édifices suivants :

  • La Citadelle de Shimrra

    La Citadelle de Shimrra était le palais du Seigneur Suprême Shimrra Jamaane et fut construit en partie sur les ruines du Palais Impérial.

    A l’origine un Koros-strohna, la Citadelle était capable de retourner dans l’espace si le besoin s’en faisait sentir. Elle possédait une flèche en corail yorik, ce qui lui donnait l’apparance d’une montagne. Des basals dovins manipulaient la zone autour de la Citadelle afin de donner l’illusion que des arc-en-ciels s’en échappaient.

    Le palais comprenait des entrées séparées pour les quatre castes régnantes, chacune d’entre-elle rejoignant le Hall des Confluences, la salle du trône de Shimrra où le Seigneur Suprême gardait sa cour et tenait les séances du Grand Conseil. Les murs du Hall des Confluences étaient en marbre chitin, les piliers faits d’os d’un animal gigantesque qui rejoignait les arches en corail yorik. Il était construit en trompe-l’œil, de manière à ce que les serviteurs du Seigneur Suprême ne voit qu’au dernier moment le trône en polypes hau. De plus, il était équipé de basals dovins qui modifiait la gravité à mesure qu’un serviteur s’approchait du trône afin de renforcer le sentiment de pouvoir qu’inspirait le chef Yuuzhan Vong. Ces basals dovins étaient manipulables à volonté par le Seigneur Suprême, indépendamment du contrôle du Cerveau-Monde.

    La Citadelle comprenait également la grotte de commandement du Maître de Guerre depuis laquelle le chef de l’armée Yuuzhan Vong pouvait préparer ses assauts à l’aide de ses tacticiens de bataille, des prêtres de Yun-Yammka et d’abeilles-feu représentant les mouvements ennemis des systèmes éloignés.

    Un Yorik-Trema servait de nacelle d’évacuation personnelle au Seigneur Suprême.
  • Puits du Cerveau-Monde

    Le bâtiment du Sénat fut reconverti en foyer pour le Cerveau-Monde. Bâti comme un squelette Yuuzhan Vong, les métaux du bâtiment furent digérés par le corail yorik qui s’insinua à une profondeur telle que le Cerveau-Monde était entouré d’un mur impénétrable capable de résister à des explosions de missiles à concussion et aux bombardements orbitaux – peut-être même une explosion planétaire - permettant alors au Cerveau-Monde de se suffire à lui-même. Un étonnant labyrinthe d’arbres cérémoniaux bordait l’entrée du Puits. Les arbres étaient aussi résistants que du duracier et contenaient des aiguilles remplies de toxines dont la portée variait d’un pouce à un avant-bras humain.
  • Préfecture de Yuuzhan’tar

    La préfecture de Yuuzhan’tar était le bâtiments dédié aux Intendant réglant les affaires courantes de la planète.
  • Square de la Hiérarchie

    Le Square de la Hiérarchie fut Vongformé sur l’ancien emplacement des Hauteurs de Calocour, son nom très inspiré d’une valeur fondamentale de la culture Yuuzhan Vong.
  • Puits de Yargh’un

    Les Puits de Yargh’un, également connu sous le nom de Puits Charnier, étaient de larges trous qui avaient été creusés autour de la Citadelle de Shimrra. Créés pour servir la purge de l’Hérésie Jeedai, ces puits étaient remplis de créatures nommées Yargh’un qui se nourrissaient des corps des Yuuzhan Vong condamnés à mort pour hérésie, parfois même avec ceux qui étaient encore vivant dans le puits. Nul ne sait combien de puits furent creusés, mais Shimrra prévoyait d’en construire de nouveaux pour désemplir les existants. Les puits servaient à la détente du Seigneur Suprême qui trouvait les cris des suppliciés appaisant tandis qu’il communiait avec les dieux.

    4.2. Autres lieux

    Secteur Bluudon, division administrative.

    Secteur Geling, division administrative.

    Secteur Numesh, division administrative.

    Secteur Vishtu, division administrative comprenant l’enclave de commandement Vishtu bâtiment principal des Intendants du secteur.

    Le Boulevard de l’Ecrasement des Infidèles, était une rue de Yuuzhan’tar.

    Le Canyon de l’Esplanade Glitannai fut formé lors de la terraformation de Coruscant en Yuuzhan’tar.

    La Place des Ossements est un ossuaire marécageux situé près de l’ancienne Mer Occidentale. C’est ici que les biots Yuuzhan Vong viennent mourir et que les jeunes Guerriers subissent leur entraînement.

    La Place des Morts était située près du Temple de Modeleurs.

    Le Square du Sacrifice était une place où des exécutions en masse de prisonniers et d’esclaves étaient effectuées.

    La Place du Sacrifice, fut construite dans un style architectural ancestral pour accueillir des cérémonies sacrificielles. Surmontée d’un cône de corail yorik de cent mètres de hauteur, des escaliers s’enroulaient autour de la flèche et des canaux recueillaient le sang des sacrifiés pour l’acheminer vers les voraces ngdins qui consommaient le breuvage à la gloire des Yun’o. Bien que la latitude n’y soit pas favorable, la végétation florissaient et des crabes-harpes tournaient en permanence autour pour apporter de la musique au visiteurs. Des reliques sacrés étaient placés en face des temples dédiés aux Dieux.

    Le Calvaire de Yun-Harla, Dédié à la Déesse de la Supercherie, le Calvaire de Yun-Harla surplombait un vaste puits d’eau qui se trouvait ici avant la construction du Calvaire, maintenant rempli de p’hiili et de ngom, des créatures autrefois natives de Yuuzhan’tar. Le Calvaire comprenait également une statut de Yun-Yuuzhan fabriquée à partir d’ossement d’infidèles.

    Des temples à la gloire des dieux furent érigés un peu partout sur Yuuzhan’tar parmi lesquels le Temple du Créateur, le Temple de la Modeleuse, le Temple des Amants.

    Damutek des Intendants, Ce damutek massif fut construit pour la caste des Intendants. Il abritait leurs bureaux où se traitaient les affaires courantes de l’Empire Yuuzhan Vong.

    Damutek du Huitième Cortex, Le damutek personnel de Nen Yim fut érigé pour les modeleurs hérétiques travaillant pour le compte de Shimrra. Nul ne pouvait en entrer ni en sortir sans une autorisation préalable et le damutek était constamment surveillé par une section de guerriers Yuuzhan Vong loyaux à Shimrra. Le damutek fut successivement en dehors du Qaurtier Sacré et à proximité de la Citadelle de Shimrra.
5. La flore Yuuzhan Vong
 
5.1 Les plantes Yuuzhan Vong


  • Arbre doigts-feuillus
    Ces arbres furent plantés sur Coruscant pendant l’occupation Yuuzhan Vong.
  • Arbre lim
    Comme de nombreuses créatures Yuuzhan Vong, les arbres lim sont conservés dans le qasha Qang via leur signature génétique. Disparus depuis la destruction de la Yuuzhan’tar originelle, les arbres lim possédaient de longues racines argentées qui leur permettaient de puiser les nutriments du sol.
  • Dragweed
    Le dragweed est une plante à partir de laquelle les Yuuzhan Vong cuisinaient la bouillie dragweed.
  • Herbe scalpel
    Pour empêcher les évasions, les Yuuzhan Vong faisaient pousser de l’herbe scalpel autour de leurs prisons : une herbe aux bords tranchants qui dissuadait de s’y aventurer.
  • Liana
    La plante liana possède un large tronc, de longues branches et pousse en milieu humide.
  • Lichen bioluminescent
    Ces lichens-luminescents sont cousins de ceux que l’on peut trouver dans les bas-fonds de Coruscant et servaient à éclairer l’intérieur des vaisseaux et des édifices biologiques Yuuzhan Vong.
  • Racine stilt
    La racine stilt est une plante aquatique originaire de Yuuzhan’tar.
  • Roseau lumen
    Le roseau lumen projette une lumière bleue pâle.
  • Senalak
    Les senalaks sont des dispositifs de sécurité entourant généralement les prisons Yuuzhan Vong. Ils sont composés de tiges de la hauteur d’un genou et de l’épaisseur d’un doigt surmontées d’une couronne bleue aux bords tranchants. Lorsque la plante est dérangée, les couronnes lâchent un fouet épineux qui gifle l’air aux alentours pour tuer ou emprisonner la raison du dérangement.
  • Tishwii
    Le tishwii est une plante élevée par les Modeleurs Yuuzhan Vong. Ses feuilles sont brûlées tel de l'encens lors des cérémonies sacrificielles.
  • Tonqu
    Les fleurs Tonqu ont un parfum doux et sucré qui attire particulièrement les insectes butineurs.
  • Vigne-Epine
    Cette plante sert à confectionner des guirlandes cérémonieuses.
  • Vigne-Nutritive
    La vigne-nutritive est utilisée comme canalisation dans les grashals.

    5.2 Quelques substances végétales Yuuzhan Vong


  • Colle tal
    La colle tal est un adhésif Yuuzhan Vong.
  • Dhur qirit
    Le dhur qirit est une colle qui fixe fermement un grimage ooglith sur son porteur et le contraint à éviter de l'enlever car un temps considérable est nécessaire pour le retirer.
Publicité