StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Armement et équipement biologique
 
Les Yuuzhan Vong n’emploient que des armes génétiquement modifiées. Comme toutes les créatures Yuuzhan Vong, les armes présentées ci-après sont natives de la Yuuzhan’tar originelle. L’arme la plus couramment portée et utilisée est le bâton amphi. Il en existe plusieurs espèces différentes, ce qui arrive souvent chez les organismes créés par les Yuuzhan Vong. Au combat, le bâton amphi peut bouger à la manière fluide d’un fouet mais peut aussi se raidir et agir comme un bâton ou comme une lame. Auparavant, nous pensions que les bâtons amphi n’étaient pas reliés aux rangs des Vong mais nous savons à présent que cette théorie était fausse. Le tsaisi, un cousin du bâton amphi, est un bâton réservé aux gradés. Son utilisation n’est permise qu’aux commandants les plus haut gradés de la structure militaire des Yuuzhan Vong. Les Vong excellent aussi au combat au corps à corps. Beaucoup de Yuuzhan Vong ont amélioré leur squelette en fixant des griffes parasites qui s’enfoncent profondément dans l’os. Les griffes peuvent s'allonger jusqu'à atteindre quatre fois leur longueur en un clin d'œil.

Des documents récents filmés par des holo-caméras lors de la Bataille d’Ithor ont révélé de nouvelles données alarmantes sur l’armement vivant des Yuuzhan Vong. Bien que les Yuuzhan Vong détruisirent la plupart des appareils pendant leurs saccages, certains furent retrouvés intacts. Les analyses démontrent que les troupes reptiloïdes connues sous le nom de Chazrach utilisaient aussi les bâtons amphi comme armement standard. La combinaison de ce bâton amphi modifié et d’un coufee peut être mortelle.

On trouve de nombreuses autres armes individuelles dans les différentes castes de la société Yuuzhan Vong. La plupart des guerriers ne portent qu’un bâton amphi mais les guerriers de rang supérieur possèdent parfois des insectes-cogneurs ou des insectes-rasoirs. La gelée blorash est couramment utilisée chez les gardes car elle peut s’attacher aux prisonniers pour les empêcher de s’enfuir. Les vaisseaux et véhicules vivants des Yuuzhan Vong sont équipés de canons à plasma, une arme au fonctionnement encore mystérieux.

* * *

2. Autres créatures
 

Beaucoup d'autres créatures Yuuzhan Vong ne remplissent aucune fonction particulière. Les Sept cortex des Modeleurs contiennent les profils génétiques de nombreuses espèces parfois belliqueuses, parfois inoffensive, sur la base desquelles les Modeleurs peuvent élaborer leur créatures...

* * *

3. Véhicules biologiques et spatiaux
 
1.1. Véhicules

Les véhicules employés par les Yuuzhan Vong diffèrent énormément de leurs vaisseaux. Les véhicules sont des créatures vivantes, contrairement aux vaisseaux biologiques qui sont faits de corail yorik vivant. Tout en utilisant des basals dovin pour se protéger, ils se déplacent par eux-mêmes en frottant leurs cils durs contre le sol. Ils ressemblent à des limaces géantes couvertes d'un revêtement osseux. Les plus gros véhicules Yuuzhan Vong tels que les véhicules de commandement au sol ne sont pas très rapides et peuvent être dépassés par des troupes d’esclaves Chazrach. Ce défaut fait que les Yuuzhan Vong ont tendance à laisser les véhicules les plus massifs à l’arrière et mettent des véhicules de soutien au sol à l’avant.

Une autre faiblesse fut exploitée par la Nouvelle République lors de la bataille de Dantooine : même s’ils surpassent de loin d’autres forces terrestres, les véhicules Yuuzhan Vong ne résistent pas aux attaques des chasseurs. Un groupe de chasseurs peut facilement se débarrasser d’un groupe de véhicules de soutien au sol et un feu concentré peut abattre un véhicule de commandement au sol. Afin d’éviter une nouvelle erreur de ce type, les Yuuzhan Vong déploient un escadron de coraux skippers pour couvrir les véhicules au sol.

Les patrouilles Yuuzhan Vong chevauchent souvent des créatures reptiloïdes pour des missions de reconnaissance. Ils ont ainsi une grande facilité de mouvement et une vitesse suffisante pour venir à bout de petites troupes ennemies ou pour déjouer les tentatives d'évasion.


1.2. Vaisseaux

Les Yuuzhan Vong emploient une méthode insolite pour produire leurs vaisseaux spatiaux qui n'avait été découverte que chez certaines autres espèces. Le procédé de création de vaisseaux vivants en lui-même reste encore inconnu mais ce doit être quelque chose d'exceptionnel à voir. Comme pour les vaisseaux organiques des Qella, des Sekotans et des Charons, les Yuuzhan Vong sont liés à leur vaisseau par un lien symbiotique. Tous les vaisseaux Yuuzhan Vong connus à ce jour sont créés à partir d'un corail yorik vivant. Le corail yorik est une substance originaire de la galaxie Yuuzhan Vong et peuvent atteindre des tailles gigantesques : comme les vaisseaux-mondes faisant plus de dix kilomètres de long. Un autre type de corail utilisé pour l'intérieur de leurs vaisseaux vivants est le corail phong, cette variante arborant une couleur rouge vif. Le corail est élevé sur des planètes à l'environnement génétiquement modifié pour fournir une écologie adaptée au développement des coraux. Un de ces mondes est Belkadan qui sert aussi de chantier naval pour la construction de coraux skippers. Le corail est aussi utilisé pour contrôler les esclaves en absorbant des aliments à partir de leurs corps.

Des études récentes sur les signes décorant les vaisseaux biologiques Yuuzhan Vong ont révélé qu'ils représentent probablement leur rang et leur lignée. Il y a peu, on pensait que ces indications reflétaient le rang militaire du vaisseau à l'intérieur de la flotte. Le style de ces symboles est similaire à celui qu'on peut voir sur les vaisseaux vivants des moines Aing-Tii originaires de la Fente de Kathol. L'intérieur des vaisseaux Yuuzhan Vong était auparavant décoré par des parures lumineuses et des colonnes ornementales mais après des générations de traversée du vide entre les galaxies, les vaisseaux sont devenus anciens et tristes.
L’utilisation de basals dovin est aussi une caractéristique des vaisseaux Yuuzhan Vong. Ces créatures peuvent aller de la taille d’un pouce à un diamètre de plusieurs mètres et ressemblent à des cœurs pulsatiles rouge sombre possédant des excroissances bleues sur leur corps sphérique. Ces créatures sont utilisées pour deux fonctions vitales : la propulsion et la protection. En utilisant les propriétés gravitationnelles d’une cible, les basals dovin peuvent se déplacer dans l’espace. Les créatures peuvent aussi agir comme des répulseurs et permettre au vaisseau de planer au-dessus du sol. Les basals dovin peuvent se verrouiller sur des sources gravitationnelles se situant à des milliers de kilomètres et parcourir ainsi de grandes distances. Ce “transport superluminique”, comme l'appellent les Yuuzhan Vong, est une alternative efficace au voyage dans l'hyperespace.

Les basals dovin se comportent aussi comme des boucliers en créant des mini-trous noirs capables d’absorber l’énergie et les missiles en approche. Cette énergie est ensuite transférée à bord et permet d’alimenter le vaisseau. Les trous noirs peuvent aussi être employés pour retirer les boucliers d’un vaisseau ennemi s’il s’approche trop de sa cible. Cette technique prouva son efficacité dans les premières confrontations avec la Nouvelle République mais une parade fut vite trouvée. Les techniciens de la Nouvelle République découvrirent deux manières de parer l'action des boucliers à trous noirs : en modifiant les compensateurs d’inertie de leurs chasseurs, les techniciens empêchèrent les Yuuzhan Vong de détruire les boucliers des vaisseaux de la Nouvelle République. L’autre méthode utilise les torpilles à protons et les fait exploser avant qu’elles n’atteignent leur cible. Cette vaste diffusion d’énergie surcharge et désactive les boucliers à trous noirs.

L'effectif global de la flotte Yuuzhan Vong est inconnu à ce jour. Les Services Secrets de la Nouvelle République estiment que l'effectif actuel de la flotte Vong est d'environ 1 000 vaisseaux lourds. Ces vaisseaux biologiques sont organisés en flottilles de 25 à 75 vaisseaux chacune. Ce nombre changera certainement d'ici peu puisque l'on sait que les Yuuzhan Vong produisent des vaisseaux sur Belkadan et Sernpidal et pourraient avoir des renforts de leur galaxie natale qui les rejoindront au point de rendez- vous et se prépareront dans le Bras de Tingel. La flotte Yuuzhan Vong est sous le commandement direct du Maître de Guerre Tsavong Lah à bord du Sunulock.

De nouveaux vaisseaux sont élevés par des producteurs de vaisseaux dont le plus important est situé à Sernpidal. Les producteurs de vaisseaux sont construits à partir des restes de planètes détruites par la tactique du Noyau de Yo’gand. Les morceaux de la planète sont utilisés pour la construction, le développement du corail yorik et la production de nutriments pour les vaisseaux en cours de croissance. Grâce à la transmission relayée par des basals dovin qui servent d'accélérateur linéaire, les Yuuzhan Vong peuvent extraire de la matière à partir du soleil de la planète et la transporter à des millions de kilomètres de là. Un énorme iris au centre du producteur de vaisseaux projette un puits de gravité qui récupère cette énergie, composée d'hélium et d'hydrogène, et l'utilise pour alimenter le producteur de vaisseaux et les vaisseaux en développement.

* * *

Page suivante >>
Publicité