StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Armement
 
Un Sabre de ForceLes armes rakata, comme tout le reste, étaient alimentées par le Côté Obscur de la Force. Parmi ces armes, on retrouvait le Sabre de Force. Principalement utilisé par les Limiers de Force, le Sabre de Force ressemblait beaucoup au Sabre Laser utilisé plus tard par les Jedi, la principale différence étant que le Sabre de Force n’avait pas besoin de cellule d’énergie pour être alimenté vu qu’il trouvait son énergie directement dans le Côté Obscur de son utilisateur. La Force était canalisée via un cristal qui devait être mis en forme de façon très spécifique lors de la construction du sabre. La couleur du cristal déterminait également la couleur de la lame. Outre la forme classique, ressemblant au Sabre Laser, le Sabre de Force existait également sous une forme qui ressemblait plus à une lance.
Les Rakata utilisaient également des blasters, et, si peu d’informations sont disponibles, on peut supposer que la technologie était très similaire à celle des Sabres de Force.

Le peuple rakata était l'un des rares peuples à avoir produit des automates possédant une conscience. Cette technologie était utilisée dans leurs droïdes et dans les systèmes d’alimentation et de protection de certains bâtiments.

En plus de l’armement classique, les Rakata possédaient également des champs désintégrateurs de planètes, des droïdes de construction et de combat et des vaisseaux skips.
Pour emprisonner des individus, ils avaient développé une forme de stase qui immobilisait le corps tout en laissant l’esprit conscient.
Et comme les Rakata aimaient faire les choses en grand, ils étaient capables de générer des noyaux de puissance qui trouvaient leur énergie dans l’hyperespace (comme sur Belsavis) qui, une fois suralimentés, détruisaient l’entièreté du système solaire.
2. Transports, vaisseaux et stations spatiales
 
Ce qui permit à l’Empire Infini de conquérir autant de planètes, fut sans aucun doute le fait qu’ils pouvaient voyager dans l’hyperespace, à l’aide de leur hyperdrive. Leur hyperdrive était pourtant assez différent de celui qui sera utilisé plus tard. En effet, utilisant un hyperdrive alimenté par la Force, la flotte rakata ne pouvait voyager que vers des planètes laissant une signature significative dans la Force. Si ça ne les limitait pas au niveau de la distance, c’était malheureusement (ou heureusement, ça dépend dans quel camp on se situait) le cas au niveau du choix des planètes.

Les Rakata avaient également développé un système de téléportation (également sur Belsavis) qui leur permettait de se déplacer instantanément d’un point à un autre. Cette technologie était probablement basée sur celle des Portes de l’Infini des Kwa, mais ceci n’est que de la spéculation.


La Forge StellaireLe plus grand accomplissement technologique des Rakata était sans le moindre doute la Forge Stellaire. Cette station spatiale, construite en 30 000 BBY, ne connaissait pas d’égal. Elle était unique à tous les niveaux. Elle était bien évidemment alimentée par la Force, mais pas uniquement. Ayant besoin d’une quantité massive d’énergie, un soleil à proximité lui servait de source d’énergie supplémentaire. C'étaient trois énormes bras, fixés sur une sphère centrale, qui récoltaient l’énergie provenant du soleil.
Cette quantité d’énergie massive était nécessaire pour ce que la Forge Stellaire devait produire : un nombre infini de vaisseaux, de droïdes et autres matériels de guerre, et cela, à une vitesse hallucinante.

La Forge était de taille gigantesque, des vaisseaux capitaux pouvaient aisément se déplacer entre ses trois bras. Elle servit notamment à dupliquer en masse les croiseurs de bataille de classe Interdictor.
Pour défendre leur station spatiale, les Rakata comptaient sur les vaisseaux et les droïdes produits par la Forge. Les vaisseaux étaient chargés de la défense à l’extérieur, les droïdes de la défense à l’intérieur de la Forge. Elle était également protégée par un champ de force qui désactivait les vaisseaux et les envoyait s’écraser sur Lehon, leur planète natale située à proximité, sur laquelle se trouvait le Temple des Anciens, qui alimentait le champ de force.

Au fil du temps, l’empreinte dans le Côté Obscur de la Forge ne fit qu’augmenter et elle finit par corrompre définitivement les esprits, déjà fragilisés par le Côté Obscur, des Rakata. Le plus grand accomplissement des Rakata fut également leur perte.
La Forge Stellaire réussit à survivre des millénaires après la disparition de ses créateurs grâce à la technologie de conscience des systèmes automatiques qu’ils avaient développés.

Bien plus tard, lorsque Dark Revan en arriva à utiliser la Forge Stellaire, il limita le plus possible les contacts avec la Forge pour éviter de se faire corrompre.


La Fonderie était une autre de ces stations superpuissantes. Elle était construite à l’intérieur d’un gigantesque astéroïde dans un système solaire lointain. Son but était de produire une quantité énorme de droïdes. Les tunnels trouvés dans l’astéroïde indiquent que cette station était, elle aussi, entretenue par des droïdes automates. La Fonderie aurait utilisé ses rayons tracteurs pour capturer et détruire des astéroïdes à utiliser comme masse brute pour la production des droïdes.

La station fut découverte par les impériaux et, à cause des similitudes avec la Forge Stellaire et les deux autres stations capables de xenoformer (terraformer, mais pour des races alliens) des mondes, les impériaux en déduisirent que la Fonderie était également une station rakata.


Au total, les Rakata auraient donc construit quatre de ces stations ultra-puissantes, mais seules la Fonderie et la Forge Stellaire furent vraiment connues.
3. Artefacts
 
Après la chute de l’Empire Infini, on pouvait encore trouver ça et là des artefacts témoignant de la grandeur de cet empire. Parmi ces artefacts, on retrouva notamment les Cartes Stellaires. Ces cartes contenaient des informations concernant les différentes planètes sous l’emprise des Rakata, mais surtout et principalement, des informations relatives à la Forge Stellaire, le symbole de la toute puissance de l’Empire Infini.
Une Carte StellaireLes Cartes Stellaires étaient autosuffisantes et trouvaient leur énergie, sans surprise, dans le Côté Obscur de la Force.
Chaque carte donnait des informations différentes. Une fois activée, une carte holographique apparaissait pour afficher les informations qu’elle détenait. Lors de la chute de leur empire, les Rakatas tentèrent de détruire le plus de Carte Stellaire possible pour empêcher leurs anciens esclaves de pouvoir les localiser. Cependant, il n’était pas trop difficile de récupérer les données des Cartes endommagées. C’est de cette façon que Revan parvint à localiser la Forge Stellaire. Par deux fois même. Une première fois avec Dark Malak pour conquérir la galaxie avec son nouvel Empire Sith, et une deuxième fois avec Bastilla Shan, pour sauver la galaxie sous l’emprise de Bastilla. (Ceux qui ne suivent pas, sont ceux auxquels je fais référence dans l’intro : trop de pokémons, pas assez de Kotor !)
Grâce à Revan, on connut la localisation de certaines de ces cartes. On les retrouva donc notamment sur Dantooine, Kashyyyk, Korriban, Danaan et Tatooine.

Un autre de ces artefacts était le Moteur Infini. Le Moteur Infini fut créé par Revan à partir d’un fragment de la Forge Stellaire. Revan découvrit l’énorme potentiel de la Forge et donc de son Moteur Infini. Selon lui, la Forge était sous-exploitée. Son Moteur Infini aurait eu la capacité, en manipulant de l’énergie, de créer n’importe quoi avec assez de temps, en passant par de l’air, de la nourriture, jusqu’à des bâtiments et même des galaxies entières.
Plus tard, le Moteur Infini fut donné à ses serviteurs Ongree afin de le protéger. Le Moteur fut caché dans un bâtiment protégé par des tourelles et des droïdes assassins.
Durant la Guerre Froide, l’Empire découvrit l’existence du complexe, attaqua le bâtiment et prit possession de ce qui s’y trouvait, sans savoir que c’était le Moteur Infini.

Les prisons mentales firent également partie de l’héritage des Rakata. Si la prison mentale était belle et bien une prison, ce n’était pas le corps qu’elle enfermait, mais bien l’esprit. Les gros criminels pouvaient voir leur séjour dans la prison durer jusqu’à l’infini.
En général, ces prisons n’avaient pas de forme particulière, même s'il y a l'exemple d’une prison en forme pyramidale avec des visages sur les faces externes. L’intérieur était quant à lui, composé d’un vaste étendu de blanc et de vide.
Ces "boites" n’avaient rien de particulier, si ce n’est que si quelqu’un essayait d'en ouvrir une de la mauvaise façon, l’esprit de la dite personne finissait sous le contrôle de la prison. Un des esprits tentait alors de prendre contrôle du corps de l'utilisateur.
<< Page précédente
Page suivante >>
Publicité