StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
The Mandalorian Saison 2 Chapitre 12 - Le Siège - Avis 100% spoilers
 
Un épisode qui fait vraiment avancer l'intrigue ?
21/11/2020
ATTENTION, Cette actualité contient des spoilers !

Un spoiler est une information sur l'histoire d'un film, livre, etc. qui, si le lecteur l'apprenait avant de découvrir le film/livre, gâcherait le plaisir de la surprise. Par exemple, nous considérons ici comme spoiler toute information sur les futurs films Star Wars qui ne soit pas directement prévisible à partir des autres films. Pour plus d'informations sur notre système Anti-Spoiler, notamment comment régler vos paramètres, veuillez lire ce dossier.

Bien le bonjour à tous ! Comment allez-vous ? La santé ça va ? Oh bah moi ça va aussi oui, merci c'est gentil. Le boulot ? Le boulot ça va tranquille et puis je ... Quoi ? Ah oui vous êtes là pour discuter de The Mandalorian pardon !


Avant d'entrer dans le vif du sujet, faisons le point. Cet épisode intitulé "Le Siège" marque (déjà) la mi-saison ! Il nous reste 4 autres épisodes pour boucler cette saison 2. Ceci explique probablement pourquoi on peut aisément dire ici que ce que nous apprend l'épisode devrait marquer clairement un fil rouge pour la deuxième moitié.

L'épisode de cette semaine est donc intéressant à plusieurs niveaux et je vais me faire un plaisir de les parcourir dans cette critique personnelle car il y a pas mal de choses à dire en bien comme en moins bien !

Alors si vous aimez les macarons bleus, botter les fesses des impériaux, la lave en fusion et les courses poursuites, vous êtes au bon endroit ! 

Attachez vos ceintures car on décolle à nouveau dans un Razor Crest en piteux état direction Nevarro

Ils sont de charges contraires, il ne faut surtout pas les rapprocher !

Voguant dans l'espace à bord d'un déchet volant (les Mon Calamari de la lune de Trask ne sont donc visiblement pas de très bons mécanos...), Din a une idée pour continuer les réparations du Razor Crest : mettre en danger un enfant difficilement gérable en le faisant jouer avec des câbles électriques. Quelle bonne idée ! Mais j'y pense ... dans une situation équivalente comment faire pour réparer ce truc si on a pas Baby Yoda sous la main ? 

La scène est drôle et touchante. Je vous l'ai déjà dit (faites pas ceux qui l'ignorent !), moi, je suis particulièrement sensible à la mignonnerie de l'Enfant. Alors oui je souris à chaque fois et je réagis à chaque fois. Et pour le coup, l'épisode regorge de pépites à ce niveau là ! On y reviendra.

Il est important pour que nous spectateurs puissions s'attacher à notre duo d'avoir le droit à ce genre de scène. On comprend mieux les liens qui unissent l'Enfant et Din Djarin. J'ai particulièrement apprécié les voir boire un coup après l'incident électrique ! Il y a une naïveté et une légéreté bienvenue là dedans (et ça permet au Mando de faire une pause aussi parce que là depuis le début de la saison le mec doit être au bord du burn out !).

Et puis il y a un regard. Le regard que porte l'Enfant à son protecteur (toujours rien à voir avec Homelander) quand il lève très légèrement son casque pour boire une gorgée. Il est fasciné ! Et nous le sommes aussi ! Lui qui d'habitude est si intransigeant avec le credo, avec la Voie, laisse entrevoir un menton ? Blasphème ! 

Plus sérieusement, je ne peux m'empêcher de me dire que ce n'est pas anodin. Le discours porté par sa rencontre avec d'autres mandaloriens dans l'épisode précédent et consistant à nous faire entrevoir des philosophies de vie très variées parmis ce peuple semble le faire réfléchir ou tout du moins le faire (un peu) évoluer. Vous allez me dire "calme toi c'est juste un menton ! ". Alors déjà, je ne vous permets pas de me parler sur ce ton et ensuite, l'arc que semble dessiner la série autour d'un questionnement du Mando sur un credo presque intégriste me fascine. Je suis particulièrement demandeur de cela. Je veux voir s'il va évoluer pour finir par, peut être, enlever son masque pour davantage s'ouvrir aux autres. Et ça, mes amis, c'est du développement de personnage. Et c'est fondamental.

Boum ! Paf ! Kaboom ! 

Le Mandalorien finit par admettre que le vaisseau ne peut continuer ainsi et qu'il doit demander de l'aide (à des amis de préférence) avant de continuer sa route vers la jedi isolée du nom peu connu d'Ahsoka (c'est une blague, calm down). Nevarro est la destination idéale car ... il n'a pas d'amis ailleurs ! Vraiment le Mando devrait davantage se sociabiliser et ce n'est pas en écumant toutes les cantinas de la galaxie qu'il va se faire des amis fréquentables ! 

On retrouve donc un personnage que j'affectionne beaucoup, à savoir Cara Dune en train de propager une bonne vieille justice expéditive à une poignée d'aqualish hors-la-loi à coup de mandales(orien) dans la tronche. Et les procès ? La présomption d'innocence ? Toussa toussa ? Beup beup ! Inutile ! 

Greef Karga est aussi de retour et fait une remarque bien sentie au Mando quand la passarelle de Razor Crest ne s'ouvre qu'à moitié obligeant Din et l'Enfant à sauter pour en descendre. La solution est immédiatement trouvée : Karga donne l'ordre à deux de ses hommes de réparer le vaisseau qui cumule le record de passages en garage de la galaxie. Sauf que (*effet sonore inquétant*), l'un des réparateurs regarde étrangement nos protagonistes s'en aller... Hmmmmm.... Suivant le bon vieux principe du fusil de Tchekhov, ce personnage va forcément avoir un rôle à jouer et un impact sur nos héros. C'est assez prévisible. Le twist consistant à avouer au Moff Gideon à la fin de l'épisode qu'un mouchard a été installé tombe donc à l'eau.

La séquence n'offre pas grand chose d'autre qu'une introduction badass pour Cara Dune ainsi que son nouveau métier : Marschal. Tiens donc ! Pour se faire des amis Mando devrait donc continuer de fréquenter les milieux policiers avec qui il semble bien s'entendre ! Greef Karga de son côté (donc l'acteur Carl Weathers est le réalisateur de l'épisode) est devenu en quelque sorte "le maire" de la ville. Je ne peux m'empêcher de trouver cela surprenant. Il nous était présenté comme assez hors-la-loi dans la saison 1 en tant que chef de la Guilde des Chasseurs de Primes locale et semble avoir choisi pour la suite de sa carrière un métier "bureaucratique". Bon passons, il avait avoué adorer cette planète donc ça peut être logique ce changement (quoi qu'un peu léger). Et puis il n'a rien perdu de ses habitudes de vieux briscard comme le montre la suite de l'épisode ! 

Non.

C'est ce que répond l'horrible enfant qui refuse de donner un gâteau à Baby Yoda ! Comment fait-il pour résister à la cuteness absolue de notre petit chérubin vert ? Mystère pour moi. Parce que oui. Karga a visiblement fait ouvrir une école à Nevarro ! Et comme à chaque épisode il faut trouver une raison d'occuper l'Enfant pendant que les adultes tirent sur des impériaux-stagiaires, ici l'excuse sera l'apprentissage de la géographie ! 

L'Enfant se retrouve donc assis à une table trop grande pour lui pour suivre un cours donné par un droïde de protocole évoquant les particularités de la topologie spatiale autour de Kessel ! Sauf que l'Enfant, en tant que futur cancre qu'il est, n'est pas intéressé pour un sou par le cours ! Ce qu'il convoite est plus tangible et plus épicurien ! Un macaron bleu ! Il va d'ailleurs utiliser la Force pour s'en saisir à l'insu du gosse sans coeur qui refuse de lui en donner. Je pense d'ailleurs que Cara Dune devrait donner également une leçon de justice à cet enfant qui a refusé d'offrir un gâteau à Baby Yoda. C'est à mes yeux un acte totalement répréhensible.

Plus sérieusement encore une fois, la séquence est assez drôle et mignonne ! Même si le côté très terrestre de l'école peut surprendre, c'est un moment assez bienvenu dans l'épisode qui, malgré une durée relativement courte, prend tout de même le temps de nous offrir ce genre de moment. Ceux-ci ont évidemment deux aspects. Le premier est positif, ils sont là pour nous faire aimer l'Enfant, pour sourire avec lui, apprendre à le connaître davantage et donc continuer à s'attacher à lui (je rappelle qu'il est tout de même le coeur de l'histoire de cette série). La seconde est probablement plus cynique. Ce genre de passage peut faire presque penser à des publicités dissimulées, presque obligées, pour marteler aux spectateurs que la petite star à l'écran est disponible sous toutes les formes possibles et imaginables dans le commerce ! C'est un questionnement légitime. Ces séquences ne me gênent en rien et je les prends comme une bulle bienvenue dans des épisodes qui avancent à 1000 à l'heure la plupart du temps. A mes yeux, ces moments sont donc plus agréables qu'inutiles.

Et puis bon... Je le répète... Moi... L'Enfant... je l'adore !

Cela va prendre un moment ! Tu as donc du temps libre ! 

Pendant ce temps, Greef Karga et Cara Dune envisage de profiter de l'affection que leur porte le Mando pour l'embarquer dans une aventure forcée. Evidemment que ce genre de passage fait imméditamment penser à l'arrivée d'un moment filler, obligeant le héros à s'occuper de quelque chose qui, au fond, n'a pas grand chose à voir avec l'intrigue principale. Fort heureusement ce ne sera pas le cas ici même si cette scène pouvait laisser le supposer.

De plus, on retrouve ici Mythrol, alien bleu du pilote de la série, visiblement effrayé par l'apparition du Mandalorien dans son bureau où il travaille pour expier sa dette correspondant à 350 années de labeur. Le système judiciaire de cette partie de la galaxie est un régal !

Du coup c'est quoi le problème à Nevarro ? Une vieille base impériale apparemment à l'abandon (loupé) attire l'attention de brigands cherchant à mettre la main sur des armes à revendre au marché noir. Karga et Dune voulant redonner un souffle plus légal et une atmosphère de vie agréable sur Nevarro, finissent par convaincre le Mando de les aider à détruire cette base pour éloigner les bandits. 

Tout le monde se prépare à l'assaut et la présence de Mythrol est requise ... à sa plus grande tristesse ! 

La séquence est étrange. Tout d'abord, elle lance l'idée d'un épisode filler. Cet aspect n'est pas si grave. Mais c'est plutôt la rapidité à laquelle le Mando est exposé au problème de cette base impériale qui pose soucis. Il y a un côté rushé ici. L'épisode quelques instants auparavant prend le temps de nous montrer les babillages de l'Enfant mais se met en mode accéléré quand il s'agit d'expliquer le pourquoi du comment le Mando se retrouve embarqué dans une aventure où il pourrait perdre la vie. Dommage. Scénaristiquement cela pose un problème et durant mon expérience de visionnage cela me sort systématiquement de l'épisode.

Un maraudeur Trexler tout neuf ! Imagine combien il vaut sur le marché noir ?

Le quatuor arrive devant la base non s'en avoir passé le trajet à bizuter Mythrol qui s'inquiète pour sa santé et est visiblement effrayé à l'idée d'entrer dans cette base. Evidemment la porte est bloqué mais le Mando se charge de tuer un premier stormtrooper pour ouvrir la nacelle à ses amis. Pensez bien à ce pauvre trooper. Car il est mort sans savoir qu'une centaine de ses amis sont sur le point de le suivre dans l'au delà !

On retrouve du The Mandalorian classique ici : infilitration, références (notamment à Obi-Wan dans Un Nouvel Espoir qui désactive le rayon tracteur de l'Etoile Noir sur une plateforme semblable à celle de la base impériale de l'épisode, sons de la machine compris) et génocide de masse. 

Il est presque comique de voir à quel point il est facile de se défaire de cette équipe de bras cassés que sont les stormtroopers ! L'équipe n'éprouve absolument aucune difficulté ! C'est drôle certes. Mais c'est surtout contreproductif pour faire passer les restes de l'Empire pour une menace bien réelle envers la galaxie. Visiblement il suffit d'envoyer cette fine équipe à la tête de laquelle on place évidemment Din et son armure en Beskar totalement cheatée et ils détruiront cette force militaire post-Empire en une grosse après-midi !

Cette facilité à dézinguer du stormtrooper est problématique. Comment peut-on s'engager émotionnellement dans ces scènes d'action s'il n'y a pas un minimum d'inquiétude pour les héros ? Vont-ils s'en sortir ? Vont-ils être blessés ? Nous n'avons pas le droit à ces questionnements. Oui les scènes sont cools et bien rythmées. Oui elles sont généralement assez belles et agréables à regarder. Mais pour ce qui est du fond... on peut repasser. Elles sont plus un prétexte pour mettre en scène la badassitude de nos héros.

Sauf que moi j'ai plus l'impression que notre Mandalorien est un tank dans un petit poulailler... Sensation exarcerbée quand j'ai vu les deux scout-troopers se rentrer dedans avec leurs moto-jets... Bref ... Passons.

Vite ! Purge le système !

Nous sommes donc aux trois-quart de l'épisode et on nous offre quelque chose de surprenant. Notre équipe, à l'intérieur de la base sur le point d'exploser, arrive dans une étrange salle ressemblant à un laboratoire et se retrouve face à deux hommes qui préfèrent mourrir en détruisant la console face à eux plutôt que de se défendre. Intéressant. On retrouve le côté "fanatique" de ces impériaux. Ils sont prêts à tout. Dommage qu'ils embauchent les soldats les plus maladroits de l'Histoire.

Nos héros se retrouvent face à ce qui s'apparente à une cuve de clonage et comprenne que la base impériale n'est pas qu'un simple dépôt d'armes. Un message récent du Docteur Pershing au Moff Gideon leur apprend que ce dernier est toujours en vie et que des expériences ont été réalisées avec le Sang de l'Enfant. Celles-ci consistaient à transfuser ce sang dans d'autres personnes afin de leurs donner des pouvoirs semblables à ceux de notre Baby Yoda. Cependant, les expériences ne sont pas concluantes et ils vont avoir besoin de plus de sang de l'Enfant ou d'un autre donneur forceux pour continuer. Pris de panique, le Mando s'envole en jet-pac retrouver l'Enfant et le mettre en sécurité. On a ensuite le droit à une séquence entièrement réservée à Cara Dune, Greef Karga et Myhtrol cherchant à se sauver de la base. La séquence est super. La course-poursuite désespérée dans le canyon est dynamique. Toujours ce problème de stormtroopers nulos mais au moins deux d'entre eux posent de vrais problèmes au trio. Après s'être débarassés des scout-troopers, nos fuyards se retrouvent confrontés à des chasseurs TIE. Mais ne vous inquiétez pas. Nous sommes dans The Mandalorian. Le Royaume des Deus Ex Machina. Et cette fois-ci, c'est Din himself qui sauve in extremis ses amis.

La course-poursuite qui s'entame pour détruire tous les TIE est géniale ! Vraiment un régal. Les manoeuvres du Mando sont classes, le rythme est intense et en prime on a le droit à l'Enfant qui se croit dans un parc d'attraction en dégustant ces biscuits, bras levés, profitant des sensations procurées par la conduite sportive de Din ! 

Une scène en particulier est marquante ici (en fait deux). La première est celle où le Razro Crest dans un demi-tour dantesque se retrouve face à face avec un TIE ! Magnifique ! La seconde est celle où... l'Enfant vomit son goûter bleu ! Hilarité générale ! Je n'ai pas pu me retenir ! 

La séquence nous offre ici cette action débridée à laquelle The Mandalorian nous a habitué. Et c'est du haut niveau. Ici tout particulièrement. Les moyens sont donnés pour présenter un résultat de qualité visuellement.

Le tout se termine par des cris de joies de l'équipe restée au sol et par des au-revoirs à distance. Le Mandalorien refuse pour la première fois de boire un verre alors que Karga le lui offre (il combat son alcoolisme c'est bien) et part imméditament de Nevarro avec un vaisseau tout neuf (wow ils travaillent super vite les mécanos non ?) pour protéger l'Enfant après ce qu'ils ont découvert dans la base.

Vous avez nettoyé ce secteur !

La Nouvelle République vient sur Nevarro enquéter sur l'explosion de cette base impériale. Cela donne l'occasion à un vrai développement pour Cara Dune qui, face au soldat de la Nouvelle République, évoque son passé. Le pilote la félicite pour ce qu'elle a réussi à accomplir sur cette planète où l'ordre règne grâce à elle. Il lui évoque Alderaan et lui explique y avoir combattu. Elle lui avoue avoir perdu tout ceux qu'elle connaissait et refuse de s'engager dans la Nouvelle République. Le soldat lui laisse donc un écusson aux couleurs de la Rébellion en gage de son admiration, laissant Cara Dune, la Marschal de Nevarro, réfléchir à son avenir (mais sans consommation de bâton de la Mort).

*Posture badasse et visage fermé*

On retrouve l'inquiétant Moff Gideon dans un vaisseau immense,nous montrant l'étendue de ses ressources, apprenant que le mouchard à bien était placé sur le Razor Crest. Le visage très très méchant reste impassible et se détourne pour admirer ce qu'il prépare. On découvre donc un ensemble d'armures noires alignées les unes à côté des autres. Armures de futurs troopers sensibles à la Force ? Nous verrons...

Conclusion

Alors l'épisode est surprenant. Il nous fait croire à un énième filler mais nous prend par surprise en jetant les bases d'une intrigue qui s'éclaircit. Le Moff a un plan. Il implique le clonage et une utilisation du sang de l'Enfant pour visiblement construire une armée de forceux. Sans que cela soit dit clairement, on peut légitement le supposer. La menace prend donc de l'ampleur. On comprend pourquoi la traque de l'Enfant lui est indispensable et déjà nous pouvons craindre de revoir l'Enfant captif, sujet à des expériences monstrueuses et pleines d'hémoglobines. 

ENFIN ! Enfin la menace prend de l'ampleur ! Enfin la fuite en avant de Din est justifiée ! Enfin le Moff est de retour ! Enfin on sait où on va ! 

Mais cette menace est étrangement traitée. Nous montrer un Moff badass et violent accompagné d'officiers prêt à mourir pour lui et l'Empire est génial mais ... pourquoi leurs stormtroopers sont si mauvais ? Cela diminue grandement la menace qu'ils font peser sur nos héros et sur cette parie de la galaxie ! Ils peuvent bien échaffauder les plans les plus machiavéliques possibles, s'ils n'ont pas de soldats efficaces pour le mettre en pratique le tout va être compliqué !

De plus, on ne peut s'empêcher de faire des théories ! Sommes-nous en train d'assister à une forme de départ de ce qui donnera plus tard le Premier Ordre

Vous l'aurez compris, je suis plutôt satisfait de l'épisode car il s'ancre enfin dans une saison, dans un arc narratif précis où, depuis l'épisode précédent, l'intrigue progresse. L'attachement émotionnel est là pour les personnages et les moments plus légers sont bienvenus dans un épisode pourtant ultra rapide et dynamique. Mais il y a toujours ces fils narritifs ultra prévisible qui gâche la surprise et certains plaisirs de suivre une histoire. Et bien que visuellement les décors et les environnements soient beaux, rendant l'action crédible, les stormtroopers me font sortir de l'épisode à presque tous les affrontements, tant ils se font descendre facilement.

POINTS POSITIFS : 

- L'intrigue s'épaissit !

- Le Moff Gideon et son plan mystérieux.

- Le visuel.

- Les moments avec l'Enfant.

- Le développement des personnages (notamment Cara Dune).

POINTS NEGATIFS : 

- Les stormtroopers décrédibilisant les scènes d'affrontements.

- Les avancées narratives brusques et étranges (en cinq secondes le Mando a été exposé au problème de la base impériale et décide d'aider).

NOTE : 80%

Et vous alors ? Vous en avez pensez quoi ? Les discussions vont bon train sur le forum dédié à l'épisode alors venez y participer ! Vous pouvez aussi déposer votre avis sur la fiche de l'épisode ! 

Parution : 21/11/2020
Source : Disney+
Validé par : ArnoDaveG
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 21/11/2020 - 12:31
    C'est le meilleur épisode de la saison pour moi. On a vraiment l'impression qu'il se passe quelque chose pour une fois et qu'on se rapproche de l'intrigue laissée à la fin de la première saison. Bien que le scénario soit classique, au moins il y a un scénario ! Pas comme les épisodes 2 et 3 qui étaient pathétiques au niveau scénario.

    J'espère qu'ils vont continuer la dessus et non pas repartir sur des épisodes de remplissage !
  • 21/11/2020 - 13:06
    C'est asse fou quand même le nombre de personnes qui surestiment les stormtroopers. C'est devenu presque un running gag de les voir se faire rétamer assez facilement depuis le tout premier film
  • 21/11/2020 - 13:52
    Concernant les clones dans les cuves, ne pensez-vous qu'il soit possible que ce soit les premiers prototypes pour Snoke ?
    Spoiler: Afficher
    Si Gideon travaille en secret pour Palpy, ça expliquerait pourquoi ils ont besoin de Baby Yoda pour créer des êtres sensibles à la Force.
    Aux alentours de +23 (estimations personnelles vu l'âge de Ben Solo), Ben connait déjà Snoke. Si la série se passe en +9, ça ne laisse que 14 ans au maximum pour le créer et le placer dans l'entourage de Ben. Donc ce ne serait pas déconnant qu'à l'époque de la série, ils soient déjà en train d'y bosser.
  • 21/11/2020 - 13:56
    Personnellement je pense plutôt aux premiers essais pour les clones de Palpatine
  • 21/11/2020 - 14:03
    L'un ou l'autre, je ne pense pas du tout que Gideon soit tout en haut de l'échelle concernant ce plan. Ça ne ressemble pas à une simple idée d'un officier isolé pour acquérir du pouvoir. Et si c'est bien le cas et que ça n'a rien à voir avec Palpy et/ou Snoke, ce serait du beau gâchis. :neutre:
  • 21/11/2020 - 14:09
    Boba Fett a écrit:Personnellement je pense plutôt aux premiers essais pour les clones de Palpatine

    Sauf que Palpatine a déjà des clones du culte de l'Eternel Sith. Je ne pense pas qu'après sa "mort" sur Endor, son esprit soit resté plusieurs années sans hôte. A la limite, ce sont des essais pour des clones améliorés, mais ça ne peut pas être les premiers essais.
    Mais il est vrai que lorsqu'ils écoutent la transmission du docteur, celui-ci parle d'essais précédents et d'un "volontaire". Palpy ?
  • 21/11/2020 - 14:14
    ashlack a écrit:L'un ou l'autre, je ne pense pas du tout que Gideon soit tout en haut de l'échelle concernant ce plan. Ça ne ressemble pas à une simple idée d'un officier isolé pour acquérir du pouvoir.

    Euh... au contraire, Gideon a tout l'air d'un fanatique prêt à tout pour restaurer l'Empire. Calme et fin tacticien, certes, mais fanatique quand même. Je le vois tout-à-fait monter lui-même cette fabrication de super-soldats.
    Bien sûr, ça ferait aussi entièrement sens qu'il soit en relation avec d'autres plus haut gradés des Vestiges impériaux, mais pas plus que s'il était seul.
    Perso, je commence à rêver à une apparition de Rae Sloane dans cette série. En cliffhanger de fin de saison ? :x
  • 21/11/2020 - 14:30
    Quand je vois les Dark Troopers je me dis que c'est vraiment dommage que le Jedi que trouve Mando ne soit pas Kyle Katarn. Son style colle beaucoup plus avec la série qu'Ahsoka qu'on balade un peu partout car on ose pas la tuer.

    C'était une occasion rigolote de canoniser Kyle, de le faire passer pour un Jedi alors qu'il n'en est pas un et d'avoir des dialogues avec de la classe :D
  • 21/11/2020 - 14:47
    Cobb Vanth a écrit:Son style colle beaucoup plus avec la série qu'Ahsoka qu'on balade un peu partout car on ose pas la tuer.

    Qqn sur un autre topic s'était amusé à faire les calculs précis, mais en gros Ahsoka apparaît dans:
    - une série TV de 7 saisons... dont elle est un des personnages principaux. Ça aurait été un peu contre-productif qu'elle y apparaisse pas :transpire:
    - une dizaine d'épisode (grand max) d'une des quatre saisons d'une autre série
    - un roman qui lui est consacré
    Non, vraiment, je vois pas en quoi elle est "partout"...

    Et depuis quand il faut tuer un personnage pour qu'il soit appréciable ? :? Le Legends n'a jamais tué le Big 3 et lui a fait prendre part à énormément de combats... ce qui n'empêche pas des milliers de fans d'apprécier :) .
  • 21/11/2020 - 14:52
    Boba Fett a écrit:Personnellement je pense plutôt aux premiers essais pour les clones de Palpatine


    Spoiler: Afficher
    Je pense pas que ça ait de lien avec Palpatine ou Snoke :neutre:
    Pourquoi il y aurait des expérimentations du Sith Eternal dans une base impériale de la Bordure Extérieure où règne la Guilde des Chasseurs de Primes, alors qu'on sait que Snoke, le père de Rey, et Palpatine Reborn sont tous nées sur Exegol, dans les Régions Inconnues, à l'abris des regards ?
    Surtout que Rey est née 6 ans après la série, donc son père doit déjà être en vie depuis longtemps, et donc ils en sont plus du tout au stade où leurs expérimentations donnent des mecs déformés mort-nés.

    Pour moi c'est un projet de Gideon sans lien avec ce qui se passe sur Exegol.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité