StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Main Invisible
  • Nom original Invisible Hand
  • Catégorie Vaisseaux lourds
  • Sous-catégorie Modèle nominatif
  • Type Star Destroyer
  • Fonction Vaisseau de Guerre
  • Classe Destroyer Providence modifié
  • Constructeur Free Dac Volunteers Engineering Corps
  • Taille 1 088 mètres de longueur, 198 mètres de largeur, 374 mètres de hauteur
  • Equipage 1500 Neimoidiens, 6000 droïdes
  • Passagers 1.5 millions de droïdes de combat désactivés, 300 vautours droïdes
  • Armement 2 canons lourds à ions, 14 turbolasers quadruples, 34 doubles canons laser, 102 lances-torpilles à protons
  • Accessoires -
  • Système de propulsion 4 moteurs Nubian Creveld-4 ; Hyperdrive classe 1,5 (de secours : classe 15)
  • Capacité de fret 50 000 tonnes métriques
  • Vitesse maximum 2 500 G ; 2 000 Km/h en atmosphère
  • 1ère apparition La déroute des séparatistes (An -19)
Description
 
La Main Invisible, fer de lance de la flotte séparatiste, est un destroyer de classe Providence en service durant la Guerre des Clones. Il s’agit du vaisseau amiral du Général Grievous qui sert en tant que transporteur et navire de combat.

La Main Invisible est un vaisseau de guerre possédant une structure plus ou moins cylindrique. La surface du croiseur est dotée d’emplacements d’armes lourdes capables de transpercer les boucliers et les coques des vaisseaux ennemis. Les canons étant trop lourds pour être redirigés suffisamment rapidement, ils ne parviennent pas à cibler les chasseurs Jedi, trop petits, qui se déplacent à vive allure en longeant la coque et les défenses du croiseur.

Le pont du croiseur se trouve sur une plateforme surélevée au sommet de la proue. Le pont possède d’immenses fenêtres panoramiques encerclant la chaise de commandement occupée habituellement par un capitaine néimoidien. Tout comme un croiseur de la Fédération du Commerce, son équipage est en majorité composé de Neimoidiens, suppléés par des droïdes de combat. Le Général Grievous commande depuis le pont.

 La Main Invisible possède même une plateforme d’observation, intégrée à une nacelle située au-dessus de la coque dorsale, depuis laquelle le commandant de l’appareil peut savourer le chaos qu’il provoque. C’est là que, entouré d’une baie vitrée courant sur 180°, le chancelier Palpatine fut retenu en otage par le comte Dooku.
Historique
 
La Main Invisible est en fait un destroyer et transporteur de classe Providence qui subit plusieurs modifications majeures pour servir de vaisseau amiral au Général Grievous. Pour remplir au mieux ses fonctions de transport de chasseurs et de vaisseau d’invasion, La Main Invisible a vu sa baie modifiée pour accueillir un hangar plus spacieux. Avec ses modifications, la Main Invisible reflète bien toute la vanité du Général Grievous. Le vaisseau possède des modules de communication et de senseurs disposés sur une tour surplombant un ensemble de quartiers spacieux, qui fut finalement réquisitionné par le Comte Dooku pour en faire son repère et sa base de transmission lors des nombreux déplacements des Séparatistes.

Au début de la Guerre des Clones, le Général Grievous était le plus haut responsable chargé de l’expansion du territoire séparatiste à travers les secteurs neutres ou ennemis. Avant la guerre, le Comte Dooku comptait sur le charisme et la diplomatie pour attirer différents systèmes au sein de la Confédération. Mais lorsque la guerre éclata, ces méthodes fines furent abandonnées et Grievous fut chargé de prendre les planètes par la force. La Main Invisible, coordonnant et menant l’attaque des flottes séparatistes, est redouté jusque dans la Bordure Extérieure.


Dans le chaos et la confusion de la bataille de Coruscant, au sol et dans l’espace, Grievous réussit à capturer le Chancelier Palpatine et à l’embarquer à bord de la Main Invisible. Les Jedi et les soldats clones se lancèrent à sa poursuite. Finalement, après avoir subi de nombreux tirs ennemis, la Main Invisible fut abordé et entama alors une descente vers le sol de la planète, entraîné par l’attraction de Coruscant.

Ce sont Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker qui répondirent à l’appel pour une mission de sauvetage. Dans son chasseur Jedi, Anakin réussit à désactiver les boucliers de protection du hangar de la Main Invisible, et avant que les boucliers de secours n’aient le temps de se refermer sur le hangar, Skywalker et Kenobi parvinrent à lancer leur chasseur à l’intérieur. Le droïde astomécano R2-D2 s’introduisit à l’intérieur du réseau d'ordinateurs du croiseur et localisa le Chancelier Palaptine.

Cerné par les vaisseaux capitaux de la République, la Main Invisible ne semblait plus en mesure de s’échapper de Coruscant. Les abordages des vaisseaux d’attaque de la République endommagaient le vaisseau, compliquant un peu plus la mission de sauvetage des Jedi. Ainsi, après avoir combattu des droïdes de combat et des droïdekas, après avoir vaincu le Comte Dooku, Obi-Wan et Anakin durent faire face aux défaillances des systèmes du vaisseau et en particulier de celle des stabilisateurs.

Alors que les Jedi sont amenés devant le Général Grievous sur le pont, le croiseur subit le plus grand nombre de dégâts. Perdant de la puissance, le vaisseau commença à être entraîné par l’attraction de la planète. Se retrouvant seul face aux deux Jedi, Grievous s’enfuit grâce à une des nacelles de sauvetage et libère les autres pour ne laisser aucune chance aux visiteurs. Les Jedi furent alors obligés de contrôler le vaisseau du mieux qu’ils le pouvaient. Kenobi et Skywalker ouvrirent les hayons, sortirent les dérives et déployèrent les volets pour réduire la vitesse du croiseur, mais l’attraction finit par arracher une bonne moitié du vaisseau.

C’est grâce aux talents de pilote d’Anakin Skywalker qu’ils parvinrent à faire « atterrir » ce qu’il restait du vaisseau. Les services de secours de Coruscant escortèrent le vaisseau à travers l’atmosphère en aspergeant sa surface incandescente grâce aux speeders de lutte anti-incendie. Anakin posa le vaisseau sur une piste d’atterrissage désertique dans les quartiers industriels de Coruscant. Si Skywalker, Kenobi et Palpatine s’en tirèrent sains et saufs, il n’en fut pas de même pour le vaisseau tant redouté du Général Grievous. Finalement, la Main Invisible sera quand même parvenu à son but ultime en touchant la surface de Coruscant… mais c’est là qu’il acheva sa « carrière ».

titre img
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de la Prélogie   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 15/03/2012

Sources

  • Wookieepedia
  • Site officiel - Databank
  • LucasFilm Magazine n°54 – juillet/août 2005

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du véhicule par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Main Invisible. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité